See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: [Plus hors sujet on ne fait pas]  (Read 7892 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Charlotman

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4576
  • Karma: 5
Reply #25 - 10 February 2006, 20:36:54
Quote
picto a écrit:
Charlotman, quel coup d'oeil !!!  :applause:
Impressionant ....


merci mais l'idée ne viend pas de moi :

http://minilien.com/?QWeTwiOklx  


J'ai halluciné moi aussi ! Darth Pape !



Offline Profil supprimé

  • Newbie
  • *
  • Posts: 1
  • Karma: 0
Reply #26 - 23 February 2006, 00:43:01
Moi aussi je suis athé et depuis toujours, au grand désespoir de mes parents.
Franchement la religion me fait peur, de plus en plus d'ailleurs. Et je parle bien de toutes les religions.
Quand je vois le mal qu'elle a fait par le passé, le pouvoir qu'elle a sur les gens, et quand on regarde l'actualité
aujourd'hui on se rend compte que l'on retourne vers une folie humaine tirée par la religion.

Je vous le dis comme je le pense profondément, mais pour moi, la prochaine grande guerre sera une guerre de
religion, surement islam contre chrétien, les religions historiquement ennemies. Je ne crois vraiment plus aux guerres
entre grandes nations pour interets politiques, et quand aux guerres ethiques elles sont généralement très locales (Ex yougoslavie, Tchétchénie, etc).

Quand je vois aujourd'hui la montée de l'islamisme intégriste qui est bien plus forte qu'on nous le montre encore je suis inquiet. Parallèlement l'intégrisme chrétien aux USA particulièrement devient très inquiétante aussi.
Je me dis que l'avenir dans 50 ans ou plus sera dangereux. C'est comme une bombe à retardement.
Je ne vois pas comment cet intégrisme islamique va diminuer car la pauvreté et le sentiment d'oppression ramène
toujours les gens vers la religion et la culpabilisation envers ceux qui réussisent.
Bref moi je suis très inquiet.



Message modifié ( 23-02-2006 10:15 )


Offline Tribersman_FR

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1502
  • Karma: 1
Reply #27 - 23 February 2006, 10:22:07
du côté obscur de la force, la religion t'emmenera ...

depuis les confin de l'humanité
les religions ont été les déclencheurs de guerre et de massacre

je suis athée, mes parents le son aussi
et je me mets a essayer convaincre chaque croyant que je croise en ce moment ...

bon c'est juste une réplique au détour de chaque conversation qui en parle mais bon
impossible de me faire a l'idée que quelqu'un puisse croire a ce genre de chose ...


surement parce que sans être née dans la richesse ni dans la peuvreté
avec 2 parents athées j'ai éviter le pire <__<



Offline Well

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2722
  • Karma: 46
    • L'Atelier Wellographique
Reply #28 - 23 February 2006, 12:36:43
Moi je suis athée egalement, quoi que athée est un bien grand mots car cela veut dire ne crois en rien...
Je trouve que c'est triste de ne croire en rien...

Je n'ai rien en particulier contre les religions, si ce n'est leur fanatisme !!
J'aime par exemple beaucoup le bouddhisme, même si il y a des côtés sombre comme partout, c'est avant tout une
croyance basé sur la compassion.

Au fait, la religion n'est pas un sujet à eviter sur le forum ? ^^


Offline Pierre

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 232
  • Karma: 2
Reply #29 - 23 February 2006, 18:29:48
Salut à tous!

