See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: Youstone, wivegate eu probleme!  (Read 3448 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Geo

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 68
  • Karma: 2
04 February 2012, 13:29:06
Bien le bonjour à ceux qui sont en orbite, sur la lune, mars ou aux pauvres gens qui seraient encore coincés sur notre belle planète!
Je me présente: Geoffrey, 20 ans, passionné de tout ce qui vole, flotte, roule, tourne, va vite, va moins vite, loin, moins loin, etc. (mais surtout de tout ce qui vole). Habitué au simulateur de vol XPlane je me suis toujours dit "punaise, j'aimerais vraiment pouvoir aller dans l'espace pour de bon!". C'est il y a peu que j'ai découvert Orbiter (en fait, c'était Lundi)! Quelle claque! Je suis complètement sous le charme. Pour le moment j'en suis encore a dévorer les X manuels de vols, lire et relire l'excellentisime "Les secrets du DeltaGlider IV" et apprendre tout ce que je peux sur le vol spatial, l'utilisation des différents appareils (pour le moment principalement l'excellent DGIV), des MFD.

Dans la pratique, le vol atmosphérique n'est pas un problème et je suis en train de me familiariser avec l'usage du scramjet. Je dois avouer que pour l'instant je n'y trouve pas une grande "utilité" vu la puissance des propulseurs conventionnels, mais je m'emploie à apprendre et comprendre (et donc maîtriser) leur fonctionnement. J'arrive à me mettre sur une orbite "quelconque" en tout manuel, et ma dernière avancée notable fut d'arriver à synchroniser mon orbite avec celle de l'ISS en utilisant le programme P903SPEC136 (et grâce à l'indispensable vidéo de Carcharodon, il me semble que c'est lui). Ma prochaine étape est donc de créer la rencontre avec l'ISS et de m'y arrimer. Je suis en train de bosser la théorique! En tout cas, dès que c'est fait je vous paye ma tournée (j'ai les cartons de champagne dans la soute du DGIV!).

Bref, un grand bonjour à tous et déjà merci de la précieuse aide que vous m'avez apporté sans même le savoir :)

Spatialement,

Geo.

Ad astra per aspera,
Geoffrey

Offline Mars Bleu

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 561
  • Karma: 26
Reply #1 - 04 February 2012, 14:00:28
Bravo et bienvenue parmi  les orbinautes!



Message modifié ( 04-02-2012 18:06 )


Offline Geo

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 68
  • Karma: 2
Reply #2 - 04 February 2012, 16:26:00
ça y est! Je paye ma tournée! Je suis présentement docké à l'ISS héhé!
grâce à cette vidéo: http://www.dailymotion.com/video/xkulrf_ksc-iss-dgiv_videogames

Ad astra per aspera,
Geoffrey

Offline Mars Bleu

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 561
  • Karma: 26
Reply #3 - 04 February 2012, 18:05:10
Alors là, bravo!!
J'ai mis plus longtemps avant de maîtriser la synchro d'orbite
et l'arrimage. TG au Papy' bar!


Offline La brique volante

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1739
  • Karma: 0
Reply #4 - 04 February 2012, 18:08:43
Hé!Hé! Alors, ça fait son petit effet le premier arrimage non?
La phase de découverte et d'apprentissage des différentes manoeuvres est vraiment agréable et gratifiante.




Offline Geo

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 68
  • Karma: 2
Reply #5 - 04 February 2012, 20:03:06
Quote
La brique volante a écrit:
Hé!Hé! Alors, ça fait son petit effet le premier arrimage non?
La phase de découverte et d'apprentissage des différentes manoeuvres est vraiment agréable et gratifiante.

Ah oui! Surtout que ça n'a pas été sans galères! Entre les deux fois ou j'ai "loupé" l'ISS, ou j'ai mal effectué mon burn (pourtant avec le MFD BurnTime Calculator, c'est une honte mon bon monsieur!). Enfin, le fameux son de l'arrimage "clank clank clank clank" est vraiment super gratifiant! Le plus gratifiant au final c'est de se rendre compte qu'on arrive à effectuer des manoeuvres que l'on pensaient réservées à une élite. En fait, avec ce simulateur tout devient "facile" tellement son côté ludique et addictif donne envie d'apprendre, encore et encore (et encore)!


