See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: Gravité artificielle et roue spatiale  (Read 1226 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline SpaceTravel

  • Vsphère=4/3πr3
  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 49
  • Country: France fr
  • Karma: 10
  • Têtu et alors ?
    • Soundcloud
02 June 2022, 14:34:58
(Les écrits qui suivent sont sans sous entendus, ni métaphores ni analogies…)

Un thème léger sur les roues spatiales, pas que l’histoire, mais aussi ce que l’on pourrait faire et ce qui a déjà été fait.                     
Les sites d’orbiter en proposent quelques-unes, mais pas beaucoup par rapport aux vaisseaux spatiaux, lanceurs et autres. Merci bien sur.   :eek:
Donc je passe la préhistoire, la découverte de l’effet centrifuge et de ses utilisations possibles dans l’environnement spatial. Ceci ayant été imaginé, écrit et partiellement expérimenté par de respectables visionnaires et ou scientifiques de tout pays au fil de l’évolution humaine planétaire.

Certes la vie s’est construite sur cette planète terre depuis ses origines avec une pesanteur relativement constante.
Et suite aux expériences faites en apesanteur, les faits sont que sans ce champs gravitationnel référentiel la structure du vivant change et ou meure.
Etrangement, l’humain ne sait toujours pas ce qu’est la gravité. Il la présente intellectuellement comme une courbure l’espace temps, une force etc.                                   
Pour les astro/cosmonautes c’est quelque chose de sensitif jusqu’au tréfonds des molécules de leur corps physiques lorsqu’ils passent d’un milieu en apesanteur a celui pesant de la surface terrestre.
C’est très bien, l’ont sait aussi générer et maitriser dans une certaine mesure les particules, mais de la gravité ?       
Non, et l’atténuer non plus.
Tu veux de la gravité ? Et bin tu n’as qu’a trouver de la masse.
C’est nul. Bref.

J’en reviens aux tores  de l’espace et a l’accessible pour monsieur et madame tout le monde. A un moment dans l’histoire de l’humanité il a fallu faire de grosses fêtes pour se détendre et se réunir a nouveau. Et j’arrive non pas aux centrifugeuses à nausées des agences spatiales mais à un manège appelé Entreprise d’un ingénieur d’un pays limitrophe  et aussi d’un entrepreneur français, Mr Reverchon.
(Je l’ai testé le manège étant petit et je suis encore vivant).

Voici un lien vidéo (Arrêter le son pour les plus fragiles…)                                                         https://www.youtube.com/watch?v=Bue2Rmw-Iy8 
Sur le site de wikipedia en français… mais en anglais c’est bien plus complet.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Enterprise_(attraction)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Reverchon_Industries

Ces manèges se retrouvent partout dans le monde et cela présente un début de faisabilité.
Bien sur la gravité artificielle d’une centrifugeuse de 200 m. ou de plus ou moins 2 km. de diamètre ce n’est pas parfaitement identique à ce que l’on connait sur terre depuis des milliards de tour de soleil, il y a l’effet Coriolis etc., mais cette artificialité est une étape indispensable importante vers n’importe quel objet céleste.
Notamment en termes de structuration. La vie que l’on connait est pour l’instant indissociable de cette gravité dite référentielle. D’une sphère planétaire a une autre, mais entre les deux il serait bon de ne pas interrompre cette pesanteur. Ou bien ?

Les cosmo/astronautes sont biologiquement des épaves lorsqu’ils reviennent de six mois de « missions » en apesanteur.  :sunk:
Les lanceurs renouvelables, c’est bien et indispensable, mais il n’y a pas que cela.

Si quelqu’un souhaite s’exprimer…

« Last Edit: 09 June 2022, 07:11:51 by SpaceTravel »
Génie préféré: Eratosthène
Film comique préféré: Mars Attaks  "Professeur, de quoi sommes nous sûr pour l’instant ?" (04’46 sec) 
Discipline préféré: La paléontologie
Remarque: La pesanteur ? Nous avons maintenant besoin de g 9.81 pour évoluer puissamment vers d’autres planètes, ou bien ?

Offline Chrival

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 77
  • Country: France fr
  • Karma: 11
Reply #1 - 02 June 2022, 22:01:57
Salut à toi, à vous tous
Je veux bien m'exprimer mais ça va pas plaire à tout le monde.

L'humanité à franchit l'apogée le 21 juillet 1969.
Elle a un peu stagné quelques années encore, accrochée désespérément à ses illusions perdues.
Puis elle a lentement commencé à décliner.
Aujourd'hui c'est la dégringolade.
L'homo sapiens n'ira jamais sur mars ni nulle part ailleurs même en roue spatiale de 10 km.
Les fusées sont désormais construites par des milliardaires et ne servent à rien d'autre qu'à mettre en orbite des relais 5G et d'autres milliardaires.
Les "astronautes" du 21ème siècle maitrisent mieux les réseaux sociaux que les piles à combustibles.
Avec un masque sur le nez, trois piqures dans le bras parce qu'ils ont peur de la grippe et des millions de "followers" vous les imaginez réellement en train de tourner dans une roue spatiale en route pour les étoiles ?
Quand une civilisation entière panique au point de perdre les pédales face à un vulgaire microbe, on l'imagine mal voyager, de quelque manière que ce soit, à travers des milliards de kilomètres de vide spatial.
Sauf peut-être au cinéma.
En réalité virtuelle ?

« Last Edit: 02 June 2022, 22:08:47 by Chrival »

Offline SpaceTravel

  • Vsphère=4/3πr3
  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 49
  • Country: France fr
  • Karma: 10
  • Têtu et alors ?
    • Soundcloud
Reply #2 - 03 June 2022, 09:09:18

Hug Chrival, :lol:

Toi fâché…   :rant:

Tant pis.   :merci:

Génie préféré: Eratosthène
Film comique préféré: Mars Attaks  "Professeur, de quoi sommes nous sûr pour l’instant ?" (04’46 sec) 
Discipline préféré: La paléontologie
Remarque: La pesanteur ? Nous avons maintenant besoin de g 9.81 pour évoluer puissamment vers d’autres planètes, ou bien ?

Offline jacquesmomo

  • Le budget !!!
  • Legend
  • ******
  • Posts: 6864
  • Country: France fr
  • Karma: 485
  • Plus on rate, plus on a de chances de réussir !..
Reply #3 - 03 June 2022, 10:18:16
Je veux bien m'exprimer mais ça va pas plaire à tout le monde.
Mais non, pas de problème...  :beer:
il n'y a aucune agressivité dans ton propos, juste un peu de pessimisme... que hélas je partage...

donc je suis un peu d'accord avec toi... mais pas complètement. En tout cas pas fâché.  ;)

Concernant les milliardaires qui sont les seuls à faire des fusées (pour gagner des $ en polluant le ciel avec les machins qui servent aux pouffes pour parler de leurs états d'âmes et de leur nouveau rouge à lèvre bionique (mais heureusement pas que...) ben oui, les gouvernements donnent plus facilement du budget pour fabriquer des machines à exploser les enfants qui s'amusent en toute innocence sur une terre où des adultes responsables et sages se sont entretués pour suivre comme des moutons le chef incon-testé (table ?) ou spiritueux (tuel ,) que pour faire des engins élaborés pour aller voir s'il n'y a pas de petites bébêtes dans les océans sous-glaciaires de Europe ou de Ganymède.

Malheureusement les gens ils s'en fichent... :(

donc finalement ces milliardaires psychotiques (je pense à un certain fabriquant de voitures électriques qu'il envoie vers Mars que je ne nommerai pas pour rester neutre)  :clown: je vous l'avais dit que Hergé avait raison !!!

On n'en sortira pas.

Donc effectivement l'homme n'est pas prêt de marcher sur Mars alors qu'on aurait la technologie, les sous-sous dans la po-poche et suffisamment de milliardaires givrés et d'astronautes kamikaze-même-pas-peur.

Le monde est fou !

heureusement que ici (oui, je dis bien ici sur ce forum) il y a des gens passionnés et même si un peu fous, c'est dans le bon sens. il en reste un peu....

Malheureusement c'est comme ici : il y en a de moins en moins.

je crains pour la suite...

qu'est-ce qui est le plus grave ?
- le réchauffement climatique
- ou le fait de remplir le sol (celui qui produisait du blé ) de bombes anti personnel ???

le monde est fou.
dommage que les dinosaures ne soient plus là, ils auraient bien ricané.

Mes add-ons sont là !

Offline SpaceTravel

  • Vsphère=4/3πr3
  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 49
  • Country: France fr
  • Karma: 10
  • Têtu et alors ?
    • Soundcloud
Reply #4 - 03 June 2022, 11:12:31

Euh……. les gars vous avez l’air fatigués…
La faisabilité ne dépend  que d’une chose, la disponibilité de l’énergie ou non.
(Mais faut pas la chercher là où elle n’est pas…).


J’ai partiellement étudié l’incidence de la luminosité journalière sur le corps humain dans les milieux très ensoleillés et rapidement ceux avec peu de lumière près du cercle polaire. C’est extraordinaire franchement.
Sans faire de pub, je vous conseille vivement les ampoules à spectre solaire pour vos journées d’hivers. Je pensais que la luminosité journalière n’avait aucune incidence sur le moral, le peps, et l’interprétation de l’environnement, mais non, c’est très important.
Les écrans, les infos virtuelles c’est bien, mais trois heure par jour pas plus…Apres la biologie humaine râle.
Heureusement Orbiter est un logiciel non invasif…
Quel génie.



Post Merge: 03 June 2022, 11:21:17


Vive la vie.  :eek:

« Last Edit: 11 June 2022, 16:03:04 by SpaceTravel »
Génie préféré: Eratosthène
Film comique préféré: Mars Attaks  "Professeur, de quoi sommes nous sûr pour l’instant ?" (04’46 sec) 
Discipline préféré: La paléontologie
Remarque: La pesanteur ? Nous avons maintenant besoin de g 9.81 pour évoluer puissamment vers d’autres planètes, ou bien ?

Offline jacquesmomo

  • Le budget !!!
  • Legend
  • ******
  • Posts: 6864
  • Country: France fr
  • Karma: 485
  • Plus on rate, plus on a de chances de réussir !..
Reply #5 - 03 June 2022, 12:13:26
Euh……. les gars vous avez l’air fatigués…
:badsmile:

Je pensais que la luminosité journalière n’avait aucune incidence sur le moral, le peps, et l’interprétation de l’environnement, mais non, c’est très important.
:sage: Je confirme !

Les écrans, les infos virtuelles c’est bien, mais trois heure par jour pas plus…Apres la biologie humaine râle.
:badsmile: je confirme !

Heureusement Orbiter est un logiciel non invasif…
  :music: je confirme...  :doubt: oui, mais c'est addictif !

Mes add-ons sont là !

Offline SpaceTravel

  • Vsphère=4/3πr3
  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 49
  • Country: France fr
  • Karma: 10
  • Têtu et alors ?
    • Soundcloud
Reply #6 - 03 June 2022, 14:20:30
C’est vrai qu’il n’y a pas de recette toute faite pour le voyage interstellaire  ni apparemment de mode d‘emploi.

Pourquoi, des civilisations avancées n’émettent pas de mode d’emploi galactique à travers des balises universelles laissées à différents endroits dans notre galaxie…?:help:

Aucun ADN humain n’à demandé à tenir le rôle de sauveur de la Terre. On va griller si on ne se casse pas de cette planète, c’est tout !
Mais il faut rester propre.
Et là, wouaou, c’est vrai il y du progrès à faire.

Je parle de gravité en tant que « force » pas de référence comportementementale.
C’est déjà les limites évidentes du verbe et de l’alphabet, produit de la pensée Phénicienne surexploitée. 

Pour l’instant je garde les vaisseaux au sol dans les hangars avec des chiffons pour la poussière…à défaut de soufflettes.    :lol:



« Last Edit: 04 June 2022, 12:57:04 by SpaceTravel »
Génie préféré: Eratosthène
Film comique préféré: Mars Attaks  "Professeur, de quoi sommes nous sûr pour l’instant ?" (04’46 sec) 
Discipline préféré: La paléontologie
Remarque: La pesanteur ? Nous avons maintenant besoin de g 9.81 pour évoluer puissamment vers d’autres planètes, ou bien ?

Offline Chrival

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 77
  • Country: France fr
  • Karma: 11
Reply #7 - 03 June 2022, 21:17:24

Hug Chrival, :lol:

Toi fâché…   :rant:

Tant pis.   :merci:

Non non SpaceTravel, pas fâché du tout en tout cas pas après toi. :beer:

Jacquesmomo, en tout point d'accord toi.
Sauf que les dinosaures qui ricanent, ils sont là ! C'est nous ...  :badsmile:


Offline SpaceTravel

  • Vsphère=4/3πr3
  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 49
  • Country: France fr
  • Karma: 10
  • Têtu et alors ?
    • Soundcloud
Reply #8 - 04 June 2022, 21:32:58
Tout va bien Chrival  :beer:
C'est un peu pour moi comme les autotamponeuses , je suis pas habitué au forum.
Mais je cherche et ne trouve rien sur les roues spatiales dans l'historique.
C'est quoi ? Un sujet top secret ?  :help:
Ou Bac + 20 avec mentions ?  :sage:
Reservé a l'ESA ?, la NASA ?, Roscosmos ?, pire la B51 ?  :boulet:
La seule qui est a peu près réaliste dans les hangars....elle ne s'installe pas.

Mystère...    :trucdeouf:   :lol:
   


Génie préféré: Eratosthène
Film comique préféré: Mars Attaks  "Professeur, de quoi sommes nous sûr pour l’instant ?" (04’46 sec) 
Discipline préféré: La paléontologie
Remarque: La pesanteur ? Nous avons maintenant besoin de g 9.81 pour évoluer puissamment vers d’autres planètes, ou bien ?

Offline jacquesmomo

  • Le budget !!!
  • Legend
  • ******
  • Posts: 6864
  • Country: France fr
  • Karma: 485
  • Plus on rate, plus on a de chances de réussir !..
Reply #9 - 04 June 2022, 23:35:43
Sauf que les dinosaures qui ricanent, ils sont là ! C'est nous ... 
J'ai bien peur que tu aies raison....
 :programmeur: grillé à la broche sur un feu de bois, un dinosaure c'est excellent !

Mais je cherche et ne trouve rien sur les roues spatiales dans l'historique.
oh, on en a certainement parlé il y a quelques dizaines d'années....  :siffle:


La seule qui est a peu près réaliste dans les hangars....elle ne s'installe pas.
tu parles de quelle roue ? parce que je peux regarder pourquoi...

sinon, dans la version de base d'orbiter, il y en a une en orbite autour de la lune....

Mes add-ons sont là !

Offline SpaceTravel

  • Vsphère=4/3πr3
  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 49
  • Country: France fr
  • Karma: 10
  • Têtu et alors ?
    • Soundcloud
Reply #10 - 05 June 2022, 09:41:00
Bonjour, comment dois-je dire ?
Apprécié Brontosaurus Orbiterus.  :up:
Je préfère de la soupe de fossiles, c’est plus digeste, et plein de minéraux et de mémoires du temps ou les ADN des géants peuplaient la terre.
Ceci dit, des roues spatiales ont été supprimées récemment des hangars.
(Y sont pas un peu radins ?)  :turning:
Donc il reste a ma connaissance dans les hangars d’orbiter la Lunar wheel, la p’tite dite du professeur Von Braun et des stations hybrides.
Alors :
Les hybrides ne m’intéressent pas pour l’instant.
La lunar wheel n’est pas réaliste, diamètre trop important, ce truc plie dès les premières contraintes mécaniques.
Reste pour l’instant celle à trois branches. Mais question coriolis confort ce n’est diamétralement pas assez grand.
J’insiste il ne faut pas rompre trop longtemps le continuum gravitationnel originel planétaire lors d’un voyage dans l’espace. C’est une aberration,
pire que le foie gras…

Va de retro
(L’ISS et ses 20 années de mi-bourgeoisie en microgravité c’est bien mais malsain et dangereux cela a fait pas mal de dégâts irréversible sur cette planète... 
Parce que faut pas croire….j’ai les noms les gars…)  :hurle:
A titre de prescription je préconise une fois par jour le matin à volume soutenu :
https://www.youtube.com/watch?v=KikLLLeyVOk
Ou
https://www.youtube.com/watch?v=1TaMlOepEVM  :lol:

Petit rappel tant que l’on est dans les temps anciens. C’était dix ans de campagne militaire en terre incognita avant de pouvoir parler au sénat Romain de la république originelle de Rome… (Il me semble)

Et pour en revenir au réalisme de la réalisation de boites de conserves tournantes, en cherchant dans divers textes anciens l’on peut des fois presque sentir l’ambiance de l’époque. En tout cas un ces ingénieurs visionnaires dont je ne citerai le nom parle clairement de l’appréciation de la communauté scientifique du vol aérien. Ce n’est pas si vieux (un peu avant les années 1900). Ils parlent du vol d’un avion sur de longues distances comme d’une illusion, d’un dogme, tout simplement techniquement irréalisable, futilité, une perte de temps. Mais ouais les gars cela aussi on l’a oublié. Merci quand même a teternet.  :love:
C’était pourtant des personnes très très très très intelligentes.   :sage:
Alors toute cette élite je m’en passe des fois, surtout le dimanche d’ailleurs.  :wc:

C’est un peu comme autour des grandes pyramides, cela grouille de partout autour, mais y’en a pas un qui se rappelle comment les vrais ont fait pour construire ces monuments.

T-Rex   :)

« Last Edit: 05 June 2022, 16:39:13 by SpaceTravel »
Génie préféré: Eratosthène
Film comique préféré: Mars Attaks  "Professeur, de quoi sommes nous sûr pour l’instant ?" (04’46 sec) 
Discipline préféré: La paléontologie
Remarque: La pesanteur ? Nous avons maintenant besoin de g 9.81 pour évoluer puissamment vers d’autres planètes, ou bien ?

Offline Milouse

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1652
  • Country: France fr
  • Karma: 182
Reply #11 - 05 June 2022, 14:27:44
Bonjour,

Le principal problème des roues spatiales dans Orbiter, du moins celles qui n'ont pas de moyeu fixe (hybrides ?), c'est l'arrimage.

On peut se présenter devant le dock, s'arrimer, et se mettre à tourner parce que le vaisseau est entraîné en rotation par la roue qui tourne. Personnellement, ça me laisse un sentiment "d'inaccomplissement".
Si on veut faire ça dans les règles, comme dans 2001 par exemple, il faut un vaisseau dont le port d'arrimage est situé strictement sur un axe de rotation du vaisseau (par défaut : le Shuttle-A). L'axe longitudinal est préférable, mais on peut faire comme dans Interstellar. :sick:

Je développerais bien l'aspect "exploration spatiale" de ce topic, mais ce n'est pas structuré pour l'instant. J'aurais tendance à partager le pessimisme ambiant, tout en étant plus mitigé/mesuré. :beer:

En passant, jolie photo du soleil. Je la mettrai bien en fond d'écran, ou une similaire, un jour ou l'autre, mais la dose d'écran total nécessaire me... rafraîchit. :badsmile:


Milouse


Offline SpaceTravel

  • Vsphère=4/3πr3
  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 49
  • Country: France fr
  • Karma: 10
  • Têtu et alors ?
    • Soundcloud
Reply #12 - 05 June 2022, 16:02:34
Bonjour Milouse.   :lol:
Honnêtement je vais quand même faire une parenthèse a propos du pessimisme relatif.                                                           
(Je n’en peux plus de rire sur ce forum…)    :ptdr:     
Je vais  présenter la parenthèse sans faire de flan aux dinosaures.
Comme cela…   
                                         
