See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: "GORDO" n' est plus!  (Read 2802 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline erebus

  • Legend
  • ******
  • Posts: 951
  • Country: France fr
  • Karma: 36
  • Je dors peu mais je dors vite!(Albert Einstein).
17 November 2004, 08:13:44

 J'ai appris en lisant une revue sur l'astronomie que GORDON COOPER l'un des sept premiers est décédé le 4 octobre
à l'âge de 77 ans.
Il a contribué à l'avancée de l'homme dans l'espace, c'est un héros qui a fait rêvé tous les fans de la conquête
spatiale.
Subir les tests d'aptitudes physiques de l'époque et surtout s'engager vers l'inconnu fût très courageux.
C'était le dernier américain à avoir voyagé seul dans l'espace!
Je crois également qu'il aurait vu des OVNI et aura donc son opinion sur la vie extra terrestre!

Je vais essayer de lui rendre un modeste hommage avec ma dextérité de débutant en éxécutant  avec ORBITER ses
missions MERCURY et GEMINI!

Ayez une pensée pour lui!


Offline StrangeVortex

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 298
  • Karma: 0
Reply #1 - 17 November 2004, 08:23:37
Quote
erebus a écrit:
J'ai appris en lisant une revue sur l'astronomie que GORDON COOPER l'un des sept premiers est décédé le 4 octobre
à l'âge de 77 ans...
Ayez une pensée pour lui!
Oui. On en avait parlé dans un post récemment. Gordon Cooper, c'est le pilote fanfaron et marrant dans "l'étoffe des héros"
The right stuff en anglais.



Offline neo

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 356
  • Karma: 0
Reply #2 - 17 November 2004, 11:40:24


Triste nouvelle, c'est bien de faire parti d'une élite restreinte, le plus inquiétant c'est la
façon dont elle se restreint...

Qui reste t-il aujourd'hui des 7 mercury?

Glenn ?  d'autres ?
 
Qui peux me répondre..


Offline erebus

  • Legend
  • ******
  • Posts: 951
  • Country: France fr
  • Karma: 36
  • Je dors peu mais je dors vite!(Albert Einstein).
Reply #3 - 17 November 2004, 17:37:33

 Il reste à ma connaissance:

 -WALTER SCHIRRA (seul astronaute a avoir volé les trois programmes-MERCURY-GEMINI-APOLLO-a encouragé les
techniciens de la NASA après l'accident de COLUMBIA)
 
-SCOTT CARPENTER

-JOHN GLENN ( premier américain a être en orbite-est retourné dans l'espace avec la navette)


Sont décédés:

-VIRGIL GRISSOM (a péri dans l'accident d'APOLLO 1)

- DEKE SLAYTON (succombe d'une tumeur au cerveau en 1992 le  seul des "sept premiers" à ne pas voler pour raison
de santé sur MERCURY- il fut le pilote du module de commande de la mission APOLLO -SOYOUZ en 1975)


-ALAN SHEPARD (mort  d'une leucémie en 1998 ou 1999 premier américain à voler dans l'espace et le seul des "sept
premiers" à avoir marcher sur la lune en tant que commandant de bord d'APOLLO 14)

- GORDON COOPER


 je crois qu'il existe un site ou l'on suit le parcours des astronautes....à confirmer!


Offline neo

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 356
  • Karma: 0
Reply #4 - 17 November 2004, 18:03:17


Ok erebus merci

Je me demande ce que carpenter a fait après mercury, il n'est jamais retourné la haut.

Glenn est devenu sénateur je crois....

HA la politique.....


Offline Coussini

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3067
  • Country: Canada ca
  • Karma: 13
Reply #5 - 17 November 2004, 18:16:03
C'est triste. Prenons un moment pour ce grand homme :wor:





Coussini "Maître des liens"


Offline Profil supprimé

  • Newbie
  • *
  • Posts: 1
  • Karma: 0
Reply #6 - 17 November 2004, 18:30:00
Ici tu peux voir la liste des astronautes du monde entier avec leur date de naissance, vols, et décès si c'est le cas.
http://perso.club-internet.fr/arnaudel/Payekhali/Spationautes/Spationautes.htm

Moi ce qui m'attriste le plus c'est de voir à quel point les moowalkers disparaissent.



