See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: Double panne electrique FG Space Shuttle Houston, on a un probleme  (Read 368 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 152
  • Country: France fr
  • Karma: 36
15 August 2017, 12:32:26
Petit scénario assez intéressant me faisant penser à Appollo 13. Double pannes électriques ne laissant plus qu'une seule pile à combustible pour alimenter les systèmes de la Navette.

Quelques check-list non normal histoire de voir à quoi on peut s'attendre, quels systèmes devront être mis en stand-by pour ne pas tirer trop d'énergie etc
Pour faire simple,la perte d'une bus principale ( Main A B ou C ) entraînera très certainement la mise à l'arrêt de la fuel cell correspondante, afin d'éviter une surchauffe et une explosion assez malvenue :)
Pour la perte  d'une bus/ fuel cell, on peut en connecter une autre sur la défectueuse ( bus tie). Une fuel cell alimentera 2 main bus et circuits ac correspondant .

La perte d'une fuel cell entraînera des conséquences sur un des trois circuits AC, qui peut engendrer un impact sur un des moteurs ou des APU.









Pour synthétiser, la perte d'une fuel cell est négligeable au vue de la double voir triple redondance de bcp de systèmes, la perte de 2 fuel cell devient critique et demandera des actions immédiates
On va s'amuser.



Commençons notre périple par une chaude nuit d'été au Cap. Quasiment pas de nuages, quelques Altostratus ici et là attendant d'être déchirés par la Navette.
Le compte à rebours final a commencé . Les derniers ajustements sont effectués, Les APU démarrés et les centrales inertielles alignées une dernière fois avant la mise à feu.
Les données des ordinateurs de bords principaux (PASS) sont transférées dans le 5 eme ordi servant de backup ( BFS)





Une vue de la caméra de surveillance 1, saisissant.




La vue depuis la place du pilote est pas mal non plus, dernières inspirations avant de subir 3 G pendant presque 2 mn.




T-6 s, SSME ignitions , poussée nominale atteinte, démarrage des Boosters.




Tout se déroule bien, la réduction de puissance permettant de passer le mur du son et de rester sous la pression dynamique Max se déroule bien, première grosse étape de passée .

Master Caution s'illumine, quelques écrans s'éteignent . DC et AC undervoltage, un circuit semble Hs




Il semble que l'on est un problème sur la Main Bus A, la fuel cell 1 ( FC1) semble continuer à tenir. Le circuits AC 1 est HS. Le centre de contrôle confirme le diagnostic, mais pas de précipitation, tout fonctionnent bien, pas d'abort envisagé pour l'instant. Merci redondance.

Penchons nous Sur les systèmes qui fonctionnent sur MainA ou AC1.

Petit problème sur les avionics fan bay 1 fonctionnant sur AC1, la température monte dans la soute.



Ok, changeons de source et passons la sur AC2, la température redescend, bien.
Prochaine étape , le Bus Tie, on va connecter la bus B qui fonctionne bien sur la A, en coupant au préalable les Switch AC 1 et en les remettant sur on ensuite afin d'éviter toute surtension lors de la remise sous tension du circuit 1.


Cela fonctionne, les écrans reviennent, et la fuel cell 2 alimente Main A et Ac1



Tout est sous contrôle, les boosters se séparent, nous en sommes à 2 mn 10 dans le vol, et que d'émotions déjà .

Ne parlons pas trop vite, un des pires scénarios envisagé est en train de se produire . Une autre Master Caution sonne et les deux tiers des écrans s'éteignent. Le cockpit est anormalement noir et la tension monte.






Regardons rapidement la page résumant l'état des différents systèmes, surtout électriques.
On a perdu Main a et b, AC 1 et 2 ( pas de voltages ), les bus essentielles (ESS) fonctionnent toujours du à leurs triples redondance.
Les fuel cell 1 et 2 sont éteintes pour éviter la surchauffe, vu qu'un fort court circuit a rendu inopérant leurs bus principales. On ne peut plus faire de Bus Tie, une seule fuel cell ne peut supporter les systèmes de toute la navette, la surtension général guette.





Les fuel cell 1 et 2 sont maintenant sécurisées en position off





Cerise sur le gâteau, comme nous avons perdus 2 sources AC, 2 contrôleurs électroniques d'un des moteurs sont perdus, du coup un des moteurs est perdu et va être automatiquement éteint.
De même, un APU est perdu.


On peut voir les contrôleurs des SSME, on a perdu AC1 et 2, du coup le moteur central est perdu.






De plus, sur la page SystemManagement ( SM), on peut voir que l APU un est HS, du coup, le moteur central a ses vannes principales d'alimentations en oxygène et hydrogène  bloquées dans la position présente, plus de changement de puissance possible. Heureusement, le moteur central est celui HS, du coup les deux autres sont pleinement opérationnels vu que les deux autres APU tournent parfaitement. Une bonne chose




Nous approchons 3 mn 40, le MCC doit prendre une décision, soit un RTLS soit un TAL. On ira pas en orbite avec une panne moteur si tôt dans le vol.
Il ne reste plus qu'un circuit électrique, c'est une panne hautement critique et il serait trop risqué de prendre le temps de traverser l'Atlantique pour aller se poser en Europe. Du coup, ce sera un retour sur KSC.

