See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: retour titan-terre avec presque rien  (Read 1685 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline jmb52

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 347
  • Country: France fr
  • Karma: 14
27 October 2012, 20:00:59
Bonjour à tous,

Bon, le titre est un peu accrocheur mais je pense avoir trouvé une solution pour pouvoir partir directement d' un satellite vers une planète, le gain en fuel est assez important.Je pense que cela peut vous donner des idées pour des voyages interplanétaires.

Description:

J' ai repris le scénario de titan avec un retour directement sur la terre.


1---Recherche TRL d' éjection---:

--Dans "scenario Editor",créer un vaisseau en orbite autour de saturne avec un SMa = 100 000 km

--Dans MFD "Align Planes", REF= saturn et TGT= titan. Alignement.

--Programmation de Trans-X, stage 1= escape   stage 2= earth.

--Dans stage 2:2, view "eject plan", programmer "Prograde Vel" et "eject date" pour un "Cl App" et "Enc V" le plus petit possible.

--Noté "Eject Date" dans stage 2:2 = 59097.6  ("Prograde Vel" = - 5,225 km/s)

--A D, MFD Orbit ,REF= Saturn  TGT= titan.

--dans stage 1:2 ,régler "Pe distance" = SMi de titan ( en jaune dans MFD Orbit) soit : 0.008AU X 150 000 000km = 1.200G.

--Dans le stage 1:2, view escape, la ligne pointillée jaune qui passe du centre de saturne vers l' apogée est le TRL d' éjection (de l' orbite saturne).

--Dans le stage 1:2, quand T to PE = 0, relevé le TRL vert dans MFD orbit ainsi que la date actuele en haut à D du HUD.

--Nous avons donc (voir photo 1) TRL éjection (orbite saturne) = 90 degré à MJD= 59097.6 et TRL de Titan à cet instant (en jaune dans MDF orbite) = 25.6 degré.





2---Calcul date d' éjection---

Nous devons nous éjecter quand le passage de titan = TRL éjection (orbite de saturne).

--Différence= 90 - 25.6 = 64.4 degré.

--Calcul du temps pour que titan passe à TRL= 90 degré:

 T(temps orbital titan) = 1378 000 secondes/ (3600 X 24)= 15.95 jours

  360 degré-------15.95 jours
  62.1 degré------y

  y = 2.85 jours.

--Titan passera le TRL d' éjection à 59097.6 + 2.85 = 59100.44.

--Dans le cas ou le TRL de saturne serait inférieur au TRL de Titan, il faudrait soustraire



3 ---Ejection à partir de titan---

--Scenario avec une Orbite autour de Titan alt = 500 km et MJD= 59100.44 - 0.5

--MFD "Align Planes"  REF= titan  TGT= SUN ,alignement.

--Programmation Trans X :
  stage 1= escape
  stage 2= escape
  stage 3= earth

--Programmer dans le stage 1:3 view manoeuvre (dans cette méthode "prograde Vel" doit toujours ètre positif), jouer sur "Prograde Vel" et "eject date" (autour de 59100.44) pour que à D dans le stage 3:3 ,"Cl App" et "EncV" soient le plus petit possible.

--Il est important de chercher la valeur de" Prograde Vel" la plus faible possible, sinon au burn ,on va gratter la surface !!!

--Burn dans le stage 1:3 view : target en alignant la croix verte.

--Il est aussi important d' aligner dans MFD "Align Planes" TGT= SUN au dernier moment.

--Corrections à chaque disparition de stages et à environ 0.300 AU.




4---CONCLUSION---

 Titan- terre avec un deltaV de 3.222 km/s !!!!!!! Il y a pas mieux.

S' il fallait s' éjecter de titan pour faire une orbite circulaire autour de saturne puis s'éjecter ensuite pour la terre ,il faudrait:
-- 0.800 km/s pour quitter titan + 4.00km/s pour s' éjecter ensuite vers la terre = 4.8 km/s soit un gain de 1.5 km/s.

Bon d'accord, il faut rajouter environ entre 0.2 et 0.5 km/s de vitesse suite aux corrections suplémentaires à cause des alignements de plans non parfaits et de la date d' éjection tributaire du passage du satellite mais globalement, le bilan est très largement positif.
Cette méthode marche aussi pour europe-terre, ganymède-terre, lune-mars, lune-vénus ,etc. A chaque fois les gains sont importants.

Voila, je voulais vous en faire profiter.


Bons vols


Chic planète,dansons dessus

Offline MerciMartin

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 399
  • Karma: 4
Reply #1 - 28 October 2012, 03:12:34
Je vais classer ce post dans la catégorie tutoriel !
J'apprécie transx pour son ergonomie sans le connaître vraiment bien. Il n'est pas impossible que je m'améliore. Merci jmb52


Offline nulentout

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3341
  • Country: France fr
  • Karma: 235
Reply #2 - 28 October 2012, 08:27:44
Bonjour les copains,
Je suis assez étonné que le tir directement depuis l'orbite d'un satellite puisse faire gagner significativement du carburant.
Il y a plus d'un an que je n'ai pas fais de l'interplanétaire, mais je crois pouvoir dire que le plus gros de la consommation est gloutonné par le freinage à l'arrivée pour "accrocher" l'attraction terrestre.
Dans ton expérience (Tout à fait interressante naturellement) on bénéficie de la vitesse propre du satellite autour de la planète, je ne crois pas que l'on s'octroie ainsi d'un avantage considérable.
Evidamment je parle ici sans savoir, n'ayant pas expérimenté.
Te serait-il possible de faire un retour identique étant en orbite autour de la planète mère et ainsi d'avoir des comparatifs pour les consommations et ce pour l'intégralité du vol, c'est à dire la poussée d'éjection, les corrections de trajectoire et le freinage de mise en orbite terrestre ?
Amicalement : Nulentout.


