See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: Disparition de KEN MATTINGLY l'astronaute "chanceux" d 'Apollo 13.  (Read 1082 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline erebus

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1147
  • Country: France fr
  • Karma: 96
  • Je dors peu mais je dors vite!(Albert Einstein).
03 November 2023, 19:20:36
L’astronaute Ken Mattingly est décédé le 31 octobre 2023 à l'âge de 87 ans à Arlington dans l’état de Virginie.

Il fut l’un des astronautes de réserve missions Apollo 8 et Apollo 11, il devait voler à bord d’Apollo 13 mais finalement tourna autour de la Lune à bord d’Apollo 16.Il a également  à son actif deux missions dans l’espace à bord de la navette spatiale.




Thomas Kenneth Mattingly II dit Ken Mattingly est né dans l'Illinois le 17 mars 1936 et a grandi en Floride.
Il a fréquenté l'Université d'Auburn, où il a obtenu un diplôme en ingénierie aéronautique. Mattingly a rejoint la marine américaine en 1958 et a obtenu ses ailes d'aviateur puis fut affecté  sur des porte-avions jusqu'en 1963.
Il a fréquenté l'école de pilotage de recherche aérospatiale de l'Air Force et a été sélectionné comme astronaute en avril 1966. Ken Mattingly est l'un des 19 membres du cinquième groupe d'astronautes sélectionnés par la NASA.

Mattingly et la Lune
Le premier vol de Mattingly dans l'espace a eu lieu à bord de la mission Apollo 16, lancée le 16 avril 1972, en tant que pilote du module de commande.


 
Mais ce n'était pas censé être sa première mission Apollo. Mattingly, initialement désigné pour participer au vol d'Apollo 13 en compagnie de Jim Lovell et de Fred Haise, est contraint deux jours seulement avant le décollage, le 11 avril 1970, de rester sur Terre, les responsables du vol ayant craint de le voir développer la rougeole pendant la mission. Il est alors remplacé par Jack Swigert. Il n'a en fait jamais contracté la rougeole par la suite.



Lorsque l’alunissage d’Apollo 13 a été annulé en raison de l’explosion d’un des deux réservoirs d’oxygène du module de service, Mattingly faisait partie de l'équipe au sol qui a travaillé 24 heures sur 24 pour trouver une solution qui permettrait de sauver les astronautes d'Apollo 13 en les ramenant sain et sauf sur Terre.
Mattingly et d’autres se sont appuyés sur leurs expériences sur simulateurs où ils ont été confrontées à différents scénarios de catastrophe.
Ils ont improvisé des solutions basées sur cette formation pour trouver un moyen de sauver l'équipage et développer un filtre à dioxyde de carbone pour purifier leur atmosphère pendant le voyage de retour.

Une mésaventure personnelle arriva à Mattingly lors de la mission Apollo 16 : sur le chemin de la Lune, Mattingly a perdu son alliance quelque part dans le module de commande.
 Il a passé la majeure partie de la mission à chercher désespérément le bijou, même pendant les heures où Duke et Young étaient sur la surface lunaire.

Tout cela en vain, jusqu'à ce que, lors de sa sortie dans l'espace le 25 avril sur le chemin du retour (afin de récupérer dans le module de service des cassettes de photos de la surface lunaire, prises automatiquement pendant trois jours).



Mattingly aperçoit la bague flottant dans l'espace à travers la porte ouverte du module de commande. Finalement, l'alliance a frappé le casque de Charlie Duke positionné à la sortie de l’écoutille (qui était occupé à surveiller la sortie extravéhiculaire de Ken sans savoir que ce que c’était). Heureusement, l’anneau nuptial a pu être récupéré et a fini en toute sécurité autour du doigt de Ken.
La mission a duré du 16 au 27 avril 1972 et a fourni de nouvelles données cartographiques de la Lune et des informations provenant de 26 expériences différentes menées, en plus… du sauvetage de la bague !


Faits marquants de carrière à la NASA
Avant ses missions Apollo, Mattingly faisait partie de l'équipage de réserve de la mission Apollo 8. Il a également suivi une formation de pilote du module lunaire suppléant (en plus de Fred Haise) pour la mission Apollo 11 avant d'être affecté comme pilote du module de commande à bord d’Apollo 13.
Après le retour d’Apollo 13, Mattingly a participé au programme de navette spatiale et a commencé à s'entraîner pour son vol à bord d'Apollo 16.
Après l'ère Apollo, Mattingly a volé en tant que commandant de la mission à bord du quatrième vol (STS-4) de la première navette spatiale à bord de « Columbia » qui a été lancé le 27 juin 1982. Il était accompagné par Henry W. Hartsfield, Jr.qui occupait la fonction de pilote.
Les deux hommes ont étudié les effets des températures extrêmes sur la navette spatiale et ont mené un certain nombre d’expériences scientifiques dans la cabine et dans la soute.
La mission a réussi, malgré la nécessité d'une réparation rapide en vol d'une expérience dite « Getaway Special », et a atterri le 4 juillet 1982.



La mission suivante et la dernière mission que Mattingly a effectuée pour la NASA était à bord de « Discovery » (STS-51-C) le 24 janvier 1985.
C’était la première mission « classifiée » effectuée pour le ministère de la Défense, à partir de laquelle une charge utile secrète était lancée.
Pour son travail sur Apollo, Mattingly a reçu une Médaille de la NASA en 1972.
Au cours de sa carrière à l'agence, il a passé 504 heures dans l'espace, dont 73 minutes d'activité extravéhiculaire.

Après la NASA 
Ken Mattingly a pris sa retraite de l'agence en 1985 et de la Marine l'année suivante, avec le grade de contre-amiral. Il a commencé à travailler chez Grumman sur les programmes de soutien aux stations spatiales avant de devenir président d'Universal Space Network.



Il a ensuite accepté un emploi chez General Dynamics, travaillant sur les fusées Atlas.
Finalement, il a quitté cette entreprise pour travailler pour Lockheed Martin en se concentrant sur le programme X-33.
Son dernier emploi a été chez Systems Planning and Analysis, un entrepreneur de défense en Virginie et à San Diego.
Il a reçu de nombreux prix pour son travail, allant des médailles de la NASA aux médailles de service liées au ministère de la Défense.


Ken Mattingly en mars  2023


Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 9037
  • Country: France fr
  • Karma: 464
Reply #1 - 05 November 2023, 11:31:16
Encore un héros de la conquête spatiale qui nous quitte !
Mr MATTINGLY brille maintenant dans les étoiles avec ses camarades.

Reposez et brillez en paix.

@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Djowin

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 754
  • Country: France fr
  • Karma: 100
Reply #2 - 05 November 2023, 17:45:41
RIP Monsieur Mattingly...  :sad: