See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: NASA Lockheed-Martin ORION  (Read 494 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
02 November 2018, 21:55:29
NASA Lockheed-Martin ORION

 


Orion est un vaisseau spatial de la NASA destiné à transporter un équipage d'astronautes au-delà de l'orbite basse.



Il est initialement développé dans le cadre du programme Constellation (2006) dont l'objectif est d'emmener des hommes sur la Lune à l'horizon 2020 et de remplacer la navette spatiale pour la relève des équipages de la Station spatiale internationale. En février 2010, le programme Constellation est abandonné et après avoir envisagé d'annuler le développement du vaisseau, la NASA décide de poursuivre son développement pour de futures missions de survol de la Lune et des astéroïdes et éventuellement le transport de l'équipage de la Station spatiale internationale. Il doit être placé en orbite par le lanceur lourd SLS dont le développement a été décidé à la suite de l'abandon du programme Constellation.



Le vaisseau Orion est conçu pour transporter quatre personnes pour une mission de trois semaines au-delà de l'orbite terrestre basse et jusqu'à six personnes en orbite basse. Il reprend l'architecture du vaisseau Apollo avec un module de commande en forme de cône contenant l'habitacle dans lequel séjourne l'équipage et un module de service dans lequel est rassemblé tout ce qui n'est pas nécessaire au retour sur Terre. Ce dernier module est largué avant la rentrée atmosphérique.



L'ensemble a une masse de 21 tonnes dont plus de 12 tonnes pour le module de service. Contrairement à ses prédécesseurs, il utilise des panneaux solaires pour la fourniture d'énergie. Il dispose d'un volume habitable plus que doublé par rapport au vaisseau Apollo et d'une écoutille de type APAS similaire à celle de la navette spatiale américaine. Le vaisseau est conçu pour se poser sur l'eau à son retour sur Terre et est réutilisable.





https://fr.wikipedia.org/wiki/Orion_(véhicule_spatial)

« Last Edit: 03 November 2018, 21:14:35 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #1 - 02 November 2018, 22:04:43
Le nouveau rôle du vaisseau Orion



À la suite de l'abandon du programme Constellation, l'arrêt du développement du vaisseau spatial est envisagé. La NASA a lancé un appel d'offres auprès de prestataires privés pour transporter les équipages vers la Station spatiale internationale et il n'existe pas de plans fermes pour des missions au-delà de l'orbite terrestre. Néanmoins, la NASA annonce le 24 mai 2011 que le développement du vaisseau spatial se poursuit. L'agence spatiale américaine prévoit de l'utiliser pour lancer des missions orbitales vers la Lune ou les astéroïdes géocroiseurs à l'horizon 2020. Il doit également servir de solution de secours si les prestataires privés ne parvenaient pas à remplir leurs objectifs de desserte de la station spatiale. Le vaisseau est rebaptisé Multi-Purpose Crew Vehicle (MPCV) "Orion"6.

Participation de l'Agence spatiale européenne


Le développement du module de service a été repoussé pour permettre d'étaler les coûts. La NASA et l'Agence Spatiale Européenne ont négocié depuis 2011 l'utilisation d'une version évoluée du module de service de l'ATV européen. Cette proposition de l'ESA lui permet de payer en nature sa participation à la Station spatiale internationale7 qui n'est plus couverte par la livraison des vaisseaux ATV. En effet, le dernier vaisseau cargo ATV livré par l'ESA en 2014 n'assure le paiement du séjour que jusqu'en 2017. Cette décision de l'ESA a été validée en novembre 2012 par le conseil des ministres européens réunis à Naples pour statuer sur l'activité de l'Agence spatiale européenne au cours des prochaines années. La solution retenue a été validée par le gouvernement américain et officiellement annoncée en janvier 20138,9. Ce module sera construit pour 450 millions d'euros sous la maîtrise d'œuvre d'Airbus à Brême.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Orion_(véhicule_spatial)


« Last Edit: 02 November 2018, 22:11:11 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #2 - 02 November 2018, 22:16:19
Premiers vols prévus



Le module de commande sans les deux autres composants du vaisseau a fait l'objet d'un premier test en vol le 5 décembre 2014 après un report de 24 heures (“Exploration Flight Test 1” ou EFT-1). Un lanceur Delta IV lourd a placé le vaisseau sur une orbite haute elliptique. Après avoir bouclé deux orbites autour de la Terre, le vaisseau a effectué une rentrée atmosphérique à une vitesse égale à 84 % de celle atteinte dans le cadre d'une mission vers la Lune. L'objectif était de tester la tenue du bouclier thermique ainsi que le déploiement des parachutes.



