See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: Premiers Tests de la Navette sous Flight Gear  (Read 402 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 123
  • Country: France fr
  • Karma: 33
21 July 2017, 22:48:02

Bon, quelques screens de mes premiers tests, c'est vraiment super poussé au niveau modélisation système, très bluffant, et les devs sont très actifs et ouverts aux questions/demandes .

Pour les textures de la Terre, les photos ne sont pas très représentatifs, je n'ai pas encore mis les HD et ultra HD Tiles qui rendent bien mieux, surtout en Orbite ou on en entre Orbiter 2010 et 2016 je dirai.



Plus de 500 switch cliquables et impactant la simu, d'ou la gourmandise du jeu niveau performance vu le nombre de paramètres à simulés et retranscrire sur les MFD, je peine à dépasser les 40 fps dans le cockpit tout au max avec une très bonne config.
Mais bon, il y a moyen de très bien régler le jeu, pas mal d'outils dans les options.

Superbe lancement dans la mer, j'ai oublié de prendre les textures qui sont à part, donc ca fait de la flotte  :beer:

Comme toujours avant le décollage, la séquence allumage APU et mise en pressu des circuits hydrauliques pour pouvoir actionner les SSME et ouvrir les vannes de LOX/LH2 des moteurs principalement.



Low pressure et full 3000 PSI Hyd circuit, faisons bouger ces moteurs :)





On peut enlever le cache sur le HUD, présent pendant tout le vol jusqu'à la ré entrée.





Décollage







On vérifie que les Flash Evap soient activés ( pour pouvoir refroidir le Fréon avec de l'eau qui va s'évaporer) et que le Fréon reste en dessous de 60° F ( Evap Out T)





J'ai commencé à jouer avec les nombreux outils de Shaders et effets lumières





Superbe effets d'éclairages cockpits, jeux d'ombres et de lumières stupéfiant.









Sans lumières:



Ma configuration préférée, un peu de back light avec le lumières des instruments



MECO, prochaine étape, une poussée OMS



Orbite est sure, Périgée à 160 km

Tous le LH2/LOX restant dans les conduites/moteurs a été purgé, on peut le voir à la faible pression des reservoirs d'Hélium ayant purgés les conduites, montrant qu'ils sont quasi vides



Un peu de travail cockpit avant la poussée d'ici 30 mn, à la prochaine Apogée: Star Tracker initialisés, APU éteints, Portes Ombilicales fermées, Systèmes liés aux SSME mis hors tension.



Poussée OMS, avec une panne du moteur droit ( mois de 80 % de poussée), probablement lié au fait que je n'ai pas réchauffée les conduites et que j'ai déjà passé bcp de temps en orbite, assez bluffant de réalisme




Un petit test sympa de la complexité modélisée.
Il s'agit d'une page monitorant divers paramètres des OMS, la ligne intéressantes est FU INJ , montrant la température de l'Hydrazine injectée dans la chambre de combustion.
Beaucoup plus élevé que celle du comburant car l'Hydrazine passe autour de la tuyère pour la refroidir (donc se réchauffe) avant d'etre mis au contact du comburant dans la chambre de combustion, bluffant ce genre de détails.




Et enfin, dernier petit test de la journée sur les circuits hydrauliques en Orbite.
Quand les APU sont mis hors tension, un accumulateur permet à la pression Hydraulique de ne pas descendre au dessous de 2600 PSI.
En orbite, des Pompes de Circulations sont mis sous tension pour pouvoir faire circuler le liquide hydraulique dans l'orbiter, le maintenir à une température satisfaisante et autour de 2600 PSI pour ne pas faire caviter les pompes lorsqu'elles seront redémarrées pour l'entrée et l'attéro

Sur l'image ci dessous, on voit ces pompes de circu s'activer CIRC PMP P, la deuxième travaille pour faire remonter la pression qui était descendu un peu en dessous de 2600



On voit le résultat sur les jauges HYD Press qui repasse du rouge au vert.


Bluffant, très réaliste et profond, des dizaines, centaines de systèmes communiquant entre eux.
Pour un fan de Navette, on est pas loin du Nirvana.

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4674
  • Country: France fr
  • Karma: 174
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #1 - 22 July 2017, 17:04:58
C'est effectivement super ! Ce que je trouve un peu moche ce sont les textes sur les tableaux qui ne sont pas très lisibles
Il faut s'accrocher pour comprendre le fonctionnement de tous les circuits. Je n'ai pas encore reçu la doc imprimée qui me faciliterait la tâche


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 123
  • Country: France fr
  • Karma: 33
Reply #2 - 22 July 2017, 17:54:24
En effet, petit bémol sur la lisibilité.
En jouant avec les effets de lumières, ca aide pas mal.
Tu arrives à bien le faire tourner le jeu?

