See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: Festival d'astronomie 2011  (Read 532 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Thierry Duhagon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2701
  • Country: France fr
  • Karma: 11
08 June 2011, 14:05:36
Bonjour,
je vous adresse le lien vers la brochure du Festival 2011
http://www.festival-astronomie.com/documents/programme-21eme-festival-d-astronomie-de-fleurance.pdf

Quelques aperçus:

Le 3ème marathon des sciences: 12 heures de conf non stop... "La science aux frontières"
La science est la plus grande et la plus belle aventure humaine. Elle nous invite à découvrir et à comprendre le monde dans lequel nous vivons.  Depuis des siècles, elle a conduit l'humanité à accomplir des progrès considérables en lui permettant de mieux maitriser son environnement.  Dans sa quête de comprendre, la science nous entraine dans des voyages toujours plus passionnants, aux frontières de la connaissance et de mondes inconnus, qu'elle s'efforce d'imaginer avant de pouvoir les explorer : car la science ne se contente pas d'observer le monde ; pour le comprendre, il lui faut d'abord l'inventer ! La science aux frontières, tel sera le thème de cette journée-marathon couru le long de 4 frontières : celles de l'espace, du temps, de la vie et du réel !


En lien direct avec l'astronautique:

EXPOSITION DAMBLANC
Galerie d'art Robert Laurentie - Fleurance
Tous les jours de 9h à 12h30
et de 14h à 18h30
Louis Damblanc (1889 - 1969) est un fleurantin, maire de Fleurance de 1927 à 1940. Homme de presse, il a créé plusieurs journaux, parmi lesquels « L'aviation française ». Homme de science, il a déposé plusieurs brevets et a publié une plaquette sur « les fusées autopropulsives à explosif ». Père de la fusée à plusieurs étages, ses travaux sont à la base des conquêtes de l'astronautique.


Vendredi 12 > COMMENT CONCOIT-ON UN OBSERVATOIRE SPATIAL ?
par Hervé DOLE

Cet atelier expliquera la démarche de conception d'un observatoire spatial, de l'idée scientifique originelle
jusqu'aux mesures et à l'analyse. Les aspects de dimensionnement, les compromis, le choix des technologies et des techniques, les notions de risque et d'anticipation des développements technologiques, les tests, les opérations du satellite et des instruments, les différents métiers et intervenants (industriels, agences, scientifiques des laboratoires et universités) seront abordés. Le satellite Planck sera principalement illustré, mais pas seulement: Herschel, Spitzer et ISO seront aussi abordés.
Astrophysicien,  Hervé DOLE est Maître de Conférences à l'Institut d'Astrophysique Spatiale d'Orsay , Université Paris
Sud 11, CNRS, et à l'Institut Univresitaire de France,  où il travaille avec les télescopes spatiaux infrarouge (Planck,
Herschel, Spitzer


Mercredi 10 > IRONS-NOUS VRAIMENT UN JOUR SUR MARS ?
par Jacques VILLAIN

En 2010, le Président Obama arrêtait le programme Constellation de retour sur la Lune décidé par son prédécesseur sans fixer de nouveau programme d'exploration humaine de l'espace.  Si Mars apparaît être l'étape suivante,
cette conférence examine les possibilités mais aussi les difficultés d'un tel voyage vers la planète rouge.
Historien de la Conquête spatiale et de la Dissuasion nucléaire,  Jacques Villainest Colonel de la Réserve
Citoyenne (Air) ,  Membre   de   l 'Académie   de   l 'Air  et  de  l 'Espace ,  Member of the International Academy of Astronautics et Ancien Président de l'Institut Français d'Histoire de l'Espace.


En rapport avec le climat:

Mardi 9 > L'AVENIR DE NOTRE CLIMAT
par Jean JOUZEL

Le demi-échec de la conférence de Copenhague fin 2009 s'est accompagné d'une montée du scepticisme largement relayée par les médias. L'examen des arguments généralement mis en avant par les "climato-sceptiques", montre que
ce scepticisme, en soi légitime, n'apparaît pas fondé sur une véritable argumentation scientifique. Au contraire, le problème posé au monde par l'augmentation de la concentration des gaz à effet de serre est de grande ampleur.
L'Homme influence-t-il le climat ? A quoi ressemblera le climat de demain ? Quels sont les impacts des activités humaines sur notre climat ? Autant d'interrogations pour lesquelles les solutions possibles pour lutter contre les effets néfastes de l'action humaine seront présentées.