Le premier module de service européen (ESM) sera quant à lui utilisé pour une mission prévue fin 2019, qui consistera en un survol inhabité de la Lune par Orion.

« Last Edit: 03 November 2018, 16:45:45 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #3 - 02 November 2018, 22:30:16
ANNEE 2010
1er TEST D'ABANDON DE PAS DE TIR

Vidéo montage de l'abandon Pad 1 (PA-1) Orion de la NASA le 6 mai 2010. Inclut le métrage d'une caméra haute vitesse.
https://www.youtube.com/watch?v=1c9rS5G5X6Y



































ANNEE 2011
CONSTRUCTION ORION "Exploration Flight Test-1" EFT-1



Première soudure sur la structure EFT-1 Orion, septembre 2011


ANNEE 2012
CONSTRUCTION ORION "Exploration Flight Test-1" EFT-1



Structure d'Orion après la soudure finale, juin 2012


ANNEE 2013
CONSTRUCTION ORION "Exploration Flight Test-1" EFT-1




Module de service d'Orion avant l'encapsulation, décembre 2013




Test d'équilibrage de la capsule ORION



ANNEE 2013
MAQUETTE TEST DES PARACHUTES



Le 1er mai 2013, l'équipe du système d'assemblage de parachutistes à capsule (CPAS) de la NASA a terminé avec succès un test de chute du développement du parachute Orion effectué sur le terrain d'essais Yuma de l'armée américaine à Yuma, en Arizona.

Il s'agit du neuvième d'une série d'essais sur le parachute Orion les plus volés à ce jour, chacun étant conçu pour tester une condition ou un comportement différent du parachute.
Cet essai a examiné plusieurs modes de défaillance, tels que le fonctionnement du système de parachute et du vaisseau spatial dans les conditions où un seul des deux parachutes est déployé à la pression dynamique la plus élevée à ce jour, et comment le parachute principal se déploierait si l’un des trois principaux parachutes aurait un problème lors de la première étape.
La combinaison de ces deux modes de défaillance place la condition de charge la plus élevée sur le système de parachute principal et sur les attaches à l’engin spatial, et se traduit par une augmentation des attitudes et des vitesses sur l’engin spatial simulé.



Volant à une altitude de 25 000 pieds, la capsule de test de chute appelé véhicule de test de parachute (PTV) a été extrait d’un avion C-17 et séparé de la plate-forme de test.
Une fois en vol et après avoir atteint les conditions de test avec un parachute programmeur, la séquence de parachute de la capsule Orion a fonctionné avec succès et a débuté par le déploiement d’un parachute anti-parachute (simulant une défaillance du parachute), suivi de trois parachutes pilotes qui ont à leur tour retiré les trois parachutes principaux.



L'un des trois parachutes principaux a sauté la première étape, ce qui simulait une défaillance du parachute principal.





La capsule de test de largage a atterri à la vitesse prévue de 25 pieds par seconde, bien en deçà de la vitesse maximale de touché du vaisseau spatial Orion.



Le PTV est en forme de capsule et représente le vaisseau spatial Orion. Cependant, il est conçu de manière tout à fait différente du vaisseau spatial Orion en ce sens que la structure interne est en acier, atterrit à terre et peut être réutilisée pour les tests en parachute. L'Orion utilise deux parachutes de chute et trois parachutes principaux pour décélérer le vaisseau spatial.

La maquette de test plus légère que la capsule Orion n'a besoin que d'un parachute de chute et de deux parachutes principaux pour un atterrissage réussi.
Les deux parachutes supplémentaires sont déployés pendant la séquence et fournissent une sauvegarde en cas de défaillance de l'un des parachutes principaux.

La vidéo du test ici:
https://www.youtube.com/watch?v=bwdNQoAKBs4

« Last Edit: 04 November 2018, 10:18:39 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #4 - 03 November 2018, 16:07:50
ur
ANNEE 2014
14ème TEST DES PARACHUTES

Le 25 juin 2014 le test du système de parachute du vaisseau spatial Orion a été présenté par la NASA.



La maquette d’essai Orion a été poussé hors d’un avion C-17 à 35 000 pieds au-dessus du terrain d’essai Yuma de l’armée en Arizona.

Sur les 17 largages de parachute prévus pour la série de tests de développement, il s’agit du 14e et du plus complexe.



