See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: 50 ANS ! Apollo 14  (Read 2460 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 6770
  • Country: France fr
  • Karma: 314
Reply #125 - 10 February 2021, 17:18:37
déjà fini ????  :( :pasmoi: encor' !

Ben non après 14 il y a eu 15  :hot:

@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 6770
  • Country: France fr
  • Karma: 314
Reply #126 - 10 February 2021, 17:34:16
216: 42: 15 NOUVEAU (à bord): Apollo 14, c'est la Nouvelle-Orléans. Bienvenue à la maison.

216: 42: 17 Shepard (à bord): Merci, monsieur.

216: 42: 18 Roosa (à bord): Merci, monsieur.

216: 42: 19 Shepard (à bord): Nous sommes stables I. Tout le monde est en forme.

LA TRANSCRIPTION AIR-SOL PRINCIPALE SE TERMINE ICI. LES COMMUNICATIONS DE RÉCUPÉRATION ONT ÉTÉ RESTAURÉES À PARTIR DE LA TRANSCRIPTION PAO.
https://history.nasa.gov/afj/ap14fj/34_day9_reentry_splashdown.html

L'hélicoptère Swim One, piloté par le commandant Paul K. Hine de l'Alhambra, en Californie, a demandé l'autorisation de mettre ses nageurs à l'eau.

Photo: Nageur deux à partir de Photo. Deux des parachutes principaux, je crois, sont trop loin pour être atteinte. L'autre reste sur le module de commande (brouillé). Je vous recommande de déployer des nageurs.

Photo: Nagez deux, Roger. (brouillé)

Récupération: Roger, vous avez la permission de déposer vos nageurs. Recommandez de laisser tomber deux nageurs en raison des lignes de linceul et des problèmes associés à cela.

Haut-parleur: position de veille (brouillée).

Photo: Roger, demande que tu regardes le vent pour celui de nage.

Swim One: Roger.



Nageur un en demandant la permission de larguer deux nageurs à ce moment pour manipuler les lignes du hauban de parachute qui sont dans l'eau.

Swim One: Le nageur est dans l'eau et a le pouce levé.

Swim One: les nageurs s'approchent du module de commande.

Récupération: le nageur s'est déplacé autour du module de commande et a attaché l'ancre flottante et nage au vent.



Récupération: Apollo Recovery à proximité.

Il semble qu'au moins un des trois principales lignes de haubans de parachute ne s'est pas détachée du module de commande; on peut encore le voir attaché. Normalement, ces lignes seraient déconnectées principalement pour empêcher les parachutes principaux de tirer le vaisseau spatial dans l'attitude Apex vers le bas ou à l'envers, mais il semble bien tenir dans l'attitude stable un côté droit vers le haut.

Récupération: l'ancre est étendue sur toute la longueur à bord d'Apollo et est en cours de déploiement.

Récupération: l'ancre principale semble être déployée. Le nageur revient maintenant au module de commande.
Et le nageur rapporte que l'ancre flottante a été déployée; il reviendra au vaisseau spatial.

Récupération: le nageur est de retour au module de commande. Est venu sur le module de commande, allez-y.

Membre d'équipage inconnu: Négatif, nous avons l'information.

Récupération: le nageur vérifie le module de commande et nage autour de lui.

Avant d'essayer de fixer le collier de flottaison, la procédure sera de couper les lignes de hauban de protection séparant le parachute de l'engin spatial.

Récupération: Le nageur numéro 2 coupe les haubans du parachute principal. Et le nageur a coupé environ la moitié des lignes de hauban du parachute principal.
Le nageur coupe maintenant les lignes de hauban fixant le parachute au vaisseau spatial.



Récupération: la Nouvelle-Orléans continue.

Récupération: Roger, demandez que le module de commande ne gonfle pas les sacs de flottaison, pourriez-vous vérifier avec la capsule pour vous assurer que tout va bien, fini.

Shepard: C'est Al, allons-y, D, RAT.

Récupération: Roger.

Membre d'équipage inconnu: C'est 14, nous lisons aussi. Nous n'avons pas l'intention, n'avons pas l'intention de gonfler nos sacs.

