Dan's Orbiter page

Orbiter Francophone => Astronautique Francophone => Topic started by: SCEtoAUX on 31 May 2018, 13:41:17

Title: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 31 May 2018, 13:41:17
Moins de 7 000 km séparent le vaisseau spatial Hayabusa2 et l'astéroïde Ryugu !

(https://nsa39.casimages.com/img/2018/05/31/180531013803485975.png)

Le site officiel d'Hayabusa2 (http://www.hayabusa2.jaxa.jp/) offre beaucoup plus d'informations en anglais que ce que la JAXA n'a jamais offert pour les missions précédentes.  Vous pouvez suivre sur Twitter à @girlandkat (https://twitter.com/girlandkat), une astrophysicienne britannique qui travaille pour la JAXA et qui s'occupe de relayer les information en anglais. Elle gère aussi le compte Twitter officiel de Hayabusa2, @haya2e_jaxa (https://twitter.com/haya2e_jaxa). Un autre compte Twitter à suivre est @MASCOT2018 (https://twitter.com/mascot2018), le compte officiel de l'atterrisseur construit en Allemagne.

Voici ce qui est prévue au cours des prochaines semaines:



Le reste du Timeline disponible ici: http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/mission_schedule_e/

Il y a deux façons sympas de suivre la mission. L'un est " Hayabusa2 NOW (http://haya2now.jp/) ", une interface semblable à un tableau de bord montrant les activités de communication actuelles d'Hayabusa2; elle montrera également une vue simulée de l'astéroïde vue par la caméra de navigation optique grand angle une fois Hayabusa2 en approche. Hayabusa2 NOW est en japonais, mais il y a des explication en anglais (http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180515_e/) qui fournit des détails de ce que signifient tous les nombres. Il existe également l'outil de positionnement orbitaire (http://www.lizard-tail.com/isana/hayabusa2/) basé sur le navigateur de Lizard-Isana pour Hayabusa2.

Voici une vidéo expliquant les instruments de télédétection de Hayabusa2: https://youtu.be/LFh_pe3O_xM (https://youtu.be/LFh_pe3O_xM)

Une autre vidéo montrant comment le micro-atterrisseur MASCOT fonctionnera: https://youtu.be/h_BPJV2W4GU (https://youtu.be/h_BPJV2W4GU)


Source http://planetary.org/blogs/emily-lakdawalla/2018/0525-keep-up-with-hayabusa2.html (http://planetary.org/blogs/emily-lakdawalla/2018/0525-keep-up-with-hayabusa2.html)
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 31 May 2018, 19:01:08
EXTRAORDINAIRE

Merci "SCEtoAUX"  :wor:  :wor:
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Djowin on 02 June 2018, 11:04:38
Merci pour les infos SCEtoAUX !!  :wor:
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 06 June 2018, 17:23:15
(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/img/mainv_hayabusa2.png)

Depuis le 10 janvier de cette année (2018), la troisième phase de l'exploitation des moteurs ioniques était en cours. Cela a été achevé cette semaine le 3 juin, mettant fin à l'utilisation des moteurs ioniques pour l'approche vers l'astéroïde Ryugu.

Au cours de l'opération du 3 juin, la vitesse de Hayabusa2 a été confirmée par Doppler (décalage de la fréquence radioélectrique correspondant à la vitesse de l'engin spatial le long de la ligne de visée) et la décision a été prise d'arrêter le fonctionnement du moteur ionique à 14h59 JST Les données de télémétrie reçues de l'engin spatial à 15h16 ont confirmé que le fonctionnement du moteur ionique s'est terminé normalement.

Dans cette troisième phase de fonctionnement ionique, le temps de fonctionnement continu était d'environ 2 426 heures, produisant une augmentation de la vitesse de 393mètres/sec (1 400 km/h).

A partir de là, la position orbitale précise de l'engin spatial et de l'astéroïde sera faite par radio et navigation optique alors qu'Hayabusa2 approche de Ryugu. Nous reviendrons bientôt sur les résultats du fonctionnement du moteur ionique et de la navigation optique prochainement.

http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180604_e/
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 06 June 2018, 18:48:13
Yesssss  :wor: :wor:

Ont croisent les doigts pour la suite des événements  :top: :top:
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 07 June 2018, 15:47:54
Le 3 juin 2018, le fonctionnement du moteur ionique s'est terminé et l'approche finale de l'astéroïde a commençé. En photographiant l'astéroïde avec la caméra de navigation optique, la navigation optique (précisément la «navigation hybride utilisant des observations optiques et radiométriques») peut être utilisée pour l'approche de Ryugu tout en estimant avec précision la trajectoire de l'engin spatial et de l'astéroïde.

