See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: FG Space Shuttle : East Coast Abort Landing  (Read 207 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Gingin

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 307
  • Country: France fr
  • Karma: 64
31 October 2018, 17:26:53
Petite promenade bien sympa en navette lelong de la Cote Est Américaine .
Pour les lancements vers ISS ( 51 ° ), il était prévu quelques terrains de dégagements le long de la Cote Est en cas de panne de deux moteurs avant une vitesse de 12000 ft/s.

6 ou 7 terrains étaient retenus et atteignables ou non en fonction de l'énergie de la Navette au moment de la panne.
Au pire, la procédure de contingence amené à un Bailout de l'équipage, tous en parachute sur l'Océan :)


Voilà notre trajet du jour, Cap Canaveral jusqu'à l'aéroport de Pease






Petite ambiance hivernale pour ce vol, Blanc immaculé sur le Cap






Vérification poussée de la Navette par ce froid






Ready to rock, décompte final





Et Liftoff, j'adore ce ciel :)





Image rare du Cap enneigé




Ca semble arriver parfois






RAS pour l'instant






Double panne moteurs autour de VI= 11 kft/s





Contigency Abort activé ( Two engine out green), on passe en OPS 6 qui gère ces abort en plus du RTLS.
Egalement, on peut esperer pouvoir se rapprocher d'un terrain de la cote Est et atterir

Le Tableau ci dessous nous aide ( On est pas mal pour Pease Airport )









Tout ce passe vite maintenant, la navette tombe rapidement dans les couches denses de l'atmosphère et le tank doit etre séparer avant 265 kfeet sous peine de bruler sous l'échauffement thermique.

Egalement, la navette fait un 180 ° en roulis pour se remettre la tete haute, cabre pour réduire au max la vitesse verticale et le moteur restant est poussée à fond, 109 % de sa puissance max.





Tank ejecté, la vidange du LH2 et LO2 se lance automatiquement ainsi que la fermeture des trappes Ombilicales.

Alpha recovery :  50 ° d'AOA maintenu jusqu'à atteindre un facteur de charge à maintenir ( autour de 3 G)






Phase la plus critique

Nz Hold : L'autopilote va maintenir un facteur de charge de 3.2 G en piquant pour éviter de dépasser la pression dynamique max ( EAS de 470 kt) tout en restant dans une enveloppe de G radiaux sous les G max ( 4.1 en situation de contingence).
Autant dire que la Navette est poussée à l'extreme de son enveloppe






Voile noire sous l'effet du facteur de charge, bon courage pour le faire en manuel  :worry:






Alpha transition: Phase moins critique, la navette est rentrée dans l'atmosphère sans casser.
Maintenant, il faut maintenir et diminuer progressivement l'angle d'attaque en fonction du nombre de Mach pour ne pas sortir hors de l'enveloppe de vol atmosphérique de la Shuttle.






En route pour la piste 34 de Pease, un peu bas en énergie, pas sur de faire la piste







Cote en vue, le couchant s'approche






Un peu trop bas en énergie, j'aurais du anticiper le virage vers Pease plus tot.
On va donc s'éjecter, procédure de Bailout ( marqué dans le CRT central)


On passe en manuel, puis ATO abort pour activer le mode, aile à plat et Pilote auto enclenché à 190 kt.
On a tout loisirs de s'éjecter en sautant par la porte latéral












A la deuxième tentative, ca passait mieux :)

En final





Et posé



Beau terrain boisé :)


Fascinant de voir au fil des années de voir le nombre de scénarios auxquels la NASA a pensé en cas de pannes.
Autant dire que les premiers vols des années 80 étaient hautement périlleux en cas de pannes multimoteurs.
A l'époque, pas de contigency abort et une double panne moteurs avant 14000 ft/s ( Single engine TAL) faisait partie des Black Zone à l'époque.






Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #1 - 31 October 2018, 18:58:42
EXTRAORDINAIRE

Il ne fallait pas traîner pour la procédure d'évacuation : se détacher du siège de pilote, descendre sur le pont inférieur et sauter par la porte ouverte par les copains qui nous aurait précédé  :peur: :ouin: :hot:

@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4837
  • Country: France fr
  • Karma: 196
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #2 - 01 November 2018, 16:36:29
FANTASTIQUE !

Heureusement que tu as pu revenir, que serions nous devenus sans toi pour nous apprendre ?
Gingin tu es vraiment le meilleur !  :wor: :wor: :wor:


Offline Gingin

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 307
  • Country: France fr
  • Karma: 64
Reply #3 - 01 November 2018, 18:15:04
Merci les gars , enfin l'autopilote aide pas mal xD

Ca me fascine trop toutes les procédures qu'ils ont crées.
Mais sérieux, quel bordel cette Navette, bien plus simple une simple capsule niveau enveloppe de vol et gestion des pannes.


Oui Pappy, tout un programme le Bailout


https://www.youtube.com/watch?v=N2JwfuxaRkA


Faut pas chomer

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.