See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: Qui connaît un peu le para-moteur?  (Read 87 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline antoo

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3431
  • Country: France fr
  • Karma: 142
  • 2, breaking left!
    • Forum de mon Asso d'Echasses Urbaines
16 April 2018, 13:10:54
Salut les orbinautes!

Je suis en train de me renseigner un peu, voler étant un de mes tendres rêves, sur la pratique du para-moteur.
Moi, mon truc, c'est l'aviation de chasse, mais mes mauvais yeux et mon rein en moins ne me permettent pas de postuler.

Du coup, les petits coucous ça ne m'attire pas du tout.
Pourtant, il y a un engin qui m'a récemment interpellé : le para-moteur. Pourquoi? Principalement pour son aspect "librerté" et pieds dans le vide :) !

Je trouve que c'est un engin fort intéressant, et "peu" coûteux. Certes, il faut compter 8000-10000 € pour se lancer dans la discipline (matos neuf + permis), c'est cher mais après ça, le moteur est un 2 temps qui demande peu d'entretien, et ne carbure qu'à l'essence. C'est du fiable et du costaud.
Pas besoin de terrain d'aviation pour décoller, un champ /terrain de foot suffisent largement. On décolle en courant, avec l'hélice allumée sur le dos, et hop! C'est un confort non négligeable.

Côté performances, on peut voler à 40-60 km/h, et atteindre des altitudes de 4000m avec un modèle école, et presque 6000m avec un modèle plus puissant  :fool: .
On a une autonomie de 3h pour un petit modèle, ça peut aller jusqu'à 5-6h sur les modèles biplace de "croisière".

Les risques sont toutefois importants : il faut une grande connaissance du vent, car la grande vitesse par rapport à un parapente ordinaire est un atout en vent de face, mais un gros désavantage en vent de dos : gare au décrochage !
En effet, en vent de dos (étant donné que l'on va vite) on diminue significativement la vitesse relative de l'aile par rapport à l'air.
Tout cela s'apprend, la formation de plusieurs jours sert à ça, et on considère qu'au final ce sport reste très sûr, avec le dernier accident mortel en France en 2012, et peu d'accidents sérieux en général...

J'y réfléchis  :zen: .



A+

---------------------------------------------------------------------------------------------------
"ET C´EST PARTI!!" Youri Gagarine au lancement de vostok 1 le 12 avril 1961
Ma chaîne Youtube : Airsoft, FPS, Simulation : http://www.youtube.com/channel/UCrzIPMeULZU6lR4M6DVsH2g