See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: IMFD versus TransX - PAT  (Read 1556 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline JLuc

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 341
  • Karma: 0
18 April 2004, 14:00:26
J'ai fait 2 vols vers Mars ce matin. Avec quoi? TransX

Bon, en conclusion, IMFD ou TransX ça dérive tout autant (en clair, c'est précis en pilotant sur du velour). Pour
l'arrivée, on a une plus grande précision sur le périgée visée avec transX.

Toutefois, IMFD n'est pas mal non plus.

La philosophie des trajectoires est différente entre les deux. Avec transX, nous règlons vitesse et date de départ
pour avoir une date et une distance d'arrivée. Avec IMFD, nous jouons directement sur la géométrie de la trajectoire
pour la même finalité.

La connaissance des 2 est nécessaire pour naviguer sereinement dans notres système solaire.


JLuc


Offline OKO

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 537
  • Karma: 0
Reply #1 - 18 April 2004, 20:07:17
lut a tous
je ne suis pas trop locace ces temps ci mais je lis tout 8)
pour revenir aux instruments d'astrogation :
je bosse toujours transX (je commence a ne plus pouvoir compter les tir marsiens a toutes les dates possibles pour
verrouiller mes tests)
ce que j'en déduit (pour les grands thèmes)
1) ne pas chercher a faire de l'ultra précis au début :
lors du tir d'ejection de la terre, je ne cherches plus du tout a affiner le résultat --> je regle la vélocité + la date + la
correction de plan (important a regler même si on ne la corrige que bien plus tard) et avec ça j'arrive directement a  ~
400.00M pour le tir initial, en quelques réglages rapides.
largement suffisant vu qu'une correction sera obligatoire et cependant très courte à faire si elle est faite au bon
moment
2) le moment idéal de correction de velocité semble bien être le milieu du parcours sur tout mes tests
il suffit d'une poignée de secondes a ce moment pour corriger la trajectoire et obtenir un Cl. App. très stable et
correct (moins de 20.00M) qui va perdurer toute la seconde partie de la trajectoire
donc une seule correction necessaire avant la mise en orbite martienne
et la programmation de cette correction a cette période se fait dès le 1/4 du trajet parcouru, de façon rapide, pour
commencer a disposer d'une approximation (~200.00M), puis de façon précise à proximité immédiate de la
date de correction.
c'est a ce moment qu'on va posséder la plus grande fiabilité de tir, il faut TOUJOURS finaliser le plan de vol a
proximité immédiate du moment de tir (genre 1h avant maxi) de façon a posséder des données les plus fraiches et
fiables possibles. Que ce soit pour le tir initial ou pour les corrections, le reglage final doit être fait dans l'heure
precédent le tir. (suis je bien clair ? LOL :))
3) la correction de trajectoire doit etre tres precise et pile dans les parametres alors que la correction d'angle
(forcement necessaire pour obtenir un Cl. App. satisfaisant et facile a baisser pour un rdv lointain donc forcement
sensible a ce paramètre) peut se faire avec plus de souplesse
--> je fais la correction d'angle juste après la correction de vélocité, sans "calage" temporel mais avec cependant une
excellente efficacité (j'applique strictement la poussée deltaV de correction d'angle que j'ai demandé dans mon plan
de vol)
ceci prenant en compte le fait qu'il faut regler un Rinc de 0.02° maxi avec la cible avant même le tir d'ejection
4) j'arretes de parler chinois dès maintenant
en gros je compte pas m'attaquer au manuel tout de suite, je suis toujours en tests



Message modifié ( 18-04-2004 20:11 )

« Last Edit: 18 April 2004, 20:28:32 by OKO »
oko

Offline Profil supprimé

  • Newbie
  • *
  • Posts: 1
  • Karma: 0
Reply #2 - 18 April 2004, 20:28:32
Quote
OKO a écrit:
4) j'arretes de parler chinois dès maintenant
en gros je compte pas m'attaquer au manuel tout de suite, je suis toujours en tests


Effectivement il a pas l'air simple. Personnellement j'attend ta doc avant de m'y lancer.
Par contre je pense qu'il serait bon de faire un doc débutant (avec les grand principe, et un exemple de vol court vers
la lune), puis une doc expert pour les vols long.
En tout cas bravo pour ton obstination, et prend ton temps pour la doc, mieux vos une doc bien faites qui arrive plus
tard que l'inverse. En attendan tje vais sans doute me lancer sur Imfd.

Bon courage et saches que je suis de tout coeur avec toi. Le jeune padawan a atteint le niveau de chevalier Jedi.



Message modifié ( 18-04-2004 20:30 )

« Last Edit: 18 April 2004, 20:28:32 by Mustard »