See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: ouf ! bientôt fini le tutorial  (Read 6288 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 256
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
13 April 2004, 12:37:46
Pour ce soir ou demain j'espère.

J'ai rajouté pleins d'images et d'explications, si avec ca le noobs
est encore perdu...

Ce tuto explique les bases, tout en faisant un vol magique avec rencontre
avec phobos et deimos, après il ne lui restera plus qu'à passer au doc plus
complexes.

(certains moustachus trouveront aussi peut-être des eclaircissements
sur des points qui sont encore nébuleux)



Dan
"page 19, ca sent la fin"

EDIT : c'est fini voir le thread sticky



Message modifié (17-04-2004 06:01)


Offline Pierre

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 233
  • Karma: 3
Reply #1 - 13 April 2004, 13:24:06
Salut Dan!

Félicitations pour cette preview ("avant-première" en Français, désolé!) sur la doc... même moi je vais y apprendre des
choses, je n'avais jamais fait de RdV avec Phobos et Deimos!
Y'a encore mieux comme challenge, attendre que Phobos et Deimos soit opposés l'un à l'autre, et se faire une orbite qui passe
par les 2!
Bonne journée!

Pierrot

P.S.: Bonne nouvelle, l'auteur de SB3 a reçu tellement de dons pour réparer son HD (et en récupérer les données!) qu'il a dû
poster un message en urgence pour dire aux gens d'arrêter!
PS2: Du coup aussi, le groupe des Béta-testeurs de SquawkBox 3 s'est élargi... je vous tiendrai au courant! Voir aussi
www.squawkbox.ca



Offline Profil supprimé

  • Newbie
  • *
  • Posts: 1
  • Karma: 0
Reply #2 - 13 April 2004, 14:10:18
Quote
DanSteph a écrit:
Pour ce soir ou demain j'espère.

J'ai rajouté pleins d'images et d'explications, si avec ca le noobs
est encore perdu...

Ce tuto explique les bases, tout en faisant un vol magique avec rencontre
avec phobos et deimos, après il ne lui restera plus qu'à passer au doc plus
complexes.

(certains moustachus trouveront aussi peut-être des eclaircissements
sur des points qui sont encore nébuleux)
Message modifié (13-04-2004 12:39)


Superbe travail Dan. J'ai hate de m'y coller :)
Concernant un vol elliptique direct entre deux lunes en opposition c'est une idée originale qui mérite d'être tenté un jour. Y en a vraiment qui ont des idées torndues tout de même :)



Message modifié (13-04-2004 14:12)


Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 256
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #3 - 13 April 2004, 16:17:52
Dans Orbiter certains aiment bien partir avec un dé à coudre
de fuel, compter sur la force gravitationnel de la lune pour le lancement,
faire un slingshot avec mercure, venus, mars et jupiter pour rencontrer pluton :)

J'admire....

Je vol beaucoup à l'intuition (dans les lunes de jupiters par ex)
mais c'est vrai que j'aimerais bien des MFD hyper precis avec
declenchement du moteur automatique à la milli seconde
pour avoir des trajectoires super polie.

Je trouve frustrant quand un MFD donne 40km pour l'APD
et que quelques Mo de km plus loins L'APD est montée
a 2Mo de km.

Dan


Offline Profil supprimé

  • Newbie
  • *
  • Posts: 1
  • Karma: 0
Reply #4 - 13 April 2004, 17:47:10
Quote
DanSteph a écrit:
Dans Orbiter certains aiment bien partir avec un dé à coudre
de fuel, compter sur la force gravitationnel de la lune pour le lancement,
faire un slingshot avec mercure, venus, mars et jupiter pour rencontrer pluton :)

J'admire....

Je vol beaucoup à l'intuition (dans les lunes de jupiters par ex)
mais c'est vrai que j'aimerais bien des MFD hyper precis avec
declenchement du moteur automatique à la milli seconde
pour avoir des trajectoires super polie.

Je trouve frustrant quand un MFD donne 40km pour l'APD
et que quelques Mo de km plus loins L'APD est montée
a 2Mo de km.

