See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: Video XR2 vol hypersonique sur orbiter 2016  (Read 3532 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 863
  • Karma: 24
27 November 2016, 07:57:15
Salut à tous,

Cette vidéo a été faite dans le but de montrer la qualité de l'environnement dans Orbiter 2016.
C'est un vol trans-atmosphérique entre Cape Canaveral et la base d'Edwards, filmé a partir d'un replay pour observer tout le paysage pendant le vol.

La vidéo (dailymotion):
http://dai.ly/x53ow4z
A regarder si possible en 1080p

Le playback :
http://okofree.free.fr/orbiter/scenarios/playbackXR2.zip
addon obligatoire pour voir le playback : XR2 Ravenstar

Il vous suffit de le dezipper et de mettre le contenu du répertoire playbackXR2 dans votre dossier orbiter 2016
Puis de lancer scenarios/playback/KSC to Edwards afin de pouvoir regarder le replay du vol.
A tout moment, vous pouvez interrompre le vol en cours et reprendre la main.
Vous pouvez par exemple, après avoir visionné la vidéo ou le replay en entier, relancer le replay et reprendre la main à 2000 km de la base d'Edwards afin de tenter de refaire l'arrivée entièrement par vous même.

MISE EN GARDE : Cette vidéo peut être très cruelle pour ceux qui ne peuvent pas installer ou n'arrivent pas a faire tourner Orbiter 2016. :worry:
Je sais, c'est mal de retourner le couteau dans la plaie... :arg:

Le XR2 (ainsi que toute sa famille) fonctionne à la perfection sur Orbiter 2016 est n'est pas sujet au bug d'altitude, pas même sur la Lune (testé et approuvé) où ça pourrait poser un gros problème comme avec le DGIV (qui rend ce DGIV inutilisable pour se poser à Brighton beach).

Bon vols !

PS : Bien sur, si vous avez des questions concernant le vol lui même, ou tout autre question, je me ferais un plaisir d'y répondre ci-dessous.

« Last Edit: 27 November 2016, 08:25:22 by Carcharodon »

Offline Edy

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 256
  • Country: Switzerland ch
  • Karma: 50
Reply #1 - 27 November 2016, 19:17:25
Joli :)

Et voici un vol depuis Cape Canaveral jusqu'à chez moi...
http://www.youtube.com/watch?v=WKAwzYHU668


Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 863
  • Karma: 24
Reply #2 - 27 November 2016, 21:21:05
Salut Edy,

good job, mais permet moi de te donner quelques conseils qui vont te faciliter la vie avec les instruments.

En premier il faut que tu augmentes un peu ton refresh rate (taux d'actualisation) de tes MFD.
Pour faire ça, tu vas dans onglet : paramaters / MFD refresh (sec) tu le mets a 0.10
j'ai l'impression qu'il est a la valeur par défaut de 1.00 là.
comme ça, les infos de tes MFD sont rafraichies tout les dixièmes de secondes.
Attention ce conseil n'est valable que si tu as une machine au moins "moyenne" (ce qui a l'air d'être au moins le cas sur ta vidéo vu les FPS) et pas trop faible, sinon ça fait ramer

ensuite, vises donc ton arrivée  ;)
c'est a dire que dans le MFD map, selectionnes ta cible finale, ce qui permettra de la voir sur l'indicateur de cap, en haut et donc de toujours te diriger dessus très facilement.
TGT /spaceports / la vallée du joux
parce que on sent que tu tâtonnes un peu a la fin pour trouver ou c'est.

sur le MFD map, il faut aussi arranger l'affichage de préférence :
DSP / orbit lines : orbit plane / gridlines : OFF
ca eclaircit l'écran et ca donne une trajectoire utile plutot qu'une projection au sol qui l'est beaucoup moins (contrairement a ce qu'on pourrait penser vu le nom : orbit plane)

Au sujet de l'atterrissage : tu aurais du utiliser le PA descent du XR2 qui est parfait pour se poser de la sorte car il te permet de maitriser facilement ton taux de descente.
Le tout en freinant a la fin avec les retro pour annuler ta vitesse  horizontale a l'approche du sol, et finir tranquillement avec le PA descent pour se poser comme une fleur a 0.5m/s sans rien risquer de casser, a peu près n'importe ou, sauf quand ça penche (gros problème quand ça penche : il ne sait pas s'arrêter ni freiner...).

good flight !


