See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: Parlons Navette Spatiale avec SSU 4.2  (Read 2751 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 105
  • Country: France fr
  • Karma: 28
12 May 2017, 23:23:25
Bonjour à tous les orbinautes,

Comme l'indique le titre, on va parler Navette Spatiale, et plus précisément de ce fameux mod et mastodonte qu'est Space Shuttle Ultra.

Cela faisait un moment que je n'avais pas replongé avec autant d'intensité dans Orbiter.
Il y a quelques années, je m'étais surtout concentré sur les voyages interplanétaires, Sling Shot et autre Applutonissage.
D'ailleurs, cela m'a fait bizarre de relire mes anciens topics, malheureusement les photos ont l'air d'avoir été effacées du site d'hébergement.
http://orbiter.dansteph.com/forum/index.php?topic=3897.0

Bref trêve de nostalgie :)

J'ai toujours été passionné par la Navette et son programme spatiale. Je me souviens avoir aussi dévoré SSMS 2007 ( Très bon niveau procédure et conformité à la réalité ).D'ailleurs, SSMS 2 devrait sortir bientôt, Beta test apparement en ce moment et dernier message prometteur des dévs datant d'Avril 2017.
http://www.space-shuttle-mission.com/forum/index.php?topic=5045.msg39088#new
Je ne compte plus les dizaines (centaines) d'heures passées à lire des milliers de pages de docs  NASA  à propos du Programme STS.

Du coup, en tombant un peu par hasard sur un topic de SSU sur les forums d'Orbiter, ma curiosité n'a fait qu'un bond.
Paraissant assez complexe niveau installation, c'est en fait relativement simple et pratique.
Voila le topic officiel pour le guide d'installation pour Orbiter 2016 : http://www.orbiter-forum.com/showthread.php?t=30336
Il y a quand même quelques imperfections qui m'ont fait me tirer les cheveux en quatre. Le topic parle de Virtual Studio 2010 et de chemin d'installation n'existant plus avec Virtual Studio 2015/2017.

Si vous souhaitez un petit PDF pour l'install, je serais ravi de pouvoir vous aider.

En gros, il faut refaire une instal clean d'Orbiter, télécharger les fichiers de SSU via SVN ( même principe que la beta d'Orbiter 2016) et ensuite compiler des fichiers avec Visual Studio 2017 ( ce qui est assez simple, et permet aux dév de mettre souvent à jour leur add on sans reuploader de nouveau les 2 Go du bazar)
Du coup en cas de mises à jour, un coup de SVN pour mettre à jour les fichiers et re compiler ensuite avec VS 2017.
Donc une fois installé, ça devient un jeu d'enfant.


La complexité de SSU vient du fait qu'il y a beaucoup de choses très poussées de développées, et peu de docs disponible. Il est quasiment nécessaire d'aller piocher abondemment dans les docs officielles, notamment pour les différentes fonctionnalités des GPC (General Purpose Computer) et des sous programmes en fonction des phases de vols.
Un vrai add on pour passionnés :)

Un petit point de ce qui est simulé dans SSU (ceci n'est qu'une ébauche, je l'ai découvert il y a une semaine à peine)

1)Niveau moteur/modèle de vol très gros travail de fond (un peu transparent pour l'utilisateur) mais assurant une grand fidélité niveau comportement, profil de vol, et performance. Ce qui permet de réaliser des missions très réalistes en suivant une partie des Flight Data Files (FDF)

2)Un cockpit virtuel très fidèle , beaucoup de boutons cliquables et quelques systèmes simulés à 100% .
Toute la partie R2 coté Pilote :APU/HYDraulics , MPS (Main Propulsion System), Panneau électrique DC/AC et Piles à Combustibles .
La partie pour déployer les Radiateurs/Ouvrir la soute /Antenne Ku/Star Tracker
La partie permettant de gérer le bras du RMS également et déployer la charge utile.

Quelques jauges d'affichages situés en haut des pilotes ( Pressurisation des réservoirs LOX/LH2, Pourcentage restant Carburant/Comburant des RCS et OMS, Niveau de pressu cabine, Température du Fréon après refroidissement, etc) …

Les MFD sont fidèles(quelques manques d'info pour certaines jauges)  et  le HUD fonctionne, déploiement des sondes Pitot, Radios Altimètres...
Les keyboards pour interagir avec les MFD centraux (CRT 1,2,3) et arrière (CRT 4) fonctionnent.

