See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: [vote] La science en perte de vitesse ?  (Read 16904 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline astazou

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 167
  • Karma: 0
Reply #25 - 24 February 2009, 22:13:17
Moi aussi je vote 'en perte de vitesse', mais surtout parce que dans la vraie vie, ce ne sont plus les profils techniques ou
scientifiques qui sont aux commandes, mais bien les financiers :o(


Offline Pagir

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4522
  • Karma: 1
Reply #26 - 24 February 2009, 22:36:17
Quote
astazou a écrit:
Moi aussi je vote 'en perte de vitesse', mais surtout parce que dans la vraie vie, ce ne sont plus les profils techniques ou
scientifiques qui sont aux commandes, mais bien les financiers :o(

En fait, (j'y pense rapidement), les profils techniques ou scientifiques n'ont jamais été aux commandes. Ça toujours été des
exécutants ou des consultants, jamais des décideurs.

Par exemple, le Projet Manhattan, le décodage d'Egima (en temps de guerre) ont été sous le contrôle militaire.

***

Plus j'y pense, moins je trouve des scientifiques qui ont été autre chose que des "éminences grises" (Reeves, Jacquart...).

À part quelques exceptions (John Glenn par exemple) les scientifiques (si on considère que Glenne était un scientifique, ce
que je ne pense pas) ne font pas de politique.

Et on a bien beau dire, la classe politique demeure importante: on peut pas s'en plaindre sans tenter de la changer...


Pagir

Offline cslevine

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3621
  • Karma: 17
Reply #27 - 24 February 2009, 23:42:48
j'ai voté. (la 3 pour la petite histoire)

Quote
La rougeole à tué plus d'individus en europe que la grippe aviaire ces dernière années

je suis tellement d'accord que les infos sont déformé que je vais ressortir "ma" pendule :
http://www.poodwaddle.com/worldclock.swf

  elle fait du bien car elle montre les faits.  ( enfin elle essaye plus que les infos en tout cas. Meme si ce ne sont que
des stats, c'est sûrment plus proche du vrai que la téloche )


Bah la science en fait c'est et ce sera toujours la base pour les avancées concernant l'amélioration du quotidien
. Et de tout temps, à toute époque, les êtres vivants ne cessent de vouloir améliorer leur mode de vie.

-certains oiseaux migrent pour avoir toujours chaud, d'autres construisent des nids.
-grottes, feu, pierre taillée, polie, voire obséquieuse et hypocrite, ... roue, courant, jus, et la Bang : que la lumière soit
et ça depuis à peine 100 ans ! ... sur 140 000 ans d'homo sapiens.

  tout ça c'est pas autre chose que de la démarche d'essais, de recherches, et de nouvelles trouvailles.

Alors aujourd'hui le net permet toute forme d'expression.
On peut même voir des choses super ou horribles qu'on n'aurait même pas eu l'idée d'imaginer dans toute une vie.
---> avant une idée phare médiatisée, tout le monde la voyaait car ça passait a la télé et on regardait tous la TV.
---> aujourd'hui la même idée phare autant médiatisée, sera plus secondaire car + de chaines de TV et + de net.


Pour prendre une image on dirait : "c'est moi qui rapetisse ou c'est la ville qui grandit ?"
. pour aller à la boulangerie du coin on descendait c'était à droite.
. pour aller chercher son pain c'est à Auchan, 3e sortie de périph.



le monde change tellement vite aujourd'hui et même tellement de + en plus + qu'on n'y comprend plus rien.
Moi je n'ai plus repère ( mais en ai-je déjà eu qui tenaient la route ? )

j'ai aussi vu que Brique Volante pense aussi comme moi. Ca fait aussi plaisir.



Offline brainstorm

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2694
  • Karma: 0
Reply #28 - 25 February 2009, 00:47:59
Quote
DanSteph a écrit:

Oui mais quand il n'y a rien à dire les médias importent de très loins des problèmes majeurs qui des fois n'existent
même pas réellement (ne sont pas des problèmes majeurs juste des fantasmes).

On est shooté à l'angoisse !

Dan

Complètement d'accord :) Je voulais juste insister sur le fait que malheureusement (? ou pas ?), ce sont les médias qui
"instruisent" (à raison ou à tort d'ailleurs) le grand public....

