See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: [video] tutorial reentry avec la navette  (Read 6481 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Pierre_le

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 384
  • Karma: 0
11 September 2008, 21:06:59
voilà çà faisait longtemps que je voulais faire une video dans ce sens. je me suis lancé "à l'arrache" et le premier jet est
plutot sympa. entrée et approche finale en 10min chrono.
je vais preparer un commentaire fr en en. en attendant je vous propose la video brut de fonderie.

j'utilise atlantis de shuttle fleet 4.0.1. la mission démarre après le deorbit burn, à l'interface entrée. je fait le burn
exactement à l'opposé de la planète, altitude de depart 350km en ciblant alt 0km.

pendant l'interface tout est basé sur la gestion de l'angle du spoiler avec les touches inser & suppr en rapport avec la
vitesse verticale. il faut la maintenir entre ~ -20 & -50 ms, en respectant des paliers d'altitude en fonction de notre
position dans le couloir. je change le trim cran par cran, et entre chaque changement je passe en x10, ce qui permet d'aller
très vite. en gros je fait suppr, t, r, suppr, t, r ect. regardez la vitesse verticale c'est le paramètre le plus important.

enregistrer la cible du lien sous (68mb)
http://srv405.extremerack.com:3000/web/shuttle_fleet_4_reentry&landing_uncommented.avi

vos question et avis



Post Edited ( 09-12-08 00:39 )

---------------------

res gesta per excellentiam

Offline Ladwin

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 31
  • Karma: 0
Reply #1 - 11 September 2008, 21:14:44
Merci ! C'est sympa comme attention !
Juste une idée comme ça : tu ne peux pas faire un fichier playback, histoire que ça soit moins lourd ?

Edit : Ok... je viens de matter la vidéo. J'ai compris pourquoi. Y'a un MFD, là... je l'avais jamais vu ! Je sens que je vais encore rester un p'tit bout de temps avec le DGIV, moi... :)



Message modifié ( 11-09-2008 21:35 )


Offline Etudiant spatial

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1204
  • Country: France fr
  • Karma: 0
Reply #2 - 12 September 2008, 11:02:01
Oui, c'est vrai, moi j'ai vu les MDFs transparents et le MDF mis à coté, le MDF Surface, en attendant, j'ai une quetstion
qui me trôte la tête:
On peut allumer tous les MDF de la navette en mode cokpit virtuel, mais comment changer de MDF :wonder:
En plus, sur you tube il y a la vidéo de lancement de navette, c'est my orbiter full movie,
et dans la navette, il y a tous les MDFs de la vrai navette!!!
Au lieu de se téléporter, chercher sur youtube, se dégourdir les mains c'est bien au lieu de donner les adresses à tout
bout de champ! ;)


________________

In thrust, we trust.

Offline adone

  • Newbie
  • *
  • Posts: 2
  • Karma: 0
Reply #3 - 12 September 2008, 11:49:49
Oui ce serait très bien de mettre le playbak.



Message modifié ( 12-09-2008 11:53 )

* * *
mes addons se substituent à la poudre des fusées d'origine . . .


Offline cslevine

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3621
  • Karma: 17
Reply #4 - 12 September 2008, 11:57:22
Ohlà, oui un fichier de "playback" s'impose !

le site "OrbitHangar"  ( http://www.orbithangar.com/ ) est l'endroit totalement approprié pour cela !
il faut juste s'inscrire, et hop tu mets ton fichier zip.

il y a une zône consacrée aux scénarios et aux playbacks.

pour cela il faut inclure dans un .zip 2 parties :
-le fichier de scénario (.scn) qui va se trouver dans le répertoire "Scenarios/playbacks" dans Orbiter
-tout un dossier portant le même nom, qui se trouve dans le répertoire "Flights".

  mais ceci dit les effets sur le son rendent un certain réalisme du passage dans l'atmosphère. Finalement c'est
chouette aussi l'AVI !
... ah, je vois l'utilisation du MFD "entry corridor" ou un truc come ça.
Ceci dit, y'a pas les "virages en S".
. . . c'est quoi le MFD à droite ? celui qui sert au dernier virage avant la piste ? C'est le même avec une option
différente ?
  Ah ils sont fournis dans le Shuttle Fleet 4.0.1 ?