Je m'estime athée... mais peut-être suis-je agnostique, enfin je ne sais pas trop la différence entre les 2! De toutes
façons, mon assemblage de molécules (savantes?) n'a pas été baptisé... donc je n'ai pas eu à me défaire d'aucune
religion!
Ma conception, c'est que les religions, c'est exactement pareil que toutes les fumisteries telles voyance, astrologie: ca
"sert" à berner les gens crédules en leur donnant des "réponses" là où de toutes façons personne n'en a. Par
exemple:
1- Après la mort, y'a quoi?
2- Si t'es malheureux dans ta vie et exploité ou opprimé, c'est pas grave... "Dieu" te rendra heureux "après"! Ou bien
pire:  "si tu en chies bien dans ta vie, tu seras récompensé bien plus ensuite"!
3- Sommes-nous seul dans l'univers?
4- Demain, il va m'arriver quoi?
Je conçois que cela puisse aider les gens à avoir l'impression d'être heureux. De mon côté, je ne pense pas avori
besoin de cela pour avancer... mais je respecte profondément tout ce que l'on peut penser, du moment qu'on n'en fait
pas un prétexte pour justifier le pire! Mais bon, si on regarde bien les 2 derniers millénaires de "civilisation", la plupart
des guerres et des massacres n'ont-il pas été faits au nom de croyances et de religions?
Ma conception de vie (très personnelle!) c'est d'être heureux, d'en profiter, de faire des rencontres humaines
intéressantes... comme ça le jour ou je disparaîtrai, bin je ne regretterai rien! Voilà... Carpe Diem à tous!

Pierrot


Offline eagle113

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1344
  • Karma: 0
Reply #30 - 23 February 2006, 18:31:10
catholique depuis 4 ans.
je comprends votre point de vue mais bon ...
** se cache pour pas se faire harceler par Trib **
** lui lance un pot de yaourt **
** yes dans la face **
** omfg the clown **


eagle113 de retour de LUG :
C'est cà le téléscope que je veux ... :D

Eagle :wor:

Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15002
  • Karma: 178
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #31 - 23 February 2006, 19:48:05
Quote
Well a écrit:
Moi je suis athée egalement, quoi que athée est un bien grand mots car cela veut dire ne crois en rien...
Je trouve que c'est triste de ne croire en rien...


def Athéisme:. L'athéisme désigne une attitude de pensée excluant la croyance en l'existence de toute divinité.
Voir très bon article wikipedia sur l'athéisme


Itou et même pas baptisé non plus (ticket direct pour les pays chaud - chauffe marcel - décidement , la religion ne nous demande pas d'être bon mais d'être "de la maison"... bravo!)

Je ne trouve pas que c'est "triste" et l'athéisme n'est pas "croire en rien"
pour moi ca n'empeche même pas une certaine "ferveur religieuse", mon
athéisme veut simplement dire que je refuse de croire à des âneries
qui n'ont rien de divin. L'univers est tellement incomensurable et tellement
incroyable et bien fait que je trouve les histoires de la bible et de dieu
ridicules et homocentriste.

Penser au big bang qui a fait naitre les première étoiles, qui ont dispersées des molécules qui plus
tard on fait notre système solaire et qui durant 4 milliards d'années ce sont recombinée pour
donner ces être humains qui ce posent des questions je trouve que ca à sacrement une autre gueule
que des histoire de petit pain multipliés. Poussière d'étoiles nous sommes, poussière d'étoile
nous retournerons.

Je reste toutefois (comme tout le monde je pense) très sensible à une certaine ferveur religieuse, comme
durant un concert avec choeur dans une église ou devant des symboles religieux fort, C'est notre culture,
des millions de gens y croient et de belle choses y sont liée quand même, ca reste très puissant.
J'éprouve de grande emotions mais je ne crois pas plus à un dieu, j'ai passé l'age du doute à ce sujet.

Reste que si les religions sont tout a fait charmante quand elle sont comme l'eglise en occident
sans pouvoir politique elle deviennent souvent dangereuse et totalitaire quand elle ce
melent de ce qui ne les regardes pas. A combattre.

Si on veut du mystique il n'y a qu'a ce baisser: qui y avait il avant le big bang ? même la un dieu
ne résoud rien (qui l'aurait crée LUI ?) mais cette question est passionnante, on touche à l'absolu.

C'est dingue cet histoire.... qui y avait il avant ? :wonder: :hot:

Et pour revenir in topic pourquoi des espèce de mongoles fruits merveilleux d'une évolution et
d'une histoire improbable de 14 milliards d'année ne trouvent rien de mieux que ce foutre sur la gu...
pour deux dessins ? la aussi ca confine à l'absolu, mais dans la connerie.

Je crois à l'univers et à ses merveilles... que ton entropie soit faite, amen !