Si on est une minorité à s'intéresser à la science en général, et peut être encore une minorité de cette minorité à
s'intéresser à tout ce qui touche la physique quantique par exemple, il faut reconnaitre que le reste de la population (donc
la majorité, à fortiori ;)) se préoccupe plutôt de savoir si Ben Laden est toujours vivant, si la sncf ne va pas (encore)
être en grève pour arriver au taf de demain, si le périph sera pas bouché à cause d'un accident, si il va pas se faire
agresser au coin de la rue, et si il aura le temps de faire ses courses le soir après le boulot (bon, ok, là j'exagère un
peu, mais grosso modo, c'est la vie plus ou moins banale du quidam en région parisienne ;)), donc on est loin de la science
en général ...

Donc médias, info ou intox, c'est quand même eux qui mènent la danse dans la course à l'information (ou désinformation)...
D'ici que les gens s'en foutent qu'on retourne sur la lune, on est à 2 pas ... Disons en tout cas que c'est le sentiment que
j'en ai... à tort peut être ....



Offline arnoledingue

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 548
  • Karma: 3
Reply #29 - 25 February 2009, 02:05:46
Il me semble que la science suit sont cours comme toujours...
On est à peu près dans la même situation qu'il y a un siècle et que de nombreuss fois avant: On a une ou des
théories qui marchent pour tout, sauf quelques "legers détails" ( comme la catastrophe ultraviolette => rayonnement
du corps noir) qui ne marchent pas du tout.
Donc on plafonne un peu le temps que la théorie soit assimilée et qu'une nouvelle façon de voir les choses
n'apparaissent et qu'on en débouche sur une avalanche de nouvelles découvertes etc...
Pour ma part la question n'a pas lieu dêtre ^^ aussi simple que cela.
L'enjeu d'aujourd'hui est de comprendre les théories actuelles qui sont des abîmes mathématiques qui demandent
pour être compréhensibles à être interprétées et assimilées. Il va falloir ,aux scientifiques, le temps d'adapter leur
manière de pensée à la logique qui émerge de ces maths...
Je pense que ce n'est qu'à partir de là qu'on pourra vraiment esperer passer le cap actuel et progrésser vers une
théorie plus efficace.
Aujourd'hui les plus grand le reconnaissent, personne ne comprend vraiment le monde quantique. On admet ce qui
s'y passe mais on ne le comprend pas.
Il me semble que c'est un probème qui va devoir être résolu si l'on veut eviter de s'enfoncer un peut plus dans des
maths qui sont (mathématiquement ) vraies, qui verifient peut être une partie des expérience mais n'ont plus l'appui
de l'esprit du physicien. Je veux dire par là que la physique se doit de repésenter le monde tel qu'on le concidère; il
est nécessaire que le physicien apprenne à se représenter le monde quantique...
@+


bon vol

Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 256
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #30 - 25 February 2009, 04:46:26
Quote
brainstorm a écrit:
Je voulais juste insister sur le fait que malheureusement (? ou pas ?), ce sont les médias qui "instruisent
" (à raison ou à tort d'ailleurs) le grand public....

Ah mais c'est pas vrai ! :rant: Je suis encore complètement d'accord avec toi !
Moi qui voulais un débat bien sanglant ou tout le monde s'engueule comme à la télé "informative"

:lol: (nan hein)

Cette télé "pédagogique" est majoritairement démissionaire, pas par complot, pas par réel volonté je pense mais tout simplement par manque de moyen inttellectuel. Elle ce veut observatrice et reporter du monde mais elle peine à ce rendre compte qu'elle modifie ce qu'elle regarde.

D'une part le talent est quand même assez rare et quand il y en a la hierarchie est suffisament médiocre pour tuer dans l'oeuf l'initiative.

Pourtant on peut, voir le succès de "c dans l'air" "c'est pas sorcier" et quelques autres, c'est possible.

Moi je ne regarde pratiquement que les chaines discovery, thalassa, la 5, voyage etc etc. Aaaah mythbuster, antoine de maximy, top gear (délicieusement iconoclaste, un vrais vent de liberté) :love:

Dan



Message modifié ( 25-02-2009 04:57 )


Offline no matter

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2826
  • Karma: 1
Reply #31 - 25 February 2009, 05:26:29
Quote
pas par complot, pas par réel volonté je pense mais tout simplement par manque de moyen inttellectuel
Et peut-être par manque d'audience même, alors on sort la musique et les "grosses" images, la mise en scène type :damn:
On veut emouvoir avant de renseigner.