Offline Milouse

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1236
  • Country: France fr
  • Karma: 85
Reply #3 - 28 November 2016, 11:23:44
Bonjour,

Merci Carcharodon, on dirait que tu as fait ça toute ta vie. :)
Belle performance, Edy. Je ne pense pas pouvoir faire mieux. Si on est trop court ou trop long, ce genre de vaisseau permet de rejoindre la base la plus proche sans problème, et tant pis pour la précision. Ce n'est pas comme une capsule, où on est obligé d'attendre l'équipe de récupération. :)


Milouse


Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 863
  • Karma: 24
Reply #4 - 28 November 2016, 14:38:36
ba ca fait deja ~ une bonne douzaine d'années sur orbiter !
ce qui fait 1/4 de ma vie !!  :badsmile:

pour ce qui est de la précision avec le ravenstar : c'est l'engin le plus facile pour planer, car il plane, lui, contrairement aux briques volantes qui tombent.
Il sait planer a 5° de pente, alors qu'un DGIV ne sait planer qu'a 20° de pente, la différence est juste énorme.
Du coup, y a même pas besoin d'aerobrake avec le XR2 : il suffit de commencer le freinage (pitch 40°) a 1300 km de l'arrivée et on est sur d'avoir pile l'energie qu'il faut pour revenir a Mach3 dans des conditions hyper confort pour se poser (quand on est encore a ~mach 19 au début du freinage).

Y a un truc a faire par contre, très important, que j'ai assez mal fait dans la vidéo :
quand on decide de freiner, qu'on est donc en train de planer a l'horizontale a Mach 19, avant de lever le nez pour prendre 40° de pitch, il faut impérativement commencer a faire chuter le taux de descente a ~-75 m/s, en baissant le nez.
Juste avant de remonter le pitch a 40°, de façon rapide.
Si on ne fait pas ça, si on ne commence pas a lui donner de la vertical speed négative, alors on va rebondir méchamment sur l'atmosphère en se mettant le nez en l'air.
Le résultat est catastrophique car on va retomber ensuite avec un taux de descente beaucoup trop important qui va nous faire cramer dans les couches plus basses, vers mach15, moment ou ça chauffe le plus pour l'appareil.

En règle générale, il ne faut jamais dépasser 200m/s de taux de descente lors d'une rentrée en brique volante, sinon ça crame (quand l'engin n'est pas invulnérable).

Il suffit donc de juste baisser le nez quelques secondes avant de prendre le pitch de 40° pour eviter ce souci.
On voit bien cette manœuvre sur la vidéo, sauf qu'elle est trop timide, je descend a ~-50 m/s quand j'aurais du descendre a -75m/s
Et on voit juste après, quand je prend le pitch 40°, que ma VS remonte a ~+20 m/s, a cause de cet effet de rebond, qu'il est très facile d'annuler, mais qui est juste mortel (en XR2 en tou cas) si on ne l'annule pas.

Hormis ce détail, qui peut être mortel en XR2, c'est quand même du gâteau, avec un peu d'habitude, de poser le XR2 ou on veut en planant (je parle sur une piste donc) après un vol trans-atmosphérique.
Je prefère le terme trans-atmosphérique plutôt que suborbital pour ce type de vol, car je ne franchis jamais la ligne de Kármán, je reste même a mi chemin tout du long, car a 55km d'altitude, ça a beau rougir l'appareil, ça ne le freine quasiment pas.


Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 863
  • Karma: 24
Reply #5 - 01 December 2016, 19:04:35
hmmm, aujourd'hui, un chti vol baïkonour / cape canaveral, 37mn
j'ai créé un fichier spécial XR2 atmosphérique, avec les conditions les plus réalistes et interessantes pour l'engin :
obligation d'emporter 1 reservoir de fuel + 1 de scram, desactivation du radiateur (qui n'a strictement aucune utilité ni logique dans le cadre d'un vol atmosphérique ou il ne peut pas être déployé) et autres babioles.
En gros, y a juste ce qu'il faut en coco pour monter a 20km et enclencher le scramjet, et juste assez de coco scramjet pour faire le voyage.
Il reste genre moins de 20% de chaque a l'arrivée, si on la fait en planant (donc encore moins, mais encore probablement assez si on fini avec des moteurs... ce qui n'est pourtant pas necessaire).