La figure ci-dessous montre une image prise avec l'ONC-T (caméra de navigation optique - télescopique). Cette photo a été prise le 6 juin à environ 04:15 JST depuis le vaisseau spatial en direction de Ryugu. Ryugu apparaît extrêmement lumineux en raison d'un temps d'exposition long de 178 secondes, qui a été utilisé pour imager les étoiles de fond. Pour cette raison, Ryugu est devenu flou et les frottis sont générés. La luminosité de Ryugu est ici d'environ -5 magnitude (une échelle de luminosité utilisée pour les étoiles).

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180607_e/img/Fig1.jpg)
Le champ de vision est de 6,3 degrés x 6,3 degrés et le temps d'exposition est de 178 secondes. Du vaisseau spatial, Ryugu peut être vu dans la direction de la constellation Gemini.

Afin d'imager correctement Ryugu, un temps d'exposition plus court est nécessaire. La figure ci-dessous montre une photographie prise approximativement à la même heure avec un temps d'exposition d'environ 0,09 seconde. Ryugu est vu comme un point, sans aucune étoile en arrière-plan. Un agrandissement de cette partie de l'image est vu sur le côté gauche, l'image de Ryugu est d'environ 3 pixels de diamètre.

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180607_e/img/Fig2.jpg)

La distance de l'engin spatial à Ryugu au moment où les images ont été prises est d'environ 2600 km. Dans l'image ONC-T, un pixel est d'environ 22 secondes d'arc. Par conséquent, sur la figure 2, la longueur d'un pixel serait d'environ 0,3 km. Cela signifie que nous ne pouvons toujours pas connaître la forme de l'astéroïde.

http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180607_e/
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 11 June 2018, 13:53:10

Le 11 juin 2018 à environ 09:30 - 10:40 JST, les propulseurs ont été mis à feu plusieurs fois pour donner une accélération de 13 cm/s (direction x), 1 cm/s (direction -y), 26 cm / s (direction z). La distance de l'engin spatial à l'astéroïde pendant la manœuvre était d'environ 1320 km et leur vitesse relative après TCM02 était d'environ 2,1 m/s. Jusqu'à présent, Hayabusa2 s'approchait de Ryugu par le côté. Mais avec TCM02, l'astéroïde est maintenant directement en face de l'engin spatial.

L'image montre Ryugu photographié par l'ONC-T (caméra de navigation optique télescopique) le 10 juin 2018, à une distance d'environ 1500 km. Le corps céleste brillant au centre de l'image est Ryugu. Par rapport aux images prises le 6 juin, la position dans le ciel (par rapport aux étoiles de fond) où Ryugu est visible a changé. La magnitude astronomique de Ryugu est maintenant de -5,7 mag.

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180611b_e/img/fig1.jpg)

La deuxième image montre une photographie prise approximativement au même moment mais avec une exposition d'environ 0,09 seconde. Ici, seul Ryugu est imagé comme un point et les étoiles de fond sont maintenant trop faibles pour être vues. En élargissant la section de l'image qui contient Ryugu, l'astéroïde peut être vu avec un diamètre d'environ 5 ou 6 pixels, mais ce n'est pas encore suffisant pour voir la forme. Cependant, à partir de cette image, il semble que Ryugu ne soit pas allongé comme Itokawa.

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180611b_e/img/fig2.jpg)

La photographie a été prise le 10 juin vers 12h50 JST. Le champ de vision est de 6,3 degrés x 6,3 degrés et le temps d'exposition est d'environ 0,09 seconde.

http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180611b_e/
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 14 June 2018, 11:25:24
Hayabusa2 s'approche progressivement de l'astéroïde Ryugu. L'Image ci-dessous montre une photographie de Ryugu prise le 13 juin 2018 avec l'ONC-T (caméra de navigation optique - télescopique) à une distance d'environ 920 km. Le corps céleste brillant au centre du cadre est Ryugu. Le mouvement du Ryugu (par rapport aux étoiles de fond) peut être vu en comparant cette image avec celles prises le 6 juin et le 10 juin. La luminosité de Ryugu est maintenant de -6,6 mag (magnitude astronomique: échelle logarithmique de la luminosité apparente) pour un objet).

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180614_je/img/fig1.jpg)

La photo a été prise vers 13h50 JST le 13 juin 2018. Le champ de vision est de 6,3 degrés x 6,3 degrés et le temps d'exposition est de 178 secondes. De l'engin spatial, vous voyez Ryugu dans la direction de la constellation, Gemini (Gem).

L'image suivante montre une photo prise avec un temps d'exposition d'environ 0,09 seconde. La partie de l'image que couvre Ryugu est maintenant d'environ 10 pixels de diamètre. Nous décrivons la forme vue jusqu'ici comme un type "dango", car il ressemble à la boulette japonaise sucrée ronde faite avec de la farine de riz (ils ont un goût délicieux et nous pouvons vous en recommander un). Cependant, la forme semble un peu plus angulaire.