Haut-parleur: Le collier de flottaison est complètement autour du module de commande et [Brouillé].

Récupération: le collier de flottaison semble être attaché, les nageurs vérifient l'espacement égal.

Les nageurs dans l'eau sont maintenant de l'hélicoptère swim 2, piloté par le capitaine de corvette Thomas C. Bartholomew de South Bend, Indiana.

Récupération: Le collier de flottaison semble être entièrement gonflé.

Récupération: Les astronautes mettent toujours leurs combinaisons de décontamination. (Brouillé) Roger. Signaler que l'équipage est (Brouillé)

Orateur: Roger.



Récupération: la trappe est en cours de réouverture. (Brouillé) Nous avons vu visuellement le léger angle (Brouillé) qui était (Brouillé) le module de commande (Brouillé) et il était entre 1/4 mile et un mile (Brouillé). Et le premier astronaute est à l'extérieur du module de commande et a un (Brouillé) Un deuxième astronaute est en sortie maintenant.

Le trio Apollo 14 est à bord du radeau de sauvetage.



Orateur: Et le troisième astronaute est sorti du module de commande et est dans le radeau.



Orateur: Le nageur de combat ferme la trappe du module de commande. (Brouillé) dans le radeau avec les astronautes. Et le nageur se précipite sur le chemin de la récupération. Le nageur quitte le rayon de position. Et le filet de sauvetage sort de l'hélicoptère.

La récupération à l'approche du module de commande.
Le filet de sauvetage s'approche du radeau d'évacuation.
Le filet de sauvetage est tombé dans l'eau.
Et la récupération approche du radeau d'évacuation.
Le module de commande est en train d'être explosé (Brouillé).
Le filet de sauvetage s'approche du nageur de décontamination, et il l'a.
Le filet de sauvetage est sur le radeau de sortie. (Brouillé) terminé maintenant, le premier astronaute, et je crois que c'est l'astronaute Roosa est à bord du filet de sauvetage.



Air Boss: hélicoptère de récupération rapporte que l'astronaute Roosa est à bord du filet de récupération.



Ed Mitchell est signalé comme le deuxième membre d'équipage en route vers l'hélicoptère de récupération.

Helo I: L' astronaute Mitchell s'approche de l'écoutille pour (Brouillé)



Helo I: Le filet de sauvetage est dans la soute. L'astronaute Mitchell est en sécurité à bord de Recovery.

Helo I: Récupération à l'approche du module de commande.

Helo I: Et le filet de sauvetage s'approche du radeau d'évacuation.

Helo I: Le nageur de combat a le filet de sauvetage à bord du radeau d'évacuation.

Helo I: L'ancre a été mise de côté et l'astronaute Shepard est à bord du filet de sauvetage.

Orateur: le filet est à mi-chemin



Helo I: Shepard est en train de monter.
           La récupération sort du radeau.
           L'astronaute Shepard est (Brouillé).
           L'astronaute Shepard s'approche de l'écoutille.
           L'astronaute Shepard est en sécurité à bord de récupération.

Orateur: Roger. Demandez que vous repreniez votre poste d'origine.

Helo I: New Orleans Recovery, astronautes à bord et en bon état.





Apollo Control.

Le navire de récupération principal a rapporté son estimation sur les coordonnées de l'amerrissage concordant presque précisément avec l'affichage du vaisseau spatial à bord, 27 degrés 2 minutes sud, 172 degrés 40 minutes ouest. Cet amerrissage c'est produite à 216 heures 42 minutes.


« Last Edit: 12 February 2021, 10:31:46 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 6770
  • Country: France fr
  • Karma: 314
Reply #127 - 10 February 2021, 18:11:06
Lorsque l'hélicoptère a atterri sur le pont, nous avons une foule ravie à Mission Control qui applaudit.
Bientôt, les cigares seront allumés alors que l'équipage montera sur le pont du navire de récupération, la plateforme d'atterrissage des hélicoptères NEW ORLEANS.



L'hélicoptère remorqué jusqu'à l'ascenseur doit être transporté sous le pont pour que l'équipage puisse sortir et entrer dans l'installation de quarantaine mobile.





Les cigares traditionnels sont maintenant allumés par les gars de Mission Control, par toutes les personnes qui ont soutenu la mission depuis les salles de soutien du personnel à la périphérie du centre de contrôle, affluent sur ici, prêt pour voir l'équipage sortir de l'hélicoptère.



Sous le pont dans le hangar, c'est ici que la NASA a établi l'installation de quarantaine mobile pour les astronautes, ils y passeront deux jours, tandis que le navire se dirigera vers le nord en direction de l'île des Samoa américaines.
Bien sûr, à partir de là, les astronautes se rendent en avion à Houston. Mais, à la fois sur le navire et dans l'avion, ils resteront dans une sorte de remorque modifiée appelé installation de quarantaine mobile.





« Last Edit: 12 February 2021, 10:19:06 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 6770
  • Country: France fr
  • Karma: 314
Reply #128 - 10 February 2021, 18:36:42
Récupération de la capsule SM-110 « Kitty Hawk »





Les forces de récupération ont récupéré le CM Kitty Hawk de l'océan et l'ont ramené à bord du New Orleans 76 minutes après l'équipage.
Les marins l'ont remorqué jusqu'au pont du hangar et l'ont garé près du MQF.
Ensuite, les ingénieurs de la Division d'atterrissage et de récupération du MSC ont érigé un tunnel flexible entre le MQF et l'engin spatial pour permettre la récupération des échantillons lunaire et des magasins de films.



Ceux-ci ont ensuite été passés à l'extérieur par le sas du MQF et placés à bord de l'avion pour être ramenés à Houston le plus rapidement possible.

Après avoir terminé les opérations de récupération, le New Orleans a navigué vers les Samoa américaines.

Deux jours plus tard, alors que le transporteur s'approchait à portée d'hélicoptère, Shepard, Roosa et Mitchell, accompagnés du Dr Carpentier et de l'ingénieur du MQF Culbertson, portant des respirateurs pour maintenir un certain isolement, est sorti du MQF et est monté à bord de l'hélicoptère pour le vol vers Pago Pago. Ils étaient à bord du MQF depuis 41 heures.



À l'aéroport international de Pago Pago, acclamés par une foule accueillante qui comprenait des danseurs samoans, ils ont parcouru la courte distance jusqu'à un deuxième MQF à bord d'un avion de transport C-141.





Après avoir fait le plein en Californie, le C-141 a atterri à la base aérienne d'Ellington de Houston le 12 février. Ce protocole inhabituel, différent du processus utilisé aprèsApollo 11 et 12 , a permis aux astronautes de gagner environ 30 heures de temps de transit.
Au total, ils ont passé 59 heures à l'intérieur du MQF.

Pendant ce temps, le New Orleans a navigué vers Honolulu, et à son arrivée le 17 février, les marins ont déchargé le CM Kitty Hawk et le premier MQF.





https://history.nasa.gov/afj/ap14fj/34_day9_reentry_splashdown.html

Les vidéos d'Apollo 14 ici:
https://history.nasa.gov/afj/ap14fj/a14-videoindex.html

« Last Edit: 12 February 2021, 10:04:29 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 6770
  • Country: France fr
  • Karma: 314
Reply #129 - 10 February 2021, 18:49:15
Malgré l'heure matinale, 4 h 30 et la brise fraîche, une foule enthousiaste, y compris les familles de l'astronaute et une fanfare, s'est rendue à Ellington pour accueillir Shepard, Roosa et Mitchell rentrent chez eux à Houston.

Un camion à plateau a transporté Shepard, Roosa et Mitchell dans le MQF au LRL du MSC pour qu'ils poursuivent leur quarantaine dans des quartiers plus spacieux.





« Last Edit: 10 February 2021, 18:58:04 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 6770
  • Country: France fr
  • Karma: 314
Reply #130 - 10 February 2021, 18:53:49
Ne trouvant aucune preuve de microorganismes lunaires, le 27 février 1971, les chirurgiens de l'air ont libéré Shepard, Roosa et Mitchell de la quarantaine.



Une fois Kitty Hawk arrivé, ils ont pu examiner leur vaisseau spatial.