Egalement toute la partie centrale du Piédestal permettant la gestion des écrans, choix des modes du GPC, activation de la visualisation du BFS (Back up Flight System), Compte à rebours, switch d'armement des moteurs orbitaux(OMS), switch d'éjection manuelle des SRB et coupure précoce des Moteurs Principaux(SSME), le DAP (Digital Autopilot) très fidèle et bien peaufiné,...



La partie la moins avancée  reste la partie L2 coté Commandant , comprenant la gestion environnementale ( Pressurisation, température,circulation/stockage H2O) et thermique (Refroidissement des systèmes de la navette via circuit H2O et Fréon /Evacuation de cette chaleur stockée via Radiateurs, Evaporateurs Flash fonctionnant à l'eau, Chaudières à Ammoniac )


3)Autre point très aboutit , les ordinateurs de bords GPC.
Les OPS (Operationnal Sequence) sont intégrées : OPS1 (Montée initiale et mise en orbite), OPS2 (Opération en Orbite), OPS3 (Gestion de la rentrée et Terminal Area Energy Management ).
Les OPS 8 et 9 sont réservées à la maintenance au sol et check des systèmes en vol donc pas important pour la simu.
Seul manque et viendra peut être l'OPS6 ( couplée à OPS1  et permettant d'avoir un guidage pendant les procédures de retour d'urgence, RTLS entre autres)

Dans ces OPS, la fonction majeur Guidance, Navigation and Control (GNC) est reproduite fidèlement, permettant de bien gérer l’orbiteur dans toutes les phases de sa mission.
Reste à développer  plus en profondeur la fonction majeur System Management(SM) permettant d'accéder à plein d'infos permettant de surveiller les systèmes (Electrique, Pressu, Gestion Thermique etc)
Cette partie reste lacunaire pour l'instant.

Voila un petit résumé des différents OPS, Major Function, Major Mode (MM)


Mais le plus gros du travail est fait, et pour diriger l’orbiteur, changer les paramètres orbitaux et mettre à feu les moteurs, il faudra passer par le GPC via le keyboard et bien programmer les différents modes.

Ce qui est très plaisant est que l'on peut vraiment avoir le rôle du Mission Control Center. A savoir, on doit calculer les différents paramètres de poussée avant de rentrer la solution dans l'ordi de bord, et ça c'est génial. On est pas sur des rails comme dans SSMS2007.Si on se trompe de quelques minutes et quelques dizaines de ft/s pour la désorbitation, ça va être compliqué à rattraper pendant la rentrée. Les deux simu se complètent donc bien.


J'ai réalisé une petite mission en photo pour vous montrer un peu le potentiel de SSU.
Il s'agira de STS 1, lancé le 12 avril 1981 et retour prévu le 14 avril à 18h20 UTC
http://www.spacefacts.de/english/flights.htm

I)Décollage et Ascension

On commence 9 mn avant le lancement,


Timer start


Derniers préparatifs, Courant AC fourni aux SSME et APU démarrés pour avoir de l'hydraulique


T-6 sec, Main Engines Ignition


T 0 sec, Allumage SRB


Au revoir Floride


Depuis KSC, la vue est saisissante


SRB Separation, on passe en OPS103 et on rentre dans l'espace



Main Engine Cut Off, Mach 25



II)Post Meco, OMS1 et 2



Nous voila peu après le Main Engine Cut Off, pendant 20 sec l'External Tank se sépare et les RCS écartent la navette du bidon condamné à finir brulé dans les hautes couches de l'atmosphère.
On peut noté l'attention portée aux détails sur la photo suivante. On observe un léger dégazage du coté gauche de la navette. Il s'agit de l'Hydrogène Liquide s'évacuant via la LH2 Backup Valve. Cette valve sert normalement en cas de Return To Launch Site( RTLS) pour purger le LH2 restant. Elle rentre en action aussi peu après MECO pendant 2mn pour évacuer le LH2 qui se vaporise très rapidement dans les conduites et pourrait créer une surpression,en attendant la purge principale. Une purge général du LO2 et LH2 restant aura lieu peu après.