Le commandant sélectionne le mode d'Abort RTLS avant 4 mn, on y est , en OPS 6 , correspondant au guidage pour retourner sur Kennedy.


Soufflons un peu, le pilote automatique gère la manœuvre complexe consistant à inverser au bon moment le vecteur vitesse pour pouvoir faire demi tour.
Voyons voir quels systèmes il nous reste, et quels systèmes on peut sauver.
Tournons nous vers le panneau de gauche, Environmental and Thermal





Switchons d'abord le fan refroidissant les centrales inertielles (IMU) sur C ( AC3)
Les avionics fan des bay 2 et 3 sont switchés sur AC3 aussi. En revanche, la bay 1 est perdu.






Continuons le diagnostique, une boucle de refroidissement à eau pour les systèmes avioniques avant est perdu, la boucle 2 marche en revanche.


Nous avons perdus aussi une boucle de Fréon, heureusement la deuxième fonctionne sur AC3. Cela permettra d'assurer le refroidissement des systèmes de manière normal.

Sur la photo ci dessous, on peut voir le flux nul de la boucle 1, fréon loop 1




Les évaporateurs flash FES ( permettant de refroidir le fréon par échange thermique entre fréon et eau se vaporisant en refroidissant le fréon ) fonctionnent aussi sur la main bus C.
Le système de pressurisation 2 est aussi activé pour palier à une défaillance du système un.



Bon résumons ce bazar.
On a toujours 2 bons moteurs et 2 APU.
Le système de refroidissement fonctionne, une boucle H2O, une boucle de fréon et au moins un des FES.
Les IMU sont refroidis par un ventilateur , très important, une surchauffe entraînerait une perte totale du contrôle de la navette.
Système de pressurisation et de conditionnement ok


Bon, les systèmes vitaux fonctionnent, incroyable redondance tout de même,

Le RTLS sera normal, complexifié par le fait d'avoir peu d'écrans pour afficher un nombre important d'informations pendant la phase de rentrée et de TAEM


Cap sur KSC, situation précaire, tout le monde retient son souffle





Il fait très noir à l'horizon, on s'approche de l'arrêt des moteurs, qui aura lieu avec une incidence de -2 ° pour pouvoir éjecter convenablement le tank externe.




Angle d'attaque de 50 °





Et maintenant la phase de TAEM, bien gérer l'énergie va être vital pour pouvoir se poser, pas de remise de gaz possible.









Il est temps de sortir les sondes pitots et statiques (ADTA)
On peut voir en dessous, sous la mention ADTA ce que calculs ces sondes ( altitude, angle d'attaque et nombre de Mach)

On compare ces valeurs à celles qui sont affichées sur les instruments principaux ( valeurs qui proviennent pour l'instant des IMU), on peut ensuite intégrer les valeurs des sondes dans les ordinateurs de guidage et navigation pour affiner le vecteur d'état de la navette, tout un programme n'est ce pas ? :)







Petit essai d'une manière d'améliorer la valeur du vecteur d'état de la navette appellée Nav Delta Update.
Le MCC nous transmet un offset à entrer sur notre position ou vitesse ( décomposée sur 3 axes) et on rentre cela sous NAV DELTA dans la photo ci dessous puis item 16 Load)
Cela affine notre position et actualise sur l'affichage .






On s'approche du sol, cherchant la piste dans la pénombre



J'étais un peu court pour la piste principale, changement de piste et on raccourci la procédure d'entrée dans le HAC.
J'ai oublié d'activer le GPS et MLS ( systèmes d'approches de précisions , genre d ILS)
Du coup, mon vecteur d'état était mauvais et le système de navigation de la navette pensait que j'étais à 3 km de la piste alors que j'étais quasiment sur le seuil ah ah.
La piste sur la photo est une 31 et non la 33 de KSC , il s'agit du aeroport un peu au sud de KSC ahah
Très fidèle à la réalité, génial ce genre de détail ou le moindre oubli a une conséquence sur l'issu du vol.

Du coup atterrissage un peu acrobatique, mais dans les limites, pas trop fière quand même :)






Voilà, petit scénario finit.
Je suis resté très très impressionné du travail fourni dans cette simulation, que de réalisme et de conformité à ce que l'on peut trouver dans les docs officielles .
Un travail titanesque, et des devs très ouverts à la correction de bugs et l'ajout de nouvelles fonctionnalités.
Tellement cool de lire une doc de 200 pages et voir les effets modélisés dans ce sim.

Voilà, en espérant que ce petit résumé vous ai plu.