Dan

C'est excactement que qui faisait la force de NavMFD. Tu faisait ton plan de vol au préalable, et l'engin se placait tout
seul sur l'axe, allumait tout seul les moteurs au moment T sur une temps t. 0 mi course il faisait aussi sa correction
tout seul.
Pour un vol vers la lune j'avais une incroyable précision. Mais pour Mars il fallait imanquablement faire des petites
corrections; mais n'oublions pas que pour les missions réelles martiennes il était envisagé 7 corrections en cours de
vol et que finalement seules 3 furent nécessaires. Un record.

Donc si dans la réalité le JPL usent des corrections pour pas pas dans Orbiter aussi.
Pour revenir à NavMFD c'était vraiment une merveille, et pas trop compliqué en plus. Le plus dur était de trouver un
bon plan de vol. Mais NavMFD est HS puisque ca dernière version est trop vieille (2 ans au moins) et n'est plus
compatible.
Quoi qu'l en soit TransX étant devenu le MFD transplanétaire officiel il est préférable de s'y mettre. Mais il est vrai
qu'on peut regretter le coté précis de NavMFD et automatique.
Oui je sais je suis chiant avec NavMFD mais c'était vraiment une merveille. Et c'est un français qui l'avait réalisé.



Offline JLuc

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 341
  • Karma: 0
Reply #5 - 13 April 2004, 19:50:56
Je suis totalement d'accord avec toi Mustard. NavMFD était vraiment génial. Je trouve que TransX n'est pas précis.
quand on dérive de plusieurs milliards de km sur un vol vers Mars...:wall:

C'est pour cela que je me suis mis à IMFD (le tuto français vers la lune arrive, au moment où j'écris, Dan doit l'avoir). Il
est plus compliqué à utiliser que NavMFD, mas j'arrive à m'en sortir.

Je fais 4 allumages entre l'orbite terrienne et celle de Mars. Et encore, comme je suis loin de tout comprendre :stupid:
je décompose mon vol.
1 sortie de la sphère d'influence de la terre
2 Mise à feu pour Mars
3 Correction en cours de route
4 Mise en orbite martienne

Je ne suis pas encore affuté pour un tutorial (mon premier essai, c'est celui pour la lune)



Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 256
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #6 - 13 April 2004, 20:50:46
Je l'ai , merci je le met en ligne sous peux...
(soirée mais plus vraisemblablement durant la nuit)

Dan



Message modifié (13-04-2004 20:58)


Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 256
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #7 - 14 April 2004, 03:15:01
C'est tout fini, rien eu le temps de mettre en ligne le document word a merdé
et perdu toutes ces images lors de la DERNIERE sauvegarde :wall: (bug connu de word)

(je vous jure, la dernière, j'avais tout fini  !!! c'est boulant quand même)

J'ai tout récuperé mais la je vais me coucher, mise en ligne demains
de cette doc et de la doc de jean-luc.

Happy day,

Dan



Message modifié (14-04-2004 03:18)


Offline OKO

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 537
  • Karma: 0
Reply #8 - 15 April 2004, 03:07:40
Quote
Jluc a écrit :
Je suis totalement d'accord avec toi Mustard. NavMFD était vraiment génial. Je trouve que TransX n'est pas précis.


Désolé Jluc, c'est faux, il est ultra précis, mais pas intuitif.
Être capable de prévoir une injection initiale marsienne, de la terre, avec une apogée de 1000 km, si ça c'est pas
précis,
alors explique moi ce qui l'est !
tu vas me dire  : oui mais au cours du temps ca change, et en ça tu rejoins cette citation de Dan

Quote
Dan a écrit :
Je trouve frustrant quand un MFD donne 40km pour l'APD et que quelques Mo de km plus loins L'APD est montée
a 2Mo de km.


je m'explique en reprenant une citation de Mustard qui met le doigt pile sur le problème :
Quote
Mustard a écrit :
mais n'oublions pas que pour les missions réelles martiennes il était envisagé 7 corrections en cours de
vol et que finalement seules 3 furent nécessaires. Un record.


