See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: aterrissage navette  (Read 613 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline celeste55

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 11
  • Karma: 4
20 February 2018, 20:18:39
Bonsoir chers amis de l'espace,

Voilà quelques progrès depuis quelque temps, j'arrive à m arrimer à  ISS avec la navette. Je sais, je ne suis pas le premier, mais quand on y arrive, bien nous sommes fier. Mise en orbite, alignement des plans ... puis arrimage comme une fleure a un dock.

Bien maintenant, vous devinez la suite, c'est la rentrée dans l’atmosphère et atterrissage à cape Canaveral. J'y arrive avec le DG-IV, donc avec la navette cela doit être la approximativement la même procédure.

Quelqu'un aurait il un tuto ou des pistes pour réussir cette manœuvre, car pour le moment, soit je flambe ou soit je suis trop long.

Merci bien
Céleste.


Offline SCEtoAUX

  • 35,579 ft/s
  • Legend
  • ******
  • Posts: 976
  • Country: Canada ca
  • Karma: 39
  • You are GO to continue powered descent
Reply #1 - 20 February 2018, 22:04:22
Bonsoir chers amis de l'espace,

Voilà quelques progrès depuis quelque temps, j'arrive à m arrimer à  ISS avec la navette. Je sais, je ne suis pas le premier, mais quand on y arrive, bien nous sommes fier. Mise en orbite, alignement des plans ... puis arrimage comme une fleure a un dock.

Oui, les premier docking... ma foi... On est toujours en mode interstellar lors des premiers essais:




 J'y arrive avec le DG-IV, donc avec la navette cela doit être la approximativement la même procédure.

Quelqu'un aurait il un tuto ou des pistes pour réussir cette manœuvre, car pour le moment, soit je flambe ou soit je suis trop long.

Merci bien
Céleste.

Absolument pas, le DG-IV à des RCS beaucoup plus puissant qui lui permet de garder le bon Angle of Attack.
La Navette à des RCS moins puissants et il te faudra maîtriser les "Roll Reversal" pour maintenir un taux de descente acceptable sans flamber et sans ricocher. Par contre tu devras apprendre à te servir de "Glideslope MFD" et Aerobrake MFD" pour y parvenir.

Conrad: I got three fuel cell lights, an AC bus light, a fuel cell disconnect, ACbus overload 1 & 2, Main Bus A & B out.
Carr: 12, Houston. Try SCE to auxiliary. Over.
Conrad: Try FCE to Auxiliary? What the hell is that? NCE to auxiliary..?
Carr: SCE ! SCE to Auxiliary!

Offline Djowin

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 495
  • Country: France fr
  • Karma: 31
Reply #2 - 22 February 2018, 00:16:08
Je sais, je ne suis pas le premier, mais quand on y arrive, bien nous sommes fier.

Mais carrément mec !!! Félicitations !!  :wor:

J'étais comme ça la 1ère fois:  :hot: :youpie:


Offline celeste55

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 11
  • Karma: 4
Reply #3 - 25 February 2018, 12:25:47
Bonjour à vous.

J'ai refait plusieurs fois l'arrimage à ISS avec la navette, et j'ai trouvé comment faire pour un arrimage optimal. Il faut que la navette et ISS soient quasiment sur la même orbite , pour une intersection en douceur. Sinon il faut freiner sur des centaines de km, sans garantir le résultat...

Voilà, maintenant la rentrée avec la navette, plus délicate. Il y aurait il un tuto ou une vidéo par là, qui me montrerait les différentes manœuvres à effectuer pour arriver à cape canaveral. J'utilise Base synch, et aerobreack, mais je n'arrive pas à modifier mes paramètres de descentes, ni la distance à la base... car les moteurs ne sont pas assez puissants...

Donc si quelqu'un peut m'aider, je prends tous les conseils.

Merci bien
Celeste


Offline Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4799
  • Country: France fr
  • Karma: 191
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #4 - 28 February 2018, 11:09:02
Il y a longtemps j'ai écrit un tutorial  "Endeavour, Aller retour Terre-ISS avec la navette" Je pense qu'il est toujours applicable et que tu pourrais t'en inspirer.
Il est sûr que le retour est la phase la plus délicate surtout en manuel si on veut bien respecter le cabrage d'environ 40° et le passage d'une aile sur l'autre (roll reversal) pour décélérer progressivement. l'autopilote est préférable au début et on ne prend le control manuel qu'en approche de la destination. C'est d'ailleurs comme ça que ça se passait en réalité.
Bon courage ! :trucdeouf:


Offline antoo

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3446
  • Country: France fr
  • Karma: 144
  • 2, breaking left!
    • Forum de mon Asso d'Echasses Urbaines
Reply #5 - 28 February 2018, 13:38:30
Quote
J'étais comme ça la 1ère fois:  :hot: :youpie:

Moi aussi :) ! Félicitations celeste55.

Ne sachant pas piloter la Navette, je ne peux pas t'aider  :( .
Mais tu y arriveras !

A+

---------------------------------------------------------------------------------------------------
"ET C´EST PARTI!!" Youri Gagarine au lancement de vostok 1 le 12 avril 1961
Ma chaîne Youtube : Airsoft, FPS, Simulation : http://www.youtube.com/channel/UCrzIPMeULZU6lR4M6DVsH2g