J'ai developpé une procédure vraiment simple et précise pour ce type de vol :
Reglage de map sur destination
Reglage de base sync sur destination
On decolle, puis on monte pour allumer le scramjet, en direction de la destination, mais pas pile dessus : entre 5° et 10° a droite ou a gauche d'elle (selon qu'on va dans le sens de rotation terrestre ou l'inverse).

Arrivé a ~Mach 10, on regarde base sync et on prend du banking (20 ou 25°) à gauche ou à droite en fonction de ce qui fait réduire la distance à la base, jusqu’à annuler cette distance.
Et ensuite, on a plus qu'a éventuellement corriger un peu en cours de vol, car la terre tourne donc la valeur ne reste pas fixe, vu qu'on est pas pris dans sa rotation car on est hors atmosphère (contrairement à un avion par exemple, qui, lui est embarqué par l'atmosphère).
Altitude de croisière idéale : autour de 60 km, +-2km.
On remet un chti coup de scram quand la vitesse retombe a Mach 18 (ça donne, par exemple, maxi 2 mises a feu de quelques secondes entre Baïkonour et Cape Canaveral), pour la repasser a quasi Mach 20
A 1400 km de la base (~Mach 19), on baisse le nez jusqu’à obtenir -75m/s de vertical speed, et on remonte immédiatement le nez a AoA de 40° (AoA et non pitch) et on laisse faire jusqu'a Mach 3.
on ne dépasse même pas les 1500° normalement.

A Mach3 on reprend le contrôle manuel, on est pile au dessus de la base d'arrivée, à ~20 km d'altitude, il ne reste qu'a faire un circuit type HAC (un tour au dessus de la piste) pour perdre l’énergie superflue et venir s'aligner avec la piste, comme une fleur, vu l'excellence du vol plané du XR2 (je conseilles d'utiliser le PA attitude plutôt que le joystick jusqu’à la phase finale d'alignement avec la piste : beaucoup plus propre, plus précis et moins pénible).

Procédure garantie 100% de succès pour n'importe quel trajet atmosphérique avec XR2, avec posé en vol plané sur la piste d'arrivée.
Mais permet aussi la variante avec un posé sur PAD a l'arrivée, y a les réserves qu'il faut (20%), mais faut tout de même pas se rater car il n'y a pas beaucoup de temps d'utilisation des hovers.

----------
Config XR2 pour vols atmosphériques

description :

Code: [Select]
#--------------------------------------------------------------------------
# Sample XR2 ATMO
#--------------------------------------------------------------------------

[GENERAL]

MainFuelISP=0

LOXLoadout=0

RequirePayloadBayFuelTanks=2

CoolantHeatingRate=2


###########################################################################
# END OF FILE
###########################################################################

Pour l'utiliser, il vous faut d'abord installer le XR2 2016, puis :

1) Vous posez le contenu de ce dossier XR2atmo dezippé dans votre repertoire Orbiter 2016

2) Vous avez un scenario XR2 prêt à partir de cape Canaveral qui est disponible dans le répertoire de scenarios XR2 sous le titre : XR2atmo_KSC, et vous permet de partir directement pour la destination de votre choix avec le XR2 fin près, en mode atmosphérique.

3) Dans les scenarios que vous utilisez pour des vols atmosphériques, vous pouvez simplement remplacer le nom de votre XR2 par XR2atmo dans le fichier scenario
exemple :
Code: [Select]
...
BEGIN_FOCUS
  Ship XR2atmo
END_FOCUS

BEGIN_CAMERA
  TARGET XR2atmo
  MODE Cockpit
  FOV 40.00
END_CAMERA
...
BEGIN_SHIPS
XR2atmo:XR2Ravenstar
  STATUS Landed Earth
...

bons vols !