« Last Edit: 15 August 2017, 23:41:10 by Gingin »
Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 152
  • Country: France fr
  • Karma: 36
Reply #1 - 15 August 2017, 23:34:25
Voilà corrigé :)

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Hawxx

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 148
  • Karma: 4
Reply #2 - 15 August 2017, 23:46:44
Quote
Le RTLS sera normal


Bel oxymore... :badsmile:
C'était Stephen Fleming qui a dit que "the RTLS requires continuous miracles interspersed with acts of God to be successful" il me semble. Si tu considères que finir ton vol par un RTLS est "normal", ça veut dire que tu as acquis une maîtrise de la machine importante, bravo.  :wor:

Si quelqu'un s'y connait et se sent de m'aider pour configurer Visual 2015, je galère à compiler mes DLL... :(

Online Thrawn

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 236
  • Country: France fr
  • Karma: 7
Reply #3 - 16 August 2017, 14:46:47
Encore une fois superbe manœuvre GinGin. c'est sous Flight Gear je suppose en voyant les effets d'ombres?

------------------------------------------------------------------------------------------------
Ex Astris Scientia

Online Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4685
  • Country: France fr
  • Karma: 175
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #4 - 16 August 2017, 22:38:31
Bravo Gingin heureusement que tu as pu rentrer vivant pour pouvoir continuer à nous étonner  :wor: :wor:
J 'espère arriver à faire comme toi quand j'aurais fini de lire le manuel et de tester ! :worry:
Effectivement le travail réalisé est fantastique et c'est un régal de voler avec cette navette  :top:


Offline Djowin

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 435
  • Country: France fr
  • Karma: 24
Reply #5 - 16 August 2017, 23:21:08
Enormissime Gingin, quelle maîtrise !  :wor:

La précision de cette simu me laisse sans voix...  :trucdeouf:


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 152
  • Country: France fr
  • Karma: 36
Reply #6 - 16 August 2017, 23:34:28
Merci pour vos commentaires encourageant :)

Oui, c'est bluffant le niveau de détails apportés à cette simu, une vraie perle ludique, un vrai simu.
Petit lien vers le manuel que dévore Papyref

http://www.science-and-fiction.org/bookstore.html

Très bon manuel pour se lancer dans ce sim sans pour autant avoir à plonger dans trop de docs officielles.

Allez, une petite vue d'une mise en Orbite réussi pur une fois  :beer:




Genre de détails assez fou, les Néons qui illuminent la Soute mettent un certain temps à chauffer, meme ca c'est simulé   :wor:






Allez, prochaine étape, Alignement des centrales inertielles en utilisant les étoiles :)

« Last Edit: 16 August 2017, 23:41:09 by Gingin »
Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Milouse

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1205
  • Country: France fr
  • Karma: 84
Reply #7 - 17 August 2017, 11:34:23
Bonjour,

Formidable, cette simu de navette ; rigoureuse et superbe à la fois.
Bravo Gingin ! :wor:


Milouse


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 152
  • Country: France fr
  • Karma: 36
Reply #8 - 17 August 2017, 19:12:51
Quote
   rigoureuse et superbe à la fois

On ne peut mieux résumer :)
Trop chronophage aussi ahah

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Online Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4685
  • Country: France fr
  • Karma: 175
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #9 - 18 August 2017, 15:52:00
Je vais me flinguer ! J'ai perdu le rétro-éclairage sur les panels et je ne vois plus les commandes la nuit sauf avec CTRL + C même en configurant cabin lighting correctement
Même problème avec le Cessna
Une idée ?  :wall:


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 152
  • Country: France fr
  • Karma: 36
Reply #10 - 18 August 2017, 16:15:42
Vérifie que tu es bien en ALS et pas Rembrandt pour les Shaders dans le menu de démarrage

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Online Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4685
  • Country: France fr
  • Karma: 175
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #11 - 19 August 2017, 11:56:44
Merci Gingin c'était ça le problème, j'avais dû refaire une config en me trompant  :)
Rembrandt était un bon peintre mais un mauvais informaticien  ;)
Tu es le maître de la navette et je te donne un Karma  :beer:


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 152
  • Country: France fr
  • Karma: 36
Reply #12 - 19 August 2017, 18:51:35
Ah super, ca m'arrive souvent aussi . Les shaders rembrandt marchent très mal avec la navette.

Maître vite fait au vu de mes dernières péripéties

Trop rapide  :beer:





Si vous êtes intéressés de savoir la genèse de cette magnifique sortie de piste en Gambie, je peux vous faire un petit résumé de mon dernier TAL  :)

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Djowin

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 435
  • Country: France fr
  • Karma: 24
Reply #13 - 19 August 2017, 23:14:16
Un atterrissage de navette dans la savane, ça c'est inédit !!  :badsmile:


Online Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4685
  • Country: France fr
  • Karma: 175
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #14 - 20 August 2017, 08:34:37
On ne voit pas les zèbres ?  ;)