Le système solaire est composé de 9 planètes (puisque pluton est considérée comme telle ...)
Lorsqu'on fait une injection marsienne, le SEUL astre dont la gravitation est pris en considération est le soleil (normal
c'est quand même un mamouth comparé aux souris planétaires)
Mais ça ne veut pas dire que les planètes n'ont pas AUSSI une influence gravitationelle sur la trajectoire !
Et c'est cette influence gravitationnelle benigne qui va peu a peu fausser la trajectoire.
Ceci est absolument normal, et Mustard le rappelle en mentionnant qu'un vrai vol de cette distance ne se fait JAMAIS
en une seule poussée mais necessite des corrections en cours de trajet.
Un MFD qui permettrait de faire une injection de cette distance en une seule fois serait un MFD "tricheur" (a prendre
au second degré) qui serait capable de calculer les positions finales respectives très exactes de la planete et de
l'engin spacial AVANT le tir ce qui n'est pas réaliste, car je ne vous raconte même pas les especes de calculs de fou
pour prendre en compte les diverses influences gravitationnelles subies par l'engin spatial au cours de son vol !

Je ne connais pas IFMD je ne pourrais donc pas (... pas encore, ça viendra) comparer les deux systèmes entre eux,
mais depuis 24h j'ai fais des belles avancées sur TransX, j'ai eu comme un déblocage des item qui me posaient
problème et tout devient beaucoup plus clair.
J'ai réussi une injection marsienne en 1 tir initial + 3 corrections, avec une mise en orbite a 300km d'altitude a la
5ème poussée, je suis certain qu'il y a moyen de faire mieux, c'était mon premier vol marsien complet !
Et je dois dire que TransX est d'une efficacité rare quand on commence a l'apprehender ce qui je l'avoues n'est pas
intuitif au début par manque de doc !!!
Mais une fois compris la manipulation (qui doit être en fait minimaliste !!! c'est ça le secret ... j'y reviendrais) c'est un
outil fabuleux, j'espere pouvoir vous en convaincre en faisant un manuel complet du bébé (jaurais besoin d'aide pour
la présentation ... on verra ça plus tard)

avec cet outil :
- on commence a prevoir la fenetre de tir approximative (Cl. App. a ~1G)
- on change le temps (edition du fichier)  jusqu'a quelques heures avant le tir
- on aligne l'inclinaison de son plan orbital avec la cible (TransX est d'ailleurs capable de s'en occuper mais il est
préférable de laisser la correction initiale au MFD align planes)
- on reregle a ce moment là (quelques heures avant le tir) un Cl. App. a 200.00M maxi (totalement inutile d'être
plus précis a cet instant, c'est juste une perte de temps et c'est trop chiant)
- on injecte dans les parametres en se servant de burn time MFD et en repartissant la poussée avant et après le TtM
(merci pour cet excellentissime MFD count down !!!)

et c'est parti
a mi chemin je refais une correction en calculant une nouvelle solution avec transX et j'applique la correction (cette
fois précision < a 50.00M)
arrivé au 4/5 de la distance, cette fois encore je vais faire une correction ET je vais aussi corriger  (très
important
) l'inclinaison résiduelle de la correction initiale : on est pas aussi précis a 150.00G qu'a 20.00G, après
que l'influence gravitationnelle des autres planètes se soit déroulé au 4/5ème et c'est normal
Et lors de cette dernière correction, mon but est que le stage n°3 affiche une trajectoire qui passe au plus prêt de
mars (sans la percuter quand même )
IMPERATIF : il faut séparer la correction d'angle de la correction Cl. App. en 2 phases distinctes
--> sur l'une l'accélération est prograde (Cl. App.) alors que sur l'autre elle est latérale (orbit + ou - selon la correction
a faire)
Une fois les corrections effectuées, le Cl. App. doit être calculé pour une mise en orbite marsienne proche (6.00M est
très satisfaisant)

apres ça il ne reste qu'a attendre de basculer dans le dernier stage automatiquement.
Dès lors, il suffit d'attendre le périgé marsien et de repartir la poussée avant et apres a égalité (cf : deltaV qui permet
de trouver le temps de mise a feu avec burn time MFD)
Et vous voilà en orbite marsienne

Il y a des choses a corriger sur mon tuto d'injection lunaire (la plus grosse erreur est le moment de la mise a feu pour
passer en orbite lunaire, qui doit se faire  50% avant et 50% apres le périgé marsien et non au moment où on
l'atteint) et je vais faire en sorte de le simplifier au maxi car il y a des étapes inutiles dessus.