Quote
Mars Bleu a écrit:
Alors là, bravo!!
J'ai mis plus longtemps avant de maîtriser la synchro d'orbite
et l'arrimage. TG au Papy' bar!

Et bien, l'approche finale et le dockage ont été effectués avec les programmes de pilotage automatique du vaisseau. La mise en orbite aussi d'ailleurs. Ce que j'ai effectué en manuel se résume à:
- Gestion du lancement conforme à la fenêtre de tir
- Corrections d'orientations
- Correction d'orbite pour se trouver sur la même que la station spatiale internationale
- Création du point de rendez-vous
- Alignement avec la station

Bien évidemment, je vais retenter l'expérience avant de passer à l'étape désorbitation et rentrée atmosphérique (toujours avec l'aide du PA).

Une fois l'intégralité de ces phases maîtrisées, je pourrais je pense m'entraîner à me mettre sur la bonne orbite en tout manuel, voire désorbiter!

Merci à vous en tout cas!

Santé!! :beer:

Ad astra per aspera,
Geoffrey

Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 863
  • Karma: 24
Reply #6 - 04 February 2012, 23:36:14
Salut Geo et les autres,

C'est un honneur et un plaisir pour moi si j'ai pu contribuer a te faciliter un peu la vie avec la vidéo.
J'en ai fais une aussi sur un trajet vers la Lune avec un decollage de terre en utilisant un scramjet, puisque tu sembles interéssé par ça aussi.
Comme l'autre, elle n'est pas parfaite, y a même carrément mieux a faire sur la courbe de montée, mais tu pourras voir une bonne base pour cerner rapidement les points clés qu'il faut contrôler avec un scram, que je passe peut etre trop de temps a décrire et pas assez a appliquer sur cette exercice, d'ailleurs :pfff:
En fait, je ne fais que reproduire ce que montre le manuel, et donner un ou deux trucs concernant l'alignement d'inclinaison en court d'ascension :
http://orbiter.dansteph.com/forum/index.php?topic=5504.msg77635#msg77635
Pour ce qui concerne le transfert lunaire, je vais remplacer cette vidéo par une qui decrit l'utilisation de Lunar transfert MFD, au lieu de IMFD, a partir de mi mars (retour maison).
Car le Lunar Transfert est carrément irremplaçable dans cet exercice (terre/lune ou lune/terre) sauf avoir envie de se compliquer beaucoup la vie, pour être bien moins précis au final !
En attendant, si la mise en orbite avec l'aide du scramjet t'interesse, t'as peut-être des informations a en retirer.



Offline Geo

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 68
  • Karma: 2
Reply #7 - 05 February 2012, 15:40:22
Oui justement Carcharodon ta vidéo est excellente parcequ'elle n'est pas compliquée. Elle illustre super bien les manuels! Je vais aller voir de ce pas ton lien, mais avant de m'entraîner au Terre-Lune/Lune-Terre je vais télécharger les MFD que je n'ai pas et qui me semblent indispensables à savoir:
- BaseSync
- IMFD
- LunarTransfert

J'en oublie sûrement. Ta vidéo m'a d'ailleurs fait dévrir BurnTime Calculator qui est un outil Ô combien pratique!

Bon trève de blabla, allons s'entraîner à la désorbitation!

Amitiés.



Message modifié ( 06-02-2012 13:55 )

Ad astra per aspera,
Geoffrey

Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 863
  • Karma: 24
Reply #8 - 05 February 2012, 18:21:51
BTC est inutile tant que l'on ne l'utilise pas, et indispensable dès qu'on a commencé a l'utiliser.
Il sert en tellement d'occasions qu'il serait vain d'en faire la liste.
Il facilite même, par exemple, le transfert direct sur l'orbite d'un satellite d'une planète d'arrivée en permettant de calculer la poussée d'annulation d'inclinaison a la milliseconde près au lieu d'être obligé de le faire au pif sans lui (avec IMFD qui ne permet pas de la calculer, qui donne juste le point de node ou procéder a cette acceleration).
Outil aussi indispensable, en permanence, que l'est Lunar Transfert MFD spécifiquement pour le transfert lunaire.
Pour résumer : sans lui, on peut faire moins bien et c'est plus compliqué.