Dans la LRL, les astronautes ont examiné certaines des roches lunaires que Shepard et Mitchell avaient rassemblées et ont commencé les comptes rendus après le vol.





Les médecins ont autorisé la remise des échantillons lunaires aux scientifiques le 4 avril 1971.



Le 28 avril 1971, la NASA a annoncé que les équipages commençant par Apollo 15 ne serait plus obligé de subir la quarantaine post-vol de trois semaines.

L'équipage d'Apollo 14 était le dernier équipage d'Apollo à être placé en quarantaine au laboratoire de réception lunaire après leur mission.
Quelque temps après leur sortie, une soirée "Splashdown" a eu lieu et, à cette occasion, Shepard a présenté au commandant suppléant Gene Cernan une plaque en bois avec le patch d'équipage de sauvegarde qui était fixé à l'arrière du PLSS de Shepard.








« Last Edit: 10 February 2021, 22:54:14 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 6770
  • Country: France fr
  • Karma: 314
Reply #131 - 10 February 2021, 21:57:48
Résultats scientifiques de la mission Apollo 14
https://fr.wikipedia.org/wiki/Apollo_14



Poudre fine de Fra Mauro dans le laboratoire de réception lunaire (LRL)

Le sismomètre actif ASE a permis de mesurer l'épaisseur de la couche de régolithe sur le site de Fra Mauro : Environ 8,5 mètres en moyenne (avec des ondulations sur une épaisseur de deux mètres), en accord avec l'estimation théorique de 6 à 12 mètres.
L'épaisseur de l'éjecta sous-jacent a été mesurée à 75 mètres.



Coupe du site de Fra Mauro, selon les résultats de l'ASE.

L'analyse de l'exposition du régolithe aux rayons cosmiques a montré que le Cone Crater a été formé il y a 25 millions d'années.
L'impact du Cone Crater ayant eu lieu sur une colline de 100 m de hauteur, le cratère n'a pas été suffisamment profond pour atteindre le substrat en dessous de l'éjecta.


Les roches ramenées de la LuneOFM 1 par Apollo 14 sont parmi les plus complexes et difficiles à étudier.

Ce sont toutes des brèches, c'est-à-dire des roches constituées en conglomérat de fragments de roches préexistantes (des clastes), au sein d'une matrice pouvant être du régolithe ou de la roche pulvérisée fondue par des impacts, formant une sorte de roche ignée, ou une cristallisation de sédiments formant alors une roche métamorphique.
Dans les échantillons de Fra Mauro, les brèches se révèlent très majoritairement à matrice ignée. Les clastes inclus dans ces brèches peuvent être à leur tour d'autres brèches, parfois jusqu'à trois ou quatre générations, témoignant d'une formation tourmentée au sein d'une succession d'événements cataclysmiques.
Ils ont très souvent une teneur élevée en matériaux radioactifs et en terres rares : ces échantillons ont aidé à identifier le composant nommé KREEP, abondant dans la région de la mer des Pluies, et à former un scénario de formation de la croûte et du manteau lunaire.



N°14321 Brèche de 9 kg (« Big Bertha ») ramassée au point C1 (le plus proche du cratère).

Un des objectifs scientifiques principaux de la mission était de dater l'impact ayant créé la mer des Pluies.
Les roches ignées, abondantes sur le site de Fra Mauro, permettent une datation radiométrique des événements d'impact, car la chaleur « remet à zéro » les horloges isotopiques : L'âge mesuré est alors l'âge de l'impact et non l'âge des roches elles-mêmes qui peuvent être bien plus anciennes.
Bien que les roches ramenées soient très probablement des éléments de l'éjecta de cet impact, il n'est pas clair de savoir précisément lesquelles, ce qui complique la datation.

Les clastes inclus dans les brèches peuvent être issus d'impacts différents et se sont révélés en effet groupés en deux périodes, une entre 3,83 et 3,85 milliards d'années, et une autre entre 3,87 et 3,96 milliards d'années.
On a supposé que les brèches se sont formées dans l'intervalle le plus jeune, ce qui date l'impact de la mer des Pluies à il y a 3,84 milliards d'années environ.