Il me reste aussi a decrire de façon précise comment on fait les corrections en cours de route pour aller sur mars : j'ai
pu me rendre compte que c'est BEAUCOUP plus facile que ce que je croyais, et d'une efficacité fantastique.

J'ai pu rapidement essayer une fronde gravitationnelle a l'approche de mars (vers jupiter), la aussi, l'instrument est remarquable de précision et de facilité pour le faire (quand on s'est pris la tête pour comprendre comment ça marche evidemment ...)

donc plus de news sous peu sur TransX interplanétaire



Message modifié (15-04-2004 03:10)

oko

Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 256
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #9 - 15 April 2004, 03:53:01
Sur le site de mciann il y a depuis des lustres une comparaison
de l'ancien transx avec navmfd : http://www.mciann.com/navanalysis.shtml
(et un graph sur iMFD qui s'en sort pas mal il semble)

Cela dit transx à un super moteur mais (l'ancien en tout cas)
une interface vraiment peux claire. (surtout au moment du
lancement il me semble me souvenir, pour les corrections ça allait)

Ce qui me gène quand je parle de l’imprécision avec les mfd
c'est d'avoir l'impression de prendre ma mobilette et de foncer
un peux au hasard au supermarché du coins, les long vol que j'ai fait
était très plaisant avec transx vu que j'arrivait a 20km près sur mars
(avec les corrections) mais l'interface est tellement fouillis que ca donne
ce sentiment non pas d'une mécanique réglée (même avec la multiplicité
des influences gravitationnelle et les imprecisions normales) mais plutôt
d'un joyeux bordel qu'on finira bien par corriger en fin de compte.

En bref si en prog on arrive à donner une impression de léché, de complexité
et de précision  , l'inverse est valable aussi,  le moteur est bon mais l'interface
donnait l'impression qu'on partait en tongues vaguement dans la direction voulues.

Ceci dit je ne suis pas sur du tout que l’imprécision des MFD soit due dans le cas d'Orbiter
uniquement à la complexité de la situation gravitationnelle,
quelques threads de duncan sur le sujet me conduisent plutôt à penser qu'Orbiter
donne des approximations à longues distances qui rendent impossible une prédictions
précise (en plus de la situation).

Bon je n'ai pas essayé le nouveau transx aussi, en fait on attend tous ton tutorial :)
Je crois que je vais jeter un œil sur iMFD en attendant.

Dan


Offline Profil supprimé

  • Newbie
  • *
  • Posts: 1
  • Karma: 0
Reply #10 - 15 April 2004, 10:04:32
Je viens de retrouver l'article d'Espace Mag sur la navigation interplanétaire des sondes MER américaines. C'est
effarent de précision.

Afin d'affiner au maximum la précision du vol des sondes MER le JPL a été jusqu'à intégrer dans ses calculs la vitesse
de rotation de la Terre et de Mars avec un maximum de précision, celle de la sonde elle même, et les vitesses
relatives de chacuns autour du Soleil.
Il n'est pas fait mention des perturbations des autres planètes et même de la Lune, de Ohobos e tDeimos mais il va
de soi quelles ont été intégrés.

Autre facteur important, la pression des radiations solaires qui font effet de vent solaire sur les panneaux solaires de
la sonde. Il a été mesuré que ce vent solaire à détourné Spirit de 4km de sa trajectoire en 10j. Et comme ces vents
solaires sont variables et imprévisibles à long terme ont ne peut pas prévoir un vol sans correction.