Deux tests précédents seulement avaient été effectués à une altitude aussi élevée, et celui-ci a encore dépassé les attentes en attendant 10 secondes de chute libre avant que les parachutes d'Orion ne soient déployés, afin de permettre au véhicule de gagner en vitesse et en pression aérodynamique avant le premier du jour. parachutes a été libéré, pour mettre le maximum de stress sur eux.



Test du système d'atterrissage. Il s'agit de valider les capacités pour des vols habités

La vidéo du test ici:
https://www.youtube.com/watch?v=HziXy66W344



ANNEE 2014
CONSTRUCTION ORION "Exploration Flight Test-1" EFT-1




Installation des carreaux de coque arrière EFT-1 Orion, septembre 2014





Fabrication du bouclier thermique



EFT-1 Orion Terminé, septembre 2014





EFT-1 Orion dans le carénage et avec les ERP, octobre 2014

https://en.wikipedia.org/wiki/Exploration_Flight_Test-1

« Last Edit: 04 November 2018, 10:25:18 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #5 - 03 November 2018, 16:53:53
ANNEE 2014
EXPLORATION FLIGHT Test-1  (ETF-1)


Le premier vol d'essai du véhicule ORION, sans équipage, a été lancé le 5 Décembre 2014, à 12h05 UTC (07h05 HNE ), par une fusée lourde Delta IV depuis le Space Launch Complex 37-B à Cap Canaveral Air Force Station.



La mission consistait en un test du module de l’équipage ORION d’une durée de deux heures sur deux orbites, comportant un fort apogée sur la deuxième orbite et se terminant par une rentrée énergétique à environ 32 000 km / h; 8 900 m / s.

Cette conception de mission correspond à la mission Apollo 4 de 1967, qui a validé le système de commande de vol Apollo et le bouclier thermique dans les conditions de rentrée prévues pour le retour de missions lunaires.

Le vol a servi de test grandeur nature des divers systèmes d'ORION, les RCS et notamment les opérations de séparation, l'avionique, les écrans thermiques, les parachutes et les opérations de récupération avant son lancement à bord du Space Launch System, prévu pour 2019.

https://en.wikipedia.org/wiki/Exploration_Flight_Test-1






VIDEO EN IMAGES DE SYNTHESE DU VOL EFT-1
https://www.youtube.com/watch?v=nh9GunlNq3Y

« Last Edit: 03 November 2018, 18:33:36 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #6 - 03 November 2018, 16:56:48
DECEMBRE 2014
PREPARATION DU VOL EFT-1






LE 5 DECEMBRE 2014





« Last Edit: 03 November 2018, 19:11:51 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #7 - 03 November 2018, 17:04:47
LANCEMENT A 12 H 05 TU
















« Last Edit: 03 November 2018, 17:59:24 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #8 - 03 November 2018, 18:02:25






















Ici la vidéo du lancement:
05 12 2014
VIDEO LANCEMENT EFT-1
https://www.youtube.com/watch?v=dX2vI88uXWg

@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #9 - 03 November 2018, 18:08:36













@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #10 - 03 November 2018, 18:10:41

@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #11 - 03 November 2018, 18:14:20
Le drone de la NASA capture Orion lors de sa rentrée
https://bioscholar.com/nasa-drone-captures-orion-splash-down/

































LA VIDEO PARACHUTE SPLASHDOWN EFT-1
https://www.youtube.com/watch?v=JA2DBGDTJnE

« Last Edit: 03 November 2018, 19:58:59 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #12 - 03 November 2018, 18:24:32

« Last Edit: 03 November 2018, 19:58:37 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #13 - 03 November 2018, 19:11:18
ANNEE 2015
TEST EVACUATION D'ORION


















LA VIDEO DU TEST D'EVACUATION DES ASTRONAUTES
https://www.youtube.com/watch?v=kxXNzU_3ANk

« Last Edit: 03 November 2018, 19:20:25 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #14 - 03 November 2018, 19:20:07
ANNEE 2016
DROP TEST CAPSULE ORION

Une maquette du vaisseau spatial Orion est retirée comme un pendule puis relâchée, plongeant dans le bassin Hydro Impact de 20 pieds de profondeur au Centre de recherche de la NASA à Langley, à Hampton, en Virginie.