Quote
Pourtant on peut, voir le succès de "c dans l'air" "c'est pas sorcier" et quelques autres, c'est possible.
Même si j'aime c dans l'air, je serais vraiment mal s'il fallait que j'explique pourquoi çà fonctionne.
Le charisme de Christophe Barbier, le discours pédant d'un Jacques Marseille, l'habillage impeccable de l'emission,
les mini reportages illustrant la question du jour, le fait de coller à l'actualité, de critiquer parfois là où d'autre chaine
ne font aucun commentaire?

------------

no matter.

Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 256
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #32 - 25 February 2009, 05:45:00
Quote
no matter a écrit:
Même si j'aime c dans l'air, je serais vraiment mal s'il fallait que j'explique pourquoi çà fonctionne.

Je sais pas non plus... il les menace de torture avant l'emission si ils déconnent ? :lol:

Peut-être qu'il fais les bon choix aussi à priori, pas des extremistes gueulard et excités mais des gens qui connaissent leurs sujet ont une position raisonnable et sont capable d'écouter !?

Quote
no matter a écrit:
Et peut-être par manque d'audience même, alors on sort la musique et les "grosses" images, la mise en scène type
On veut emouvoir avant de renseigner.

Ah true ! so true !  http://www.youtube.com/watch?v=hRtB5B6grnA

Certaines fois tu enlève les musiques, sons, les effets de manches, ralentis, flou artistique etc. etc. et tu te retrouve avec...  zéro arguments, juste de l'émotion et de la mise en scene.

Code: [Select]
"mais Bernard M...."  TCHOOONG !! [i](effet sonore) (silhouette floue , sombre qui marche au ralenti)[/i]
"était dans la même ville" BLAAAM ! [i](effet sonore) ( camera zoom en gros plan sur la scene de crime, musique dramatique)[/i]
Et pouf, voila le pauvre "Bernard M" déjà coupable, l'était juste dans la même ville à priori  ;)

Dan



Message modifié ( 25-02-2009 05:56 )


Offline orbiter28

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2679
  • Karma: 15
Reply #33 - 25 February 2009, 11:00:58
:lol:

Une note à propos de cela :
Quote
Elle ce veut observatrice et reporter du monde mais elle peine à ce rendre compte qu'elle
modifie ce qu'elle regarde.

Je ne suis pas sur d'avoir parfaitement saisit le sens, mais elle se rend tout à fait compte qu'elle modifie ce qu'elle
regarde, et peut-être même que dans certains cas c'est fait exprès.
Ceci dit, quelle chaine dira "dans la crise, il y-a 30% de media ?", en tout cas pour moi elle se rend bien compte qu'elle
modifie ce qu'elle regarde, et l'utilise à ses fins ; mais ne le dira pas.

Bref, j'apporte des nuances que tout le monde connais :damn:

Mais on n'est pas loin du complot :)

En tout cas l'islamisme  n'a rien contre la science, tant que la science ne dit rien qui va contre lui (les scientifique sont les plus proche de dieux).
Or la science commence à répondre à des questions existentielles. Et, hormis les possibilités d'interprétations, ce ne sont pas les religions qui vont changer d'avis sur un sujet.
Mais le christianisme de par son attitude à condamner le fruit de la connaissance de différente manière ne favorise pas la science, sauf peut-être ces derniers temps mais je doute que ce soit pour de bonne raison.



Message modifié ( 25-02-2009 11:23 )


Offline Nephi

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 254
  • Karma: 0
Reply #34 - 25 February 2009, 11:17:42
De toute manière la science (et surtout les scientifiques) c'est très surfait :

http://www.youtube.com/watch?v=dS2tv22joag

(Désolé je n'ai pas résisté :))


Offline orbiter28

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2679
  • Karma: 15
Reply #35 - 25 February 2009, 11:27:57
Un problème est que si l'on veut savoir si la science est en perte de vitesse est qu'il faut additionner de nombreuse choses.
A ce moment on ne peut que répondre par une approche générale, et donc être influencé par notre histoire ou des idées
préconçues et plein d'autres choses.