A cela s'ajoute un petit paquet de sources dites négligeables mais qui cumulées et après un long vol ont une
influence, comme la stabilité dynamique de vaisseau porteur jusqu'à Mars. En effet chacune des corrections par les
moteurs doivent être d'une incroyable précision. Pire, les calculs avant le lancement ont meme intégré les variations
de rotation de la Terre, et même les mouvements tectoniques. Les équipes du JPL ont même été jusqu'à utiliser des
modèles de comportement du noyau de fer liquide de la Terre car celui ci est suceptible d'influencer la rotation de la
Terre.

Pour le guidage; la sonde avait un système de repérage exceptionnel en utilisant les signaux radio de Quasars.
Il n'est pas fait mention des perturbations des autres planètes et même de la Lune, de Phobos et Deimos mais il va
de soi quelles ont été intégrés. Une imprécision sur la direction pointée avant une correction peut avoir en
conséquence une bonne erreur de trajectoire 1 mois après.

Beaucoup de tous ces paramètres peuvent paraitre négligeable ou excessive (cas des mouvements tectoniques) mais
cela a permit de viser Mars avec une précision incroyable et de réduire le vol à 3 corrections au lieu des 7 initialement
prévues.
Et encore on ne parle là que d'un "petit vol" car on est loin des vols très longue durée comme ceux des Pionners,
Voyagers, Magellan, et Cassini.

Donc on peut se dire que ces fameuses corrections dans d'Orbiter, bien que n'ayant pas les mêmes origines sont
réellement nécessaires et indispensables ... même dans la réalité.



Offline OKO

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 537
  • Karma: 0
Reply #11 - 15 April 2004, 11:30:57
je viens de me refaire un vol terre mars (départ de Mir)
cette fois, j'ai injecté puis plus rien touché jusqu'a mi parcours
a mi parcours : correction pour Cl. App. de 18.00m
atteint très facilement avec les reglages de transX (en mode manoeuvre)
comment ? :
dès l'injection réalisée, et une fois le stage d'ejection terrestre disparu, je suis passé sur le transX pour programmer
une correction a mi parcours (donc a une date postérieure de plusieurs mois)
Pourquoi mi parcours ?
parce qu'en modifiant la date de correction (sans rien toucher d'autre) je me suis aperçu qu'il y avait un point a mi
parcours possédant un Cl. App. plus bas que partout ailleurs, j'ai donc décidé de faire ma correction a cet endroit
donc je pose le trait pointillé orange correspondant a la date de correction a mi parcours et la je touche a seulement
2 choses :
1) la vélocité
2) l'angle de plan
il s'avère que la correction d'angle de plan est BEAUCOUP moins sensible a l'instant de mise a feu que la vélocité
donc :
au moment prévu je fais ma correction prograde (qui va durer seulement 10 secondes !!!)
A ce moment la il suffit de très peu pour beaucoup influencer le résultat
la qualité de cette correction doit être optimisée, c'est le moment le plus "critique" du vol, je me suis servi du count
down, qui, même s'il n'est précis qu'a la seconde près, est indispensable pour faire les manoeuvres en toute sécurité
et précision
il suffit de se servir de la vue "cible" qui donne le TtM et de répartir la poussée (préalablement calculée avec le MFD
burn time) de chaque coté du TtM
immédiatement après la fin de la correction prograde je corrige l'angle (en PA orbit + ou - selon)
ici aussi le burn est très court : 6 sec
une fois tout ça fini, je n'ai plus touché a aucun paramètre jusqu'a la mise en orbite
je ne sais pas si c'est parce que j'ai manoeuvré a un moment idéal ou quoi, mais après la correction, le Cl. App. n'a
plus bougé jusqu'a la fin du vol ! (moins de 5% d'écart ~500k entre la correction et le moment ou j'ai basculé en
stage 3 : encounter Mars)
En tout cas c'est transX qui m'a donné le meilleur moment pour la correction en faisant simplement bouger la date de
correction.
J'avais demandé un Cl. App. de 18.00M a mi parcours, et je suis arrivé sur mars avec un PeD marsien de 12.00M ce
qui est tout a fait correct pour se mettre en orbite
sur le dernier stage, j'ai programmé avec TransX une mise en orbite avec PeD a 3600 (~210 km d'altitude), et je n'ai
eu, comme pour le reste, qu'a repartir la poussée de chaque coté du PeD provisoire (qui devient l'Apd a la suite de la
poussée)
ensuite une poussée au nouveau PeD pour minimiser Ecc et le tour est joué : en orbite a 200 km d'altitude autour de
mars avec :
- 1 poussée prograde d'injection marsienne
- 1 correction a mi parcours divisée en 2 poussée très rapprochée et assez courte--> 1 prograde et une latérale
- 1 poussée rétrogarde de mise en orbite
- 1 poussée retrograde pour egaliser l'orbite a 200 km d'altitude

