See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: [KSP] Avis et expériences  (Read 13493 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline florian6973

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 80
  • Karma: 8
Reply #25 - 09 April 2014, 12:52:23
Merci pour cet avis sur les Pilotes Automatiques. ;)
Je vais bientôt pouvoir tester KSP et je vous dirai ce que j'en pense (ainsi que MechJeb).


Offline Djowin

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 572
  • Country: France fr
  • Karma: 47
Reply #26 - 09 April 2014, 13:56:09
Oulala... J'espère que tu as bien lu tous mes posts Carcharodon... Loin de moi l'idée de faire du "racisme anti-PA". Au contraire, il me semblait avoir été clair en dénonçant les 2 extrémismes qui sévissent sur KSP. Mon but initial était juste d'expliquer à Florian qu'il pouvait déjà bien s'initier et s'éclater avec les outils du jeu de base, et j'enlevais donc le côté "indispensable" de Mechjeb et des PA...
Par la suite, dans mes discussions avec Dosage, j'ai bien dit qu'il me semblait clair de l'utiliser pour des voyages plus ambitieux du genre AR vers Duna.

Je prends KSP pour une sorte d'hybride entre simulateur et jeu video, et je l'utilise plus dans le cadre du jeu. Je prends du plaisir à explorer l'univers, à découvrir les différents biomes, à faire de la science pour progresser dans le mode carrière...Mon but est donc de m'amuser sans me prendre la tête et comme ça m'éclate de faire des AR Mun et Minmus en manuel, je les fais sans PA. C'est pas pour faire le kéké et dire que j'arrive à les faire sans PA, c'est juste que ça m'éclate et je pense que ça peut en amuser d'autres. Evidemment, quand je me pose sur Mun, je ne suis pas au mètre près sur le site voulu, mais je m'en fous, tant que je suis dans le cratère que je souhaite explorer pour faire augmenter mon niveau de science. Et ça donne un petit côté "artisanal" qui colle bien à l'ambiance KSP je trouve. (tu plantes ton drapeau sur un endroit quelconque qui devient un lieu historique !!!  ;))

Par contre, si j'ai envie de faire quelque chose de réaliste, pointu et précis, je le fais sur Orbiter, avec PA bien sûr. De ton côté tu as l'air d'utiliser les 2 softs de la même manière et c'est tout aussi bien. On a juste 2 façons différentes d'utiliser KSP.

Et je pense qu'il faudrait arrêter de parler de fouettage sinon on va voir débarquer Alonzo !!  :badsmile:

« Last Edit: 09 April 2014, 14:21:59 by Djowin »

Offline AlonzoBistro

  • Souffre-douleur officiel du forum
  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 25
  • Karma: -233
  • Bois sans soif
Reply #27 - 09 April 2014, 18:34:36
Tous les coups sont pour moi :flower:


Offline Djowin

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 572
  • Country: France fr
  • Karma: 47
Reply #28 - 09 April 2014, 23:00:32
MDR !! Qu'est-ce que je disais !!  :)



Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 864
  • Karma: 24
Reply #29 - 09 April 2014, 23:25:50
Djowin : chacun il utilise ces programmes (orbiter et kerbal) comme il l'entend, soyons bien clair !
En plus j'étais bien chaud hier soir lol !
T'façon, un des summum de plaisir sur orbiter, pour moi, c'est de finir une belle rentrée atmosphérique en pur vol plané manuel a partir de Mach 3.
Et là, il faut des compétence de pilotage manuel, c'est clair.
Quel kiff... franchement c'est le top ça.
Et j'attends la prochaine version qui permettra de se poser dans des décors montagneux après la rentrée atmosphérique ! miam, ça va donner.  :love:
Ça et les vols hyper rapides en transcontinental avec le ravenstar (tout au trim et au manche + PA aerobrake).
Avec sa pointe a Mach 20 et ses 30mn de vol (sol /sol) pour Paris / Kourou et son freinage de ouf a l'arrivée, a Mach 12 ou 15 a 1200 bornes... purs vols manuel (le PA d'aerobrake ne fait que "geler les valeurs" d'AoA qu'on a trouvé et qui permettent de voler en palier a ~60km).