On observe maintenant la purge principale de l'Oxygène et Hydrogène restant dans les conduites d'alimentation et les moteurs ( environ 3T !) Le LO2 s'échappe directement des tuyères et le LH2 sur le coté gauche de la navette.


On doit maintenant faire quelques calculs et s'occuper de notre orbite instable, dont le périgée est trop bas.
On va donc relever ce périgée et créer un nouvel apogée (271km/146Nm) dans notre cas.
Il s'agit de la manoeuvre appelée OMS 1.
On doit rentrer le TIG( Time of Ignition).
On va ajouter environ 200 ft/s, en poussant d'ici 10 mn (apogée de l'orbite présente, le temps pour l'atteindre est à droite de TTA) dans le sens prograde (DeltaVx à gauche en bas).Ce sont des Delta Vitesses dans le référentiel non inertiel LVLH( level vertical/level horizontal) centré sur la navette au moment de la mise à feu. En poussant à un apogée ou à un périgée, l'axe X de ce repère est confondu avec le vecteur vitesse total, d'ou la poussée prograde si l'on rentre un DeltaV sur l'axe X uniquement.
On peut voir à droite les valeurs Actuelles( CURent) et visées (TarGeT) de notre apogée (HA), périgée(HP) après la poussée.
DeltaVtot est la vitesse totale à ajouter, TGO la durée de la poussée,VGO X, Y Z la décomposition du vecteur vitesse à ajouter, dans les coordonnées fixe de la navette ( on a une petite composante radiale sur l'axe Z car les moteurs font un angle de 15° avec l'axe X longitudinale de la navette, on va donc pousser avec le nez un peu cabré pour faire une poussée Prograde).
Enfin, BURN ATT nous indique le roulis, tangage et lacet à avoir pour être dans la bonne position de mise à feu.
Ces coordonnées sont exprimées dans le référentiel inertiel utilisé par la navette, nommé M50 (L'axe X part du centre de la Terre et pointe vers le point vernal de l'année 1950) Heureusement que l'on peut utiliser le Pilote Auto pour atteindre ces coordonnées, très dur de se représenter à quoi ça correspond rapidement.


Allez, on pousse ( on remarque la navette un peu cabré )


Nous voilà enfin sur une orbite sur et stable, il nous reste plus qu'à la circulariser. On fera une poussée d'ici 45 mn au nouvel apogée pour relever le périgée (266 km/142Nm pour nous)
Il s'agit de la manoeuvre OMS 2. Le programme est très similaire à celui utilisé avant, on ajoutera à peu près 130 ft/s.


En attendant la poussée, on reconfigure le cockpit: APU coupés, Alimentation électrique retiré des SSME, ainsi que la pressurisation en Helium des conduites. On ferme les trappes Ombilicales,...



Poussée fini, on obtient le résultat de notre nouvelle orbite, le TGT HP HA affiche 145 Nm et 142 Nm, pas mal sachant que les valeurs de la vraie mission tourne autour de 146 et 143.



III)Orbite


Nous voilà enfin dans notre orbite nominale
Il est temps d'ouvrir la soute, sortir les radiateurs pour refroidir les deux boucles de Fréon,sortir l'antenne Ku




On est passé en OPS 2 ( Orbit Operations) au niveau des GPC. Deux modes disponibles.

OPS 201:Universal Pointing, permettant d'orienter via l’auto-pilote la navette, coordonnées dans le référentiel Inertiel évoqué précédemment et de définir un Body Vector, utile pour les opérations de rendez vous et pouvoir s'orienter d'une manière particulière vis à vis d'un satellite ou d'ISS

OPS 202:Orbital Manoeuver: Même fonction que pour les poussées OMS1/2, cela permet de changer les paramètres orbitaux et de donner l'ordre de mises à feu aux OMS




Prenons le temps d'admirer la Terre et le bureau:




Voilà, deux jours à passer en orbite à effectuer différents test de fermeture ouverture de la soute, diverses manoeuvres avec les RCS,...
Il est déjà temps de rentrer


IV)Rentrée

On est le 14 avril aux alentours de 16h00 UTC.
On passe en OPS 3 pour ouvrir la fenêtre nous permettant d'effectuer une poussée de désorbitation.
On ferme également la soute, on rentre radiateurs et antennes.