« Last Edit: 01 December 2016, 19:13:46 by Carcharodon »

Offline Milouse

  • Legend
  • ******
  • Posts: 1236
  • Country: France fr
  • Karma: 85
Reply #6 - 04 December 2016, 12:06:39
Bonjour,

J'ai effectué hier le vol entre le KSC et Baïkonour, en partant vers l'Est ; il faisait nuit, je n'ai pratiquement rien vu. BaseSync installé, mais pas activé... :badsmile:
Je me suis concentré sur les instruments de bord, le vol en lui-même s'est bien passé. Cependant, j'ai complètement loupé Baïkonour en latitude. A + 30 km d'altitude, j'ai réussi à revenir au-dessus la piste en vol plané. Après une grande spirale descendante pour me placer à peu près dans l'axe de la piste, j'ai vu les feux disparaître juste avant l'atterrissage (en douceur). Le jour levé, la piste était à 100 m... Appareil intact, pas de franchise à payer. Consommation carburant conforme aux prévisions. :)


Milouse


Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 863
  • Karma: 24
Reply #7 - 04 December 2016, 15:47:26
N’hésites pas à essayer le base sync sur ce vol, Minouse, au moins pour voir.
Calibré sur ta cible, + NUM : 1 (on a pas besoin des autres) et MOD : sans le graphique
Juste pour voir affiché en blanc en real time la distance latérale à la base, afin de corriger aisément , avec le banking.
C'est quand même pratique et confortable pour arriver pile dessus et pour se caler dessus pendant le vol.

Il va falloir aussi je regardes comment me servir efficacement du glideslope pour faire le cercle à l'arrivée.
La je le fais a l'intuition, c'est pas sorcier surtout avec un tel planeur que le XR2, mais j'aimerais avec des instruments qui me guident.
Or, glideslope te permet même de configurer ton propre HAC (cercle d'arrivée) en fonction de ton appareil.
genre même par nuit noire en pleine tempête tu fais ton circuit à la perfection.
Bon... y a pas la tempête  :badsmile:
mais en essayant a des heures différentes j'ai eu le plaisir d'avoir le désagrément (heuuu veuillez répéter ??) d'arriver dans les nuages a Edwards, avec visi uniquement en dessous de 5000m.
Là on est content d'avoir le glideslope surtout a Edwards qui n'a pas de balise VOR 500 km et dont on ne reçoit donc que l'ILS a 25km...
On ne peut donc se fier qu'a l'indicateur de cap de la VTH et a la distance sur le MFD map, en visi nulle comme ça, tant qu'on est pas passé sous la couche nuageuse.
Un peu léger ces deux instruments seulement pour guider un truc qui plane ^^
Bizarre d'ailleurs que Edwards n'aient pas de balise longue distance...


Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 863
  • Karma: 24
Reply #8 - 09 December 2016, 18:22:52
bon, ba je viens de faire un aller retour brighton beach avec le bébé.
au retour (sur terre, a KSC) j'ai utilisé glideslope + base sync (qui se couplent) pour trouver automatiquement (c'est a dire sans aucune intervention de ma part sauf appuyer sur AB) le point de DEO
puis ensuite aerobrake pour finaliser la visée (correction une fois qu'on est en position a 40° dans le bon sens, pour que la distance soit la plus proche possible de zéro, en faisant ça avec les RCS)
vous savez quoi ?
et bien c'est d'une précision carrément magique : il n'y a plus rien a toucher, après le reglage aerobrake qui suit la poussée DEO, jusqu'a se trouver à Mach 3 a la fin de la rentrée !!

C'est une tuerie car le couple glideslope/basesync est capable de vous calculer le point de DEO optimal tout seul, juste en fonction de l'engin que vous prenez et de l'altitude a laquelle vous êtes.
fini de se faire ch** a se demander ce qu'on va prendre comme angle de rentrée, comme ANT, comme ALT, il le fait pour vous.
la rentrée atmosphérique devient du coup d'une redoutable précision et avec un grand confort, ca le calculateur sait trouver le profil idéal.
on ne chauffe qu'a 1700° au max, avec tout juste 2g au pic !
et quand on reprend la main on est exactement la ou on l'avait prévu, a ~25 km d'altitude, Mach 3, ~150 km de la base, conditions idéales pour se poser.