Offline nulentout

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3356
  • Country: France fr
  • Karma: 242
Reply #5 - 12 September 2008, 12:22:51
Quote
Etudiant spatial a écrit:
Au lieu de se téléporter, chercher sur youtube, se dégourdir les mains c'est bien au lieu de donner les adresses à tout
bout de champ!
Coucou les copains, c'est môamôa,
Pour ma part, je suis toujours très content quand il y a un lien, je trouve que c'est bien pour trois raisons :
1) Quand on ne dispose pas de beaucoup de temps, c'est un avantage d'avoir le fil.
2) Il y aura toujours les cancres du type Nulentout qui ont parfois du mal à trouver ce qu'ils cherchent sur Internet.
3) Un lien est un indext direc avec le sujet en cours, c'est donc "idéal".

Par ailleurs, je ne savais pas que l'on pouvait placer directement des choses sur OrbitHangar.
La remarque de cslevine est donc sacrément utile.

Reste à exprimer pour Pierre_le mes félicitations pour son initiative ... un bon sujet toujours d'actualité.
Amicalement : Nulentout.


La sagesse est un trésor ... tellement bien caché.

Offline Nephi

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 254
  • Karma: 0
Reply #6 - 12 September 2008, 12:42:25
Pour étudiant spatial : pour changer les MFD dans le cockpit virtuel de la navette c'est très simple : tu cliques sur le
bouton à droite en tenant appuyé un peu le bouton de la souris. En effet si tu cliques juste, ça change simplement les
boutons en dessous. Mais si tu veux changer le MFD il faut cliquer et laisser appuyé.


Offline leo

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 62
  • Karma: 0
Reply #7 - 12 September 2008, 14:43:10
bonjour à chacun,
excellentissime !
merci Pierre_Le,
-serait il possible d'avoir les mêmes tutoriaux pour venus, mars ,Jupiter,...?

en tout cas , bravoo, c'est une aide pédagogique efficace.


Offline adone

  • Newbie
  • *
  • Posts: 2
  • Karma: 0
Reply #8 - 12 September 2008, 16:50:54
Quote
Pour étudiant spatial : pour changer les MFD dans le cockpit virtuel de la navette c'est très simple : tu cliques
sur le bouton à droite en tenant appuyé un peu le bouton de la souris. En effet si tu cliques juste, ça change
simplement les
boutons en dessous. Mais si tu veux changer le MFD il faut cliquer et laisser appuyé

... ??? !!! Héééé génial cette info !
c'est un truc que je vais essayer, je n'avais jamais lu cela nulle part.

Merci !


* * *
mes addons se substituent à la poudre des fusées d'origine . . .


Offline Nephi

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 254
  • Karma: 0
Reply #9 - 12 September 2008, 17:07:58
C'est à force de me poser la même question et d'essayer toutes les possibilités, que j'ai fini par trouver. Je crois
effectivement que je ne l'ai jamais lu nulle part non plus :)


Offline Alexandre

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1600
  • Country: France fr
  • Karma: 5
Reply #10 - 12 September 2008, 18:39:59
Sa marche aussi pour les MFD de droite, mais comment fait on pour les changer?


-----------------------
Alexandre
Orbiter sur Windows 8, ça fonctionne !
Ma chaine Youtube:
http://www.youtube.com/user/AlexBadsmile?feature=mhee

Offline Etudiant spatial

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1204
  • Country: France fr
  • Karma: 0
Reply #11 - 12 September 2008, 19:58:28
Moi ça marche pas :(


________________

In thrust, we trust.

Offline Nephi

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 254
  • Karma: 0
Reply #12 - 12 September 2008, 20:12:37
Tu cliques bien sur le bouton marqué "PG", tout à droite ? Si tu cliques normalement ça fait circuler les menus des boutons du MFD déjà affiché, mais si tu tiens cliqué, ça affiche la liste des MFD possibles.



Post Edited ( 09-12-08 20:12 )


Offline Pagir

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4522
  • Karma: 1
Reply #13 - 12 September 2008, 20:13:38
La fleur:

Le touché des roues au sol est absolument magnifique, moins d'un 1m/s par seconde de vitesse verticale, c'est du grand art
sur orbiter, félicitations!