On effectuera une poussée à 180 degrés de la position d'Edwards, ramenant le Périgée aux alentours de 20 km au dessus de la base. Le timing est important. Le but est d'atteindre la fenêtre de ré entrée (400000 pieds à 4500 Nm du point d'arrivée environ, 75 degrés d'anticipation) avec un angle de 1,23° et peu de marge d'erreur. Base Sync aide bien pour calculer la vitesse à perdre à rentrer dans le GPC. Autant pour changer d'orbite, les calculs de DeltaV se font bien avec une calculette, autant pour la ré entrée, ça se corse un peu plus.
250 ft/sec à perdre pour une durée d'allumage légèrement supérieur à 2 mn.


Avant la poussée, on démarre un APU pour ne pas se retrouver sans Hydraulique lors de la rentrée si les APU ne démarrent pas après la poussée.Les collecteurs de LH2/LO2 en amont des moteurs sont également repressurisés en Hélium, le circuit de refroidissement reconfiguré.
Et ça pousse


4mn avant d'atteindre l'interface d'entrée, on démarre les deux autres APU et on allume les pompes Hydrauliques.
On voit le temps avant cette interface à droite de TFF


C'est bon, on y est. 400000 pieds, 4415 Nm de la base, 40° d'incidence, on est bon.
La visualisation Horizontale (Spec 50 ) et verticale (OPS 304) sont affichés.On peut suivre l'évolution de notre trajectoire de rentrée, voir si on doit augmenter la trainée, la réduire, si on s'éloigne ou se rapproche en latéral de Edwards.


Magnifique levée de soleil:


Ca chauffe fort et les premiers Roll Reversal commencent:




200000 pieds, sur la trajectoire tout se passe bien pour l'instant


Mach 5, 120 Nm, on voit apparaitre le cercle représentant la base sur la visualisation horizontale.
On sort les sondes Pitot et on allume les altimètres radar.






On atteint 100000 pieds, la phase finale en vol plané va commencer.


V)TAEM et atterissage

On est autour de 80000 pieds, il est temps de passer en manuel (on peut déjà le faire pendant la rentrée, je laisse la gestion de l'angle d'attaque à l'autopilote et je gère le roulis en manuel pour contrôler le taux de descente en général)
On se rapproche du HAC, se cercle que l'on va devoir enrouler pour s’aligner avec la piste et perdre de l'altitude en descendant avec une pente comprise entre 15 et 20°


Survol de la base de Mojave


On survol notre piste d’atterrissage et on rentre dans le HAC, un gros 180° à effectuer.




Dernier virage et alignement




A 2000 pieds sol, préflare, on passe progressivement d'un glide à 20° à un glide de 1.5°


300 pieds sol train sorti

Touch!


Touché à 18h17mn UTC, 3 mn d'avance sur l'heure officiel, je m'en contenterai après deux jours dans l'espace :)

Voilà, le petit pavé est fini.
N'hésitez pas si vous avez des questions sur SSU.

J’espère vous avoir montré un peu les capacités de ce module. Il me reste encore beaucoup à découvrir, notamment les rendez vous avec ISS en suivant au plus près les procédures réelles ( Différentes poussées, NC,TI,MC1,2,3,4 et l'approche finale TORVA).

En espérant que vous ayez eu le courage d'aller jusqu'au bout de ce topic :D


« Last Edit: 13 May 2017, 11:18:35 by Gingin »
Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 862
  • Karma: 24
Reply #1 - 13 May 2017, 05:23:11
What the f*** !!!  :trucdeouf:
Mais d’où ça sort ce truc là ??  :wonder:
C'est énorme !!  :wor:
C'est pas tout les jours qu'on me parle d'astronautique sans que je n'y capte que dalle  ^^
Donc déjà j'adore  :badsmile:

Comme d'hab ce genre de truc demande de se transformer en ingénieur informatique simplement pour l'installer, mais wahooo, j'en chois sur mon séant...
Je digère le post et je reviens d'ici quelques jours.
histoire de m'arracher quelques cheveux a tenter l'install.
Après ça j'aurais 124 626 questions (pour l'instant, après un décompte rapide)  :)
haaa les magnifiques surprises d'orbiter, ça faisait longtemps !
Ça fait au moins 8 mois que je suis passé a orbiter 2016 (et abandonné l'ancien) et je me languissais d'avoir du contenu pour nourrir le monstre.

