See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: Delta Glider III  (Read 2631 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline OKO

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 537
  • Karma: 0
29 March 2004, 20:22:13
salut a tous
bon, j'ai creusé un peu ce fantastique addon, et j'avoues que je suis fortement impressionné ...
C'est une soit disant une alpha, alors qu'en fait je connais peu de version finales de addons (dans de multiples jeux)  
qui lui arrivent a la cheville !
Le boulot est vraiment fantastique, bravo Dan ...
Le DGIII+sound pack donne a Orbiter toute sa dimension
Je parle de ça sur le fourm français pour être sûr que personne ne passe a coté de cette merveille
a tester absolument.
C'est l'engin rêvé pour faire de la véritable navigation planétaire, dans des conditions très réaliste (finalement seuls
les moteurs sont futuristes, tout le reste est parfaitement réaliste)

Dan introduit en plus la gestion d'équipage/passager qui est particulièrement bien vu (et merveilleusement pensé
dans le plus petit détail !)
fini les entrées a fond la caisse en tirant 15G ou avec des températures trop élevées
la il faut vraiment être pointu en trajectoire, surtout pour la rentrée :
c'est la que je me suis aperçu que la rentrée atmosphérique c'est un peu plus compliqué avec un équipage que
sans :)

j'ai quelques questions a ce sujet :
dans le tutorial du DGII : re-entry from start to finish
il est dit --> ouvrez les gaz en retrograde a 16.55M de la base
j'aimerais savoir comment on obtient ce chiffre
je suppose qu'il est spécifique a l'altitude d'origine du DGIII arrimé a l'ISS
donc en gros : altitude 6731 = début de poussée a 16.55M pour réentrée calculée sur la base (en l'occurence cape
canaveral mais j'imagines que ça pourrait très bien être une autre sans que cela change les paramètres)
si je suis a 6900, quelle serait alors la distance de début de poussée ?
en gros, comment faire le lien entre altitude et determination de l'instant de la poussée retrograde ?


oko

Offline OKO

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 537
  • Karma: 0
Reply #1 - 29 March 2004, 21:23:26
au fait ...
J'ai ouvert la mission "docked to ISS" du DGIII pour mettre le vaisseau en veille et faire descendre l'équipage afin de
pouvoir la commencer en faisant toute la procédure de mise en route
j'en ai profité pour déregler les parametres de pression/oxygène et température et vider en grande partie les
réservoir
ce qui fait qu'il y a une check list complète a faire pour demarrer le vaisseau, qui permet d'apprecier le travail
millimetrique de Dan
c'est peut être déjà le cas sur d'autres mission, je ne sais pas vu que je ne quitterais pas la première avant de
maitriser parfaitement la rentrée atmosphérique ...
et c'est pas fait encore ... mais ça va venir

en tout cas voici le scenario "docked to ISS crew off"  -->
http://okof4.free.fr/fichiers/orbiter/scenario/Docked%20to%20ISS%20crew%20off.zip

a dezipper et a poser dans le rep
Orbiter\Scenarios\DeltaGliderIII\Earth Scenary

Vous allez me dire : pffff comment on fait, y a plein de trucs a faire dans l'ordre et si on se plante ça demarre pas
et bien la aussi, merci Dan -->
vous avez :
1) les checks list a réaliser consultables sur le tableau de bord (13 check lists)
2) le vérificateur de check list qui vous indique si vous êtes ok ou si vous avez oublié des trucs !!!

donc vous avez la liste des trucs a faire dans l'ordre et l'inspecteur des travaux fini !
inutile d'avoir a regarder sur un doc : tout est sous vos yeux ...
si c'est pas du travail de pro ça ...

du coup, pour demarrer, il faut :
1) faire la check list 2 "docked cockpit startup"
2) faire la check list 6 "before undocking"
3) faire inspecteur undocking (D-7-4) et corriger si necessaire (le nez aussi est une porte souvenez vous en ... :))

une fois séparé et un peu éloigné de la station
1) faire inspecteur orbit (D-7-2) et corriger selon les indications (BCKUP système off, radiateur sorti, fasten selt belt
(ceintures passager) OFF) et attendre l'alignement de l'orbite avec la cible (temps accéléré)

pour rentrée :
1) faire check list 5 "reentry & desorbiting"
2) faire inspecteur reentry et corriger (D-7-5)

faire l'entrée atmosphérique ...

une fois de retour en vol horizontal
1) faire inspecteur landing (D-7-6) et corriger

une fois arrêté sur le taxi
1) faire check list 10 "cockpit off"
OU
1) faire check list 7 "ground reflueling"
a ce moment un camion arrive et lorsuq'il s'immobilise, vous pouvez faire le plein pour repartir !