Il faut réussir a assimiler et associer tout les paramètres importants (distance / altitude / vitesse / tx de descente) pour se forger une image de sa trajectoire finale jusqu'au touch down.
Trajectoire qui est en plus en tire-bouchon, en DGIV, si on veut garder toujours de la sécurité (pour y arriver 100% du temps comme il font en vrai les rentrées depuis l'espace).
Et la, y a pas de PA qui fait ça.

Sur Mars, par contre, c'est au PA auto hoover qu'il faut finir, pour être propre et précis.
On ne pilote jamais exclusivement a la main sur mars (compromis PA + action manuelle, généralement en P200S7) sauf a vraiment vouloir se faire c*** car c'est pas agréable de toute façon (cause portance très faible mais qui reste très gênante pour l'attitude de l'appareil, contrairement au vide).

Mais on ne peut pas dire que "les PA mâchent énormément le travail".
Il se trouve que, sans eux, on aurait simplement jamais été dans l'espace.
Il ne faut pas les voir comme des remplaçants d'un pilotage manuel, mais comme les outils qui permettent de mieux piloter.
Car ils permettent souvent de faire bien plus de choses qu'on ne pourrait le faire en manuel vu qu'ils économisent le coco quand on s'en sert bien.
C'est surtout vrai sur les engins "réalistes" (genre DGIV bien réglé en coco pour la mission), qui sont bien plus limités en coco que les autres, encore plus lorsqu'ils sont réels (exemple shuttle) et que les marges ridicules imposent impérativement l'utilisation de l'automatique (essayes de faire une mise en orbite + rdv en full manuel en shuttle pour voir...).

Pour toutes ces raisons, il est toujours un peu irritant (ça gratte...  :wonder:) d'entendre des "moi j'utilises pas les PA" comme si on s'en vantait, car je trouve que c'est plus un aveu de méconnaissance qu'une quelconque démonstration de maitrise.
C'est juste un truc dont il n'y a aucune raison de se vanter, car, en fait, ça n'a rien d’impressionnant.
S'il n'y avait qu'a appuyer sur des boutons de PA pour faire les missions les doigts dans le nez, ça se saurait et il y aurait beaucoup plus de monde capable de faire de la navigation pointue.
Le problème c'est surtout de savoir où, quand, et comment utiliser ces PA à bon escient pour faire des vols complexes et pointus, qui donnent du vrai plaisir a les réussir, et qui permettent surtout de progresser dans sa compréhension des mécanismes et sa capacité a faire des vols de plus en plus riches et passionnants.
Et c'est un domaine ou il y a toujours plus a savoir, ou la progression est infinie.

Seuuule la voie du PA (aaaaaameeeeen) te conduiras au delà des frontières de ce que tu croyais possible (j'ai rien bu ce soir, juré ! lol  :youpie: ).


Offline SCEtoAUX

  • 35,579 ft/s
  • Legend
  • ******
  • Posts: 1004
  • Country: Canada ca
  • Karma: 49
  • You are GO to continue powered descent
Reply #30 - 10 April 2014, 13:05:41
j'adore ça ! :) :friend:

Conrad: I got three fuel cell lights, an AC bus light, a fuel cell disconnect, ACbus overload 1 & 2, Main Bus A & B out.
Carr: 12, Houston. Try SCE to auxiliary. Over.
Conrad: Try FCE to Auxiliary? What the hell is that? NCE to auxiliary..?
Carr: SCE ! SCE to Auxiliary!

