See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: VOYAGER 1 et 2 40 ANS D'EXPLORATION INTERSTELLAIRE  (Read 5957 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline antoo

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3566
  • Country: France fr
  • Karma: 154
  • 2, breaking left!
    • Forum de mon Asso d'Echasses Urbaines
Reply #25 - 07 September 2017, 13:14:51
Tiens... j'avais loupé ce fil...
Très beau reportage Pappy2 :) !

A+

---------------------------------------------------------------------------------------------------
"ET C´EST PARTI!!" Youri Gagarine au lancement de vostok 1 le 12 avril 1961
Ma chaîne Youtube : Airsoft, FPS, Simulation : http://www.youtube.com/channel/UCrzIPMeULZU6lR4M6DVsH2g

Offline SCEtoAUX

  • 35,579 ft/s
  • Legend
  • ******
  • Posts: 1004
  • Country: Canada ca
  • Karma: 49
  • You are GO to continue powered descent
Reply #26 - 07 September 2017, 14:23:12
Superbe l'animation !  :wor:

J'aime ce genre de mises à l'échelle "humaine" qui permettent de se rendre compte des distances astronomiques et du vide considérable de notre système solaire...

Tiens, bon voyage !  ;)

http://www.le-systeme-solaire.net/systeme-solaire-a-l-echelle/

Conrad: I got three fuel cell lights, an AC bus light, a fuel cell disconnect, ACbus overload 1 & 2, Main Bus A & B out.
Carr: 12, Houston. Try SCE to auxiliary. Over.
Conrad: Try FCE to Auxiliary? What the hell is that? NCE to auxiliary..?
Carr: SCE ! SCE to Auxiliary!

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 5125
  • Country: France fr
  • Karma: 257
Reply #27 - 07 September 2017, 20:56:35
Tiens... j'avais loupé ce fil...
Très beau reportage Pappy2 :) !

A+

Merci "antoo"  :wor:


Superbe l'animation !  :wor:

J'aime ce genre de mises à l'échelle "humaine" qui permettent de se rendre compte des distances astronomiques et du vide considérable de notre système solaire...

Tiens, bon voyage !  ;)

http://www.le-systeme-solaire.net/systeme-solaire-a-l-echelle/

Super !!!!!!!!!!  :eek:  :love:

@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Milouse

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1368
  • Country: France fr
  • Karma: 116
Reply #28 - 08 September 2017, 12:06:40
Bonjour,

Ce fil pourrait s'appeler : "C'est quand qu'on arrive ??" :)
Merci à Pappy2 pour la rétrospective et à SCEtoAUX pour le lien ! :beer:


Milouse


Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 5125
  • Country: France fr
  • Karma: 257
Reply #29 - 08 September 2017, 18:42:30
Bonjour,

Ce fil pourrait s'appeler : "C'est quand qu'on arrive ??" :)
Merci à Pappy2 pour la rétrospective et à SCEtoAUX pour le lien ! :beer:


Milouse

Merci à toi "Milouse"  :wor:
Tout le plaisir est pour moi  :eek:

@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Djowin

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 572
  • Country: France fr
  • Karma: 47
Reply #30 - 09 September 2017, 02:09:18
Tiens, bon voyage !  ;)

http://www.le-systeme-solaire.net/systeme-solaire-a-l-echelle/

Oui SCEtoAUX, je connaissais, c'est justement à celui-là que je pensais !! ;-)

C'est vrai que j'aurais dû mettre le lien pour les copains...  :wonder:


Offline SCEtoAUX

  • 35,579 ft/s
  • Legend
  • ******
  • Posts: 1004
  • Country: Canada ca
  • Karma: 49
  • You are GO to continue powered descent
Reply #31 - 02 December 2017, 15:04:38
Bonne écoute !  :love:

<a href="http://www.youtube.com/watch?v=BbLAze0Rbs4" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=BbLAze0Rbs4</a>

Conrad: I got three fuel cell lights, an AC bus light, a fuel cell disconnect, ACbus overload 1 & 2, Main Bus A & B out.
Carr: 12, Houston. Try SCE to auxiliary. Over.
Conrad: Try FCE to Auxiliary? What the hell is that? NCE to auxiliary..?
Carr: SCE ! SCE to Auxiliary!