"le 7eme milliardieme de seconde le big bang vit que son oeuvre était bonne et ce reposa pendant 1e10-7 seconde." :)

Dan



Message modifié ( 23-02-2006 22:21 )


Offline Well

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2722
  • Karma: 46
    • L'Atelier Wellographique
Reply #32 - 23 February 2006, 22:19:07
Quote
def Athéisme:. L'athéisme désigne une attitude de pensée excluant la croyance en l'existence de toute
divinité.
Merci Dan de m'avoir indiquer le chemin de la connaissance :wor:


Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15002
  • Karma: 178
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #33 - 23 February 2006, 22:28:49
Quote
Pierre a écrit:
Ma conception de vie (très personnelle!) c'est d'être heureux, d'en profiter, de faire des rencontres humaines
intéressantes... comme ça le jour ou je disparaîtrai, bin je ne regretterai rien! Voilà... Carpe Diem à tous!
Pierrot


Moi si ! je regretterais de ne plus être la pour apprendre les dernière découverte sur l'univers
de ne pas voir la première planète extra-solaire, les premiers voyages dans l'univers etc etc...

La connaissance, voila la première merveille de l'univers... Dans cet optique même la
connaissance des religions est inttéressante. Elles nous en disent long sur nous-même.

La mort c'est chiant... trop long.

Dan
"Bon on va se jeter une au troquet du coins ?" :beer:



Message modifié ( 23-02-2006 22:31 )


Offline Profil supprimé

  • Newbie
  • *
  • Posts: 1
  • Karma: 0
Reply #34 - 23 February 2006, 23:18:54
A dire vrai je ne suis pas athé. Mon Ideu c'est Martin et ma religion Orbiter ;)

Pour revenir à ce que disait Dan il est vrai que la religion ne repose sur rien de réellement viable.
De nos jours on connait grace aux archéologues l'évolution progressive de la vie sur Terre et des espèces. Grace aux
astornomes on connait maintenant l'évolution et la creation de la terre, du système solaire et de l'expansion de
l'univers. Pour le moment la théorie du commencement est celle d'un point central (puisque tout s'en éloigne) où
l'univers aurait émergé après une explosion. quand à ce qu'il y aavait avant ... d'après Hubert Reeves dans "Azur
lointain" il n'existant ni espace, ni temps. On ne peut donc imaginer ce qu'il y avait avec nos notions actuelles.

Parallèlement la religion nous parle d'un dieu qui aurait créé subitement le paradis terrestre, la lumière, puis la vie
avec Adam et Eve comme origine de la race humaine. Le plus drole dans les représentations chrétiennes c'est qu'Adam et Eve ont un nombril alors que cette cicatrice est une souvenir du cordon ombilical de la mère porteuse. Bref rien ne tient debout là dedans.
D'ailleurs l'église chrétienne faisait bruler ceux qui affirmer contre la parole de Dieu que la terre
était le centre de l'univers autrefois. Et pourtant les "hommes de dieu" avaient tord, alors pourquoi auraient ils raison pour le reste.

Ce qui est étonnant en regardant toutes les civilisations, c'est qu'elles ont toutes un dieu. Meme les peuples les plus
isolés. Cela vient probalement du fait que l'homme a toujours voulu avoir une sorte de réconfort durant les moment
dur, quelque chose ou quelqu'un sur qui s'appuyer. Une sorte de placebo pour le moral. C'est un peu comme un enfant qui a peur dans le noir, il aura besoin de son nounours pour se réconforter. Finalement Dieu n'est peut être rien d'autre que le nounours des adultes.

Concernant la fameuse pierre de la mecque (où les musulman tourne autour) que Allah aurait envoyé du ciel, il
semblerait que ce ne soit qu'une simple météorite. comme quoi, il ne faut pas grand chose pour en faire un signe fort
de croyance.



Message modifié ( 24-02-2006 10:30 )


Offline no matter

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2826
  • Karma: 1
Reply #35 - 24 February 2006, 12:41:28
"La Terre est plate, c'est le centre de l'Univers" (anonyme)
"il y a quelque chose de féminin dans ceci et par là même de malin" (anonyme)
"L'inquisition a introduit une notion de justice. Elle avait ses trbunaux et ses juges" :sick: (Benoit 16)

Quote
La mort c'est chiant... trop long.