Offline Djowin

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 572
  • Country: France fr
  • Karma: 47
Reply #31 - 10 April 2014, 18:54:03
Bon je vais encore te répondre Carcharodon, mais il me semble que tu interprètes mal mes posts. Pourtant, j'ai beau les relire, je trouve ça clair (à 1 ou 2 trucs près...)  :wonder:

Mais on ne peut pas dire que "les PA mâchent énormément le travail".

Justement je n'ai jamais dit que les PA mâchaient le travail en général. Je ne vois même pas pourquoi on est parti sur ce débat sur les PA... Je suis même en parfait accord avec ta description des PA comme aide essentielle au pilotage.  :chef:

Quand tu donnes cet exemple:
(essayes de faire une mise en orbite + rdv en full manuel en shuttle pour voir...).

Je n'ai jamais dit que je pensais que c'était possible sur Orbiter, j'ai même évoqué le contraire:
...Orbiter, qui est tellement réaliste qu'il est obligatoire d'utiliser les outils qui nous aident à calculer des choses impossibles à faire manuellement.

...si j'ai envie de faire quelque chose de réaliste, pointu et précis, je le fais sur Orbiter, avec PA bien sûr.

J'ai plutôt dit:
Il faut savoir que Mechjeb te mâche ÉNOOOOOORMÉMENT le travail sur KSP.

Vu que cette phrase pose problème, c'est vrai que je l'ai peut-être mal formulée... Je voulais juste dire qu'il ne fallait pas tomber dans le piège du tout auto qui ne te permet pas de comprendre ce que tu fais. Coup de gueule lié aux nombreuses videos où les mecs lancent tout en auto via Mechjeb (avec bien sûr des fusées complètement surréalistes...) sans comprendre les principes de base de la navigation spatiale. Évidemment, quand c'est utilisé intelligemment, c'est pas pareil.
Jamais je n'ai critiqué les PA, surtout dans la vraie vie ou sur Orbiter tellement il est évident de s'en servir.

Et je répète de nouveau que faire des missions vers Mun et Minmus en manuel sur KSP, c'est pour le fun et parce que c'est simple et sans prise de tête, pas pour me vanter. J'espère que ce sera clair cette fois et que ça te grattera pas... :wonder:  ;)

Sur ce, je pars installer Mechjeb et lire ton tuto pour aller sur Duna !!  :)
Nan j'déconne, pas tout de suite, faut que je finisse KSS !!


Offline Pagir

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4522
  • Karma: 1
Reply #32 - 10 April 2014, 20:54:36
Perso, je me pose sans problème sur les satellites et planètes autour de Kerbin sans problème, mais faire des rendez-vous spatiaux sans aide à la navigation, c'est plus difficile sur KSP que sur Orbiter.

C'est une chose de se placer sur le même plan que le point de rendez-vous, c'en est une autre que de faire une approche efficace sur plusieurs orbites sans brûler l'équivalent de la Méditerranée en fuel!

Pagir (en-passant)

Pagir

Offline Dosage

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1917
  • Country: France fr
  • Karma: 1
  • SUCH FORUM
    • Mon Tumblr.
Reply #33 - 10 April 2014, 21:00:35
Peut-importe le moyens au fond.

Le principal étant de se laisser aller a la rêverie, de toucher l'onirisme spatial, se laisser rêvasser au gré d'une géante gazeuse au diamètre apparent qui augmente sensiblement sur un fond noir encre... N'est-ce pas au fond le pourquoi intime de chacun de nous, en ouvrant Orbiter ou KSP en prévoyant une mission ? S'amuser, rêver, s'évader.

Alors finalement, tout ça n'est qu’accessoire.

Je retourne corriger les phautes de mes cours.

Dosage (maupassant-aussi)

Love.