Offline apo

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2423
  • Karma: 0
Reply #7 - 17 November 2004, 18:43:04
Quote
erebus a écrit:

Sont décédés:

-VIRGIL GRISSOM (a péri dans l'accident d'APOLLO 1)

- DEKE SLAYTON (succombe d'une tumeur au cerveau en 1992 le  seul des "sept premiers" à ne pas voler pour raison
de santé sur MERCURY- il fut le pilote du module de commande de la mission APOLLO -SOYOUZ en 1975)


-ALAN SHEPARD (mort  d'une leucémie en 1998 ou 1999 premier américain à voler dans l'espace et le seul des "sept
premiers" à avoir marcher sur la lune en tant que commandant de bord d'APOLLO 14)

- GORDON COOPER


 je crois qu'il existe un site ou l'on suit le parcours des astronautes....à confirmer!


Que dieu les acceuillee dans sa demeure eternelle, qu'ils repose en paix, il ne faut jamais oublier ceux qui ont perdu la vie
pour accomplir le reve de toute l'humanité, l'explorations spatiale.



Offline erebus

  • Legend
  • ******
  • Posts: 951
  • Country: France fr
  • Karma: 36
  • Je dors peu mais je dors vite!(Albert Einstein).
Reply #8 - 18 November 2004, 11:05:12

 Réponse pour NEO:


 Pour SCOTT CARPENTER, il aurait fait une boulette lors de son vol MERCURY, à savoir amerrir  à 400km du point prévu.

 la NASA n'aurait pas pardonné!

Comme dit un proverbe africain "ne te moque pas de celui qui se noie avant d'avoir traversé la rivière", il n'ya que
ceux qui travaillent qui font des erreurs!

 VIRGIL GRISSOM lui, aurait par panique actionné la trappe explosive au moment de l'amerrissage!....LIBERTY BELL a
été répêchée et l'astronaute est hors de cause, toutefois un gobelet à café et un mégot ont été retrouvé à bord ....il
n'a pas été précisé si la NASA recherche le technicien coupable!


Offline Profil supprimé

  • Newbie
  • *
  • Posts: 1
  • Karma: 0
Reply #9 - 18 November 2004, 11:32:54
Glen n'a pas revolé par refus de la nasa et du président. en tant que héros et légende vivante de l'amérique ils ne
pouvaient pas se permettre qu'il perisse dans un accident spatial. N'oublions pas qu'à cette époque l'accès à l'espace
était encore très risqué.

Pour Carpenter je doute que sa surconsommation de carbu ait amené la Nasa à le renvoyer. Sinon Grissom aurait eu
la meme sanction, or il fut le premier à tester Gemini et apollo.

Slayton n'a pas revolé car il était malade, et Shepard avait un problème d'oreille interne.



Offline Coussini

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3067
  • Country: Canada ca
  • Karma: 13
Reply #10 - 18 November 2004, 13:21:07
Quote
Mustard a écrit:
Glen n'a pas revolé par refus de la nasa et du président. en tant que héros et légende vivante de l'amérique ils ne
pouvaient pas se permettre qu'il perisse dans un accident spatial. N'oublions pas qu'à cette époque l'accès à l'espace
était encore très risqué.

Pour Carpenter je doute que sa surconsommation de carbu ait amené la Nasa à le renvoyer. Sinon Grissom aurait eu
la meme sanction, or il fut le premier à tester Gemini et apollo.

Slayton n'a pas revolé car il était malade, et Shepard avait un problème d'oreille interne.



Un homme de grande culture ce Musty.... à chaque fois il m'impresionne. Cela fait chaud au coeur d'être entouré de
spécialiste comme toi

 :wor:

P.S: J'ai mis ton lien sur les astronautes dans notre section liens



Message modifié ( 18-11-2004 13:30 )

Coussini "Maître des liens"


Offline Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4879
  • Country: France fr
  • Karma: 218
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #11 - 18 November 2004, 16:21:38
Quand j'étais jeune je lisais les aventures dans l'espace de Luc Bradefer qui est devenu ensuite Flash Gordon.
Ce héros a disparu de nos journaux et maintenant c'est Gordon Cooper!
C'est triste nous perdons petit à petit nos rêves d'étoiles...

:doubt:
Papyref


Offline erebus

  • Legend
  • ******
  • Posts: 951
  • Country: France fr
  • Karma: 36
  • Je dors peu mais je dors vite!(Albert Einstein).
Reply #12 - 19 November 2004, 08:18:03


 Parfois je me demande si celà vaut le coup de revenir sur la Lune, Tous les hommes qui ont foulé le sol de la lune
connaissaient les risques , ils avaient vraiment du cran... j'imagine la fin si le LEM ne pouvait redécoller!
Je n'oublie pas les astronautes des missions  MERCURY  et GEMINI celà doit être pire de tourner autour de la terre si
proche et de ne pouvoir y revenir.

J'ai un peu l'impression que l'espace de maintenant  est à la portée de tout le monde et qu'il faut malheureusement
le drame de "COLUMBIA" pour rappeler que dans cette aventure malgré l'exaltation, il ya le risque...

La lune doit rester un sanctuaire du souvenir ...et qu'on doit filer sur Mars direct!

Pour NEO, j'ai oublié de lui parler du livre coécrit  par DEKE SLAYTON et ALAN SHEPARD  "ils voulaient la lune!"
éditions "j'ai lu" que je conseille de lire!

 Pour COUSSINI, désolé la prochaine fois, j'essayerais de trouver des infos plus impressionnantes sur "les sept
premiers"!


Offline Profil supprimé

  • Newbie
  • *
  • Posts: 1
  • Karma: 0
Reply #13 - 19 November 2004, 10:13:06
Amha le retour sur la lune est primordial avant d'aller sur Mars.

D'un point de vue scientifique la lune est l'endroit rêvée pour installer des télescope, surout sur la face caché. Et puis
il y a encore pas mal de chose que nous ne savons pas sur la lune. Nous y sommes partis un peu trop vite.

Ensuite il y a l'aspect conquète spatiale et technique. Si on veut aller sur Mars, il faudra inventer de nouvelle
technique, de nouveau engin, de nouveau système, de nouveaux combinaisons, etc. Le voyage sera long et ce sera
une catastrophe si une fois là bah on s'apercoit d'un problème non résolvable. La lune constituera donc un excellent
lieu d'entrainement. Tester l'engin du voyage, tester le descendeur et remonteur, tester les combinaisons, tester les
instruments pour la récolte scientifique, et surtout tester les procédures.
Une bonne répétition en milieu spatiale est bien mieux qu'une simulation pas ordinateur.

En résumé, la lune on a encore de bonne chose à y faire et elle va nous permettre de nous préparer au voyage vers
Mars



Offline Olive

  • Newbie
  • *
  • Posts: 8
  • Karma: 0
Reply #14 - 19 November 2004, 12:36:26
Bien triste nouvelle. Il y a quelques pages qui lui sont consacrées sur l' Espace Magazine de novembre-décembre...


Offline Coussini

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3067
  • Country: Canada ca
  • Karma: 13
Reply #15 - 19 November 2004, 13:16:35
Quote
Mustard a écrit:
Amha le retour sur la lune est primordial avant d'aller sur Mars.

D'un point de vue scientifique la lune est l'endroit rêvée pour installer des télescope, surout sur la face caché. Et puis
il y a encore pas mal de chose que nous ne savons pas sur la lune. Nous y sommes partis un peu trop vite.

Ensuite il y a l'aspect conquète spatiale et technique. Si on veut aller sur Mars, il faudra inventer de nouvelle
technique, de nouveau engin, de nouveau système, de nouveaux combinaisons, etc. Le voyage sera long et ce sera
une catastrophe si une fois là bah on s'apercoit d'un problème non résolvable. La lune constituera donc un excellent
lieu d'entrainement. Tester l'engin du voyage, tester le descendeur et remonteur, tester les combinaisons, tester les
instruments pour la récolte scientifique, et surtout tester les procédures.
Une bonne répétition en milieu spatiale est bien mieux qu'une simulation pas ordinateur.

En résumé, la lune on a encore de bonne chose à y faire et elle va nous permettre de nous préparer au voyage vers
Mars


Oui.... je suis parfaitement d'accord sur ton opinion. La lune n'a pas de secret pour les astronautes. C'est un lieu sûr
pour parfaire ces expériences et établir des bases qui permettrons d'aller plus loin dans l'espace.

Sans doute, vont t-il (je parle de la communauté internationnal) parfaire leur connaissance dans l'espoir d'avoir un
vaisseau permettant d'aller plus vite sans utiliser le carburant traditionnel. Peut-être du radium et l'atomique ?

Intéressant comme sujet ;)


Coussini "Maître des liens"


Offline Pagir

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4522
  • Karma: 1
Reply #16 - 19 November 2004, 16:53:26
Quote
Coussini a écrit:
Quote
Mustard a écrit:
Amha le retour sur la lune est primordial avant d'aller sur Mars.

[...]
En résumé, la lune on a encore de bonne chose à y faire et elle va nous permettre de nous préparer au voyage vers
Mars


Sans doute, vont t-il (je parle de la communauté internationnal) parfaire leur connaissance dans l'espoir d'avoir un
vaisseau permettant d'aller plus vite sans utiliser le carburant traditionnel. Peut-être du radium et l'atomique ?