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 5125
  • Country: France fr
  • Karma: 257
Reply #32 - 02 December 2017, 17:30:27
28 novembre 2017
Après 37 ans Voyager 1 allume des propulseurs
https://www.nasa.gov/feature/jpl/voyager-1-fires-up-thrusters-after-37

"...Le mardi 28 novembre 2017, les ingénieurs de Voyager ont testé quatre des propulseurs TCM pour la première fois depuis 37 ans ils ont voulu connaître leurs capacité à orienter le vaisseau spatial en utilisant des impulsions de 10 millisecondes. L'équipe a attendu avec impatience les résultats des tests dans l'espace, prenant 19 heures et 35 minutes pour atteindre une antenne à Goldstone, en Californie, qui fait partie du Deep Space Network de la NASA. https://eyes.nasa.gov/dsn/dsn.html

Et voilà, le mercredi 29 novembre, ils ont appris que les propulseurs TCM fonctionnaient parfaitement...".



"...Voyager 1, qui vole depuis 40 ans, pour s'orienter s'appuie sur des petits propulseurs afin qu'il puisse continuer à communiquer avec la Terre. Ces propulseurs fonctionnent en petites pulsations, qui durent quelques millisecondes, pour faire tourner subtilement l'engin spatial de sorte que son antenne pointe sur notre planète..."

"...Depuis 2014, les ingénieurs ont remarqué que les propulseurs utilisés par Voyager 1 pour orienter le vaisseau spatial, appelés «propulseurs de contrôle d'attitude», se dégradaient. Au fil du temps, les propulseurs nécessitent plus de bouffées pour dégager la même quantité d'énergie. À 13 milliards de miles de la Terre, il n'y a pas de magasin de mécanique à proximité pour obtenir une mise au point.

L'équipe de Voyager a réuni un groupe d'experts en propulsion au Jet Propulsion Laboratory de la NASA, à Pasadena, en Californie, pour étudier le problème. Chris Jones, Robert Shotwell, Carl Guernsey et Todd Barber ont analysé les options et prédit comment l'engin spatial réagirait dans différents scénarios. Ils ont convenu d'une solution inhabituelle: Essayez de donner le travail d'orientation à un ensemble de propulseurs qui dormaient depuis 37 ans...."

"...« L'équipe de vol de Voyager a déterré des données datant de plusieurs décennies et a examiné le logiciel codé dans un langage désuet pour s'assurer que nous pouvions tester les propulseurs en toute sécurité », a déclaré Jones, ingénieur en chef chez JPL..."

"...Le test des propulseurs s'est si bien passé que l'équipe effectuera probablement un test similaire sur les propulseurs TCM de Voyager 2, le vaisseau spatial jumeau de Voyager 1. Les propulseurs de contrôle d'attitude actuellement utilisés pour Voyager 2 ne sont pas aussi dégradés que Voyager 1..."

« Last Edit: 02 December 2017, 17:39:59 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline jacquesmomo

  • Le budget !!!
  • Legend
  • ******
  • Posts: 6019
  • Country: France fr
  • Karma: 321
  • Plus on rate, plus on a de chances de réussir !..
Reply #33 - 02 December 2017, 19:11:04
prodigieux, ça...

ceci dit, ma mobylette qui n'avait pas tourné depuis plus de 40 ans a démarré aussi....  :trucdeouf:Alors...

Mes add-ons sont là !

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 5125
  • Country: France fr
  • Karma: 257
Reply #34 - 05 January 2018, 21:07:49

« Last Edit: 06 January 2018, 18:06:48 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Mars Bleu

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 635
  • Karma: 31
Reply #35 - 06 January 2018, 14:52:57
                Oui, magnifique vidéo.
J'aime l'expression décrivant notre vaste monde: a pale blue dot.

Fantastique que Voyager 1 réponde encore, si loin d'ici. Il aurait fallu mettre un peu plus de Pu239
et mettre des RCS à fragments de fission.


Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 5125
  • Country: France fr
  • Karma: 257
Reply #36 - 07 October 2018, 17:09:16
LE 5 OCTOBRE 2018

NASA Voyager 2 pourrait être proche de l'espace interstellaire
https://www.jpl.nasa.gov/news/news.php?release=2018-232



"...La sonde Voyager 2 de la NASA, actuellement en route vers l'espace interstellaire, a détecté une augmentation des rayons cosmiques provenant de l'extérieur de notre système solaire. Lancé en 1977, Voyager 2 se situe à un peu moins de 11 milliards de milles de la Terre, soit plus de 118 fois la distance de la Terre au Soleil..."



"...Nous observons un changement dans l'environnement autour de Voyager 2, cela ne fait aucun doute", a déclaré Ed Stone, chercheur du projet Voyager, basé à Caltech, à Pasadena. "Nous allons beaucoup apprendre dans les mois à venir, mais nous ne savons toujours pas quand nous atteindrons l'héliopause. Nous n'y sommes pas encore - c'est une chose que je peux dire avec confiance..."



https://eyes.nasa.gov/dsn/dsn.html

« Last Edit: 07 October 2018, 17:18:33 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline erebus

  • Legend
  • ******
  • Posts: 934
  • Country: France fr
  • Karma: 34
  • Je dors peu mais je dors vite!(Albert Einstein).
Reply #37 - 08 October 2018, 06:39:47
 Bonjour!
Plus de nouvelles des sondes PIONEER 10 et 11? épuisement énergie, panne ou destruction? La perte de contact s'est -elle produite avant le manque d'énergie programmé?


Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 5125
  • Country: France fr
  • Karma: 257
Reply #38 - 14 December 2018, 21:35:23
Bonjour!
Plus de nouvelles des sondes PIONEER 10 et 11? épuisement énergie, panne ou destruction? La perte de contact s'est -elle produite avant le manque d'énergie programmé?

Et bien c'est une colle ça !

qui peut nous renseigner ???

@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 5125
  • Country: France fr
  • Karma: 257
Reply #39 - 14 December 2018, 21:39:35
LE 5 NOVEMBRE 2018

La sonde Voyager 2 de la NASA pénètre dans l'espace interstellaire
https://www.nasa.gov/press-release/nasa-s-voyager-2-probe-enters-interstellar-space

Pour la deuxième fois de l'histoire, un objet fabriqué par l'homme a atteint l'espace entre les étoiles. La sonde Voyager 2 de la NASA a maintenant quitté l'héliosphère - la bulle protectrice de particules et de champs magnétiques créée par le Soleil.


Cette illustration montre la position des sondes Voyager 1 et Voyager 2 de la NASA, en dehors de l'héliosphère, une bulle protectrice créée par le Soleil qui s'étend bien au-delà de l'orbite de Pluton.
Crédits: NASA / JPL-Caltech


Les scientifiques de la mission ont déterminé que la sonde avait franchi le bord extérieur de l'héliosphère le 5 novembre. Cette frontière, appelée héliopause, est l'endroit où le vent solaire ténu et chaud rencontre le milieu interstellaire froid et dense. Son jumeau, Voyager 1 , a franchi cette frontière en 2012, mais Voyager 2 est doté d'un instrument de travail qui fournira des observations inédites sur la nature de cette passerelle dans l'espace interstellaire.

Voyager 2 est maintenant à un peu plus de 18 milliards de kilomètres de la Terre. Les opérateurs de mission peuvent toujours communiquer avec Voyager 2 alors qu'il entre dans cette nouvelle phase de son voyage, mais il faut environ 16,5 heures pour que les informations - se déplaçant à la vitesse de la lumière - se rendent de la Terre à la Terre. En comparaison, il faut environ huit minutes à la lumière émise par le Soleil pour atteindre la Terre.