Offline antoo

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3566
  • Country: France fr
  • Karma: 154
  • 2, breaking left!
    • Forum de mon Asso d'Echasses Urbaines
Reply #34 - 11 April 2014, 10:37:47
amen :)

---------------------------------------------------------------------------------------------------
"ET C´EST PARTI!!" Youri Gagarine au lancement de vostok 1 le 12 avril 1961
Ma chaîne Youtube : Airsoft, FPS, Simulation : http://www.youtube.com/channel/UCrzIPMeULZU6lR4M6DVsH2g

Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 864
  • Karma: 24
Reply #35 - 12 April 2014, 00:26:52
oops
erreur de post sry


Offline Bagabool

  • Newbie
  • *
  • Posts: 3
  • Karma: 0
Reply #36 - 06 October 2014, 00:56:26
Peut-importe le moyens au fond.

Le principal étant de (...) S'amuser, rêver, s'évader.

Alors finalement, tout ça n'est qu’accessoire.

<a href="http://www.youtube.com/watch?v=RkDOOsGg-9I" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=RkDOOsGg-9I</a>


Offline florian6973

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 80
  • Karma: 8
Reply #37 - 06 October 2014, 12:21:40
J'adore la vidéo, qui est plutôt méliorative pour KSP ! Merci de l'avoir partagée ! :wor:


Offline Tribersman_FR

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1502
  • Karma: 1
Reply #38 - 30 October 2014, 23:51:09
Ah KSP.
Je dois avouer que depuis que je n'ai plus tellement l'humeur de me lancer dans de longue missions bien complexe, j'ai délaissé Orbiter pour KSP qui -pour un vétérans d'Orbiter comme moi- me permet de faire plus ou moins TOUS ce que je voudrais jamais faire, avec facilité et donc gratification facile.
Le fait que j'ai toujours été un fan des jeux de construction y est aussi pour beaucoup.

Mais Orbiter bien sûr restera toujours installé, a tous jamais.

Je suis au passage un grand utilisateur d'auto-pilote comme Mechjeb, et il n'y a pour moi aucune honte a l'utiliser. Ne serait-ce que parce que l'affichage du budget Delta-V par étage devrait être une fonctionnalité standard, mais aussi parce qu'il est possible d'apprendre en regardant faire MJ.

De mon côté je n'utilise pas cet autopilote parce qu'il y a des choses quoi-que-ce-soit que je ne sais pas faire, par exemple je fais mieux la procédure totale de synchro, chgt de plan et rendez-vous en manuel que Mechjeb et (et autre transfert interplanétaire avec changement de plan à mis-chemin).
...sauf que "manuel" chez moi, part du principe d'utiliser les systèmes de base de Mechjeb pour réaliser les manœuvres avec une précision inhumaine. Et si je saurais atterrir sur la Mun en manuel à 1m d'un objectif, j'utilise MJ pour pouvoir le faire avec une précision de 5cm. (ce qui ne m'évite pas de devoir repasser en manuel si l'endroit ciblé se révèle en pente)

Bref, j'utilise surtout Mechjeb pour réaliser automatiquement des choses qui m'ennuie ou pour lesquels mes designs de fusées soignés au petit-oignons demande une précision impossible.
Par exemple pour atterrir sur la Mun :
- Soit vous utiliser un moteur plus puissant et avec plus de carburant que nécessaire, mais qui permettra a un pilote humain de freiner au juger.
- Soit vous alléger le moteur & réservoir, mais avec si peu de marge d'erreur que seule une machine sera capable de réaliser ce que l'on appel un "Suicide Burn" sans utiliser trop de carburant.


Offline florian6973

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 80
  • Karma: 8
Reply #39 - 31 October 2014, 08:17:21
Merci pour ton avis très intéressant ! :wor:

J'ai commencé aussi à jouer à KSP et je ne peux que confirmer ce que tu as dit. Pour augmenter la difficulté de KSP, on peut cependant installer des mods qui permettent de gérer la nourriture, augmenter le réalisme de l'atmosphère...

Je l'utilise surtout en mode Bac à Sable, et très peu en Carrière : pour l'instant les 'défis' rajoutés par le mode Carrière ne m'intéressent pas, je reste dans l'aspect simulation spatiale.