L'autre groupe, plus ancien, correspond à des clastes créés longtemps avant l'impact sur le site de la mer des Pluies, et projetés vers le sud lors de l'impact.
Le claste le plus ancien (3,96 milliards d'années) s'est avéré être un claste igné (alors que la majorité sur ce site étaient métamorphiques) et montre que le volcanisme existait avant la période de remplissage des mers lunaires (il y a 3 à 3,5 milliards d'années). Il s'agit d'un autre type de basalte que celui des mers, plus riche en aluminium, et qualifié de « non-mare basalt ».

Un autre objectif scientifique était de déterminer le scénario de création de la formation Fra-Mauro.
Les échantillons vont plutôt dans le sens de confirmer que la formation Fra-Mauro est bien un gigantesque éjecta de l'impact de la mer des Pluies (un scénario volcanique avait aussi été imaginé).

Il y a 3,84 milliards d'années, un projectile d'une taille de 50 à 100 km de diamètre a percuté la Lune sur le site de la mer des Pluies. Un éjecta composé de roches du site originel et de roches créées lors de l'impact a été projeté sur des centaines de kilomètres dans toutes les directions.
Il y a 25 millions d'années, un météore a créé le Cone crater, venant perforer l'éjecta, permettant à Shepard et Mitchell de rapporter ces échantillons complexes sur Terre.

Enfin, des centaines de graines d'arbres (Moon tree) ont été mises en orbite autour de la Lune au cours de cette mission, puis ont subi une germination normale de retour sur terre.


En 2019

Il a été mis en évidence que l'échantillon 14321 rapporté par Appolo 14 contient la roche terrestre la plus âgée connue à ce jour, datée de 4,1 milliards d'années (la roche terrestre la plus vieille découverte sur Terre date de 3,9 milliards d'années).



Cet échantillon est une brèche dont l'une des inclusions de deux grammes contient des matériaux typiques de la Terre de l'époque et rares sur la Lune : zircon, quartz, feldspath, formés en présence abondante d'oxygène.
On suppose que cette roche a été éjectée de la Terre par un impact géant d'astéroïde, excavant des roches jusqu'à 20km de profondeur et éjectant les débris avec une énergie suffisante pour atteindre la vitesse de libération terrestre et voyager jusqu'à la Lune.
Il aurait refait surface il y a 26 millions d'années lors de l'impact du Cone Crater.



La roche lunaire 14321 est la plus grosse ramenée lors de la mission Apollo 14. Elle a reçu le surnom de « Big Berta » et pesait environ 9 kg. C’est la troisième plus grosse roche ramenée par le programme Apollo. © Nasa

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-plus-anciennes-roches-terre-trouvee-lune-17605/

« Last Edit: 16 February 2021, 20:50:51 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 6770
  • Country: France fr
  • Karma: 314
Reply #132 - 10 February 2021, 22:11:13
Résultats opérationnels de la mission Apollo 14
https://fr.wikipedia.org/wiki/Apollo_14

La mission Apollo 14 a mis en évidence la très grande difficulté de se déplacer et de s'orienter à pied sur la Lune.
La mission avait été planifiée comme une mission « type H » idéale, qui ne devait pas poser de problèmes particuliers, mais l'objectif a pourtant été atteint de justesse.

La mission originelle d'Apollo 13 prévoyait d’atterrir à 2 km à l'ouest du cratère, et c'est Jim Lovell qui avait insisté pour réduire la distance à 1,25 km, point atterrissage retenu également pour Apollo 14TRM 3. Si le point originel avait été utilisé, la mission n'aurait probablement pas été accomplie.
Le facteur limitant principal a été le temps, et bien que les PLSS aient une autonomie de sept heures, les marges de sécurité et les temps de préparation de sortie et d'entrée du LEM réduisent le temps utile à quatre heures environ.

Il est devenu évident après cette mission que la marche à pied n'était pas la manière adéquate d'explorer la Lune car trop de ce temps précieux était consacré aux trajets, exténuants et sans valeur scientifique.
Cette expérience a validé le concept de mission de « type J », incluant un véhicule, le rover lunaire LRV, qui allait être utilisé dès la mission suivante, Apollo 15.