Il me reste encore pas mal de taff sur ce MFD mais je tiens un bon bout
Par contre, avant de commencer le tuto, je vais faire en sorte d'approfondir mes connaissances sur les nombreux
points que je ne maitrise pas encore
et il faut aussi que je prenne le temps de lire les documents que vous venez de sortir !!!
je fais un peu une fixette sur le TransX en ce moment, tout mon temps libre y passe !


oko

Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 256
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #12 - 15 April 2004, 12:04:31
En tout cas bravo pour l'acharnement OKO.

J'ai fait un vol iMFD hier il est franchement très complet avec beaucoup de mode
y compris pour calculer des trajectoires pour atteindre une base au sol
par contre je n'ai pas aimé du tout le pilote automatique d'orientation qui est "homemade"
et qui, si il a l'air de maintenir la bonne attitude à l'air d'avoir comme but d'épuiser le
carburant des RCS. Pas très réaliste, ca casse un peux l'ambiance. Bon on peut l'utiliser
en manuel aussi.

Faudrait que je fasse un vol avec transx maintenant.

Dan



Message modifié (15-04-2004 12:12)


Offline OKO

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 537
  • Karma: 0
Reply #13 - 15 April 2004, 12:59:17
ba pareil, je vais pas tarder a essayer IMFD, je sais même pas la tête qu'il a encore !
avant je me fais une fronde vers jupiter pour voir comment ça se passe avec transX et je change de crèmerie
en tout cas transX ne me déçoit pas pour l'instant, je peux même dire que j'avais jamais manipulé un MFD si énorme
8)

Tout ça est passionnant


oko

Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 256
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #14 - 15 April 2004, 14:04:33
iMFD

L'interface est pas mal mais auto align plane=0.46°  la ou j'arrive sans peine à 0° en manuel ??? (phobos)
Pour la lune j'avais eu 0.01° en auto.

mhhh ? :wonder:

Dan


Offline Thierry Duhagon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2701
  • Country: France fr
  • Karma: 11
Reply #15 - 16 April 2004, 08:31:35
Je viens de jeter un coup d'oeil sur le tuto....
:applause::applause::applause::applause:
C'est tout simplement génial!

Faut absolument que je termine celui que j'ai commencé... mais en ce moment le planning de l'observatoire déborde...

En tout cas c'est :top:

A quand un :beer: entre orbinautes????

Amicalement ;)

Thierry

Thierry

Per Ardua ad Astra
Avec fougue, jusqu'aux astres

Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 256
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #16 - 17 April 2004, 06:00:14
Quote
Thierry DUHAGON a écrit:
A quand un :beer: entre orbinautes????
Thierry


Ca parait idiot mais je n'ai jamais mis les pieds dans un observatoire
et je me suis justement toujours demandé si il y avait aussi un frigo
avec des bieres dedans... (hint hint)

Bon si il y a un téléscope je veux bien AUSSI y jeter un oeil :)

Dan



Message modifié (17-04-2004 06:01)


Offline Thierry Duhagon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2701
  • Country: France fr
  • Karma: 11
Reply #17 - 17 April 2004, 07:25:22
Salut!
Alors tout roule!
A très bientôt pour une :beer: à l'observatoire!
Hier soir une super conférence avec François Hammer de l'observatoire Paris Meudon sur la naissance et l'évolution
des galaxies...

On démarre les ateliers scientifiques et techniques dans  quelques jours pendant les vacances scolaires...
fabrication de fusée à eau, micro fusée avec propulseur à poudre, diaporama sur l'histoire de l'astronautique... et
quelques missions virtuelles avec ORBITER...

