See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: Et les pannes ?  (Read 2961 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Profil supprimé

  • Newbie
  • *
  • Posts: 1
  • Karma: 0
05 May 2008, 15:00:44
Je pensais à un truc, qui s'appliquerait surtout aux développeurs en C++
Est il ensiageable que sur un lanceur, faire via la DLL, un générateur aléatoire de panne au décollage.
Par exemple chaque seconde faire un test de 1 chance sur 1.000.000 que le moteur se coupe, ou avoir une flamme
supplémentaire pour simuler une fuite ou une baisse de puissance. Le top serait carrément d'avoir une explosion et passer brutalement à un
nouveau mesh. en fait un peu ce que fait Dan avec le DGIV au retour mais là ce serait au décollage.
Est techniquement faisable ?



Message modifié ( 05-05-2008 15:01 )


Offline starfighter

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 148
  • Karma: 0
Reply #1 - 05 May 2008, 15:06:20
Ce serais chouettes des pannes aléatoire un peu comme dans flight simulator :). Et aussi la détection des collision:)



Offline Coussini

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3157
  • Country: Canada ca
  • Karma: 26
Reply #2 - 05 May 2008, 15:13:45
Logiquement c'est possible.

Pourquoi ? Si Well et No Matter on réussi a générer un mesh pour la rentrée de pégasse, il est possible de le faire
dans une circonstance comme celle que tu décris.

Au point de vue programmation, je ne vois pas de problème d'une utilisation d'évènement aléatoire... car il existe la
fonction RAND()

#include<stdio.h>
#include<stdlib.h>

int main()
{
int a=0;

a=rand(999999);

getchar();

}

Ce petit bout de code permettrais de générer un nombre en 0 et 999999. Il ne suffit que de déterminer quelque
chiffre aléatoire, genre 500, 1000 et 4000 qui forcerait des événements a se déclencher comme effectuer une explosion de type 1, 2 ou 3....

Je pense que c'est possible.



Message modifié ( 05-05-2008 15:47 )

Coussini "Maître des liens"



Que dieu vous éloigne du Covid-19

Offline Dosage

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1918
  • Country: France fr
  • Karma: 4
  • SUCH FORUM
    • Mon Tumblr.
Reply #3 - 05 May 2008, 15:43:00
sa serai super ! sur tous genre dans le scénario de JDM ou quand on fait une station. la si ya un problème on recommence pas,
on déclarerai ça comme un véritable échec !



Offline Pagir

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4522
  • Karma: 1
Reply #4 - 05 May 2008, 15:54:48
En fait, AMSO, notamment, le fait déjà, de même que les navettes 4.x.

Ça peut être une bonne idée "si et seulement si" il y a un moyen de corriger le problème ensuite (cas 1) ou que la cause de
la destruction soit humaine (cas 2).

Exemple de "cas 1", sur AMSO, il faut alors enclencher les procédures d'urgences et tenter de ramener les astronautes sur
terre. Il y a donc moyen de sauver une partie de la mission. Ou encore tenter de revenir au Cap avec les navettes 4.x

Exemple de "cas 2": sur le DGIV, la destruction n'arrive que si le pilote gère mal la rentrée.

Par contre, si la seule chose que ça fait c'est faire exploser le satellite, ça devient frustrant de constater que
l'utilisateur ne peut rien faire d'autre que de regarder l'explosion.

Dan a utilisé le même principe sur FsPassengers: il n'y a que des pannes sur lesquels le pilote a un certain contrôle: pas de
bombes à bord, pas d'incendie dévastateur, pas de terroristes.

Pagir


Pagir

Offline starfighter

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 148
  • Karma: 0
Reply #5 - 05 May 2008, 16:03:26
Quote
Mustard a écrit:
Je pensais à un truc, qui s'appliquerait surtout aux développeurs en C++
Est il ensiageable que sur un lanceur, faire via la DLL, un générateur aléatoire de panne au décollage.
Par exemple chaque seconde faire un test de 1 chance sur 1.000.000 que le moteur se coupe, ou avoir une flamme
supplémentaire pour simuler une fuite ou une baisse de puissance. Le top serait carrément d'avoir une explosion et
passer brutalement à un
nouveau mesh. en fait un peu ce que fait Dan avec le DGIV au retour mais là ce serait au décollage.
Est techniquement faisable ?

On ne la pas encore retrouvé enzo lol



Offline Dosage

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1918
  • Country: France fr
  • Karma: 4
  • SUCH FORUM
    • Mon Tumblr.
Reply #6 - 05 May 2008, 17:39:49
trompé de Topic ?