Je vais tester cette aprem les textures HD pour la terre et en Orbite, Ca a l'air assez saisissant :)

http://www.science-and-fiction.org/rendering/earthview.html

En effet, c'est hyper méga trop complet. Et ca va pas s'arreter là. Développement dynamique.
La doc dégrossi super bien le truc, un bon moyen d'avoir envie se plonger dans le SCOM.
Hésite pas si tu as des questions.

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4674
  • Country: France fr
  • Karma: 174
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #3 - 22 July 2017, 22:16:27
Le jeu tourne. J'ai commencé  par explorer les paramétrages possibles et les maneuvres au clavier  et à la souris ainsi que les éclairages
Ensuite j'ai essayé un launch de Cape Canaveral en mettant les coordonnées dans la ligne de commande. Le pad est sur le sol avec quelques bâtiments. Pas aussi détaillé  que dans Orbiter mais ce n'est pas essentiel !
Après préparation au launch en suivant la checklist, j'ai lancé l'allumage mais le décollage ne s'est pas fait ! J'ai dû  oublier un truc. Je ressayerai demain
On prends son pied avec toutes les commandes possibles et ça  donne envie de piloter une navette !
Pour moi c'est râpé je suis trop vieux  :sage:


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 123
  • Country: France fr
  • Karma: 33
Reply #4 - 23 July 2017, 10:31:39
D'accord Papy, ca avance aussi alors :)
Ca doit encore etre une histoire d'APU et de pompes Hydrauliques pour le décollagé avorté, fichu APU ahah.

J'ai testé les textures HD en Orbite et quelques tuiles pour la Terre, c'est pas mal du tout.

Quote
Pour moi c'est râpé je suis trop vieux

Mais non !!! Au vu de tes connaissances et du nombres de tutos que tu as écrit, dans une semaine tu es breveté par la NASA  :)   :beer: :beer:

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4674
  • Country: France fr
  • Karma: 174
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #5 - 23 July 2017, 12:11:12
Lancement réussi ! C'était un oubli sur la config du boiler.
En vue extérieure, il y a un défaut graphique sur l"échappement des boosters et aprés séparation on ne voit pas de flammes sur les moteurs principaux alors qu'ils marchent.
A part ça s'est bon pour le moment


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 123
  • Country: France fr
  • Karma: 33
Reply #6 - 23 July 2017, 12:52:44
Super :)
Les petites chaudières à eau refroidissantes, en effet, ca marche mieux avec  :)

Tu aurais une ou deux photo du petit bug que tu as?

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 123
  • Country: France fr
  • Karma: 33
Reply #7 - 23 July 2017, 23:33:30
Allez, quelques petits tests supplémentaires avant de faire une pause de 5 jours pour le taf.
Essai de RTLS, dur dur

Un apercu du nombre de switches cliquables en jaune



Graphismes sympa en installant les bonnes scènes, pas évident la logique au début  :arg:
Météo un peu orageuse sur le METAR, mais on a le GO for Launch du MCC  :beer:







Vu de la tour de lancement à dépasser avant de faire le roll si typique à la navette




Et on perce la couche nuageuse au petit matin





Vraiment sympa d'avoir l'OPS 6 qui permet d'avoir un guidage précis pour le RTLS, guidage en boucle ouverte très dynamique et perilleux si on s'éloigne des Flight Director et de la trajectoire prévu




OMS to RCS interconnect, cela permet de vider les reservoirs des OMS en les connectant aux RCS arrière et en allumant simultanément ces derniers, histoire de ne pas avoir un centre de Gravité trop arrière, diminuant fortement la stabilité d'une navette déjà instable ahah




Purge complète, quelques messages d'erreurs s'affichent nous indiquant la pression et niveau bas dans les reservoirs des OMS, rien d'anormales




J'apprécie vraiment ces petits effets de lumières sur le pedestal




On passe la zone dangeureuse on la vitesse s'inverse et prend momentanément la vitesse relative de zéro, assez effrayant  :sad:





Le Pitch Power Down précédant l'arret des moteurs, angle d'attaque de -2° recherché pour éjecter le bidon en sécurité