Directeur de Recherches au CEA,  Jean Jouzel  s'est consacré à la reconstitution des climats du passé à partir de
l'étude des glaces de l'Antarctique et du Groenland. De 2001 à 2008, il a été Directeur de l'Institut Pierre Simon Laplace (IPSL). Il a participé au titre d'auteur principal aux deuxième et troisième rapports du GIEC (co-lauréat du Prix Nobel de la Paix en 2007), dont, depuis 2001, il est membre du bureau et vice-président du groupe de travail scientifique. Il est actuellement président du Haut Conseil de la Science et de la Technologie (HCST) et membre du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE)


Vendredi 12  > COMPRENDRE L'EFFET DE SERRE ET LE CYCLE DU CARBONE
par Pierre THOMAS

Le réchauffement climatique actuel, d'origine anthropique, est toujours à l'ordre du jour, hélas. Avant cette variation climatique d'origine humaine, il y en a eu d'autres, d'origine naturelle. Dans les deux cas, des variations de la teneur de l'atmosphère en dioxyde de carbone et autres gaz dit à effet de serre (GES) sont en partie responsables. Mais qu'est-ce que cet effet de serre dont tout le monde parle, en général très mal ? Nous ferons un peu de physique (élémentaire) pour l'expliquer. En plus des activités humaines, qu'est ce qui fait varier naturellement la teneur de l'atmosphère en GES ?  Pour comprendre cela, nous ferons un peu de biologie et de géologie (encore élémentaires), puis nous irons rapidement voir ce qui se passe sur Vénus, Mars et Titan.

Professeur à l'Ecole Normale Supérieur de Lyon, géologue de formation,  Pierre Thomas travaille  sur la géologie des
planètes et satellites et sur l'origine de la Terre et du Système Solaire.

L'atelier ballon stratosphérique
> Participer à une véritable mission scientifique !
L'équipe de l'Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie de Toulouse te propose de participer à une véritable mission scientifique : faire décoller un ballon qui va emporter dans la haute atmosphère quelques expériences.
L'enveloppe, gonflée à l'hélium, est fabriquée dans un matériau de quelques microns d'épaisseur mais qui est
très élastique. Le parachute s'ouvrira après l'éclatement du ballon et il freinera la descente de la nacelle. Le réflecteur radar est indispensable pour la sécurité des aéronefs.
La nacelle embarquera un système de télémesures qui transmettra au sol les paramètres du vol en temps réel
ainsi qu'une caméra HD.
Après 3 heures de vol et une ascension de 30 km, le ballon, dilaté, éclatera et la nacelle redescendra avec son parachute. Elle sera localisée grâce à un GPS.
Lundi :  qu'est-ce qu'un ballon ? Les expériences scientifiques embarquées
Mardi :  test des instruments, et du parachute
Mercredi : choix du site de lancement, suite et fin des tests
Jeudi :  préparation de la nacelle et décollage
Le lancement et l'ascension du ballon seront suivis pendant 3h à partir du "spatiobus" du CNES et du site de lancement...
Des extraits du  film du vol seront diffusés à l'occasion de la soirée de
clôture du Festival.
Le film complet du vol sera disponible le vendredi matin (prévoir une clé USB de grande capacité)

Lundi 8, mardi 9 août, mercredi 10 et jeudi 11  (activités sur 4 jours)
> Attention ! 15 participants maximum : inscription préalable obligatoire
Décollage du ballon sur le stade de Fleurance le jeudi à 14h00


Et tout le reste dans la brochure... ;)



Message modifié ( 08-06-2011 14:06 )

« Last Edit: 08 June 2011, 14:05:36 by Thierry Duhagon »
Thierry

Per Ardua ad Astra
Avec fougue, jusqu'aux astres