La gestion des décisions lors de la difficile excursion vers le Cone crater a été critiquée. Dans quelle direction aller ?, quel site ou expérience est à privilégier ?, quelles actions sont nécessaires à chaque étape ? (prendre des photos, décrire sur papier, quels échantillons doivent être décrits ou rapportés, etc.) sont autant de questions qui n'ont pas toujours reçu les réponses les plus satisfaisantes.
Une "back room" composée de géologues était disponible à tout moment pour orienter les décisions mais n'a pas fonctionné efficacement selon Dave Scott, futur commandant d'Apollo 15, qui travaillera à leur réorganisation.

La mission Apollo 15 avec les astronautes, David R. Scott, James B. Irwin et Alfred M. Worden doit être lancée le 26 juillet 1971.

@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 6770
  • Country: France fr
  • Karma: 314
Reply #133 - 10 February 2021, 22:23:15
Images LRO améliorées du site d'atterrissage d'Apollo 14

Voici des versions déconvoluées et améliorées des images LRO brutes du site d'atterrissage d'Apollo 14.
http://www.apollo.mem-tek.com/LRO_NAC_Apollo_14_Enhanced_Images.html


http://lroc.sese.asu.edu/posts/285









« Last Edit: 10 February 2021, 22:37:23 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 6770
  • Country: France fr
  • Karma: 314
Reply #134 - 10 February 2021, 23:07:58
EMPLACEMENT DES MODULES DE COMMANDE APOLLO
https://airandspace.si.edu/explore-and-learn/topics/apollo/apollo-program/spacecraft/location/cm.cfm


Apollo 14 Command Module "Kitty Hawk "
(Shepard, Mitchell, Roosa)
NASA Kennedy Space Center, Kennedy Space Center, FL














@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Djowin

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 685
  • Country: France fr
  • Karma: 67
Reply #135 - 11 February 2021, 23:56:59
Merci Pappy pour cette mission Apollo 14 rondement menée !  :wor:
Ca donne tellement envie de suivre Artemis, dans quelques années j'espère...  :love:


Offline erebus

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1069
  • Country: France fr
  • Karma: 62
  • Je dors peu mais je dors vite!(Albert Einstein).
Reply #136 - 12 February 2021, 20:42:58
Bonsoir Pappy 2
Encore une belle mission Apollo de plus ! Un bel anniversaire qui a redonné à l'homme l'espoir de continuer à marcher sur la Lune! Moi qui croyait tout connaître ou presque sur ce vol qui a débarqué sur Fra Mauro! Eh bien grâce à toi, j' en ai encore appris beaucoup plus!
Je te remercie pour ce beau travail et pour y avoir consacré ton temps précieux rien que pour notre plaisir!
Prends de toi et de ceux que tu aimes!! MERCI!


Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 6770
  • Country: France fr
  • Karma: 314
Reply #137 - 13 February 2021, 13:40:07
Merci Pappy pour cette mission Apollo 14 rondement menée !  :wor:
Ca donne tellement envie de suivre Artemis, dans quelques années j'espère...  :love:
Bonsoir Pappy 2
Encore une belle mission Apollo de plus ! Un bel anniversaire qui a redonné à l'homme l'espoir de continuer à marcher sur la Lune! Moi qui croyait tout connaître ou presque sur ce vol qui a débarqué sur Fra Mauro! Eh bien grâce à toi, j' en ai encore appris beaucoup plus!
Je te remercie pour ce beau travail et pour y avoir consacré ton temps précieux rien que pour notre plaisir!
Prends de toi et de ceux que tu aimes!! MERCI!

Merci les copains,
z'allez pas me faire rougir aujourd'hui quand même,  :love:
z'ette tous karmatisés  :eek:

@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline jacquesmomo

  • Le budget !!!
  • Legend
  • ******
  • Posts: 6488
  • Country: France fr
  • Karma: 392
  • Plus on rate, plus on a de chances de réussir !..
Reply #138 - 13 February 2021, 15:03:02
z'allez pas me faire rougir aujourd'hui quand même,  :love:
Mais si, mais si !!!  :sad:

z'ette tous karmatisés  :eek:
Ben toi aussi !   :expliquechapo: pour une fois qué yé fouzille pas....

Mes add-ons sont là !