En tout cas, j'ai déjà une bonne liste de vidéos que je ferais a la rentrée à Paris d'ici un gros mois.


Quote
Bon trève de blabla, allons s'entraîner à la désorbitation!

La aussi y a une vidéo => http://orbiter.dansteph.com/forum/index.php?topic=5437.msg76775#msg76775



Offline Geo

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 68
  • Karma: 2
Reply #9 - 05 February 2012, 20:01:31
Bon finalement, j'ai pas vraiment bossé la désorbitation je me suis plutôt dit que j'allais refaire un arrimage à l'ISS cette fois "sans filet" (à savoir sans documents vidéos/pdf pour s'aider). Et bien, je m'en suis très bien sorti! Même mieux que la première fois! Une fois qu'on a vraiment intégré le principe de la manoeuvre (qui s'avère d'une logique simplissime au final) on y arrive sans soucis (on ne parlera volontairement pas du décollage sur un cap 42 au lieu de 136 le premier coup... :stupid: ).

Pour ta vidéo Carcharodon, je vais la regarder ce soir mais si elle est aussi bien que KSC_ISS-DGIV je n'aurai aucun problème pour réussir cette manoeuvre!

Ad astra per aspera,
Geoffrey

Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 863
  • Karma: 24
Reply #10 - 06 February 2012, 02:01:37
Quote
Une fois qu'on a vraiment intégré le principe de la manoeuvre (qui s'avère d'une logique simplissime au final) on y arrive sans soucis

Exactement, comprendre les points clés, et on en rate plus une seule.
J'ai travaillé la procédure au max dernièrement, juste avant de partir (je suis a l'étranger) et je ferais une synthèse afin d'avoir une précision extrême (toujours moins d'un kilomètre, parfois moins de 100 mètres lors de l'arrêt, a la station) afin de faire une procédure de rdv très épurée (le moins de manoeuvres possible), hyper précise, mais néanmoins vraiment simple, a condition de respecter ces points clés.
Evidemment avec BTC qui, seul peut permettre d'atteindre la précision optimale "sans effort".



Offline nulentout

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3240
  • Country: France fr
  • Karma: 214
Reply #11 - 06 February 2012, 10:56:43
Bonjour Geo, bienvenu sur le Fofo,
Je vois que tu progresses remarquablement vitte. C'est bien, car tu ne vas pas détruire trop de vaisseaux et de ce fait les primes d'assurance vont diminuer.
Mazette, maitriser les RDV en si peu de temps, tu bas tous les records :top:
Si tu continues à cette célérité, dans une semaine tu voyagera dans tout le système solaire, dans deux semaines tu ira sur les comettes et aux points de Lagrange, dans trois semaines tu écrieras des tutoriel ... :)
Toute plaisanterie mise à part, je vois que ton approche est cartésienne. Tu te farcis la théorie et ensuite tu expérimente. C'est une bonne approche cette façon de procéder me semble t'il.
Quand aux outils du type IMFD, Lunard transfer MFD etc, ce sont des incontournables. Certains comme Lunard MFD sont d'une utilisation presque évidente, d'autres comme IMFD beaucoup plus copieux, mais qui méritent un investissement en temps.
OK pour la tournée au Papybar, je réchauffe mon vieux DG et j'y fonce illico. ;)


La sagesse est un trésor ... tellement bien caché.

Offline Geo

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 68
  • Karma: 2
Reply #12 - 06 February 2012, 11:04:15
Lors de ma première manoeuvre en suivant ton tutoriel vidéo j'ai obtenu une précision d'1.5km. La deuxième fois, sans documents j'ai fait... 6km! C'est sûrement dû au faut que je n'ai pas réussi à faire déscendre le dtmin en dessous de 0.48.
C'est quoi d'ailleurs exactement ce dtmin (dans le MFD SyncOrbit)?