Intéressant comme sujet ;)


Je pense aussi que le retour à la Lune est nécessaire avant le voyage vers Mars! Comme la gravité y est faible, ça ne
coûte pas beaucoup pour en décoller. Mais je pense que la filière atomique ne sera pas explorée: la peur de la chose
(surtout depuis Tchernobyl) rend la question taboue! Les quelques sondes qui ont utilisé ce carburant ont été décriée
énormément. Et les doses étaient toutes petites, sans humains à bord...

Décidément, Mars est encore loin!

Pagir

Pagir

Offline Profil supprimé

  • Newbie
  • *
  • Posts: 1
  • Karma: 0
Reply #17 - 19 November 2004, 22:00:21
Absolument, je doute fortement qu'on arrive à utiliser la propulsion nuclaire avant un bon moment. Ce n'est pas une
question technique mais une question politique et environnemental. La crainte du nuclaire et les antinucléaires feront
un tel tapage que le public refusera un tel risque.



Offline Coussini

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3067
  • Country: Canada ca
  • Karma: 13
Reply #18 - 20 November 2004, 03:07:52
Quote
Mustard a écrit:
Absolument, je doute fortement qu'on arrive à utiliser la propulsion nuclaire avant un bon moment. Ce n'est pas une
question technique mais une question politique et environnemental. La crainte du nuclaire et les antinucléaires feront
un tel tapage que le public refusera un tel risque.



Votre maître des liens vous a trouvé cela

http://www.cnrs-orleans.fr/%7Ewebepee/CNRT-Propulsion-du-Futur/cnrt.htm

;)

Bonne lecture



Message modifié ( 20-11-2004 03:09 )

Coussini "Maître des liens"


Offline MisterC

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2508
  • Karma: 0
Reply #19 - 20 November 2004, 10:15:53
Je pense tout de même qu'il faut être raisonnable concernant l'énergie nucléaire.

C'est une chose de décrier les revendications des écologistes concernant l'utilisation de cette énergie dans les
centrales. Les centrales nucléaires demeurent des installations très sures, qui produisent très peu de déchets,
malheureusement ingérables, même si un accident demeure possible et si les conséquences en seraient
désastreuses. La véritable question, à mon sens à laquelle personne en répond, est de savoir par quoi remplacer
cette énergie si jamais on décidait de se passer du nucléaire ?

Fusion -> pas au point, contrairement à ce que l'on peut lire ici et là
Retour au thermique (charbon, bois, pétrole...) -> Je n'ai pas envie d'étouffer dans le CO2 d'ici 20 ans
Barrages -> Il n'y a pas plus anti-écologique comme procédé
Eoliennes -> Utopique de la façon dont on l'utilise en France... La seule façon efficace de les implanter, c'est en
offshore, comme dans les pays nordiques (Danemark, je crois, entre autres). Et encore, ce dont personne ne parle, et
je crois que le sujet est abordé dans la triologie des Mars la Rouge etc, c'est une modification du régime des vents...

Bref, le nucléaire pour faire de l'électricité, pas si mal...

Par contre, pour ce qui est le vol spatial, il faudra à un moment ou à un autre emmener en orbite des masses
importantes de susbstances radioactives... A mon avis, tant que la mise en orbite se fait par fusée, ce n'est pas très
responsable... Le taux de fiabilité du mode de transport est trop faible... Imaginez un peu un accident genre le
premier tir d'Ariane V (ok, c'était en phase de test), ou celui de Challenger (là, ce n'était plus du test) avec une masse
radioactive à bord ? La contimation retombe, certes diluée, mais encore très dangereuse, sur une surface
importante...

Eventuellement maritime, mais ca ne change guère le problème...



Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15002
  • Karma: 178
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #20 - 20 November 2004, 10:45:09
Quote
MisterC a écrit:
Je pense tout de même qu'il faut être raisonnable concernant l'énergie nucléaire.

Oui

>Fusion:
Et pas près d'être au point d'après ce que j'ai lu dernièrement (>50 ans au moins >100 ans peut-être?) ...
dommage c'était vraiment une excellente solution.

>Retour au thermique:
Impossible a moins de tous vouloir crever en quelques générations.

>Barrages -&gt Il n'y a pas plus anti-écologique comme procédé
Pourtant entre le status-co et les barrages c'est un moindre mal: dégat locaux
seulement... mais des barrages on ne peut pas en mettre partout.