Et la vie trop courte ...pas le temps de penser à dieu...je te rejoins au troquet...;)



Message modifié ( 24-02-2006 13:50 )

------------

no matter.

Offline Tribersman_FR

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1502
  • Karma: 1
Reply #36 - 24 February 2006, 19:58:25
les religions c'est fait pour tous les gars qui ne supporte pas qu'il n'y est pas d'esprit supérieur
qui les admires quand il font des actes aussi  modeste que d'aller au chiotte <__<

Quote
au mon dieu !!!
Je chi au nom de dieu

bon voila ...

** your dont kill the clown !! - The clown kill you !! **
** part harceler Eagle113 **



Offline SimFan

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2193
  • Karma: 0
Reply #37 - 26 February 2006, 20:03:19
Le pari de Pascal cité ici :

http://www.cyberphilo.com/textes/pari.html

De l'intérêt de parier pour l'existence de Dieu
   

— Examinons donc ce point, et disons : «Dieu est, ou il n'est pas.» Mais de quel côté pencherons-nous ? La raison n'y peut rien déterminer : il y a un chaos infini qui nous sépare. Il se joue un jeu, à l'extrémité de cette distance infinie, où il arrivera croix ou pile. Que gagerez-vous ? Par raison, vous ne pouvez faire ni l'un ni l'autre; par raison, vous ne pouvez défaire nul des deux.
Ne blâmez donc pas de fausseté ceux qui ont pris un choix; car vous n'en savez rien.

— Non; mais je les blâmerai d'avoir fait, non ce choix, mais un choix; car, encore que celui qui prend croix et l'autre soient en pareille faute, ils sont tous deux en faute : le juste est de ne point parier.

— Oui, mais il faut parier; cela n'est pas volontaire, vous êtes embarqué. Lequel prendrez-vous donc ? Voyons. Puisqu'il faut choisir, voyons ce qui vous intéresse le moins. Vous avez deux choses à perdre : le vrai et le bien, et deux choses à engager : votre raison et votre volonté, votre connaissance et votre béatitude; et votre nature a deux choses à fuir : l'erreur et la misère. Votre raison n'est pas plus blessée, en choisissant l'un que l'autre, puisqu'il faut nécessairement choisir. Voilà un point vidé. Mais votre béatitude ? Pesons le gain et la perte, en prenant croix que Dieu est. Estimons ces deux cas : si vous gagnez, vous gagnez tout; si vous perdez, vous ne perdez rien. Gagez donc qu'il est, sans hésiter.

— Cela est admirable. Oui, il faut gager; mais je gage peut-être trop.

— Voyons. Puisqu'il y a pareil hasard de gain et de perte, si vous n'aviez qu'à gagner deux vies pour une, vous pourriez encore gager; mais s'il y en avait trois à gagner, il faudrait jouer (puisque vous êtes dans la nécessité de jouer), et vous seriez imprudent, lorsque vous êtes forcé à jouer, de ne pas hasarder votre vie pour en gagner trois à un jeu où il y a pareil hasard de perte et de gain. Mais il y a une éternité de vie de bonheur. Et cela étant, quand il y aurait une infinité de hasards dont un seul serait pour vous, vous auriez encore raison de gager un pour avoir deux, et vous agiriez de mauvais sens, étant obligé à jouer, de refuser de jouer une vie contre trois à un jeu où d'une infinité de hasards il y en a un pour vous, s'il y avait une infinité de vie infiniment heureuse à gagner. Mais il y a ici une infinité de vie infiniment heureuse à gagner, un hasard de gain contre un nombre fini de hasards de perte, et ce que vous jouez est fini. Cela ôte tout parti : partout où est l'infini, et où il n'y a pas infinité de hasards de perte contre celui de gain, il n'y a point à balancer, il faut tout donner.


Pensées (1670),
extrait du fragment 233 dans l'édition L. Brunschvicg.


D'autres éléments de démonstration ici :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pari_de_Pascal



Message modifié ( 26-02-2006 20:07 )

« Last Edit: 26 February 2006, 20:03:19 by SimFan »
SF  :)