Le pot:

La technique de rentrée n'est absolument pas réaliste, même pas une approximation d'une rentrée réaliste, puisque la navette
rentre "nez devant", plutôt qu'avec son angle de rentrée d'environ 40deg (touche B). Ça l'avantage de montrer comment on peut
faire une rentrée rapide, par contre c'est de la science fiction totale...

Surtout que c'est faisable, avec les rolls reversals.

Ceci dit, ne boudons pas notre plaisir, c'est toujours agréable d'avoir du nouveau matériel!

Et bon boulot pour montrer aux débutant comment revenir sur une piste précise avec un engin spatial.

L'idée de filmer de cette manière, avec le MFD pertinent en plus gros, est elle aussi excellente!

Pagir


Pagir

Offline Etudiant spatial

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1204
  • Country: France fr
  • Karma: 0
Reply #14 - 12 September 2008, 22:11:57
Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa... Merci Nephi! ;) Je cliquait sur le bouton noir à droite... :wall:


________________

In thrust, we trust.

Offline Pierre_le

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 384
  • Karma: 0
Reply #15 - 12 September 2008, 23:02:13
merci à toi pagir. le kiss landing c'est une grande passion, quelque chose de sacré. je ne transige pas avec çà. question
d'honneur :)

pour la rentrée je suis d'accord, mais ici je le fait "the easy way". c'est d'ailleurs pas si évident que çà car on peut vite
se retrouver trop court ou trop long, à tomber comme une bouze dans un marécage ou à passer au dessus du cap en feu.
le flight model de fleet4 ne permet pas une entrée directe avec un angle d'attaque de 40°. le seul moyen d'entrer le nez bien
en l'air est effectivement de le faire sur la tranche, ce qui est moins évident. mais pourquoi ne pas travailler çà et
proposer une procedure plus en rapport avec la realité, çà serait super.


---------------------

res gesta per excellentiam

Offline Nephi

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 254
  • Karma: 0
Reply #16 - 12 September 2008, 23:16:48
Quote
Pierre_le wrote:
merci à toi pagir. le kiss landing c'est une grande passion, quelque chose de sacré. je ne transige pas avec çà. question
d'honneur :)
Et tu as bien raison pour le confort de tes passagers :)
Cela dit 1 m/s de sink rate c'est le grand luxe, sachant que le train de la navette est conçu pour supporter au max du 9,6
fps soit environ du 3 m/s de sink rate pour un orbiter allégé de tout son payload et d'une bonne partie de son carburant (en
gros 212000 livres) :) Cela dit le sink rate autorisé  peut descendre jusqu'à 6 fps soit un peu moins de 2 m/s si la navette
est alourdie, donc c'est là qu'on voit que finalement tu n'es pas si loin, et qu'il est vraiment important de maîtriser ce
genre d'atterrissage en finesse ! Et encore,... je n'ai pas parlé des vents cisaillants qui limitent encore le sink rate
autorisé :)


Offline Etudiant spatial

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1204
  • Country: France fr
  • Karma: 0
Reply #17 - 13 September 2008, 08:54:04
Une fois qu'on c'est touchdowner :badsmile:, c'est quand qu'on fraine (désolé si j'arrive pas à l'écrire), que la navette
est dur à contrôler, mais je ne crois pas que le commandant fraine à l'atterissage :wonder:


________________

In thrust, we trust.

Offline Nephi

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 254
  • Karma: 0
Reply #18 - 13 September 2008, 09:44:21
Oooooooooooooh que si le commandant frEine à l'atterrissage. Il y a même des systèmes proches de l'ABS très (enfin à
l'époque) sophistiqués, pour éviter que la navette ne parte en sucette et ne fasse une sortie de piste. Les freins à disque
ont même tout un système de chauffage interne pour éviter que le fluide hydraulique (trois circuits dont deux redondants et
deux parallèles) ne gèle pendant la phase en orbite. Le couple frein/ABS est automatiquement activé dès que les senseurs
sentent du poids sur le train principal. Seul le train principal a des freins, et ceux-ci peuvent être activés séparément, ce
qui peut aider en cas de vraiment mauvais alignement sur la piste par exemple ("differential braking"), en plus de la
capacité à diriger la roue avant après qu'elle ait touché le sol. Le commandant contrôle chacun des freins en appuyant plus ou moins fort sur la partie haute des palonniers. La seule limitation, c'est que le commandant ne peut pas agir sur les freins pendant les 1,9 secondes suivant la détection du touchdown par les senseurs.

edit : quelques infos précises sur les freins du train principal : ils sont constitués de 9 disques, 5 rotors (intégrés dans la roue et tournant avec), 4 stators (sur l'axe et ne tournant donc pas avec la roue), une plaque de support et une plaque de pression.