Ad astra per aspera,
Geoffrey

Offline Geo

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 68
  • Karma: 2
Reply #13 - 06 February 2012, 13:49:41
Merci Nulentout, mais je n'ai pas l'impression de faire des prouesses, les PA étant particulièrements efficaces, les vidéos de Carcharodon très bien faites, et tes pdf tout bonnement et incontestablement indispensable! J'espère un jour avoir tes talents non seulement d'orbinaute, mais aussi d'enseignant et d'écrivain! Un régal à lire!

Pour ce qui est des MFD, je vais commencer par BaseSync, histoire d'effectuer une rentrée atmosphérique correcte sur une piste (j'ai effectué une rentrée "au hasard" avec un freinage a 30% pendant 25 secondes comme tu l'indique dans "Les Secrets du DG4", et je me suis posé en Afrique (grosso merdo en Côte d'Ivoire).

Ad astra per aspera,
Geoffrey

Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 14999
  • Karma: 172
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #14 - 06 February 2012, 16:07:02
Bienvenu à toi Géo ! :beer:

J'adore le titre du topic ;)

Dan



Message modifié ( 06-02-2012 16:07 )


Offline Geo

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 68
  • Karma: 2
Reply #15 - 06 February 2012, 18:35:53
Chef, merci, chef! :wor:

Sinon, je ne te dirai pas ce que tu t'es déjà entendu dire des dizaines ou centaines de fois, à savoir que ton DeltaGlider IV est une pure merveille et qu'il magnifie vraiment une physique du soft déjà superbe.
Non je ne le dirai pas!    :beer:

Sinon Carcharodon, ta vidéo ISS_KSC_DGIV est très bien, je pense que je vais y arriver juste avec ta vidéo!

Ad astra per aspera,
Geoffrey

Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 14999
  • Karma: 172
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #16 - 06 February 2012, 18:57:07
C'est une bonne chose, ça m'évitera de devoir te remercier pour le compliment. ;)

Dan


Offline nulentout

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3240
  • Country: France fr
  • Karma: 214
Reply #17 - 06 February 2012, 20:55:05
Quote
Geo a écrit:
Lors de ma première manoeuvre en suivant ton tutoriel vidéo j'ai obtenu une précision d'1.5km. La deuxième fois, sans documents j'ai fait... 6km! C'est sûrement dû au faut que je n'ai pas réussi à faire déscendre le dtmin en dessous de 0.48.
C'est quoi d'ailleurs exactement ce dtmin (dans le MFD SyncOrbit)?

dtmin c'est le paramètre le plus important pour effectuer un RDV. C'est la différence de temps entre la passage de la cible et du poursuivant au point de rencontre. Vu la vitesse orbitale, il faut peut de chose pour obtenir une distance importante.
Donc, quand tu te trouves à l'opposé du point de rencontre et que tu as déjà un dt min faible, avec les RCS tu l'annule complètement.
Éventuellement tu recommence quant tu te trouves à 1/4 d'orbite, à nouveau tu annules complètement dtmin aux RCS ... ensuite to orbite ne va plus se modifier, c'est la percution assurée.
Dès que tu te trouves à quelques km de ta cible, il faut te placer en "opposition" et utiliser le moteur orbital pour réduire ta différence de vitesse. En fait, ce qu'il faut, c'est obtenir exactement la vitesse de ta cible à moins d'un Km. Tu sera alors sur une trajectoire identique, donc en immobilité relative. Il ne te reste plus qu'à la pointer du nez et de t'en approcher aux RCS.


La sagesse est un trésor ... tellement bien caché.

Offline Geo

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 68
  • Karma: 2
Reply #18 - 06 February 2012, 22:32:39
Quote
nulentout a écrit:
C'est la différence de temps entre la passage de la cible et du poursuivant au point de rencontre.

