See site in english Voir le site en francais
Website skin:
home  download  forum  link  contact

Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email?

Login with username, password and session length

Author Topic: Projet de scénario(ii) "les gendarmes et les voleurs"  (Read 2128 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline WolfAngriff

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 177
  • Country: France fr
  • Karma: 6
  • Ouais, c'est ça ouais...
14 October 2013, 13:30:48
Bonjour à tous.

Je me suis lancé en solo dans la création d'un scénario qui me permettait d'apprendre en m'amusant à me servir d'IMFD, des dockings, des PA du DGIV et du Arrow. L'idée a fait son chemin, et en la triturant dans tous les sens elle finit par prendre corps, et je pense qu'elle pourrait intéresser quelque(s) créateurs d'add-ons. Les outils disponibles me permettraient de fournir un scénario par moi-même, mais avec quelques "trucs" en plus, pêchés ici ou là sur des add-ons existants, l'affaire pourrait vraiment devenir prenante. Mais il y a une très importante notion de faisabilité que je préfère soumettre aux experts de ce forum avant d'aller enquiquiner quiconque avec des requêtes par trop farfelues.

Grosso-modo, il est question de fabriquer du carburant de contrebande. Ce fuel se composerait d'un élément à exploiter sur la Lune, d'un second sur Mars, et les deux ne pourraient être assemblés que sur Terre, gravité oblige (admettons). Je ne pense pas qu'il soit impossible de créer une "machine" avec deux cargos UCGO en entrée, donnant un cargo "fuel" en sortie. J'ai vu qu'il existait déjà un add-on de minage, donc pas lourd à faire je pense pour qu'ils fournissent ce que l'on veut. Le plus faisable pour le peu que j'aie compris de la programmation. Reste à faire une "usine" à fuel.

Et les gendarmes ? L'idée m'est venue du radar disponible sur la base "Karl Sagan" et du NAV des dockings. Ces radars "gendarmes" auraient une fréquence NAV possible à capter sur le DG, mais qu'il faudrait éviter. Il y a là-dedans plein de sous-entendus pédagogiques pour amener l'orbinaute à guider son vaisseau de plus en plus finement, je m'en expliquerai plus en détail plus tard. Chose que je ne parviens pas à résoudre : la "sanction" quand on se fait serrer ! La destruction du vaisseau saute aux yeux, mais ce n'est pas dans l'optique pacifique d'Orbiter. Il faudrait trouver quelque chose du style "au bout de x secondes dans le faisceau du radar gendarme, sanction". Ces radars seraient sur terre, of course.

J'ai évidemment toute une histoire complète qui va avec ces idées. Voilà le topo, qu'en pensez-vous ? Faisable ou pas ?   

Nous attendons de mourir en chiens gras au lieu de vivre en loups maigres et dominer notre destin

Offline Maxorbiter

  • ANY MISSION
  • Legend
  • ******
  • Posts: 2039
  • Country: Canada ca
  • Karma: 64
  • TO ANY ORBIT
Reply #1 - 14 October 2013, 15:42:45
Bonne idée. :top:


Offline antoo

  • Legend
  • ******
  • Posts: 3617
  • Country: France fr
  • Karma: 167
  • 2, breaking left!
    • Forum de mon Asso d'Echasses Urbaines
Reply #2 - 14 October 2013, 18:35:03
Bonne idée, mais pas facile a faire je pense... Faut programmer un tas de trucs là :)

---------------------------------------------------------------------------------------------------
"ET C´EST PARTI!!" Youri Gagarine au lancement de vostok 1 le 12 avril 1961
Ma chaîne Youtube : Airsoft, FPS, Simulation : http://www.youtube.com/channel/UCrzIPMeULZU6lR4M6DVsH2g

Offline orbitermat

  • Legend
  • ******
  • Posts: 2257
  • Country: Canada ca
  • Karma: 18
  • Man must explore.
Reply #3 - 15 October 2013, 04:40:31
:eek: Ça c'est une super idée! :top:

Je crois aussi que c'est faisable, mais tu vas devoir programmer tout ça, et je crois que certains ici peuvent de dire que le C++, c'est parfois enrageant. :)


Offline WolfAngriff

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 177
  • Country: France fr
  • Karma: 6
  • Ouais, c'est ça ouais...
Reply #4 - 15 October 2013, 11:01:10
 Ouais ben vu de chez moi c'est Cassiopée ! Moi qui croyais lire  "ah mais quelle idée de génie, je m'y colle de suite et on met en ligne demain", je suis déçu !  :badsmile:

Bon, je suppose que personne n'est pressé ? je vais tâcher de mettre ici l'histoire complète, les phases, épurer la chose au maximum pour nécessiter le moins d'add-ons possible (UCGO, UmmU, DGIV, plus ce qui sera spécifique au scénario et j'espère que ce sera tout), laisser mijoter ici pour avoir les avis des "pros" et on avisera pour la mise en œuvre. Je vais aussi envoyer les demandes aux auteurs de mods dont je vais m'inspirer des scripts. Devraient suivre sous peu les épreuves d'artiste pour la raffinerie.

Questions : j'ai vu un tuto sur le C++ en ligne sur Pappy's Hangar. C'est le top du top ou il y a mieux ?

Qui aura un peu de temps à m'accorder le temps que je me mette sur les rails ?

Reprise du post :

Donc, voici le scénario de toute l'histoire, je vous conterai le contexte économico-politico-stratégico-contextuel ultérieurement. Première phase : on commence avec un DGIV au sol, soute pleine, un pilote (capt) et un passager (ingénieur ou astronaute). En orbite, il y a un Arrow sans personnel, mais chargé en cargo UCGO. De quoi manger, boire, et établir deux bases minimales. Le Arrow n'est pas actif car il est sensé être hors service. On décolle avec le DGIV, mise en orbite, docking sur le port n°3 du Arrow, "injection" par EVA du passager à bord du Arrow. Une fois le personnel à bord, il est en mesure d'ouvrir la porte de la soute. Dé-docking du DGIV, puis entrée en soute via les RCS en manuel.
Deuxième phase : Mise en fonction du Arrow, réglage d'IMFD et envoi direction la Lune.
Troisième phase : le Arrow en orbite autour de la Lune. Ouverture soute, dédocking du DGIV,, alunissage du DG sur une zone spécifiée. Là, EVA sur la Lune pour mise en place d'un pad, d'un drapeau.
Quatrième phase : alunissage du Arrow, mise en place de la base lunaire "pirate".
Cinquième phase : gavage du DGIV en fuel, puis retour sur terre. Là, embarquement de personnels et on repart vers la Lune, pour se poser en douceur sur la base "pirate" et commencer l'exploitation du composant n° 1, la bohrine (pourquoi pas ?)

Le deuxième chapitre, dirons-nous, concerne sensiblement les même phases en direction de Mars. Normalement, au bout de ce "chapitre", l'orbinaute est en mesure de faire presque ce qu'il veut dans la banlieue de la Terre. Le troisième chapitre concernera le retour des vaisseaux chargés en minerais 1+2 pour fabriquer du fuel de contrebande. Un astuce scénaristique fait que si tout est bien réglé, il y a une surprise à la fin, MAIS le chef des pirates ne peut compter que sur SON fuel pour continuer l'aventure. La suite ce soir ou demain, pour le contexte et l'histoire proprement dite.

« Last Edit: 15 October 2013, 13:27:52 by WolfAngriff »
Nous attendons de mourir en chiens gras au lieu de vivre en loups maigres et dominer notre destin

Offline WolfAngriff

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 177
  • Country: France fr
  • Karma: 6
  • Ouais, c'est ça ouais...
Reply #5 - 20 October 2013, 22:41:54
oué et ben la vie des fois c'est bien fait !

Désolé pour le double post, mais si le précédent arrive à 200 lignes, personne ne le lira !