Les preuves les plus convaincantes de la sortie de l'héliosphère de Voyager 2 proviennent de son expérience PLS (Plasma Science Experiment ) embarquée , un instrument qui a cessé de fonctionner sur Voyager 1 en 1980, bien avant que cette sonde ne croise l'héliopause. Jusqu'à récemment, l'espace entourant Voyager 2 était principalement rempli de plasma sortant de notre Soleil. Cet écoulement, appelé vent solaire, crée une bulle - l'héliosphère - qui enveloppe les planètes de notre système solaire. Le PLS utilise le courant électrique du plasma pour détecter la vitesse, la densité, la température, la pression et le flux du vent solaire. Le 5 novembre, la PLS à bord de Voyager 2 a observé une forte baisse de la vitesse des particules du vent solaire. Depuis cette date, l’instrument à plasma n’a observé aucun flux de vent solaire dans l’environnement autour de Voyager 2, ce qui laisse croire aux scientifiques de la mission que la sonde a quitté l'héliosphère.



À la fin de 2018, le sous-système de rayons cosmiques à bord du vaisseau spatial Voyager 2 de la NASA a fourni la preuve que le Voyager 2 avait quitté l'héliosphère. Il y a eu de fortes baisses du taux de particules héliosphériques qui ont heurté le détecteur de rayonnement de l'instrument et une augmentation significative du taux de rayons cosmiques.
Crédits: NASA / JPL-Caltech / GSFC


Outre les données sur le plasma, les membres de l'équipe scientifique de Voyager ont recueilli des informations sur trois autres instruments embarqués - le sous-système à rayons cosmiques, l'instrument à particules à faible énergie et le magnétomètre -, ce qui concorde avec la conclusion selon laquelle Voyager 2 a franchi l'héliopause. Les membres de l’équipe de Voyager sont impatients de continuer à étudier les données de ces autres instruments embarqués afin d’obtenir une image plus précise de l’environnement dans lequel Voyager 2 se déplace.



L'ensemble des graphiques à gauche illustre la baisse de courant électrique détectée dans trois directions par l'expérience de science plasma (PLS) de Voyager 2 jusqu'aux niveaux de fond. Ils font partie des éléments de données clés qui montrent que Voyager 2 est entré dans l'espace interstellaire en novembre 2018.
Crédits: NASA / JPL-Caltech / MIT


«Je pense que nous sommes tous heureux et soulagés que les sondes Voyager aient toutes les deux fonctionné suffisamment longtemps pour franchir cette étape», a déclaré Suzanne Dodd, chargée de projet Voyager au Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA à Pasadena, en Californie. «C'est ce que nous attendions tous. Nous sommes maintenant impatients d'apprendre ce que nous aurons à apprendre des deux sondes en dehors de l'héliopause. »

Le Voyager 2 a été lancé en 1977, 16 jours avant le Voyager 1, et les deux ont déjà dépassé leurs destinations d'origine. Les vaisseaux spatiaux ont été construits pour durer cinq ans et réaliser des études approfondies de Jupiter et de Saturne. Cependant, alors que la mission se poursuivait, des survols supplémentaires des deux planètes géantes les plus éloignées, Uranus et Neptune, ont été possibles. Alors que le vaisseau spatial volait à travers le système solaire, une reprogrammation à distance était utilisée pour doter les Voyageurs de capacités supérieures à celles qu’ils possédaient au moment de quitter la Terre. Leur mission de deux planètes est devenue une mission de quatre planètes. Leur durée de vie de cinq ans s’étend à 41 ans, faisant de la mission la plus longue de la mission Voyager 2, la NASA.

@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline erebus

  • Legend
  • ******
  • Posts: 934
  • Country: France fr
  • Karma: 34
  • Je dors peu mais je dors vite!(Albert Einstein).
Reply #40 - 14 December 2018, 23:12:53
Fantastique!


Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 5125
  • Country: France fr
  • Karma: 257
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Milouse

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1368
  • Country: France fr
  • Karma: 116
Reply #42 - 15 December 2018, 17:48:29
Bonsoir,

Bonjour!
Plus de nouvelles des sondes PIONEER 10 et 11? épuisement énergie, panne ou destruction? La perte de contact s'est -elle produite avant le manque d'énergie programmé?