Merci bcp pour ce topic sorti de l'espaaaace, Sir Gingin.  :top:


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 105
  • Country: France fr
  • Karma: 28
Reply #2 - 13 May 2017, 08:34:02
Merci Carcharodon.

C'est vrai que l'installation est un peu complexe, et bien que je trouve ca relativement simple maintenant, j'y ai passé trois jours dessus  :music:
Je peux faire un PDF en image si ca peu aider?.

N'hésite pas avec tes questions :)

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Milouse

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1179
  • Country: France fr
  • Karma: 83
Reply #3 - 13 May 2017, 11:25:15
Bonjour et bon retour parmi nous,

Magnifique vol ! Et quelle maîtrise ! :wor:
Si j'ai bien compris, SSU est à la navette spatiale, ce que NASPP est aux missions Apollo... très peu pour moi ! :badsmile:


Milouse


Offline Pappy2

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1403
  • Country: France fr
  • Karma: 134
Reply #4 - 13 May 2017, 11:26:32
Bonjour "Gingin"
en effet tu nous met l'eau à la bouche,  :eek:

Tu est donc Karmatisé  :eek:

cette version de SSU étant pour Orbiter 2016, cela donne vraiment envie d'essayer.

Si l'installation est compliquée Un petit TUTO serait pas mal en effet  :wor:

« Last Edit: 13 May 2017, 15:30:54 by Pappy2 »
@+ Pappy2_________
Citation célèbre:
Lorsque la trajectoire Képlérienne du mobile coupe la sphère du géoïde de l'astre de capture, ce n'est généralement pas très bon pour l'avenir du beau vaisseau et de son équipage
"Nulentout"

Offline Edy

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 217
  • Country: Switzerland ch
  • Karma: 45
Reply #5 - 13 May 2017, 11:37:44
Ouah! Enfin quelqu'un qui s'attaque à SSU.
Pour ma part cela fait longtemps que je l'ai installé mais je n'ai jamais compris comment  faire décoller la navette :wonder:, donc j'ai commencé par la base: pour le moment je sais uniquement conduire le crawler depuis le bâtiment d'assemblage jusqu'au pas de tir (d'ailleurs j'ai commencé un petit tuto sur le crawler qui sortira peut-être un jour) :)
Pour les scénarios dans l'espace je sais juste ouvrir la soute et sortir les antennes.  :)
En tout cas un grand bravo d'avoir pu nous faire un lancement avec SSU! :wor:


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 105
  • Country: France fr
  • Karma: 28
Reply #6 - 13 May 2017, 13:45:10
Merci pour vos retours.

En effet Milouse, c'est le NASSP de la Navette  :)

Je ferai un post à part pour détailler l'installation alors, avec quelques photos, ca devrait etre plus parlant.

Quote
Pour ma part cela fait longtemps que je l'ai installé mais je n'ai jamais compris comment  faire décoller la navette

Tiens, je n'ai pas essayé le Crawler encore, on va tester ca :)
Tu bloques ou pour le décollage? Tu te sers des scénarios démarrant à 9 mn avant la mise à feu?
Un des elements pouvant bloquer la mise à feu est le fait d'avoir mal configuré la partie APU/HYDRAULICS avant T-4mn



Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline jacquesmomo

  • Il parait que je suis une
  • Legend
  • ******
  • Posts: 5407
  • Country: France fr
  • Karma: 257
  • Plus on rate, plus on a de chances de réussir !..
Reply #7 - 13 May 2017, 16:03:45
Impressionnant !  :trucdeouf:
Merci Gingin !!!  :beer:

 :wor: Et 1 karma de plus !!!

Mes add-ons sont là !

Offline antoo

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3334
  • Country: France fr
  • Karma: 134
  • 2, breaking left!
    • Forum de mon Asso d'Echasses Urbaines
Reply #8 - 15 May 2017, 15:30:14
Hé bien! C'est une belle entrée en matière.
Quand j'en aurai fini avec NASSP, qui sait, je m'y mettrai peut-être :) !