Je vais essayer ça aussi sur mars pour voir.
mon tuto de tir shuttle ne sera jamais terminé...

edit : evidemment, comme j'aurais pu m'en douter tout seul en y réfléchissant 10 secondes (mais l'espoir fait vivre !), glideslope ne sait pas calculer un couloir de rentrée pour Mars.

En tout cas je suis totalement bluffé par la facilité et la précision de la rentrée atmo terrestre lorsque la poussée DEO est calculée toute seule par basesync+glideslope, en tout cas pour le XR2.
Y a juste rien a faire du tout jusqu’à reprendre la main a Mach3 pour se poser tranquillement en planant dans les conditions optimales.

« Last Edit: 10 December 2016, 16:13:15 by Carcharodon »

Offline Bigbobo

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 66
  • Country: Belgium be
  • Karma: 10
Reply #9 - 14 December 2016, 19:28:01
Avec Aerobrake, un voyage de Fr





Offline nulentout

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3243
  • Country: France fr
  • Karma: 214
Reply #10 - 20 December 2016, 17:12:50
Coucou les copains,
Bien qu'en ce moment je ne dispose que très peu de temps à consacrer à Orbiter,  :salut: je me suis fais un réel plaisir à contempler ces vidéos. C'est vraiment très alléchant, car elle sont très bien faites.
Félicitations : Môamôa  :top:

La sagesse est un trésor ... tellement bien caché.

Offline SCEtoAUX

  • 35,579 ft/s
  • Legend
  • ******
  • Posts: 919
  • Country: Canada ca
  • Karma: 37
  • You are GO to continue powered descent
Reply #11 - 18 March 2017, 03:16:08
J'ai fait un jolie voyage aller-retour KSC-Ascension Island-Edwards avec le XR-2. J'ai eu beaucoup de plaisir vous lire et maintenant j'ai beaucoup de plaisir à faire ces petits vols hypersoniques. Presque toujours en PA sauf pour la phase finale de descente à 20° que je fais au joystick.

Décollage de KSC à environ 160m/sec, pitch à 10 degrés, on aligne le cap. Ensuite on pousse le PA à plus de 2200m/sec (enfin autour de mach 7 j'me souviens pas du chiffre exact) et on cambre à 40° tout doucement et on grimpe dans les 55 60 km.

J'atteint l'altitude désirée, le PA atteint mach 7 et coupe les gaz, merde j'étais pas prêt, on ouvre les portes du scram mais il n'y a plus vraiment de portance à ces altitudes et l'avion commence à chuter dangeureusement. On cambre dans les 12 13 degrés afin d'annuler la vitesse verticale le temps d'enclancher les scramjet.

Plus les moteurs poussent et plus la portance se fait sentir et on réduit rapidement le pitch à 1,5 et on file comme un éclair vers les mach 20. Plus de 2,5g d'accel, ça pousse fort les scrams. Le cap se défile un peu, on se prend un roulis de 15° pour réaligner et on réduit à 5 pour maintenir. Mach 20 les scram surchauffent et on ferme les portes.

C'est le moment de se lever et de réchauffer le café, il reste un peu moins de 7000 km avant de rejoindre Ascension Island.. Avez-vous remarqué comment la vitesse verticale oscille tout le temps à ces altitudes ? Tantôt positif, tantôt négatif, comme si l'avion rebondit sur les couches de l'atmosphère tel un galet sur la surface d'une marre.

À 1500 km de la base, on cambre dans les -10 degrés pour atteindre une descente verticale autour de 80m/sec et on reléve rapidement le nez à 40 degré. On ajuste avec Aerobrake, on démarre Glideslope, ben dit donc, Ascension Island n'est pas dans la liste. Pas grave, on tente une approche pour atterrir en hover, manoeuvre très rare dans mon cas. On ajuste VTOL sur la bonne fréquence, on contourne la montagne de la gauche vers la droite, on vide les réservoirs de scram et on approche doucement vers la zone d'atterrissage. On enclanche les hovers, descente à 5m/sec, aerofreins sortis, ajustement du cap au rcs et annulation de la vitesse horizontale aux retros pour un posée en douceur à 1m/sec.