Post Edited ( 09-13-08 09:49 )


Offline Nephi

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 254
  • Karma: 0
Reply #19 - 13 September 2008, 09:53:53
Un petit schéma pour illustrer tout ça :




Offline Etudiant spatial

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1204
  • Country: France fr
  • Karma: 0
Reply #20 - 13 September 2008, 09:55:22
Et ben, ça n'a pas changé depuis 1981?
Au fait, merci pour le frEInage!;)

Et Bravo pour ta connaissance sur les navettes ! :wor:


________________

In thrust, we trust.

Offline SimFan

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2193
  • Karma: 0
Reply #21 - 13 September 2008, 17:04:35
Un excellent boulot, Pierre :)

Pour illustrer la fin du tuto, une vieille
vidéo (12 Mo) du détournement de la navette non pas à Istres mais à  ... ?

" Ma" procédure (Orbiter 2003) -très simplifiée- est reportée par Andy44 sur ce fil .

Pour info, un vieux doc sur la procédure officielle :

http://www-pao.ksc.nasa.gov/kscpao/nasafact/pdf/LandingSS-2005.pdf


PS  Pierre, es-tu intéressé par l'antique tuto d'Azimuth (en anglais) ? Je l'ai dans mes archives et je peux le mettre en ligne.



Message modifié ( 13-09-2008 18:40 )

SF  :)



Offline Etudiant spatial

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1204
  • Country: France fr
  • Karma: 0
Reply #22 - 13 September 2008, 22:05:07
Le lien "fil" ne marche pas ;)...


________________

In thrust, we trust.

Offline Pierre_le

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 384
  • Karma: 0
Reply #23 - 13 September 2008, 22:22:51
atlantis houston, single engine Nice 104, heuu Saragossa. oui j'avais vu le tuto d'azimuth et çà me branche bien de le
recup. il n'est plus dispo son compte free n'existant apparement plus. je m'etais basé la dessus pour l'utilisation du GPC.

sinon je vient de retrouver le topic de 2004 "Après la combustion, les rebonds...". c'etait dejà la guerre pour savoir si
l'AoA etait bien de 40°, le bank de 80°, si c'etait des virages en S ou en K, la theorie du complot ect ect.
on ne vas pas repartir à 0. je propose que l'on se base sur les infos les plus réelles possibles pour reproduire une entrée
avec fleet4. je vais essayer de reproduire çà, et de générer des graphiques avec le flight data recorder (FDR). je pense
simplement qu'au debut de l'entrée, les angles d'inclinaison sont extremes, et tendent à se reduire au fur
& à mesure que l'air se densifie et que la vitesse diminue, pour passer de 40/80 à 30/60 puis 10/0 genre



Post Edited ( 09-13-08 22:30 )

---------------------

res gesta per excellentiam

Offline SimFan

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2193
  • Karma: 0
Reply #24 - 13 September 2008, 22:44:50
=> Etudiant

En effet, je crains que l'ancien M6 ne soit mort.
La page de tutoriaux est encore (mais jusqu'à quand?) dans le cache de gogo, si accès par FF :

http://minilien.com/?rYHkiaWlLH

En voici un extrait concernant mon laius :

Andy44      
Posted: Sunday, February 05, 2006 2:10:00 AM    

Rank: Advanced Member
Groups: Member , Moderator

Joined: 2/20/2006
Posts: 3,782
Location: In a split-level head!
   
Re-entry and Landing Tutorial for Shuttle 3.8.2
courtesy of SimFan Thanks, SF!

This procedure tries to meet data found there :

www-pao.ksc.nasa.gov/kscpao/nasafact/pdf/landing.pdf


1. Begin undocking from ISS. Deorbit burn (retrograde) 19 000 km past base when on the orbit just before the one passing
overhead the base, until periapsis = 6432 km (60 000 m high). This will burn around 10% of a tank initially 15% filled (to be
adjusted in scenario).