Et merci!
A+

---------------------------------------------------------------------------------------------------
"ET C´EST PARTI!!" Youri Gagarine au lancement de vostok 1 le 12 avril 1961
Ma chaîne Youtube : Airsoft, FPS, Simulation : http://www.youtube.com/channel/UCrzIPMeULZU6lR4M6DVsH2g

Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 105
  • Country: France fr
  • Karma: 28
Reply #9 - 15 May 2017, 16:20:55
Wow, gros projets NASSP.
Ca me fait de l'oeil aussi :) Surtout avec les tutos de fou de Nulentout.

A tantot  :beer:

« Last Edit: 16 May 2017, 13:54:18 by Gingin »
Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4659
  • Country: France fr
  • Karma: 169
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #10 - 17 May 2017, 14:46:04
J'ai une chose bizarre avec SSU.
Le launch test se déroule sans problème
Si je prends un launch pour une mission le countdown commence à -10mn comme prévu mais à -4mn j'ai le texte "Countdown clock will hold at T-4 minutes due to a failure" qui s'affiche et tout est bloqué
Quelqu'un a t'il ce problème ?  :wall:


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 105
  • Country: France fr
  • Karma: 28
Reply #11 - 17 May 2017, 16:22:54
Hello Papyref,

Oui, c'est normal si tu n'as pas démarré les APU et mis en pression les 3 pompes Hydrauliques.



Tu dois démarré dans l'ordre : Boiler N2 Supply, Boiler Power, Boiler heater controler.
Cela va démarrer les chaudières à eau ( Water Spray Boiler) qui vont permettre de refroidir l'huile qui passe dans les APU et également le liquide hydraulique sortant des pompes. Le N2 permet de pressuriser les reservoirs d'eau.

Ensuite, APU fuel tank valve et Apu control power. Cela permet d'ouvrir les vannes du fuel (Hydrazine) qui va rentrer dans les APU et de mettre en marche le controle electronique des APU.

S'assurer que Hyd Man Pump Press soit sur low ( cela évite de mettre les pompes en pression dès le démarrage des APU)

Normalement, trois carrés apparaissent en dessous de APU Ready to start. Démarrer ensuite les APU avec APU operate.
Une fois démarré ( on peut voir sur un des MFD la pression hydraulique autour de 900 PSI dans chacun des APU), on peut mettre sous forte pression les Pompes en mettant Hyd Man Pump Press sur High (ca monte à 3000 PSI)

Et ca devrait le faire :)


Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4659
  • Country: France fr
  • Karma: 169
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #12 - 17 May 2017, 22:17:15
Merci Gingin,

Je me doutait bien qu'il devait manquer des auxiliaires à démarrer avant lancement.
Pour l'instant je n'ai lu que le manuel général et il n'y a pas de check-lists pour les différentes phases de vol ce qui ne facilite pas les choses
Demain je vais refaire un lancement en suivant tes conseils et je regarderai si il y a d'autres documents dans la doc
Avec tous ces tumblers on est un peu perdu et il faut s'entraîner.
On croirait que tu as fait du training à la NASA  ;)


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 105
  • Country: France fr
  • Karma: 28
Reply #13 - 17 May 2017, 23:49:35
Quote
Pour l'instant je n'ai lu que le manuel général et il n'y a pas de check-lists pour les différentes phases de vol ce qui ne facilite pas les choses

Le manuel de SSU est un peu spartiate en effet.
Pour comprendre plus en profondeur les parties techniques ( fonctionnement de l'apu, des SSME, ..), rien de mieux que le Shuttle Crew Operations Manual ( cibler que les parties intéressantes, sinon on s'y perd vite,#chronophage  :arg:)
https://www.nasa.gov/centers/johnson/pdf/390651main_shuttle_crew_operations_manual.pdf

Pour les check-lists, vu le niveau de fidélité de l'add on, on peut utiliser les vraies. Ce que les devs conseillent de faire d'ailleurs.
Les Flight Data Files de STS 135 font l'affaire: https://www.nasa.gov/centers/johnson/news/flightdatafiles/

Enorme pavé ( 270 pages rien que pour l'Ascent Checklist), mais 90% de cette check comprend les procédures non normal (genre les abort, panne de Fuel Cell, Fuite dans le système de refroidissement,...), donc au final il y a entre 30 et 40 pages intéressantes, permettant de comprendre un peu mieux le déroulé de la phase ou on est.
Ca marche bien sans aussi :)

Ce qui est intéressant de comprendre ensuite est le fonctionnement de l'ordi de bord, et comment interagir avec lui pour pouvoir réaliser des poussées avec les OMS et changer les paramètres orbitaux.