Des mannequins effectuant des crash-tests portant des combinaisons d'évacuation perfectionnées pour équipage sont correctement insérés dans la capsule pour aider les ingénieurs à comprendre l'impact que pourrait avoir un amerrissage dans l'océan lors du retour d'une mission dans l'espace lointain.







Chaque essai de la série des impacts sur l’eau simule différents scénarios pour les atterrissages, les conditions de vent, les vitesses et la hauteur des vagues assistés par parachute d’Orion, lorsqu’ils atterrissent dans l’océan lors de missions de retour pour soutenir le voyage sur Mars.



LA VIDEO DES DROP TEST
https://www.youtube.com/watch?v=8sR2jKIzef4

« Last Edit: 03 November 2018, 19:27:19 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #15 - 03 November 2018, 19:37:03
LE 12 SEPTEMBRE 2018
TEST FINAL DES PARACHUTES

Le programme Orion a achevé sa série de tests de chute pour le système de parachute de l'engin spatial, avec un retour réussi à la terre ferme mercredi.

Les trois parachutes permettront à Orion de terminer sa mission en douceur dans l’océan Pacifique.
Assurer la sécurité du système, y compris lors de la perte d'un parachute, a été l'objectif principal de la série de tests en cours depuis environ une décennie.
https://www.nasaspaceflight.com/2018/09/orion-conducts-final-parachute-drop-test-program/






















Mark Kirasich (NASA Flight Director & Orion Program Manager) et Randy Bresnik (Astronaute).

LA VIDEO DU 12 SEPT 2018 TEST PARACHUTES FINAL
https://www.youtube.com/watch?v=_KiuQ9D6jTs

« Last Edit: 04 November 2018, 11:17:09 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline antoo

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3552
  • Country: France fr
  • Karma: 150
  • 2, breaking left!
    • Forum de mon Asso d'Echasses Urbaines
Reply #16 - 03 November 2018, 21:46:23
Excitant ! Je ne peux m'empêcher de penser à Apollo quand je vois ces images de tests de capsule.

---------------------------------------------------------------------------------------------------
"ET C´EST PARTI!!" Youri Gagarine au lancement de vostok 1 le 12 avril 1961
Ma chaîne Youtube : Airsoft, FPS, Simulation : http://www.youtube.com/channel/UCrzIPMeULZU6lR4M6DVsH2g

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #17 - 03 November 2018, 22:19:23
ANNEE 2018
PRESENTATION ORION "EXPLORATION MISSION 1" EM-1











le site de lockheed martin
https://www.lockheedmartin.com/en-us/products/orion.html






@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #18 - 03 November 2018, 22:21:29
Le 9 FÉVRIER 2016 la NASA dévoile le navire sous pression Orion lors du lancement de la mission EM-1.









Le bouclier thermique Orion EM-1 arrive sur le site de lancement
http://spaceref.com/orion-1/orion-em-1-heat-shield-arrives-at-launch-site.html












ORION EM-1 LE 26 AVRIL 2018
https://twitter.com/NASASpaceflight/status/989507389010464768




« Last Edit: 03 November 2018, 23:18:07 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #19 - 03 November 2018, 22:23:44
LE 28 OCTOBRE 2018

Pour la première fois, la NASA utilisera un système de construction européenne comme élément essentiel pour alimenter un vaisseau spatial américain, prolongeant ainsi la coopération internationale de la Station spatiale internationale dans l'espace lointain.

Fabriqué en Europe, le module de service a été intégré à Brême.
https://www.youtube.com/watch?time_continue=6&v=nQFx3OLRYFU



Les moteurs de l'ESM
Rédigé par De Martino Alain
http://developpement-orion.over-blog.com/

Une fois Orion sorti des contraintes de la gravité terrestre, il devra utiliser les moteurs du module de service de l'ESA pour naviguer et s'orienter dans l'espace.

Un total de 33 moteurs de trois types différents fournissent une poussée pour manœuvrer le vaisseau spatial sur tous les axes.




1 - Le moteur principal de la première mission est une réutilisation d’un des moteurs du système de manœuvre orbital (Orbital Maneuvering System - OMS) de la navette spatiale qui a déjà volé dans l'espace. Ce moteur fournit 25,7 kN, assez pour soulever une fourgonnette et peut pivoter en tangage et en lacet.



2 - Huit propulseurs sont placés à titre de secours et fournissent 490 N chacun - suffisamment pour soulever 50 kg sur Terre. Ceux-ci sont fixés au bas du module de service pour fournir des corrections d’orbite et en tant que sauvegarde du moteur principal.