Mais l'obscurantisme médical et astronomique dans le passé et le créationnisme actuel sont des poids beaucoup plus important que la théorie du big bang faite par un religieux et scientifique, ou dieux dit "et que la lumière soit".
Vraiment, je crois bien que la religions s'opposerasouvent à la science et que la religion ne risque pas de changer.

Maintenant on peut avoir concilier les deux, et se dire que l'un n'empêche pas l'autre, mais on parle de sa propre façon de voir la religion et plus de la religion.



Message modifié ( 25-02-2009 11:49 )


Offline kramé le DG

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 41
  • Karma: 0
Reply #36 - 25 February 2009, 21:19:42
C'est assez marrant de voire l'importance qu'à pris dans ce fil le conflit science/religion...

Je trouve que c'est étonnant de la part de gens qui comme moi se sentent du côté de la science, le manque de rigueur  dans la
condamnation de la religion... des idées pré-conçues, des idées-reçues... pas très scientifique tout ça. ;)

Par exemple sur le créationnisme  : c'est quoi dans la religion chrétienne aujourd'hui ? Essentiellement une poignée
d'individus sur-médiatisés et très politisés, essentiellement dans quelques groupuscules de la mouvance évangéliste
américaine... à laquelle appartient un certain Georges W Bush... peut-être quelques milliers d'individus, sur les 2 milliards
de personnes qui se réclament du christianisme aujourd'hui. D'ailleurs c'est pas très difficile de vérifier que les autorités
religieuses,  catholiques comme protestantes dans l'ensemble, rejettent totalement ces thèses...

N'en déplaise à orbiter28, je pense pas que concilier la science et la religion pose problème à l'immense majorité des
chrétiens ou à leur hiérarchie (et pour ce que j'en sais pour les juifs, les musulmans ou les boudistes)... Par exemple de
nos jours, le seul domaine scientifique dans lequel la religion pointe
vraiment son nez, à ma connaissance, c'est dans les débats sur la bio-éthique... pas pour nier les avancés scientifiques et jeter
l'obscurantisme sur tout cela, mais pour poser des questions sur le sens de ce qu'on peut faire ou de ce qu'on doit faire
(eugénisme, brevetage du vivant, clônage humain, manipulation d'embryons... ) On peut être en accord ou en désaccord avec
leurs positions, il n'en reste pas moins qu'à mon avis c'est aussi leur rôle d'être dans ses débats et d'y apporter ce qui
est en quelque sorte leur expertise... dans un débat qui évidement doit rester respectueux et contradictoire.

Je ne cherche pas à polluer le thread avec ces question, ni à convaincre qui que ce soit, ni même à pousser qui que ce soit à
s'intéresser à la question... mais je pense seulement que si on se réclame de sensibilité scientifique, ça demande un peu de
cohérence et de rigueur intellectuelle, de ne pas se satisfaire d'idées toutes faites, et de fonder ses opinions, non sur de
vagues impressions, mais sur des faits étayés. D'aller vérifier ce que disent ces personnes avant de les contredire.. je sais
pas, mais ça me paraît évident !

Dans le cas contraire vaut mieux avoir l'honnêteté de dire "je connais pas et ça m'intéresse pas"

Pour ceux que ces questions intéresseraient, je ne saurais trop conseiller un journal comme "le monde des religions", neutre,
bien documenté et en général très rigoureux sur ces questions (souvent complexes).


caramba encore kramé !!!

Offline kramé le DG

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 41
  • Karma: 0
Reply #37 - 25 February 2009, 21:23:41




Message modifié ( 25-02-2009 21:26 )

caramba encore kramé !!!

Offline kramé le DG

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 41
  • Karma: 0
Reply #38 - 25 February 2009, 21:25:21
Euh, désolé, j'ai voulu éditer mon dernier message et j'ai merdé... :siffle:


caramba encore kramé !!!

Offline kramé le DG

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 41
  • Karma: 0
Reply #39 - 25 February 2009, 21:43:28
Quote
Et on a bien beau dire, la classe politique demeure importante: on peut pas s'en plaindre sans tenter de la
changer...

Décidément, je vais passer pour le ringard de base qui défend les institutions (heureusement que vous me connaissez pas en
vrai, je serais pas crédible !)... :prout:

Je pense que dans le jeu démocratique, c'est pas aux scientifiques de prendre les décisions à la pplace du petit peuple
ignare et inculte qui comprend rien à rien de toute façon. c'est bien aux élus (donc aux politiques) de prendre au nom du
peuple les décisions qui engagent l'avenir.