Il y a un certain temps déja, lorsque la culture européenne et une autre, dont je ne citerai le nom, se sont rencontrées à des milliers de kilomètres du terroir post Gaulois.         
Cette culture lointaine nous a fait une remarque a propos de notre comportement.
« Vous, les européens, ne différenciez pas prise de décisions et émotions. Vous ne l’avez pas culturellement appris. Nous lorsque nous prenons une décision commune nous nous y tenons et ne changeons pas d’avis par ce que nos émotions nous submerges, elles ne l’emportent pas sur notre mental décisif. »
C’était un truc du genre. Voila c’est dit.

Ce contexte dont tu parles est inhérent de tout temps a l’espèce humaine, il y chaque fois autre chose, c’est ainsi parfait sans l’être.

Deusio, un des moteurs, c’est bien la future crainte de la cuisson inévitable de la planète entière par le soleil, pourquoi attendre que l’on soit 20 000 000 000 ? Autant caler nos esprits sur cette réalitè dès maintenant et laisser les autruches se cacher la tête dans le sable tant qu’il y en a encore.    :hurle:

Tercio, il y a des paliers, fait un tour de manège et tu comprendras avec ton corps entier. Cela booste à max.  :beer:
Orbiter se base sur des réalités physiques autant que faire se peut il me semble. C’est peut-être enfantin mais je suis allez visiter la station mir (paix) a europapark et la navette Bourane un peu plus loin etc. etc. le tout en vélo (c’est juste un exemple) Ainsi que le concentrateur solaire d’Odeillo et plein d’autres choses qui ont l’air si insignifiantes pour qui n’est pas de la sacro sphère scientifique et du club des cosmo/astronautes…
Et enfin par rapport aux paliers de l’exploration spatiale. Dans un premier temps ce n’est pas d’habiter l’important selon moi, mais d’étudier en fonction des degrés d’intensité de la pesanteur artificielle comment les organismes biologiques se développent.
En faisant des expériences a différents niveau de la station qui est « pleine » de son centre a presque zéro g jusqu'à sont périmètre extérieur a 1.
Ces paliers gravitationnels sont indispensables à étudier. Biologiquement parlant.       
Ta salade ne va pas pousser pareil après quelques générations graineuses au sein d’une apesanteur de 1 de 0,6 ou de 0,1. De même pour les organismes plus complexes.
Avec autour Super Van Halen Magnétique Power Force qui nous protège des méchants rayons qui font tellement peur.  :gift:

Et après tu vas sur la lune, mars et toutes ces planètes. Et tu rejoins l’apogée des pionniers.    :eek:

Mais vous devez déjà savoir tout cela nan ?

A plus dans l’bus.   :merci:

« Last Edit: 06 June 2022, 16:12:11 by SpaceTravel »
Génie préféré: Eratosthène
Film comique préféré: Mars Attaks  "Professeur, de quoi sommes nous sûr pour l’instant ?" (04’46 sec) 
Discipline préféré: La paléontologie
Remarque: La pesanteur ? Nous avons maintenant besoin de g 9.81 pour évoluer puissamment vers d’autres planètes, ou bien ?

Offline mercimartin2

  • Newbie
  • *
  • Posts: 5
  • Karma: 3
Reply #13 - 12 June 2022, 01:17:53
(Les écrits qui suivent sont sans sous entendus, ni métaphores ni analogies…)


...un manège appelé Entreprise d’un ingénieur d’un pays limitrophe  et aussi d’un entrepreneur français, Mr Reverchon.
(Je l’ai testé le manège étant petit et je suis encore vivant).