Ce résumé des checks list s'ajoute au la description (en anglais) de ce scenario dans le manuel du DGII qui explique
non pas les procédures mais la technique de ré-entrée


énorme :applause:
y a du travail, mais tout est "maché" (pas simplifié mais guidé), suffit de suivre les procédures et le descriptif, et
d'utiliser les inspecteurs pour vérifier qu'on est OK selon ce qu'on doit faire
Ca une immersion irremplaçable qui fait de Orbiter + sound pack + DGIII le plus fantastique simu que je connaisse
Et comme il me reste énormemnt de choses a apprendre et a découvrir c'est cooool :hot:
je n'en suis qu'a faire des cercles a 350km du plancher pour l'instant, et a tripper avec cette instrumentation
fabuleuse.


oko

Offline OKO

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 537
  • Karma: 0
Reply #2 - 29 March 2004, 22:12:38
"en gros, comment faire le lien entre altitude et determination de l'instant de la poussée retrograde ?"

je crois que c'est pas une bonne question
c'est l'angle d'entrée je suis sur l'important nan ?
et il ne faut pas être haut pour que l'angle d'entrée ne soit pas trop important je suppose ... ?
ce qui voudrait dire qu'il est préférable et sécurisant de se satelliser a basse altitude avant de faire une réentrée,
avec un angle de ~1.1 (d'expérience ... disons chaude ... :hot:)
En gros je cherche l'ensemble des spécifs pour calculer une réentrée atmosphérique avec point de chute calculé pour
pas utiliser les moteurs et tomber sur la cible :wall:
pour l'instant je brule pas mal de matos, c'est pas trop bon
alors a force, par empirisme, ça finit par rentrer, mais le 16.55M il sort forcement de quelque part 8)


oko

Starbuck

  • Guest
Reply #3 - 29 March 2004, 22:16:00
Salut OKO,

J'aimerais savoir où tu as trouvé le addon du DeltaGliderIII.


Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 255
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #4 - 29 March 2004, 23:10:31
Hello OKO,


Content que mon add-on te plaise, j'espère que tu n'a pas manqué le fait que tu
pouvais sortir en scaphandre, échanger des passager entre DGIII, et l'antenne AE35 animée
que tu peux pointer ? :) (panel du bas antenne + EVA)

Sinon pour ceusse qui parlent l'anglais et qui on du temp il y a pleins d'info
sur mon forum "dan addon" rechercher "DGIII"

La partie reentry est celle qui est le plus "alpha" de l'addon
ca sera retravaillé en attendant cela semble poser beaucoup de problèmes
à tout le monde (j'y arrive 100% mais je le connais a fond cet add-on :)
Une fois fini comme le DGII il viendra avec un self-installer et une doc à jour
(en anglais)

Gooseman à pondu une petite doc pour la reentrée je te mets le texte: (en anglais)

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Hi DG3 fans,
I think I found some reentry procedure, which can guide you through the hot part without temp alarm being
triggered..

I am starting from the Docked at ISS scenario and undock..

1. Dump fuel until 30% left (total mass approx 16-17tons)
2. at 16.800 km to landing: burn retrograde unti lPeD is at 6.400km
3. at 120 km altitude, execute PRO104SPEC40: pitch up 40 deg
4. keep this until approx 60 km altitude. There is a point above 60 km where some lift will be generated and your
vspeed will decrease to about -50 m/sec. DISPLAY 3 will shown your hull at about 200deg C. When you start sinking
faster again, pitch down (with the autopilot) to 35 deg pitch. Hull temp rises to 270 deg C.
5. when hull temp increases beyond 300 deg C, pitch up to 40 deg
6. when hull tmep increases again beyound 300 deg C, pith up to 45 deg C. Caution: although you command 45 deg,
the aerodynamic forces will slow this down.. I command 50 deg pitch and have actually 45 deg AoA (look at surface
MFD).
7. this should get you below Mach 10 and to the point where temps decrease again. When hull temp decreases
below 200 deg C , reduce pitch in 5 deg steps until 30 deg pitch (watch the hull temp!). Wait for the speed drop to
below mach 3.. if you reduce pitch now, the ship will snap from stall (turbulent) to laminar airflow.. the forces and
temperatures would rip you apart.
8. Below Mach 3, set pitch to 5 deg.. there you are.

I haven't figured out the crossrange capability yet and the effect of more fuel or other start orbits.. everybody is
invited!

Gooseman
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>


Le DGIII peut être téléchargé ici: http://orbiter.dansteph.com/index.php?disp=dgIII
Lisez bien le chapitre "install"  
Bon, en bref copier votre folder orbiter avec orbitersound
déjà installé, donner lui un autre nom et dezipper le DGIII dedans, c'est tout.
Lancer le program DGIIIconfig.exe dans le folder sound/deltagliderIII
pour changer les passagers, les reacteur, la conso de carburant et les skin.
Vous pouvez lancer aussi customhud.exe dans le même folder pour configurer
les info sur la HUD.

Le coup de copier le folder orbiter c'est pour eviter de foutre le bordel dans votre
install normale, vu que c'est un add-on en pleine evolution il risque de laisser
des fichiers obsolete au fur a mesure des versions... sinon il ne touche pas
au fichier Orbiter.

Désolé pour le message bordélique, je suis completement naze j'ai dormi 3 heures
la nuit passée... ;)

Dan



Message modifié (29-03-2004 23:49)


Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 255
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #5 - 29 March 2004, 23:21:16
Chris a aussi trouvé une methode qui me plait mieux
(je fais en gros la même chose que lui)


I finally made it right with the reentry.

When starting from Mir with DG III Rev2 scenario, simply undock over Africa and watch the beautiful
sunrise over the red sea. Once 60 m away from Mir press "K" to lock the nosecone and press "Retrograde".

Target Cape Canaveral on the "Map Mfd" and set "Com/nav" to the right frequencies (112.70/134.20).
Set "deorbiting display (disp 2) and target Cape Canaveral in the "Reentry MFD".

Your altitude should be 300 Km more or less, do the deorbiting burn when distance on "Map MFD" is -1800M.

Watch your reentry angle prediction on "disp 2" and stop when your angle is 0.70° and Ped 6429-6432.

Watch for your weight on the HUD (less than 19 tonnes) and jett some if necessary.

Wait 'til you are over the East coast of Australia and switch to "Reentry MFD" and use Hover burn to change your
plane and wait 'til the spot is in the middle (reentry Mfd). Once aligned with KSC wait 'til altitude is 120 km and then
turn prograde and then press "ATM Auto". Press "Pro104spec40" and turn on "HSI MFD" and "Disp 3"

Don't forget "Hydraulic pressure on" before you land.
That's it. It works 100 %.

Chris


Hope it help ? ;)

Dan
EDIT: dans la doc il est marqué qu'on peut changer l'AOA ou le bank angle avec l'autopilot,
ca ne marche pas avec le DGIII c'est la surchauffe assurée (pour l'instant)
donc on NE TRIPOTE PAS les bouton jusqu'a ce que la vitesse soit raisonnable (


Message modifié (29-03-2004 23:52)


Offline JLuc

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 341
  • Karma: 0
Reply #6 - 04 April 2004, 18:04:30
OKO a écrit:

> "en gros, comment faire le lien entre altitude et determination
> de l'instant de la poussée retrograde ?"
>
> je crois que c'est pas une bonne question
> c'est l'angle d'entrée je suis sur l'important nan ?
> et il ne faut pas être haut pour que l'angle d'entrée ne soit
> pas trop important je suppose ... ?
> ce qui voudrait dire qu'il est préférable et sécurisant de se
> satelliser a basse altitude avant de faire une réentrée,
> avec un angle de ~1.1 (d'expérience ... disons chaude ...
> :hot:)
> En gros je cherche l'ensemble des spécifs pour calculer une
> réentrée atmosphérique avec point de chute calculé pour
> pas utiliser les moteurs et tomber sur la cible :wall:
> pour l'instant je brule pas mal de matos, c'est pas trop bon
> alors a force, par empirisme, ça finit par rentrer, mais le
> 16.55M il sort forcement de quelque part 8)
>

J'utilise la formule suivante, mais attention, elle est empirique et ne prends pas en compte autre chose que de la
trigonométrie simple.

Dist= Altitude / sin(0,7°)

Pour une distance de 16550km, cela correspond à une altitude de 202km.

Pour dan : Est-ce comme cela que tu avais rédigé ta doc du DGII?

JLuc


« Last Edit: 04 April 2004, 19:31:50 by JLuc »

Offline DanSteph

  • Administrator
  • Legend
  • *****
  • Posts: 15407
  • Karma: 255
  • Hein, quoi !?
    • FsPassengers
Reply #7 - 04 April 2004, 19:31:50
Précalculer précisement la distance parcourue en fontion d'une altitude,
vittesse et angle de réentrée est une gageure à mon avis, la réentrée
est typiquement un truc ou une infime variation au début peux induire
des différence importante...

Pour le dgII j'étais simplement rentré à la cosake depuis l'iss
en hurlant "géronimoooo" (mais avec un angle précis)
puis j'avais regardé ou j'avais commencé et ou j'avais atterris.
Cela m'a donné une distance que j'ai simplement transposé
pour la réentrée de l'iss en decalant le début.

Pas très poétique, mais efficace.

Dan

« Last Edit: 04 April 2004, 19:31:50 by DanSteph »