Je m'en doutais, mais je n'étais pas sûr du tout de mon coup :wonder:
Merci de l'explication Nulentout.

Je viens de tester la rentrée atmosphérique avec BaseSync et AeroBrake et bien... c'est pas encore ça!


vends: Pour pièces, DeltaGlider IV, année 2023, vente suite choc pleine face avec le sol. Non volant, à venir chercher sur place prévoir matériel de levage.
Prix à débattre

Ad astra per aspera,
Geoffrey

Offline nulentout

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3240
  • Country: France fr
  • Karma: 214
Reply #19 - 07 February 2012, 08:21:30
T fou ! :)
Les rentrées atmosphériques en plané pur, c'est ce qu'il y a de plus coton à réussir, mais il y a des tutos très bien faits heureusement, sans compter les vidéos de démo.
Bref, on pose trop court, on pose trop loin ... mais c'est toujours un grand moment dans orbiter. Ce qui est franchement étonnant, c'est qu'en l'espace d'une demi-heure on passe de 20 fois la vitesse du son à zéro, du calme absolu à l'enfer et jusqu'au dernier moment c'est l'incertitude : la piste ou le marécage ?


La sagesse est un trésor ... tellement bien caché.

Offline Geo

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 68
  • Karma: 2
Reply #20 - 07 February 2012, 09:28:24
Tout à fait du même avis que toi Nulentout. Et puis, voir la coque soumise à de telles températures on se rend vraiment compte du freinage! Une phase Ô combien gratifiante j'imagine si l'on arrive à se poser "où lèon veut" mais qui est déjà gratifiante quand on se pose "n'importe où" (cf ma première rentrée atmo "aléatoire" avec attérissage en Afrique).


Quote
nulentout a écrit:
T fou ! :)

:merci: paraît que c'est à ça qu'on reconnait les gens bien!
(warf la référence cinématographique)



Message modifié ( 07-02-2012 09:51 )

Ad astra per aspera,
Geoffrey

Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 863
  • Karma: 24
Reply #21 - 07 February 2012, 19:05:37
Quote
Geo a écrit:
Sinon Carcharodon, ta vidéo ISS_KSC_DGIV est très bien, je pense que je vais y arriver juste avec ta vidéo!

Tu verras que le seul point délicat (mais aussi le plus excitant), c'est ce qui suit directement la rentrée, quand tu passes en dessous de Mach3, au retour a l'horizontale en pilotage manuel (penser a utiliser les trims pour être confortable).
A ce moment là, il faut acquerir une expérience du vol plané avec les différents appareils disponibles (DGIV, Ravenstar etc.), car ils ont des comportements bien distincts.
C'est la seule partie du vol qui demande d'avoir de l'expérience.
Mais le reste de la rentrée atmosphérique précise (en vol plané intégral), du début jusqu'a ce point, c'est franchement du gateau quand t'as intégré les points clés, qui sont peu nombreux, en plus.
T'as juste a appuyer sur une pov' touche de temps en temps pour caler le carré vert sur le carré jaune (réduire le chiffre de distance).
Et y a même plus rien a faire de la rentrée a partir du moment ou ça chauffe jusqu'a ta remise a plat, SI tu as préparé correctement cet épisode en ayant suivit la procédure.

Bien sur ces vidéos ne sont que des "pied a l'etrier", les tutos pdf sont indispensables pour cerner tout les détails ET acquerir l'experience qui permet de progresser.
Sachant que le sujet est infini, on en apprend tout les jours, même sur ce qu'on croyait connaitre par coeur des fois.

Quote
Je viens de tester la rentrée atmosphérique avec BaseSync et AeroBrake et bien... c'est pas encore ça!
Tu verras que tu trouveras ça facile sous peu, c'est normal qu'au début ça soit difficile.
C'est quand même de la haute précision a très haute vélocité.
Mais je te garanti 100% (pas 99, vraiment 100%) de réussite arrivé a un moment, sans jamais avoir a te surpasser, plutôt même est étant très pépère, car la procédure est finalement très simple et necessite peu d'interventions.