Voici un lien vidéo (Arrêter le son pour les plus fragiles…)                                                         https://www.youtube.com/watch?v=Bue2Rmw-Iy8 

Ho un beau souvenir sur ce manège : J'ai 12/13 ans, la plupart des cabines sont occupées. je tourne et en cherche une de libre. une jeune femme m'interpelle et me demande de monter avec elle car elle a peur. Je m'installe entre ses jambes et elle me serre dans ses bras. Le départ est annoncé, on prend de la vitesse et gêné, je me sens appuyer sur ses seins de plus en plus fort. Et là, messieurs dames, là j'ai décollé !
première expérience de se retrouver coller, plaquer par l'accélération, et le passage en mode vertical (je parle de la roue) n'est finalement pas si impressionnant vu de l'intérieur, on reste collé pareil.
En tous cas merci pour cette résurgence.


Offline SpaceTravel

  • Vsphère=4/3πr3
  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 49
  • Country: France fr
  • Karma: 10
  • Têtu et alors ?
    • Soundcloud
Reply #14 - 16 June 2022, 15:28:08
Bonjour la communauté,
Merci a merciMartin2 pour le récit d'expérience en gravité artificielle dans la cabine de l’entreprise avec la gente féminine    :up:

Donc, devant les innombrables autres réponses et avis (Hum...), je continu le sujet des roues spatiales et de la gravité artificielle avec la traduction d’un ouvrage de l’ingénieur Slovène Hermann Noordung dans les années 1929. Il relate en fin de livre la vie dans un disque en rotation orbitant dans l’espace.
Ce qui suit n’est qu'un extrait de l’humble traduction du texte original en Allemand vers le Fançais (par mes soins) de la préface et du premier chapitre.
Ensuite quelques dessins de l’auteur.

(N’oubliez pas que dans ce texte nous sommes en 1929)  :sage:

Je vous invite bien sur à commenter dans la bonne humeur et la joie…    :lol:   (Dans le présent forum svp, c'est gentil et poli)





Préface

De tout temps l’homme a en fait, été lié à la terre, dans l’incapacité, de pouvoir se libérer de l’attachement mystérieux de la gravité, une expression de sa faiblesse terrestre et vision insuffisante. Ce n’est pas pour rien que de là le terme, le pouvoir « la capacité à s’élever librement dans le ciel » est constamment liée aux idées surnaturelles de l’apesanteur. Et aussi aujourd’hui encore la majorité des personnes affirment pour ainsi dire comme un dogme, qu’il est pour des créatures terrestres bien impensable, de pouvoir abandonner la terre à tout jamais.
Cet avis est-il vraiment légitime aussi ?
Rappelons-nous seulement : il y a quelques dizaines d’années auparavant était également répandu, comme une croyance marquée et indélébile, qu’il est prétentieux d’espérer, que nous ne pourrons jamais avoir la folie pareille de traverser les airs. Et aujourd’hui ! Devrait l’humanité ne pas pouvoir se reconnaitre face à cela et à cette similaire brillante preuve des capacités de réalisations de la science et de la technique, et résoudre maintenant aussi le dernier problème de transport qu’il nous est resté encore à solutionner : le problème de la navigation spatiale ? En conséquences : Du « rêve technique », qui jusqu'à présent a généré seulement de la matière pour de la pure fantaisie Romaine, est apparu ces dernières années une « question technique », bientôt résolue par le résultat de recherches et de travail sobre d’érudits et d’ingénieurs avec tout le bagage des connaissances mathématiques, physiques et techniques.



La force de gravité

L’obstacle le plus déterminant, qui entrave le voyage spatial est la force d’attraction de la terre, le poids que nous ressentons constamment. Donc un véhicule, qui doit naviguer dans l’espace, ne doit pas seulement pouvoir se déplacer. Il doit avant tout et en premier s’éloigner de la terre, il doit pouvoir s’élever lui-même et emporter sa charge utile contre la gravité à des milliers, oui à des centaines de milliers de kilomètres de hauteur !.........




 :expliquechapo:


« Last Edit: 27 June 2022, 18:23:33 by SpaceTravel »
Génie préféré: Eratosthène
Film comique préféré: Mars Attaks  "Professeur, de quoi sommes nous sûr pour l’instant ?" (04’46 sec) 
Discipline préféré: La paléontologie
Remarque: La pesanteur ? Nous avons maintenant besoin de g 9.81 pour évoluer puissamment vers d’autres planètes, ou bien ?