Offline no matter

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2826
  • Karma: 1
Reply #7 - 05 May 2008, 17:59:50
Tout cela est possible.
Générer un mesh peut être fait n'importe quand, détruire l'ancien également, on peut même changer de dll et le focus
par la même occasion si besoin.
Couper le moteur selon un chiffre aléatoire, c'est encore plus simple.
Simuler une fuite? Lancez un scénario avec le CTV et ouvrez le sas eva en vue externe, did the trick!
On peut même créer un thruster à la volée et l'allumer, çà devrait bien compliquer le travail du pilote ^^.
Une baisse de puissance? SetThrusterMax0 (THRUSTER_HANDLE th, double maxth0).

Il y a l'option du launchpad pour les dommages, en s'en servant on peut activer/désactiver par là je suppose.

Sur Ariane5, les robots explosent et pour le reste, à part une ejection contemplative et une petite alerte sur le
Gmètre...Bref, je n'ai pas prévu de pannes pour l'instant, faisons la voler d'abord ^^


------------

no matter.

Offline Profil supprimé

  • Newbie
  • *
  • Posts: 1
  • Karma: 0
Reply #8 - 05 May 2008, 18:29:08
Quote
Pagir a écrit:
Ça peut être une bonne idée "si et seulement si" il y a un moyen de corriger le problème ensuite (cas 1)
ou que la cause de la destruction soit humaine (cas 2).

en général, sur un lanceur, quand il y a une grosse panne (fuite, baisse puissance, destabilisation) c'est dramatique.
L'intervention humaine pour compenser n'est pas nécessairement importante, sauf pour un appareil de type DG mais
dan sce ca sil faut prévoir des sécurité et ça devient trop lourd.
non, là l but est de faire comprendre que tot lanceur n'est jamais à la merci d'un échec technique. Orbiter repose trop
sur l'échec humain du pilotage.



Offline Zèbrefeuille

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 472
  • Karma: 1
Reply #9 - 05 May 2008, 18:47:44
penser à ajouter un MFD "à repasser" (pour mettre la pane au pli ...)
bon j'ai un peu honte sur ce coup là




là c'est moi sur la coupole ... si...si

Offline brainstorm

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2694
  • Karma: 0
Reply #10 - 05 May 2008, 19:12:18
Complètement ;) Mais ça impose de modifier tous les lanceurs existants ;) (ou de prévoir le truc dans les futurs
lanceurs).
Pour exemple, le vaisseau de laserpithium qui avait intégré pleins de sortes de pannes, certes en fonction de
l'utilisation, ou de l'usure, donc rien n'empêche une erreur aléatoire ;)



Offline orbiter28

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2679
  • Karma: 15
Reply #11 - 07 May 2008, 18:58:44
Le paramètre "damage and faillure simulation" pourrait être aussi d'avantage développé. Il change la portance des ailes de
façon asymétrique gauche/droite, j'ai testé et l'atterrissage devient plus intéressant :)
Peut-être cela sera une chose d'avantage développé dans la version suivante d'orbiter, avec par exemple une variation de la
poussé, et pas forcément symétrique gauche/droite ?

En plus, comme vous l'avez dit plus haut, l'utilisateur peut compenser cela.


Offline brainstorm

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2694
  • Karma: 0
Reply #12 - 07 May 2008, 19:42:16
Quote
orbiter28 a écrit:
Le paramètre "damage and faillure simulation" pourrait être aussi d'avantage développé. Il change la
portance des ailes de
façon asymétrique gauche/droite, j'ai testé et l'atterrissage devient plus intéressant :)
Peut-être cela sera une chose d'avantage développé dans la version suivante d'orbiter, avec par exemple une
variation de la
poussé, et pas forcément symétrique gauche/droite ?

En plus, comme vous l'avez dit plus haut, l'utilisateur peut compenser cela.

Rien à voir avec orbiter. Ca sera au bon loisir de l'addonmaker ;) Orbiter ne gère pas de façon autonome les
paramètres aérodynamiques d'un aéronef. C'est la dll qui décrit justement le comportement de celui ci. Dll développé
par l'auteur ...
Donc, à prendre en compte pour des avions peut être intéressant, j'y ai pas mal songé pour mes warbirds en tout
cas ;)



Offline nulentout

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3351
  • Country: France fr
  • Karma: 241
Reply #13 - 08 May 2008, 10:05:01
Ben ça alors ... des pannes ?
Mais môamôa ça fait depuis mes débuts dans Orbiter que j'en ai des pannes. Mes vaisseaux font des choses
innatendues à chaque vol. Par contre je suis furieux, car ça n'affiche jamais "félure truc". Sont pas au point ces DLL :
Nulentout


« Last Edit: 08 May 2008, 10:05:01 by nulentout »
La sagesse est un trésor ... tellement bien caché.