See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: FG Space Shuttle: Escapade aux Bermudes  (Read 476 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Gingin

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 281
  • Country: France fr
  • Karma: 59
22 May 2018, 12:31:18
Cela a du etre un des vols spatiaux les plus court de la décennie.
Moins de 20 mn pour atteindre les Bermudes à Mach 10.

Mais ce n'était pas supposé se passer comme ca. Je ne pensais pas que mon premier vol sur la Navette en tant que Commandant se déroulerait comme cela.

Tout commenca un chaud matin de Mai. Le soleil pointait le bout de son nez à l'horizon. Tout l'équipage était bien Harnaché et bloqué dans les sièges.
Presque pret au départ pour cette mission de maintenance du satellite Hubble.
Les APU sont bons, le décompte final vient de se lancer. A partir de maintenant, on se doit de monitorer notre piège de facon active en cas de pannes dans la dynamique des 8 premières minutes.
Toutes les caméras sont tournées vers le Pad de lancement.










"Go for Launch Atlantis "
Allumage des SRB suivit quelques secondes plus tard des moteurs Principaux.
3G dans notre face pendant 2 mn, on respire et on se relaxe








Première étape de l'ascension. Thrust Bucket, le mach est passé. Tout semble bon.
La navette tremble comme pas possible. Heureusement, on va bientot se séparer de nos missiles à poudre.
Au revoir KSC.








Bonjour Deuxième stage de la montée, encore 5 mn avant MECO.
Ma main reste proche du Bouton ABORT, juste au cas ou, vous savez...









Master Warning: Panne moteur gauche. Ma main est en sueur, je dois me concentrer et me débarrasser de cette effet de surprise.
Le centre de controle (MCC) nous donne la marche à suivre.
"Atlantis, Go TAL abort to Banjul"
Pas le temps de penser, ils savent mieux que moi ce qui est préférable entre un RTLS et un TAL.
Allez, je presse le TAL abort switch.
Les GPC changent de programmes et de nouvelles indications de guidage apparaissent. Je ne pensais pas voir ca pour de vrai un jour.
Mais on y est, concentration.










Le Dump des réservoirs OMS commence, les vannes de crossfeed fonctionnent bien.
Le centrage devrait etre bon pour l'entrée.









On atteint Mach 10. Tout se poursuit bien, je relis les checklist concernant le TAL abort.
Les paramètres sont bons.

Mais que se passe t'il maintenant??? Une autre alarme, on perd le moteur droit. Et ca, c'est pas bon du tout.
Droop altitude flash sur le CRT 3. On ne va pas pouvoir se stabiliser avant 265000 pieds.
Quelques secondes de réflexion avec mon pilote et le spécialiste mission sur le siège central. On doit downgrader en Contigency Abort avec perte de 2 moteurs.
On devrait etre bon pour faire les Bermudes, ou au minimum sortir de la navette en parachute une fois l'entrée gérée.
MCC confirme, "Go EO 2 Green Bermuda Abort"
Roger that.


Encore des changements dans la configuration des écrans, et bien quelle journée. Je me demande si je ne suis pas au simulateur...








On plonge maintenant de facon rapide dans l'atmopshère, notre seul moteur restant est passé à 109% de sa capacité pour nous permettre d'amortir le taux de chute vertigineux.
Ayons foi dans les procédures, on devrait survire à 4.1 G max, après tout les ingés NASA sont réputés parmis les meilleurs, esperons...








280000 pieds et on plonge encore, MECO et le tank externe se sépare rapidement. Nous sommes déjà dans les hautes couches atmosphérique.
50 degrés d'angle d'attaque, Facteur de charge Nz à maintenir de 3.8 G.  L 'AP fonctionne bien.
Le dump du LOX et LH2 se lancent, le Pilote ferme les portes ombilicales.
Je commence à croire que nous allons pouvoir survivre à cela. Nous devrions éviter la zone léthal des 4G +
Je préviens l'équipage que nous allons surement experimenter un voile noir pendant la phase de maintien des G.
On y est, prions, le sort en est jeté.










Phew, on a survécu. Une des phases les plus complexes des Abort et Contigency procedures vient d'etre réalisée.
Au moins maintenant, on sait sur que la Navette peut survivre à 4 G pendant une entrée dégradée.

TAEM interface, on est bien sur la route pour la piste 12 des Bermudes









Un sentiment nouveau s'empare de moi maintenant. Je vais devoir poser cette brique volante sur une piste très courte. Quel challenge.
Mes 5 ans d'entrainement à la NASA vont prendre sens maintenant.


On passe subsonique et je prends le controle manuel de la Navette.







Dernier virage dans le HAC, coup d'oeil rapide aux Yatchs sur cette mer de crystal. Bientot peut etre pour nous..











Courte finale, le State Vector est bon, le guidage est cohérent. Mon pilote m'annonce les déviations à faire et monitore l'altitude.








L'ATC confirme nous avoir en vue, ca doit le changer des Cessna.






Et nous y voilà, le Flare Final. Mon Dieu, cette piste est tellement courte, devrais je atterrir ferme et court pour nous assurer un stop en sécurité?







La réponse est OUI. Je préfère atterrir ferme au risque de casser les trains plutot que de finir dans la mer






Les 20mn les plus longues de ma vie, je regarde mon équipage et je peux sentir la délivrance dans leurs regards.
Quelle épopée !

Personne de la Nasa pour nous acceuillir. On finit les checklists pour sécuriser la Navette.
Beaucoup d'Hydrazine et autres composants toxiques rodent dans les conduites du vaisseau.


Je serai sans doute amené à faire un long debrief avec le Chef Pilote, mais bon , j'ai sauvé la journée et une grosse partie de la Navette

Temps de se reposer, Farewell.

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Gingin

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 281
  • Country: France fr
  • Karma: 59
Reply #1 - 31 May 2018, 16:46:17
Tiens, une petite scène pour les Bermudes bien sympa pour FG

https://forum.flightgear.org/viewtopic.php?f=5&t=30157

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4826
  • Country: France fr
  • Karma: 194
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #2 - 01 June 2018, 08:58:30
Ton compte rendu de mission est extra Gingin ! On s'y croirait  :top:
Bravo  :wor:


Offline Gingin

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 281
  • Country: France fr
  • Karma: 59
Reply #3 - 01 June 2018, 14:26:41
Thanks :)
Je m'y croyais un  peu trop aussi, ca me stresse cette simu parfois  :)

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.