Bien sur, une fois le bébé en pogne en vol plané, là, il faut savoir ce qu'on fait, ce qui se résume finalement a savoir conserver l'énergie necessaire pour l'objectif. Mais qui demande clairement de l'experience.

A ce sujet, je t'invite vivement a faire une sauvegarde de ton vol juste après avoir remis le nez a plat, a Mach3, afin de pouvoir tenter plusieurs fois la même approche en planant, voir tenter plusieurs solutions.

Si tu respectes la procédure de la vidéo, alors tu disposeras forcément d'assez d'énergie pour choisir la trajectoire que tu veux pour te poser (par les deux bouts de la, ou des piste(s)).
Le mieux etant de passer au dessus de la base avant de refaire un crochet vers un des seuils de piste (celui que tu choisis a l'arrivée) en surveillant le HSI reglé sur lui, ce qui permet de le faire même sans aucune visibilité (par nuit noire) au seuls instruments (sers toi du replay pour revoir tes tentatives).
Une fois passé au dessus du seuil de piste, ne depasse pas 20km de la distance HSI de la piste pour faire ton crochet, sinon tu vas risquer d'être court en energie et tu risques de ne pas atteindre la piste.
Faut apprendre a gérer ça, rien de sorcier avec l'habitude, et recommencer cet phase a partir de Mach 3 aide a progresser très vite.
L'habitude des simus de vol est un plus non négligeable.

Si cet épisode (vol plané à partir de Mach 3) est un épisode qui peut sembler difficile et exigeant au début, c'est néanmoins une des manoeuvres les plus exitante et passionante d'Orbiter.
Un des trucs les plus sexy.
Et même si le taux de réussite fini par se résumer a la capacité de pas casser le train, plus qu'a la précision du vol plané, ça reste toujours un immense plaisir gratifiant de finir une belle rentrée atmosphérique, sur une piste, en vol plané intégral.



Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 14999
  • Karma: 172
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #22 - 08 February 2012, 03:43:02
Quote
Geo a écrit:
 j'imagine si l'on arrive à se poser "où lèon veut" [...]

:merci: paraît que c'est à ça qu'on reconnait les gens bien!
(warf la référence cinématographique)

OH MON DIEU !!! :trucdeouf:

Nulentout c'est enfin trouvé un ami qui le comprend :badsmile:

Nan tout le monde l'aime bien et puis j'adore ses "Môa Moâ"

...mais je m'ennuyais entre deux boulots alors je me suis dis que ce serais une bonne idée de.. euh ... dénigrer des gens sur le forum  !!? :doubt: ...euh.. ah zut !.. je m'enfonce là, au secours !!!!  :help:

:clown:

Dan

En vrai mon projet avance super-bien je suis tout en joie !



Message modifié ( 08-02-2012 03:50 )


Offline Geo

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 68
  • Karma: 2
Reply #23 - 09 February 2012, 14:25:41
Bon, n'arrivant pas à faire fonctionner mon joystick correctement (un vieux Saitek Cyborg 3D en usb) le vol plané devient carrément une vraie mission impossible (au clavier je n'y arrive tout simplement pas du tout).

Du coup avant de me remettre à m'entraîner à la rentrée me faut investir dans un nouveau joystick  :grrr:

sauf si quelqu'un sait comment faire marcher ce satanné joystick! J'ai eu beau retélécharger les pilotes, il manque une grande partie des fichiers dans les dossiers d'install et du coup impossible de le recalibrer.


Ad astra per aspera,
Geoffrey

Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 863
  • Karma: 24
Reply #24 - 11 February 2012, 02:10:05
Quote
Du coup avant de me remettre à m'entraîner à la rentrée me faut investir dans un nouveau joystick
Y a très peu de manoeuvres qui en necessitent vraiment un, mais la, oui.
Les decollages a l'horizontale (exemple XR2) seront aussi plus plaisant, du coup.
Même si tout le vol stato se fait exclusivement au PA attitude (cf vidéo).
Pas besoin d'un stick de tueur, un truc grand public a 25€ sera parfait.