>Eoliennes -&gt Utopique de la façon dont on l'utilise en France...
>La seule façon efficace de les implanter, c'est en
>offshore, comme dans les pays nordiques (Danemark, je crois, entre autres).
>Et encore, ce dont personne ne parle, et je crois que le sujet est abordé dans
> la triologie des Mars la Rouge etc, c'est une modification du régime des vents...

Pour couvrir les besoins mondiaux on aurait pas assez de terre pour mettre toutes les éoliennes
nécessaire.
Quand au "régime des vents" je pense que c'est de la rigolade, quid des montagnes ?, des immeuble ?
des forets ? Il faudrais vraiment en couvrir la france et encore pour voir un impact sur les vents
autre qu'à faible altitude...

Un problème qu'on oublie souvent c'est qu'il faut les construire les éoliennes et ca, ca pollue.
Après faut les remplacer tout les 20 ans ou 10 ans...  en bref un parc conséquent dégagerais
une pollution notable quand même.

>Bref, le nucléaire pour faire de l'électricité, pas si mal...

Ben on à pas tellement le choix en fait... et j'étais un fervent opposant dans les années
1980... avant le "trou", maintenant je trouve que c'est le moindre mal pour l'instant.
On croise quand même les doigts pour pas qu'il y aie d'accident majeurs.

Ce qui me désole c'est que les écolos autodetruisent "leurs cause" trop souvent
à force de dire des anneries ou de ce tenir à de vieux crédo dépassés.
(pas tous mais c'est évidemment trop souvent ceux qu'on médiatise)

>Par contre, pour ce qui est le vol spatial, il faudra à un moment ou à un autre emmener en orbite des masses
>importantes de susbstances radioactives... A mon avis, tant que la mise en orbite se fait par fusée, ce n'est pas très
>responsable...

C'est un peu la roulette russe... Après ca dépend le niveau de risque qu'on est près à accepter
et pour quel résultat. Les fervents de l'espace comme ici sont à mon avis près à accepter ce risque
pourvu qu'on minimise les dégats si accident (lancement au dessus de la mer)
Ceux qui s'en foutent.. heuu... s'en foutent mais veulent pas voir ca près de chez eux.


Dan


Offline MisterC

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2508
  • Karma: 0
Reply #21 - 20 November 2004, 17:13:26
Dégâts locaux, oui... Pas grave, à condition de ne pas habiter là où l'on fait le barrage ! Et on sacrifie une VALLEE
entière à chaque fois, pour une puissance à mon avis faible en regard du sacrifice consenti...

Pour le régime des vents, les arbres, les immeubles et autres obstacles, je ne suis pas certain que ca joue de la
même façon... Mais c'est de toute façon un effet à très long terme...

Le nucléaire, c'est en effet le moindre mal... En fait, il n'y a que deux inconvénient, très "faibles", mais très grave...
L'accident potentiel, et les déchets... C'est sûr que croiser les doigts ne fait pas de mal !

Je suis bien d'accord avec toi concernant les erreurs stratégiques des écolos... Et c'est bien dommage, car il serait
vraiment urgent d'avoir une écologie intelligente...

ET pour les lancements, oui, c'est la roulette russe... Je suis un fervent de l'espace, un des pires, rire, depuis des
années, et pourtant pas prêt à accepter ce risque là... Lancement au dessus de la mer, ok... Mais si ca explose à
huate altitude ? Ca va retomber comment ? Dilué, tu me diras, certes... Mais quand même, non merci...

« Last Edit: 20 November 2004, 18:02:05 by MisterC »


Offline aurell

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 568
  • Karma: 0
Reply #22 - 20 November 2004, 18:02:05
Absolument d'accord avec vous ! Entre deux maux, autant choisir le moinde.
Le nucléaire reste que très peu polluant, même si c'est à long terme. En regard de ce que donnerait une production identique
d'électricité avec des centrales à pétrole ou charbon, je préfère de loin avoir à gérer les déchets des centrales nucléaire.

Concernant la sécurité (accidents), en France je reste serain tant que les centrales sont sous l'égide de l'état. Je
commencerai à les craindre lorsque ce sera un jean-marie messier bis qui sera aux commandes d'un groupe produisant de
l'électricité à bas prix :(

Quant à l'espace, reste plus qu'a trouver une mine d'uranium sur la Lune :)

Aurell

« Last Edit: 20 November 2004, 18:02:05 by aurell »
--
Aurell
"Tout roule contrôle. Y'aura pas de casse tant qu'on en perd pas un autre..."