La sagesse est un trésor ... tellement bien caché.

Offline jmb52

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 347
  • Country: France fr
  • Karma: 14
Reply #3 - 28 October 2012, 09:06:32
Merci MerciMartin et bon apprentissage sur TransX.

Le but du tuto est ,à partir d' un satellite, comment faire un voyage interplanétaire avec le moins de carburant?
Cette méthode évite surtout de faire une orbite intermédiaire autour de la planète mère et de profiter de la gravitation du satellite , donc des économies de fuel.
Comme j' expliquais dans le tuto :

S' il fallait s' éjecter de titan pour faire une orbite circulaire autour de saturne puis s'éjecter ensuite pour la terre ,il faudrait:
-- 0.800 km/s pour quitter titan + 4.00km/s pour s' éjecter ensuite vers la terre de l' orbite intermédiaire = 4.8 km/s soit une perte de 1.5 km/s. (au lieu de 3.3 km/s pour une éjection directe de titan)

Quelques valeurs d'éjection directe à partir du satellite:

lune-terre     éjection= 1.5 km/s
lune-mars      éjection= 1.5 km/s
europe-terre   éjection= 5.4 km/s
ganymède-terre éjection= 4.2 km/s

@+


Chic planète,dansons dessus

Offline nulentout

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3341
  • Country: France fr
  • Karma: 235
Reply #4 - 28 October 2012, 22:41:41
Ton point de vue est tout à fait interressant. Dès que je reprendrais mes vols interplanétaires il faudra que je teste cette possibilité avec IMFD.
C'est toujours agréable de voir des copains faire des expériences originales, ça élargit nos horizons.


La sagesse est un trésor ... tellement bien caché.

Offline SolarLiner

  • Global Moderator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 2769
  • Country: France fr
  • Karma: 55
  • a été remercié par Le Créateur
Reply #5 - 28 October 2012, 23:11:15
Autour d'un sattélite tu est plus haut en altitude par rapport à la planète parente que si tu l'étais en orbite basse. De plus comme tu l'as déjà dit, tu bénéficie de la vitesse du satélitte. Plus, tu gagne l'effet "slingshot" qui peut ne pas être négligeable non plus. Mais le retour sur une lune économise aussi, si les arrivées sont syncronisées.



Offline jmb52

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 347
  • Country: France fr
  • Karma: 14
Reply #6 - 30 October 2012, 13:23:06
Encore une photo pour mieux comprendre le phénomène.



Je reprends le scénario départ titan pour terre.

Au dessus à G, Trans-X, stage 1:3, je suis à 5 secondes d' allumer les moteurs (begin burn = 5.6)( delta V = 3.2 km/s), j' ai pas centré la croix verte  argngngn!!!

Au dessus à D ,MFD Orbit ,REF= titan, je suis en orbite autour de titan, on repère la vitesse orbitale: Vel= 1.700km/s.

En bas à G ,MFD Orrery, le rond rose est titan et la croix blanche est la position du vaisseau autour de titan. Le trait marron continu (très léger) qui pars du centre de titan vers le bas est la direction de saturne .La ligne pointillée jaune est la direction du soleil .

En bas à D, MFD Orbit, REF= saturn et TGT= titan. On remarque que l' orbite verte (le vaisseau) a une orbite apparente bien plus grande que l' orbite de titan en jaune car sa vitesse ,à ce moment là ,est de 7.231 km/s (pour 5.55 =km/s pour l' orbite de titan) . En effet, la vitesse orbitale est içi ajoutée : 5.55 + 1.7 = 7.231 km/s.
Si je fais une demi orbite autour de titan,( la croix blanche sur le trait marron dans MFD orrery), alors,dans MFD orbit en bas à D, l' orbite verte serait inférieure à l' orbite jaune car sa vitesse serait de 3.8 km/s.(5.55- 1.7 = 3.8 km/s).

A noter que Trans-X a donné un départ optimum, bénéficiant de l' ajout de la vitesse .

Bons vols (dirait Arsène Lupin)


Chic planète,dansons dessus

Offline nulentout

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3341
  • Country: France fr
  • Karma: 235
Reply #7 - 03 November 2012, 11:52:47
Tes expériences donnent vraiment envie d'aller voir ces pistes que tu dévoiles.
Il faudra que je teste sérieusement cette technique avec IMFD pour voir ce que ça donne.
En tout cas c'est un sujet tout à fait intéressant.


La sagesse est un trésor ... tellement bien caché.

Offline jmb52

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 347
  • Country: France fr
  • Karma: 14
Reply #8 - 07 November 2012, 18:55:06
Pas de problème Nulentout, il faudrait aussi que je m' y mette à IMFD.

J' en profite pour faire une correction dans mon avant dernier message, à :

lune-terre éjection = 1.5 km/s , il faut lire :  lune- vénus = 1.5 km/s

@+

« Last Edit: 07 November 2012, 18:55:06 by jmb52 »
Chic planète,dansons dessus