Exemple : si les scientifiques disent demain, ma solution de la crise énergétique c'est, mettons, la fusion nucléaire. C'est
pas à eux de prendre la décision et la responsabilité de se jeter dans l'aventure. Leur rôle est alors d'expliquer, de
conseiller, de montrer les enjeux... pour que les politiques puissent choisir en toute connaissance de cause d'y aller ou pas.

Alors évidement, il est de bon ton de dire que nos politiques sont pourris, incompétents et tout ça... D'autant plus que pour
une bonne part, c'est probablement vrai... mais comme dirait un élu que je connais bien : "on a les politiques qu'on
mérite".:lol:

Et puis encore une fois c'est le jeu démocratique. Je n'aimerais pas vivres dans une dictature scientifique ou des experts
qui sauraient mieux prendraient à ma place les bonnes décisions que je ne peux pas comprendre... même si une telle société
était redoutablement efficace face au bordel ambiant de nos démocraties imparfaites... ça sentirait trop le 3ème Reich, non ?
:down:


caramba encore kramé !!!

Offline orbiter28

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2679
  • Karma: 15
Reply #40 - 25 February 2009, 23:52:30
Pas mal :)
Surtout le fait que certains courants soient le fait de minorités.

Les gens ont changé leur manière de traité la religion, et cela change la religion, qui n'est peut-être plus un frein à la
science comme avant.
Dans ce cas je me plante bien :)

Je suppose que la religion retournerais au mode de management d'avant si elle le pouvais, car au cour des raisonnement que
j'ai fait sur les religions j'ai vu énormément de chose qui visent à faire un grand nombre d'adepte sans scrupule (en les
faisant culpabilisé par exemple).
Et je doute que les "maitres" religieux aient changé à ce niveaux.


Maintenant il y-a plein de religion, celle du japon avant le christianisme par exemple, qui sont sympathique il me semble.

Tiens ! J'ai plus de 1000 message, ça fait beaucoup    :trucdeouf:
En espérant être malgré tout un peu constructif... ;) il me manque toujours l'humour propre au noyau du forum :)



Message modifié ( 26-02-2009 00:12 )


Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 256
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #41 - 26 February 2009, 01:42:27
Quote
kramé le DG a écrit:
Décidément, je vais passer pour le ringard de base qui défend les institutions (heureusement que vous me
connaissez pas en vrai, je serais pas crédible !)... :prout:

Nan, c'est impec, clair net, censé, logique, rien à dire, je ne peux qu'opiner du chef. (nan c'est pas un truc cochon :)

Bien d'accord aussi pour dire que La démocratie c'est un peu la médiocrité, bien moins efficace qu'une royauté
éclairée (ou autre système à concentration de pouvoir)

Le problème de la "royauté" c'est qu'il y a un monarque éclairé et exceptionnel pour 100 cinglés sans vision ou plutôt
avec des visions d'horreurs pour leur peuple. Donc la démocratie c'est très dilué, très inefficace mais on va le garder
finalement :) , "...le pire système à l'exclusion de tout les autres!" comme disait Churchill.

Et bon "1000 post versaire" pour Orbiter28 :gift:

Dan



Message modifié ( 26-02-2009 01:42 )


Offline brainstorm

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2694
  • Karma: 0
Reply #42 - 26 February 2009, 09:47:08
Moi, je reste persuadé que religion et science ne font pas bon ménage... non pas qu'il ne soit compatible, mais la
religion, dans le passé a imposé certaines choses à la science ... l'inverse ne s'est encore jamais vu....
Il fut un temps où si vous aviez clamé haut et fort la rotondité de la Terre, c'était le bucher qui risquait de vous
attendre ...

Demain, sur le même principe, je gueule dans la rue que Dieu est une belle connerie, et je vais encore risquer de me
faire lapider ...

Finalement, quand on y réfléchi un petit peu, la religion a toujours eu le bon rôle ... Rien à prouver (principe de la foi)
et tout a exiger .... (bon, ok, là j'exagère probablement, sauf peut être pour les extrémistes religieux, mais c'est un
autre débat) Pour la science, c'est tout l'inverse, mais en plus, il a fallu attendre attendre que l'homme soit enfin
ouvert (d'esprit) à certaines idées novatrices.

