See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: TransX ou IMFD, un comparatif ?  (Read 1488 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Profil supprimé

  • Newbie
  • *
  • Posts: 1
  • Karma: 0
12 July 2004, 11:23:24
Bon, j'ai décidé de commence rà me mettre à la chaque aux planètes.
La question est IMFD ou TransX.
J'ai commencé à lire, en coup de vents les docs Fr sur les deux.

Concernant TransX, j'avais cru lire une fois qu'il était plus complexe que IMFD. Et à lire la traduction de Strogoff je
toruve que la doc de Duncans est un peu légère. Beaucoup d'explication théorique mais pas assez de concret et
d'explication des paramètres, ni même de vol d'exemple. Bref j'ai peur de galèrer.
Qui plus est à la leture de cette doc, il ressort qu'il ne fait pas le multirebond (meme si une beta actuelle l'intègre), et
qu'il est tout d emême imprecis sur certains points

Pour IMFD, d'après ce que j'ne est ls des docs Fr de PapyRef, il me semble être plus complet, explicatifs et
démonstratifs grace aux exemples. PAr contre il m'a laissé un sentiments de grande complexité.

La question est donc, le quel est le plus simple ? mais aussi le plus précis ?
Beaucoup comme moi, au début hésite entre ses deux modules.
L'idéal serait que quelqu'un en fasse un comparatif. Bon je concède que personne ne possède la maitrise des deux
MFD. Alors dans ce cas j'aimerai bien que chacun apporte sont témoignage sur les + et les - de chacun.

Ca permettrait d'avoir une idée. Personnellement je préfèrerai TransX car il est intégré à Orbiter et semble évoluer
plus souvent, par contre rare sont les personnes qui semblent l'utiliser.
J'attend vos avis pour nous éclairer.


« Last Edit: 12 July 2004, 13:34:24 by Mustard »

Offline Coussini

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3161
  • Country: Canada ca
  • Karma: 28
Reply #1 - 12 July 2004, 13:34:24
Je ne connais pas la précision d'IMFD sur de longue distance, toutefois la chose à faire est de s'initier avec IMFD avec
les exercices de PAPYREF qui sont fort bien fait.

Étant visuel comme ça ne se peut pas, les cours de PAPYREF ont pu m'aider a voir l'abstrait d'une manière un peu plus
concrète. C'est fort nécessaire afin de matriser la base de IMFD.

Prenons comme exemple réel sur la sonde Cassini qui a dû faire à quelques reprise des corrections de trajectoire. Il
semble que IMFD permet facilement des corrections de trajectoire. De plus, la fonction SOI permet de visualiser les
limites d'attractions (Sphères d'influence).


Toutefois, la documentation de TransX est fort bien écrite, Néanmoins, il manque des éléments concrets nous
permettant de comparer et d'évaluer nos performances. C'est difficile de savoir si l'on est dans la bonne voie. Des
exemples concrets seraient fort apprécié dans ce contexte.


Oui ces instruments ne sont pas facile a apprendre et il faut prendre son temps. Ce n'est pas un Flight simulateur de
l'espace du gentre microsoft. Il faut prendre le temps et effectuer plusieurs essais afin d'atteindre le but escompté.

Dans le simulateur de vol de microsoft, il existe un outil qui se nomme FS Navigator. Il nous permet d'une manière
quasi automatique de partir d'un point et d'aller vers un autre point, en respectant les limites aériennes permises.

C'est ce genre d'outil qui nous permettrait de comprendre les rouages complexe de IMFD. Une fois comprise, nous
pourrions nous approprié ces connaissances et les appliquer dans nos missions.


« Last Edit: 12 July 2004, 13:34:24 by Coussini »
Coussini "Maître des liens"



Que dieu vous éloigne du Covid-19