En effet, le manque d'énergie est à l'origine de la perte des signaux provenant des sondes Pioneer 10 et 11.
Les réactions nucléaires ont toujours lieu dans leurs générateurs RTG. Mais la conversion de la chaleur en électricité n'opère plus ou mal (liaison des thermocouples dégradée). En conséquences, le signal des sondes est trop faible pour être encore détecté, et elles sont incapables de manoeuvrer pour orienter leur antenne vers la Terre.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pioneer_10 et https://fr.wikipedia.org/wiki/Pioneer_11
https://www.nasa.gov/centers/ames/missions/archive/pioneer.html

Les infos se recoupent, donc je pense que les raisons de leur silence sont avérées.


Milouse


Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 5125
  • Country: France fr
  • Karma: 257
Reply #43 - 15 December 2018, 18:00:13
Bonsoir,

Bonjour!
Plus de nouvelles des sondes PIONEER 10 et 11? épuisement énergie, panne ou destruction? La perte de contact s'est -elle produite avant le manque d'énergie programmé?

En effet, le manque d'énergie est à l'origine de la perte des signaux provenant des sondes Pioneer 10 et 11.
Les réactions nucléaires ont toujours lieu dans leurs générateurs RTG. Mais la conversion de la chaleur en électricité n'opère plus ou mal (liaison des thermocouples dégradée). En conséquences, le signal des sondes est trop faible pour être encore détecté, et elles sont incapables de manoeuvrer pour orienter leur antenne vers la Terre.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pioneer_10 et https://fr.wikipedia.org/wiki/Pioneer_11
https://www.nasa.gov/centers/ames/missions/archive/pioneer.html

Les infos se recoupent, donc je pense que les raisons de leur silence sont avérées.


Milouse

Merci "Milouse" pour ce complément d'informations  :wor:  :wor:

karmatisationquasiobligatoiretuest

@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline erebus

  • Legend
  • ******
  • Posts: 934
  • Country: France fr
  • Karma: 34
  • Je dors peu mais je dors vite!(Albert Einstein).
Reply #44 - 15 December 2018, 21:06:27
Merci pour cette info technique "Milouse" souhaitons que ce problème "planifié" puisse arriver le plus tard possible aux sondes VOYAGER ...peut être le système diffusant l’énergie est différent et donc plus endurant ou fiable que celui des sondes PIONEER???


Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 5125
  • Country: France fr
  • Karma: 257
Reply #45 - 09 July 2019, 18:09:08
LE 8 JUILLET 2019

Un nouveau plan pour garder les plus anciens explorateurs de la NASA
https://www.nasa.gov/feature/jpl/a-new-plan-for-keeping-nasas-oldest-explorers-going

Grâce à une planification minutieuse et à des touches de créativité, les ingénieurs sont parvenus à faire voler les satellites Voyager 1 et 2 de la NASA pendant près de 42 ans - plus longtemps que tout autre vaisseau spatial de l'histoire. Pour s'assurer que ces robots d'époque continuent à renvoyer les meilleures données scientifiques possibles aux frontières de l'espace, les ingénieurs de mission ont mis en place un nouveau plan pour les gérer. Et cela implique de faire des choix difficiles, notamment en ce qui concerne les instruments et les propulseurs.

Un problème clé est que les deux Voyagers, lancés en 1977, ont de moins en moins d’énergie disponible au fil du temps pour faire fonctionner leurs instruments scientifiques et les appareils de chauffage qui les gardent au chaud dans le froid de l’espace. Les ingénieurs ont dû décider quelles pièces seraient alimentées et quelles pièces devaient être désactivées sur les deux engins spatiaux. Mais ces décisions doivent être prises plus tôt pour Voyager 2 que pour Voyager 1, car Voyager 2 dispose d'un instrument scientifique supplémentaire permettant de collecter des données - et de puiser son énergie - par rapport à ses frères et sœurs.