Je peux te conseiller pour ca un petit manuel d'introduction. Il est très bien fait, permettant de comprendre la logique des GPC et l'interaction Keyboard/Ordi.
https://www.nasa.gov/centers/johnson/pdf/383444main_crew_software_interface_21002.pdf

Enfin, pour comprendre concretement les affichages des différents modes, il faut se plonger dans le dictionnaire général des GPC.
https://www.nasa.gov/centers/johnson/pdf/359895main_DPS_G_K_7.pdf

Bon, gros manuel encore ( 300 pages), mais l'essentiel qu'il faut survoler comprend la partie OPS 1 (Ascent), 2 (Orbit), 3 (Entry).



Par exemple, un écran très important à comprendre est celui de la page Manoeuvre qui permettra de circulariser l'orbite, la changer, et de se désorbiter.
Je te mets une image pour que tu puisses voir à quel page c'est.



Une fois que tu seras à MECO et le Tank externe largué, tu seras en mode OPS104 pour réaliser la première poussée et relever le périgée.

En vraie, le passage d'une séquence à une autre se fait automatiquement, la il faudra changer la séquence manuellement.
Une fois la poussée effectuée, il faudra taper OPS 105 PRO pour arriver à la page OMS 2 ( poussée pour circulariser l'orbite). Ensuite taper OPS 106 PRO pour arriver à une page de transition. Enfin OPS 201 PRO pour passer l'ordi en mode orbitale.
(Plus tard, Pour désorbiter, il faudra taper OPS 301 PRO et on passera en logique de ré entrée).
Tout cela devient assez limpide après lecture du premier document.

Un petit récapitulatif des différentes Séquences ( pour nous, que la 1 2 et 3)


Quote
On croirait que tu as fait du training à la NASA

Ahah, si seulement  :)

Hésites pas si tu as des incompréhensions, et bonne mise en orbite  :beer:


« Last Edit: 17 May 2017, 23:59:20 by Gingin »
Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4659
  • Country: France fr
  • Karma: 169
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #14 - 18 May 2017, 12:01:25
ça y est le lancement est réussi !  :flower:

Il faut s'habituer à la manipulation des tumblers qui sont parfois un peu récalcitrants
Je vais continuer pour la mise en orbite.
J'ai chargé les docs que tu conseilles mais que de pages !!!


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 105
  • Country: France fr
  • Karma: 28
Reply #15 - 18 May 2017, 15:37:09
Super :)

Oui, j'ai peut être mis un peu trop de docs  :)
Déjà la compréhension de la page MNVR et comment dialoguer via le keyboard est un bon début.

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 862
  • Karma: 24
Reply #16 - 18 May 2017, 16:02:33
J'ai chargé les docs que tu conseilles mais que de pages !!!

alors la mort de rire... si papy dit qu'il y a trop de pages, j'imagine le pavé !
En tout cas je suis bien attiré par ce superbe addon.
C'est vraiment un truc qui tirerait profit de quelques tuto vidéo pour décrire des trucs précis et pas forcément long, mais pour lesquels une vidéo fait gagner bcp de temps.
et c'est un magnifique chantier a entreprendre : y a de la matière.
J'ai jamais essayé NASSP (pour diverses raisons) mais j'ai toujours regretté.
Mais je m'attaquerais bien a ce truc là, en partageant ce que j'en apprend avec des petits tuto vidéo.


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 105
  • Country: France fr
  • Karma: 28
Reply #17 - 18 May 2017, 16:34:56
Bien sympa de voir que quelques personnes se lancent dans l'aventure :)
Très versatile comme add on, un petit exemple d'abort avec un Return to launch site:http://www.orbiter-forum.com/showthread.php?t=38313
En fonction du temps, je pourrais essayer de voir pour quelques tutos pdf.