Bref, voilà pourquoi je considère que dans leur domaine, religion et science doivent rester de leurs côtés, c'est mieux
ainsi.



Offline orbiter28

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2679
  • Karma: 15
Reply #43 - 26 February 2009, 10:43:15
Heureusement, les domaines où les religions se mêlent pas à la science restent parfois constructif pour l'homme.
Aussi, vis à vis des rapport à la science, il convient de ne pas rejeter les religions en bloque, mais juste certaines
facettes de celle-ci, celle qui s'occupent de science justement.
Or comme je l'ai dit beaucoup plus haut, la science touche de plus en plus de question existentielle et son argumentation est
moins accessible.


Offline cslevine

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3621
  • Karma: 17
Reply #44 - 26 February 2009, 11:46:06
Quote
il convient de ne pas rejeter les religions en bloque

Bah en leur temps les religions, c'était quand y'avait rien d'autre (pas de télé, pas de labos de recherches, pas
internet, et tres peu de connaissances), c'était le point de départ d'une intention de vivre mieux, d'une recherche de
meilleur etc.

Faut considérer ça comme les premiers vêtements de bébé qui ont servi dans le pllus jeune âge.
Ensuite comme bébé a grandi, on peut toujours garder les vetements en souvenirs, ou pour des chiffons, oui. Donc
c'est vrai pas besoin de jeter forcément ...



Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 256
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #45 - 26 February 2009, 12:34:47
La religion a été durant des années le reservoir du savoir et des érudits. Nombre des premiers "scientifiques" étaient
des moines (faut dire qu'ils avaient du temps libre ;) ). La religion ce n'est pas que l'inquisition, beaucoup de ces
membres ont aussi cru en l'aide au prochain et l'ont appliqué. L'aide psychologique et la structure qu'elle a apporté à
la société occidentale enfin n'est pas à negliger.

En bref qu'aurais été le monde sans l'eglise ? gris clair ou gris foncé j'aurais objectivement de la peine à me décider.
Ce n'est certainement pas noir ou blanc de toute façon.

Mais il est hors de question que l'église reprenne un pouvoir temporel ou politique of course. Elle était une alternative
politique plus ou moins souhaitable dans un monde de paysan illettré, elle ne l'est plus du tout.

Dan



Message modifié ( 26-02-2009 12:36 )


Offline orbiter28

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2679
  • Karma: 15
Reply #46 - 26 February 2009, 15:53:56
En tout cas, ce sujet est partagé (1/3 pour chaque opignon).
Merci pour le post versaire :wor:


Offline Profil supprimé

  • Newbie
  • *
  • Posts: 1
  • Karma: 0
Reply #47 - 26 February 2009, 19:16:02
J'ai voté, non je ne pense pas.
Certe d'un coté on voit un regain vers les pseudo-sciences ou sciences obscures comme l'horoscope, la voyance, les
tarots, et autres divers "dons"  mais je pense que malgré tout les gens ont une plus grande confiance en la science.
La science c'est du concret, du sur et personne ne rmet en doute les avancés réalisés par celle ci. Que serions nous
sans la science. L'espace, la médecine, les médias, les téléphones, le transport, l'énergie ne serait rien sans elle.

La religion et les pseudo-sciences répondent plus à un besoin, un espoir auquel la science ne peut répondre. Mais
dans le fond les gens n'y croient pas forcément, ils aimeraient y croire, ils espèrent. Ca répond peut etre plus
simplement à un besoin d'avoir un autre ou dernier recours, meme s'il est farfelu. Et puis d'un autre coté il y a ceux
qui voient qu'il y a un commerce à faire sur ce point là (sectes ou pseudo science).
Le status des grande religions hostoriques (donc toutes les sectes récentes exceptés) est différents car il a évolué
avec les ages et a du aussi s'adapter à ce qu'apportait la science.
Je suis de ceux qui pense que la religion a fait, fait et fera beaucoup de mal à nos civilisations. Certe il y en a des
biens plus permissives que d'autres mais il faut reconnaitre que lorsqu'on voit des religions ou des branches comme l'islamisme intégriste gagner d'année en année du terrain et ramener leur région vers un obscurentisme terrible, digne des période noires du christianisme, on a de quoi avoir peur. Voir la charia prendre la place de la justice dans certains pays c'est effrayant. La culture, les intellectuels, les sciences ou parfois meme simplement les femmes lettrés sont bannis c'est effrayant. On a vu l'horreur des talibans lorsqu'ils dominaient l'afghanistan. Plus encore lorsqu'on voit que cela prend de plus en plus d'ampleur dans le monde musulman.
Le christianisme, enfin surotut le catholisisme e tprotestantisme), meme s'il est dans une période plutot tolérente a connus des heures terribles dont nous n'avons pas à être fier. Des religion comme le bouddisme par exemple ont toujours été un exemple de sagesse.