Donc la machine à faire du fuel existe déjà ! C'est une machine de transformation de minerai, qu'une ch'tite modification d'une ligne dans le script transforme en raffinerie. Le top ! Je teste et reteste les différentes phases et ça s'enchaîne de façon crédible. J'espère que j'aurai l'autorisation de l'auteur pour faire la p'tite bidouille, et un premier jet serait en ligne avant Orbiter 2020. Mon souhait c'est de créer un "fonds narratif" que des moddeurs trouveraient intéressant et qu'ils se partageraient. Je ne suis ni Asimov ni Lovecraft, mais qui ne tente rien...

Nous attendons de mourir en chiens gras au lieu de vivre en loups maigres et dominer notre destin

Offline elphifou

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 71
  • Country: France fr
  • Karma: 8
Reply #6 - 21 October 2013, 07:13:45
Je t'encourage à 100% dans cette voie !  :top:
C'est évident qu'il faut y aller par étapes mais au moins une partie est faisable, en étant raisonnablement ambitieux. J'ai toujours eu envie de plus de possibilités pour utiliser tout ce qui est UCGO en production/consommation - ce qui serait vraiment cool, c'est un système à la "LARS Industry" pour ceux qui connaissent Trainz, ce qui permet de se faire des scénar à l'infini.
 Bon comme je ne suis pas du genre à réclamer, je laisse les développeurs aller à leur gré, mais je vois que je ne suis pas le seul à être intéressé par cette option.
NB: Je me suis mis (et remis, et re-remis) un peu au C++ mais je ne suis qu'un grand débutant, et comme j'ai déjà whatmille trucs à apprendre par ailleurs, la motivation reste très irrégulière.

Bref, en tout cas j'espère que ton projet avancera bien  ;)


Offline WolfAngriff

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 177
  • Country: France fr
  • Karma: 6
  • Ouais, c'est ça ouais...
Reply #7 - 21 October 2013, 12:19:07
Oui, je connais Trainz, je vois le principe. Pas mal de simulateurs incluent cette notion de gestion qui renouvelle l'intérêt, et mise sur la "rejouabilité" d'un scénario (LS2013, ETS2, PassengersX pour FSX, les campagnes dynamiques d'IL2, etc, etc.) Ici le but est de créer un espace narratif crédible et agréable, qui ne nécessite pas un pavé de 400 pages mais reste assez profond et offre un "champ de possible" à la fois réaliste et ludique. Evidemment, dans ce premier jet, le côté didactique est une notion qui me semble assez fondamentale. En l’occurrence il faut enchaîner une mise en orbite, un docking PA, une EVA avec manip, un docking manuel, un premier voyage interplanétaire, un alunissage, des EVA, le déploiement d'une base, un retour, une rentrée atmosphérique, et ainsi de suite, de plus en plus loin, de plus en plus complexe, mais en progressif.

Comme je l'ai dit plus haut, je vais tâcher d'alléger au max les mods nécessaires, m'appuyer sur de l'existant autant que possible, quitte à modifier un peu. Je ne m'attends pas à ce que des créateurs bondissent sur ce projet pour modéliser toutes mes rêveries, au moins tant que quelque chose de fiable ne sera pas édité. Ensuite, mon vœu le plus cher est de voir les créateurs s'emparer de ce sujet et l'enrichir de choses auxquelles je n'aurais même pas rêvé, mais que l'histoire leur aurait inspiré. C'est vraiment une question de partage, un cadeau dont j'attends de savoir s'il fait plaisir ou pas. En toute modestie. La notion de propriété intellectuelle, ce sera pour ma pomme si j'en fais un roman, des nouvelles, ou si Spielberg en rachète les droits :badsmile:. Epaissir la "p-brane Orbiter", créer une histoire par et pour Orbiter et surtout sa communauté, à laquelle je dois bien plus que je n'en laisse paraître. Il n'y a ici quasiment que de grands enfants, jouer aux gendarmes et aux voleurs les occupera et au moins, pendant ce temps-là, ils ne seront pas à faire les zazous dans les rues ou devant la télé ! :badsmile:

Nous attendons de mourir en chiens gras au lieu de vivre en loups maigres et dominer notre destin