3 - Enfin, 24 moteurs plus petits regroupés dans six modules permettent un contrôle d’attitude. En position fixe, ils peuvent être déclenchés individuellement en cas de nécessité pour déplacer le vaisseau spatial dans différentes directions et le faire pivoter dans n’importe quelle position.



Le combustible est stocké dans quatre réservoirs d’une épaisseur d’un centimètre et de 2 000 litres de contenance situés à l'intérieur du module de service : des oxydes d'azote mélangés (Mixed Oxides of Nitrogen - MON) en tant qu'oxydant et du monométhylhydrazine(MMH) en tant que carburant. Les réservoirs retiendront le carburant sous une pression de 25 bars avec une capacité totale de neuf tonnes. L'hélium de deux réservoirs supplémentaires pousse les propergols dans les moteurs.

Le module de service européen entre également en action en cas d’abandon au lancement. Orion est encapsulé sous le système d'interruption de lancement qui propulse la capsule de l'équipage à l'écart du danger pendant les phases initiales de lancement, la ramenant au sol à l'aide d'un parachute. Mais en altitude, le système d'abandon du lancement est largué et en cas de problème, le module de service prend le relais et sépare Orion de son lanceur pour le diriger vers un retour sur Terre en toute sécurité.


« Last Edit: 04 November 2018, 11:13:25 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #20 - 03 November 2018, 22:28:41
LE 2 NOVEMBRE 2018

Le module de service européen d'Orion doit quitter l'Allemagne le 5 novembre et arrivera au Kennedy Space Center le 6 novembre pour sa première mission.

https://mimsflorida.com/orions-european-service-module-to-arrive-at-kennedy-space-center-november-6-for-first-mission/


https://forum.nasaspaceflight.com/index.php?topic=34696.220












https://twitter.com/esaspaceflight/status/1058387900340019200


« Last Edit: 04 November 2018, 11:12:05 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #21 - 03 November 2018, 23:34:23
LIVRAISON DES PANNEAUX SOLAIRES

Les panneaux solaires sont pliées pour le lancement mais doivent être déployées une fois la sonde Orion dans l’espace pour convertir les rayons solaires en électricité.



Les ailes entièrement déployées illustrées ici ont également passé ces tests, se déployant en moins de deux minutes, bien dans les 5 minutes requises. En appuyant sur un interrupteur, les couteaux thermiques ont été mis sous tension, coupant les câbles de retenue pour libérer les fixations par paires.





La contribution de l'ESA pour la mission Orion : Fournir de l'énergie, de la propulsion, de l'eau et de l'air.

La première mission Orion autour de la Lune sans astronautes et son lancement est prévu pour 2019.
Les panneaux solaires seront pliés à l'intérieur du carénage de la fusée. Une fois libérés de la fusée Space Launch System de la NASA, ils se déplieront et pivoteront vers le Soleil pour commencer à fournir de l'énergie.

Les panneaux solaires se dirigent vers Brême, en Allemagne, où elles seront intégrées au module de service européen. À partir de là, le module de service sera expédié aux États-Unis cet été pour des tests supplémentaires et une intégration avec l'adaptateur de module pour équipage.

https://forum.nasaspaceflight.com/index.php?topic=34696.180

« Last Edit: 04 November 2018, 11:52:45 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #22 - 04 November 2018, 10:26:59
Excitant ! Je ne peux m'empêcher de penser à Apollo quand je vois ces images de tests de capsule.

En effet "antoo" C'est formidable de voir aujourd'hui sous nos yeux tout ce travail, toute cette technologie.
L'époque Apollo devait pour les techniciens de la NASA être quand même plus stressante, car rien n'avait été fait à cette époque, tout était à inventer !!!





Comparaison des différentes capsules

« Last Edit: 04 November 2018, 11:45:37 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Gingin

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 307
  • Country: France fr
  • Karma: 64
Reply #23 - 08 November 2018, 23:59:09
Excellent reportage, jai tout lu sur plusieurs jours.
De faux airs de re conquête spatiale tout de même, excellent.


Hâte de voir les lancements l’an prochain.

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3410
  • Country: France fr
  • Karma: 218
Reply #24 - 09 November 2018, 19:18:35
Excellent reportage, jai tout lu sur plusieurs jours.
De faux airs de re conquête spatiale tout de même, excellent.

Hâte de voir les lancements l’an prochain.

En effet l'année prochaine sera riche d'événements  :eek:  :wor:  :love:  :hot:

@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"