2. Before reaching 130 000 m high, turn prograde, keep wings level, pitchup + 40°, then set autopitchup when around 90 000 m
high and wait until algebraic value of Vspeed climbs up to -50 m/s (@ around 80 000 m high).

3. Begin first roll and adjust banking (80 to 90°) to keep Vspeed around - 50 m/s to -80 m/s.
Not easy at all... If you go down too fast, reduce autopitch setting and/or banking. Also take care that too high autopitch
with any banking values reduces too fast your airspeed.

Adjust yaw to keep speedvector in the symetry plane of the vessel.

It easily happens that you fully lose control of the vessel and sadly transform it to a meteor (visual effect in next Orbiter
release?).

4. Reverse roll when required (watch at base indication on hud compass), next target will be "exit blackout" waypoint @ 1000
km from base, 50 000 to 55 000 m high, 3500 to 4000 m/s airspeed. You'll have to reduce autopitch setting and eventually
disable it. Sometimes disabling/enabling/disabling/... will help.

True life for 3. and 4. is to get an AOA from +40° progressively reduced to +36°, then 16° for step 5

5. After this waypoint, you can fly wings level towards next one "TAEM entry" @ 100 km from base, 25 000 to 30 000 m high,
700 to 1000 m/s airspeed.

Check points will be :
750 km, 48000 m, 2800 m/s
500 km, 40000 m, 2000 m/s
250 km, 32000 m, 1300 m/s
100 km, 25000 m, 750 m/s

Enable "." key aerobraking.
Hang on to the stick and watch at Vspeed to keep it between -50 to -80 m/s. Always keep one eye on Vspeed indicator, you
could bounce several tens of km in a very short time.
Trim = 0.8 to 1 works well for vertical stability of flight.
You'll probably need S-turns. Take sea-sick pills. S-turns automatically hang together once started with "1" or "3" keys. Try
15 to 20° max yaw.

6. Now, arrived @ 100 km from base, the trick is almost done. It's just a matter of training : Practice slight S-turns (keys
"1" and "3" provide very strong braking, prefer banking with "4" and "6" for turns to aim the base) if airspeed above 800
m/s, aerobraking ("." and "," keys), 0.5 to 1 positive trim.

Checkpoint @ 50 km from base, 20 000 m high, 500 m/s

For overhead landing, fly 15000 m high above a point located 8 to 12 km outside from runway threshold on the side of
projected turn at airspeed 180 to 220 m/s, then begin turn for easy entry in HAC at the end of turn.

For U-landing, fly 15000 m high above a point located 5 to 8 km outside from runway and wait to be 15 to 18 km past the base
before turning.

In both cases before turning, adjust trim to +1, be sure to pitchdown -15° to -20° . If short in energy, for a tight turn,
bank strongly (i.e. 75° to almost 90°) and press "2" key almost continuously, watching speed vector which has not to go down
too low on the display, stay around 220 to 180 /m/s airspeed. If high in energy, delay a little the time of turn and thks to
the high trim value, make a beautiful large turn with only "moderate" banking (30 to 60°).

Avoid overshot at end of turn. S-turns in HAC are unpleasant!

When entered in HAC (12 km to 16 km from runway, 4000 to 6000 m high, reduce trim to 0.6 or 0.7, try to get PAPI half red
half white, align making slight banking corrections, use aerobraking in order to progressivly reduce airspeed from 200 m/s
down to 160 m/s @ 600m high, then proceed to flare, and disable aerobraking.

Dan's sound is very useful there.

Don't forget to gear down before 60 m high, 120 to 140 m/s airspeed, even if the Shuttle is tolerant about belly-landing
(would not be the case with Glider, try to see !).

Touchdown Hspeed has to be 90 to 100 m/s, Vspeed 0.25 m/s. This last is very difficult to check.
If several ? m/s, you get crash sound. Ask to Dan for the real value.

It seems that the quantity of tire smoke is related to Vspeed, because a soft touchdown makes very little smoke.


Good mission returns !


=> Pierre, frite a fait du gros ménage (blocage de comptes :( ), je te mets le lien dans la semaine.



Message modifié ( 13-09-2008 22:48 )

SF  :)