Pour revenir à la science, je pense que de toute façon nousne pouvons plus faire marche arrière. Nos civilisations et
notre économie pourra difficilement revenir en arrière. La science avance, plus ou moins vite selon le secteur mais
avec du recul, par tranche de 100 ans par exemple, il faut reocnnaitre que l'avancé est affolante. comparez
aujourd'hui avec 1909, les avions, les voitures, les téléphones portales, les TV, Internet, la médecine, les trains, l'espace, etc.
La science progresse mais on en a tellement pris l'habitude et nous sommes devenu tellement exigent d'elle qu'on a
l'impression que ça n'avance pas, pas aussi vite qu'on l'aimerait en tout cas.



Message modifié ( 26-02-2009 19:27 )


Offline Algo

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 97
  • Karma: 0
Reply #48 - 27 February 2009, 00:28:43
Clairement oui :(

« Le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas » (André Malraux ou pas !) je vous laisse googler !!
« A quoi bon aller sur la lune si c'est pour s'y suicider. » (André Malraux cette fois) je vous laisse apprécier la formule
camarades orbitonautes !
« Science sans conscience n’est que ruine de l’âme ...» (Rabelais)
« cogito ergo sum » (René Descartes) et son corollaire « dubito deo est » plus métaphysiquement discutable mais c'est une prime introduction !
et Platon et j'en passe ...

Et oui, bien d'autre, bien avant nous, se sont posé cette question du sens et de la connaissance.
Alors, paradoxalement ce qui m'inquiète aujourd'hui est le recul du sens, religieux ou autre.
Je pense (et peut-être je crois !) que le sens et la science doivent progresser de concert.

Mais aujourd'hui ...

L'individualisme ou plus pernicieux la priorité érigée en dogme de chaque identité sur l'intérêt général ;
Ce nouveau credo que l'on nous assène, de nous créer et nous accomplir nous même par la possession ou la consommation de toujours plus ;
Le scientisme ou la foi dans le progrès scientifique (qui tel le "deus ex machina" nous sauvera lorsque ce sera nécessaire)
ce qui soit dit en passant est déjà le premier dévoiement de la science pour laquelle par principe point n'est besoins de
croire ou pas en une théorie pour la défendre ou la récuser ;
Et enfin ce flot d'information qui nous submerge, qui en vient à faire paraître chaque opinion comme égale à une autre.

Tout cela m'amène à penser que les hommes de science auront encore plus d'effort à fournir à l'avenir pour faire entendre leur voix afin que tous décident en intelligence et conscience.

Paix sur terre aux hommes de bonne volonté ( ont dit les voix ) ... enfin c'est d'un des Évangiles désolé Dan :)
... et les autres ?  Benh z'ont pas parlé des autres ! (Philippe Forcioli) ;)

Allez @ +



Message modifié ( 27-02-2009 01:03 )

Algo.

Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 256
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #49 - 27 February 2009, 02:11:44
Quote
Algo a écrit:
L'individualisme ou plus pernicieux la priorité érigée en dogme de chaque identité sur l'intérêt général ;

Je trouve ce point important aussi. "Tu êtes formidable" "le tigre est en toi" ;) ad nauseam

Le "tigre est en lui" médiocre qui va expliquer à un phd de physique ou de paléontologie qu'il a tort et que lui en
faisant des pets dans sa baignoire à tout compris.

"bon la j'ai révolutionné la physique, demain je trouve un nouveau carburant..." :lol:

Riez pas c'est une plaie sur les forums scientifique :doubt:

Dan



Message modifié ( 27-02-2009 02:29 )