Ca va :hot: !!!

Alors à très bientôt au pays où les loups écoutent les étoiles... à tous ceux que ca dit!

A+
Thierry ( a priori inscrit sur le forum officiellement...:) )


Thierry

Per Ardua ad Astra
Avec fougue, jusqu'aux astres

Offline Thierry Duhagon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2701
  • Country: France fr
  • Karma: 11
Reply #18 - 17 April 2004, 07:31:16
... j'aurai pas du marquer Hello!!! lors de l'inscription...:grrr:

je serais pas surpris qu'il me le sorte maintenant à chaque fois...:(

Tant pis!

Thierry

Tiens... regardez... le vla encore:


Thierry

Per Ardua ad Astra
Avec fougue, jusqu'aux astres

Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 256
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #19 - 17 April 2004, 08:11:53
Ca devais être passionant, C'est un beau métier astronome.

A propos du hello:
cliques sur ton nom tu peux ainsi éditer ton profile et changer ta signature :)

Tient, si tu veux je peux te faire un joli tag signature ?
j'aime bien faire du graphisme à l'occase.

Je vais updater la database pour tes vieux posts non inscrits

Dan


Offline Profil supprimé

  • Newbie
  • *
  • Posts: 1
  • Karma: 0
Reply #20 - 17 April 2004, 10:27:33
Quote
DanSteph a écrit:
Quote
Thierry DUHAGON a écrit:
A quand un :beer: entre orbinautes????
Thierry

Ca parait idiot mais je n'ai jamais mis les pieds dans un observatoire
et je me suis justement toujours demandé si il y avait aussi un frigo
avec des bieres dedans... (hint hint)

Bon si il y a un téléscope je veux bien AUSSI y jeter un oeil :)
Dan
Message modifi&eacute; (17-04-2004 06:01)

Quand j'étais étudiant, j'ai bossé 2 ans à l'observatoire de Rouen (avant que je n'achète mon propre Celestron et je
peux t'affirmer qu'il y avait de la bière au frais :)



Offline Thierry Duhagon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2701
  • Country: France fr
  • Karma: 11
Reply #21 - 17 April 2004, 19:25:27
Salut tout le monde!

On a de la bière et plein d'autres choses!!!

;)

Mais attention aux étoiles doubles

Donc... quand vous voulez!!!

:friend:

Bien amicalement à tous!

Thierry


Thierry

Per Ardua ad Astra
Avec fougue, jusqu'aux astres

Offline JLuc

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 341
  • Karma: 0
Reply #22 - 18 April 2004, 09:45:49
Quote
OKO a écrit:

Je suis totalement d'accord avec toi Mustard. NavMFD était vraiment génial. Je trouve que TransX n'est pas précis.

Désolé Jluc, c'est faux, il est ultra précis, mais pas intuitif.
Être capable de prévoir une injection initiale marsienne, de la terre, avec une apogée de 1000 km, si ça c'est pas
précis,
alors explique moi ce qui l'est !


Ouahou. Je vais étudier tout cela. Mais je ne suis pas encore arriver à une telle précision, ni avec IMFD, et encore
moins avec TransX.

JLuc


Offline JLuc

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 341
  • Karma: 0
Reply #23 - 18 April 2004, 11:32:37
Pour OKO

Je ne trouve pas de lien vers le Brun Time MFD. Pourrais-tu m'aider?


JLuc


Offline astropierre

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 45
  • Karma: 0
Reply #24 - 18 April 2004, 14:47:44
"Thierry Duhagon
Observatoire Planétarium des Monts de Guéret"


Mmmmmh... Ca me dit quelque chose...
Est-ce qu'on ne se serait pas croisé l'an dernier à Paris, au Salon de l'Astronomie ?
Je travaillais au Centre d'Astronomie de Haute Provence, et je tenais le stand avec Dominique D., mon chef...

T'en souviens-t'il ? ou est-ce que je dois définitivement formater le peu de neurones actifs qu'il me reste ? ;)


AstroPierre




.





"Je sers la Science, et c'est ma joie :-)"
disait le disciple à son Léonard de Maître...