Le concept de cet artiste représente l'un des vaisseaux spatiaux Voyager de la NASA, notamment l'emplacement de l'instrument de sous-système à rayons cosmiques (CRS). Les deux voyageurs ont commencé à utiliser des instruments CRS.
Crédits: NASA / JPL-Caltech


Après des discussions approfondies avec l'équipe scientifique, les responsables de mission ont récemment désactivé un dispositif de chauffage pour l'instrument de sous-système à rayons cosmiques (SRC) sur Voyager 2 dans le cadre du nouveau plan de gestion de l'alimentation. L’instrument à rayons cosmiques a joué un rôle crucial en novembre dernier pour déterminer que le Voyager 2 était sorti de l’héliosphère , la bulle protectrice créée par un écoulement constant (ou vent) de particules ionisées du Soleil. Depuis lors, les deux Voyageurs ont renvoyé des détails sur la manière dont notre héliosphère interagit avec le vent qui circule dans l'espace interstellaire, l'espace entre les étoiles.

Les membres de l'équipe de mission peuvent maintenant confirmer de manière préliminaire que l'instrument à rayons cosmiques de Voyager 2 renvoie toujours des données, bien qu'il soit tombé à une température glaciale de moins 14 degrés Celsius. Cette température est inférieure aux températures auxquelles le CRS a été testé il y a plus de 42 ans (jusqu'à moins 45 degrés Celsius). Un autre instrument de Voyager a également continué à fonctionner pendant des années après qu’il soit tombé en dessous des températures auxquelles il avait été testé.

"C'est incroyable que les instruments de Voyagers se soient montrés si robustes", a déclaré Suzanne Dodd, chef de projet de Voyager, basée au Jet Propulsion Laboratory de la NASA à Pasadena, en Californie. "Nous sommes fiers qu'ils aient résisté à l'épreuve du temps. La longue durée de vie de l'engin spatial signifie que nous sommes confrontés à des scénarios que nous n'aurions jamais imaginés. Nous continuerons à explorer toutes les options dont nous disposons pour garder les Voyagers faire la meilleure science possible. "

Le nouveau plan de gestion de l'alimentation de la mission explore de nombreuses options pour faire face à la diminution de l'alimentation en énergie des deux engins spatiaux, notamment en éteignant d'autres appareils de chauffage d'appareils au cours des prochaines années.

Faire revivre les anciens Jet Packs

Un autre défi auquel les ingénieurs ont été confrontés est la gestion de la dégradation de certains propulseurs d'engins spatiaux, qui tirent par petites pulsations, ou bouffées, pour effectuer une rotation subtile de l'engin spatial. Cela est devenu un problème en 2017, lorsque les contrôleurs de mission ont remarqué qu'un ensemble de propulseurs sur le Voyager 1 devait émettre davantage de bouffées pour que l'antenne de l'engin spatial soit dirigée vers la Terre. Pour s’assurer que l’engin spatial puisse continuer à maintenir une orientation correcte, l’équipe a lancé une nouvelle série de propulseurs sur le Voyager 1 qui n’avaient pas été utilisés depuis 37 ans.

Les propulseurs actuels de Voyager 2 ont également commencé à se dégrader. Les responsables de mission ont décidé d’utiliser le même commutateur propulseur sur cette sonde ce mois-ci. Voyager 2 a utilisé pour la dernière fois ces propulseurs (appelés propulseurs de manœuvre à correction de trajectoire) lors de sa rencontre avec Neptune en 1989.

Beaucoup de kilomètres à parcourir avant de dormir

Le plan des ingénieurs en matière de gestion de l’alimentation et du vieillissement des pièces devrait permettre à Voyager 1 et 2 de continuer à collecter des données depuis l’espace interstellaire pendant plusieurs années. Les données de Voyagers continuent de fournir aux scientifiques des observations inédites de notre frontière avec un espace interstellaire, en complément de l'explorateur de frontière interstellaire ( IBEX ) de la NASA , une mission qui détecte à distance cette frontière. La NASA prépare également la sonde de cartographie et d'accélération interstellaire ( IMAP ), dont le lancement est prévu pour 2024, afin de capitaliser sur les observations de Voyagers.

"Les deux sondes Voyager explorent des régions jamais visitées auparavant, alors chaque jour est un jour de découverte", a déclaré Ed Stone, scientifique au projet Voyager, basé à Caltech. "Voyager va continuer à nous surprendre avec de nouvelles idées sur l'espace lointain."


https://eyes.nasa.gov/dsn/dsn.html

@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"