MECO





On plane tranquillement, de retour en Floride





Malheureusement pour ce premier essai, un peu cours de 50 Nm :(
On fera mieux la prochaine fois.
Le moindre écart pendant les 20 mn de la procédure se paie très cher




Et une magnifique aurore Boréale pour finir


Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline SCEtoAUX

  • 35,579 ft/s
  • Legend
  • ******
  • Posts: 898
  • Country: Canada ca
  • Karma: 37
  • You are GO to continue powered descent
Reply #8 - 24 July 2017, 04:26:03
L'éclairage et les ombres dans le cockpit sont vraiment très bien.  :bave:

Conrad: I got three fuel cell lights, an AC bus light, a fuel cell disconnect, ACbus overload 1 & 2, Main Bus A & B out.
Carr: 12, Houston. Try SCE to auxiliary. Over.
Conrad: Try FCE to Auxiliary? What the hell is that? NCE to auxiliary..?
Carr: SCE ! SCE to Auxiliary!

Offline Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4674
  • Country: France fr
  • Karma: 174
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #9 - 24 July 2017, 12:13:34


Tu aurais une ou deux photo du petit bug que tu as?

Comme tu vois, les flammes des boosters sortent trop haut et il n'y a pas de flammes aux moteurs principaux






Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 123
  • Country: France fr
  • Karma: 33
Reply #10 - 25 July 2017, 20:09:05
En effet Bizarre, je vais voir ce qu'ils en pensent sur le forum de FG

https://forum.flightgear.org/viewtopic.php?f=4&t=25747&p=315024#p315024

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 123
  • Country: France fr
  • Karma: 33
Reply #11 - 25 July 2017, 21:50:23
Quelques pistes, as tu activé les shaders ALS (tu as comme choix none, ALS et Rembrandt) dans le menu de configuration avant de lancer le jeu?

Quelle est ta carte graphique?
Pourrais tu reproduire le screen dans la nuit noir?

Pour les flammes du SRB, c'est un problème de synchronisation des frames qui est propre au jeu, j'observe pafois la meme chose.

Avec les shaders on, tu devrais voir les flammes des SSME.


Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4674
  • Country: France fr
  • Karma: 174
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #12 - 26 July 2017, 12:14:12
Je n'avais pas activé les shaders ALS et j'ai retrouvé les SSME. Je m'en suis aperçu trop tard hier pour faire un courrier correctif

Pour les flammes des SRB même problème de jour et de nuit. Ce n'est pas trés grave !

Ma carte graphique est une NVidia Geforce 750Ti sur une carte mére Asus Z97-A. Cette configuration passe sur tous les jeux (Orbiter, FSX,KSP,Train sim...) avec un excellent fps. Je ne pense pas que le probléme vienne de la carte

Merci pour ton aide


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 123
  • Country: France fr
  • Karma: 33
Reply #13 - 09 August 2017, 09:39:20
Quelques nouvelles du front.
Je m'amuses de plus en plus avec ce sim je dois dire, plus je découvre la profondeur de ce qui est modélisé, plus je deviens accro ahah.


Quelques essais de réglages graphiques, qui s'avérent assez fastidieux vu le nombre de paramètres à régler ( distance d'affichage, météo avancée ou non, détails au sol, etc) Gourmand, gourmand





Vue en Orbite assez sympa avec les Tuiles HD de la Terre, et beaucoup moins gourmand que de laisser la vue terrestre normal sans passer en vue Orbitale









Dernière petite addition, la simulation du Back Up Flight System, (BFS sur l'écran central drivé par le GPC 5)
On peut simuler une panne dans le sytème principale de navigation/guidage rendant le controle de la navette erratique et reprendre la main en switchant sur le sytème de Back up.
Egalement, on peut consulter divers pages de monitoring systèmes ( Températures Apu, hydrauliques, elecrticités etc) pendant la montée et la rentrée, vraiment cool.




On apercoit le plasma orangé sur le windshield, bien vu ce petit effet





TAL abort à Banjul, cote Ouest de l'Afrique, utilisé pour des inclinaisons faibles ( Ici, 30 ° au lancement, cap Est)
On s'apprete à entrer dans le HAC




Petite photo interessante ou on voit que la piste synthétique est décalé avec la vraie position de la piste.
Je n'ai pas updaté le vecteur d'état de la navette ( avec des corrections du MCC, l'utilisation de TACAN ou MLS, et du GPS) pour voir ce que cela faisait, et en effet, il y a un leger décalage avec la réalité, vraiment réaliste


Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.