Très bonne idée les vidéos, tu maîtrises vraiment bien cela.
Je pourrais éventuellement t'aider en amont si tu as des questions techniques ou autres,genre sur Skype.

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline jacquesmomo

  • Il parait que je suis une
  • Legend
  • ******
  • Posts: 5407
  • Country: France fr
  • Karma: 257
  • Plus on rate, plus on a de chances de réussir !..
Reply #18 - 18 May 2017, 19:09:09
Bravo à tous les deux (Carcharodon et Gingin) enfin de bonnes initiatives pour réveiller le Forum qui s'endormait un peu (n'oublions pas Pappy2 qui nous tient au courant tout les jours de la vie à bord de l'ISS).


Dès que j'ai fini Kourou, je me mets à Nassp, SSU, Amso et Honeymoon !!! ;)

Mes add-ons sont là !

Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 105
  • Country: France fr
  • Karma: 28
Reply #19 - 18 May 2017, 20:45:00
Quote
Dès que j'ai fini Kourou, je me mets à Nassp, SSU, Amso et Honeymoon !!! ;)

Wow, un programme de ministre  :beer:

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4659
  • Country: France fr
  • Karma: 169
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #20 - 18 May 2017, 22:26:37
Il me semble que si des vidéos sont intéressantes, rien ne vaut de bons tutos pdf qu'on peut avoir sous les yeux en même temps qu'on manoeuvre

C'est ce que j'avais fait avec nassp pour apollo et je crois que ça avait été utile aux copains
Dommage que je sois vieux et gaga et que je ne puisse plus consacrer trop de temps tous jours sur Orbiter !  :wall:


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 105
  • Country: France fr
  • Karma: 28
Reply #21 - 18 May 2017, 22:54:54
Quote
C'est ce que j'avais fait avec nassp pour apollo et je crois que ça avait été utile aux copains

C'est clair que tes tutos en ont inspiré plus d'un  :beer:
Pourquoi pas faire un tuto pour STS 1, je vais y penser sérieusement et essayer de structurer le tout, en ne faisant pas trop dense :)

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Papyref

  • Legend
  • ******
  • Posts: 4659
  • Country: France fr
  • Karma: 169
  • Je suis dans la Lune ne pas me déranger
Reply #22 - 19 May 2017, 08:38:07
Je pense qu'il faudrait quatres parties pour un tuto:

- présentation de la cabine (schémas de la note generale)
- les organes de commande et visualisation et comment les utiliser (interrupteurs et CRT)
- les circuits operationnels
- les différentes phases de vol avec les check-lists et les emplacements sur les tableaux pour les actions et controles

Bien sûr il pourrait y avoir des annexes pour des détails  :wonder:




Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 105
  • Country: France fr
  • Karma: 28
Reply #23 - 19 May 2017, 18:51:42
Je pense qu'il faudrait quatres parties pour un tuto:

- présentation de la cabine (schémas de la note generale)
- les organes de commande et visualisation et comment les utiliser (interrupteurs et CRT)
- les circuits operationnels
- les différentes phases de vol avec les check-lists et les emplacements sur les tableaux pour les actions et controles

Bien sûr il pourrait y avoir des annexes pour des détails  :wonder:

Très bien ca.
Je vais tacher de m'y mettre et pondre quelque chose d'ici la semaine prochaine, j'ai un peu de vacances à la campagne de prévu, ca devrait aider :)

Tu t'en sors pous l'instant Papyref?

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline antoo

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3334
  • Country: France fr
  • Karma: 134
  • 2, breaking left!
    • Forum de mon Asso d'Echasses Urbaines
Reply #24 - 19 May 2017, 21:43:34
Quote
Je vais tacher de m'y mettre et pondre quelque chose d'ici la semaine prochaine

:top:


---------------------------------------------------------------------------------------------------
"ET C´EST PARTI!!" Youri Gagarine au lancement de vostok 1 le 12 avril 1961
Ma chaîne Youtube : Airsoft, FPS, Simulation : http://www.youtube.com/channel/UCrzIPMeULZU6lR4M6DVsH2g