On fait baisser la température du bébé, on refait le plein d'apu fuel, de scram fuel, de main fuel, de café.
On se positionne sur la piste, on décolle en douceur autour de 160m/sec, on contourne l'île au joystick vers la gauche, petit passage au dessus de la base et demi tour direction Edwards. Plus de 9000 km cette  fois. Même chose, pitch 40 degrés jusqu'à mach7 60km et pousse les scram jusqu'à mach 20.

Ascension Island-Edwards nous fait passer au-dessus de KSC alors on place la caméra sur le toit du VAB et on se regarde passer à mach 20, full plasma. À 1500km de Edwads, on baisse le nez pour avoir -80m/sec de chute verticale et on relève le nez encore à 40, ajustement avec aerobrake, démarrage de Glideslope. Ici, je dois paufiner ma technique pour abaisser le nez plus en douceur et ne pas me prendre 8g d'accel quand viens le temps d'annuler ma vitesse de chute à mach 3.

J'arrive depuis l'est mais je vais me poser du côté ouest de la plus longue piste de Edwards. Ce sera donc un HAC left open à 17 km d'altitude. On entame en douceur mon virage à gauche dans le HAC, le tout au PA. La courbe est stable, le taux de descente aussi, un peu bas mais légèrement plus rapide, ça va aller, on ve redresser légèrement pour rejoindre le bon couloir de descente. Aérofreins sorti, on arrive pile aligné avec la piste avec un 20° de descente.On ferme tout PA et on reprend le contrôle, 1000m on redresse le nez, 200m on sort le train et hop on se pose en douceur à 2msec de chute et 125m/sec horizontale. Freins enclanchés, on stop les roues et mon café est froid.  :)

Faudrait que je fasse une vidéo de ce superbe voyage.

P. S.: On fait comment pour rajouter des bases dans Glideslope ?

Conrad: I got three fuel cell lights, an AC bus light, a fuel cell disconnect, ACbus overload 1 & 2, Main Bus A & B out.
Carr: 12, Houston. Try SCE to auxiliary. Over.
Conrad: Try FCE to Auxiliary? What the hell is that? NCE to auxiliary..?
Carr: SCE ! SCE to Auxiliary!

Offline SCEtoAUX

  • 35,579 ft/s
  • Legend
  • ******
  • Posts: 919
  • Country: Canada ca
  • Karma: 37
  • You are GO to continue powered descent
Reply #12 - 13 April 2017, 18:28:52
J'ai finalement fait une petite vidéo de mon vol vers Ascension Island.

<a href="http://www.youtube.com/watch?v=luX2XU2fT-Y" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=luX2XU2fT-Y</a>


Conrad: I got three fuel cell lights, an AC bus light, a fuel cell disconnect, ACbus overload 1 & 2, Main Bus A & B out.
Carr: 12, Houston. Try SCE to auxiliary. Over.
Conrad: Try FCE to Auxiliary? What the hell is that? NCE to auxiliary..?
Carr: SCE ! SCE to Auxiliary!

Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 204
  • Country: France fr
  • Karma: 49
Reply #13 - 13 May 2017, 21:47:22
Très sympa cet add on, les vidéos rendent très bien. Et l'ajout des nuages est un vrai plus.
Faudra que je tente le couplage base sync et glide slope mfd :)

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 863
  • Karma: 24
Reply #14 - 14 May 2017, 06:58:12
mouais en fait bof, le glideslope... je n'ai pas toujours eu les même résultats et je ne l'utilise plus avec le XR2.
Et j'ai abandonné la vidéo de shuttle pourtant bien commencée... plus top motivé surtout quand je vois le addon dont tu parles.
Par contre il faut vraiment que je fasse une vidéo XR2 KCS/Brighton beach/Edwards avec LTMFD, ce voyage est vraiment trop cool en XR2 sur Orbiter 2016.
C'est splendide et très immersif.


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 204
  • Country: France fr
  • Karma: 49
Reply #15 - 14 May 2017, 10:11:00
J'ai commencé à regarder quelques unes de te vidéos en me promenant dans la partie tutorial, sympa et pédagogique !!

LTMFD a l'air top, je ne l'ai encore jamais utilisé. Beau petit triangle de petit prévu :)
J'ai encore beaucoup de taf avec SSU, mais je me laisserai bien tenter par un petit week end à Brighton Beach :D

Tu y passes combien de temps en général pour filmer, éditer, mettre en ligne?


Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 863
  • Karma: 24
Reply #16 - 14 May 2017, 15:09:52
LTMFD est d'une simplicité biblique, spécialement en comparaison de ce que tu as posté sur la addon SSU.
Ca se maitrise très rapidement.
Considérablement plus abordable que l'excellentissime IMFD qui demande quand même du métier.

Ca fait 6 ou 7 mois que je veux faire une vidéo, j'en ai commencé plusieurs mais je ne suis jamais content du résultat alors je jette.
Principalement parce qu'a chaque fois, je trouve qu'il manque des trucs et ça me gonfle alors je jette.

mais faut vraiment que je me botte les fesses car ce truc la, avec un XR2 (pas avec le DGIV qui bug sur orbiter 2016...sniff  :cry:) ça donne des vols vraiment grandioses, très satisfaisants, et facilement abordables.
Il y a plein de gens qui pourraient vraiment se faire plaisir avec un chti tuto pour optimiser ces vols.

pour filmer et éditer, ça dépend carrément de ma "pêche".
Un vol aller ou retour, ça peut se faire dans la journée (montage entier je parle, le vol aller ou retour c'est 30 mn de jeu).

ba tu sais quoi ? c'est l'heure que je me fouette un peu, la grosse feignasse. :hurle:

En fait j'avais besoin d'une motivation, tu viens de me la donner.
ptet a ce soir donc, le plus long étant la conversion.

pour info, je capture en raw avec fraps, ce qui me donne un bon paquet de giga (entre 20 et 30), puis je monte et je converti avec virtualdub en mp4.

allez, au boulot...


Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 863
  • Karma: 24
Reply #17 - 14 May 2017, 15:49:52
arghh je suis maudit un pote m'appelle a 5 mn de la fin de la vidéo live :badfinger:
je l'aurais, je l'aurais !  :badsmile:
je ne quitte pas mon siège tant qu'elle n'est pas finie...

ayé.
ça fait quand mm 57Go en raw.
je traite.

re edit : et il s'est passé quoi quand mon pote a appelé ? j'ai débranché mon micro.
Et evidemment j'ai oublié de le rebrancher, j'ai parlé dans le vide loool.
au moins c'est filmé, je vais faire le commentaire a part.
cteu galérien...

« Last Edit: 14 May 2017, 16:49:43 by Carcharodon »

Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 204
  • Country: France fr
  • Karma: 49
Reply #18 - 14 May 2017, 17:23:56
Ahah le coup du micro, bien joué  :beer:

Cela fait de sacrés paquets de Go, tu upload ensuite 30 à 40 Go? Si oui, vive la fibre  :)
En effet, ce genre de tutos et les tutos écris que j'ai pu dévorer à l'époque sont d'une aide inestimable et peuvent pousser des gens à franchir le cap et mettre le pied dans une simu pas évidente.

Je me souviens encore de ma première mise en orbite avec le Dragon Fly, rien que de comprendre ce à quoi correspond Périgée, Apogée et point vernal, c'était le kif :)


« Last Edit: 14 May 2017, 17:55:45 by Gingin »
Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.

Offline Carcharodon

  • Legend
  • ******
  • Posts: 863
  • Karma: 24
Reply #19 - 15 May 2017, 10:10:48
une fois traité il fait 937 mo en vidéo 1080
mais je dois recommencer a cause du probleme d'enregistrement, once again...
je vais faire en deux partie : d'abord explication au sol pour caler la date de LTMFD a la fenetre de tir (très important de comprendre ça).
Puis je vais faire un "record" du vol que j'aurais tout le temps de commenter en accelerant/ralentissant la vitesse.

en gros j'ai encore merdé, ça doit faire la 6 ou 7 eme fois que je recommence ce truc, mais j'y arriverais.


Offline Gingin

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 204
  • Country: France fr
  • Karma: 49
Reply #20 - 15 May 2017, 16:23:19
Tu passes de 30 Go à 1 Go ? Super efficace.
Faudrait que je m'y interesse, je ferais bien une ou deux vidéo.

Visez les étoiles , au pire vous tomberez sur la Lune.