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180614_je/img/fig2.jpg)

Ces images ont été prises le 13 juin, le jour même où Hayabusa a quitter la Terre il y a huit ans. Huit ans plus tard, Hayabusa2 est à moins de 1000 km de l'astéroïde Ryugu. Nous attendons avec impatience de voir les développements à venir!

http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180614_je/index_e.html
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 17 June 2018, 14:47:28
En utilisant l'ONC-T (caméra de navigation optique - télescopique), l'astéroïde Ryugu a été photographié en continu du 14 juin 2018 vers 21h00 JST jusqu'au 15 juin 2018 vers 05H10 JST. L'image montre une animation en boucle des 52 images capturées.

La distance de Ryugu lorsque les images ont été capturées était entre environ 700 - 650 km. Sur ces photographies, Ryugu a environ 12 à 13 pixels de diamètre. L'animation  montre les photographies après que le traitement de l'image a été effectué pour lisser entre les pixels de sorte que la surface de l'astéroïde semble lisse.

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180616je/img/anime_obs20180614_vband_v5.gif)

À partir de cette animation, vous pouvez voir que la surface de l'astéroïde semble être fortement inclinée et morcelée de bosses ou de cratères. De plus, l'axe de rotation semble proche de la direction verticale (perpendiculaire au plan de l'écliptique dans lequel la Terre est en orbite autour du Soleil). Le sens de rotation est rétrograde, tournant dans le sens opposé par rapport à la Terre. Cette information est très importante pour explorer l'astéroïde.

Comme nous voyons plus clairement la surface de Ryugu à partir de maintenant, nous allons commencer à acquérir une connaissance plus précise des propriétés de l'astéroïde.

(http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=43058)

http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180616je/index_e.html
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 19 June 2018, 15:10:29
L'ONC-T (caméra de navigation optique télescopique) a capturé ces images de Ryugu le 17 juin 2018 vers 15h00 JST et le 18 juin vers 06h00 JST. À 15h00 JST le 17 juin, la distance de Ryugu était d'environ 330 km, qui avait diminué à 240 km le 18 juin à 06h00 JST.

Les figures suivantes montrent les images originales prises par l'ONC-T, sans aucun lissage de pixel. L'ordre des photographies n'est pas chronologique, mais montre la rotation séquentielle de l'astéroïde. Le changement de distance est compensé en gardant la taille de l'astéroïde constante à travers le jeu d'images.

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180619je/img/fig1.png)

Cet ensemble d'images suivant est le même que les photos précédentes, mais avec les pixels lissés et le traitement de l'image G accentue les régions claires et sombres.

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180619je/img/fig2.png)

Commentaire de Sei-ichiro Watanbe, scientifique du projet

La direction verticale de ces images est inclinée de 10 degrés dans le sens anti-horaire par rapport à la direction verticale du plan orbital de Ryugu. Vous pouvez voir que la direction verticale est presque perpendiculaire au plan de révolution de l'astéroïde. Nous appelons cette direction l'axe de rotation de l'astéroïde. La direction de la rotation est inversée par rapport à la Terre, avec une période de rotation d'environ 7,5 heures.

Le diamètre de Ryugu est d'environ 900m, ce qui est cohérent avec la prédiction des observations au sol. Cependant, étant donné que la distance entre le vaisseau spatial et Ryugu n'est pas déterminée avec précision, il existe encore une certaine incertitude quant au diamètre exact à ce moment.

La forme de l'astéroïde ressemble à une toupie (appelée "Coma" en japonais), avec la partie équatoriale plus large que les pôles. Cette forme est observée dans de nombreux petits astéroïdes qui tournent à grande vitesse. Observé par radar depuis le sol, l'astéroïde Bennu (destination de la mission américaine, OSIRIS-REx), l'astéroïde Didymous (cible du projet américain DART) et l'astéroïde 2008 EV5 qui approche la Terre ont tous une forme similaire.

Sur la surface de l'astéroïde Ryugu, vous pouvez voir un certain nombre de cratère. Dans la première image, un grand exemple peut être vu avec un diamètre dépassant 200m. Elle s'assombrit lorsque l'astéroïde tourne et que la partie inférieure se projette dans l'ombre.

Le renflement à l'équateur forme une crête autour de l'astéroïde comme une chaîne de montagnes. En dehors de cela, la topologie de surface apparaît très en forme de crête et des renflements rocheux sont également visibles. Ces détails devraient devenir plus en plus clairs au fur et à mesure que la résolution augmentera.

Commentaire de Makoto Yoshikawa, chef de mission

Quand j'ai vu ces images, j'ai été surpris que Ryugu soit très similaire à l'astéroïde Bennu, la destination de la mission américaine OSIRIS-REx, et aussi la cible de la mission MarcoPolo-R proposée par l'Europe, l'astéroïde 2008 EV5. Bennu et 2008 EV5 sont environ la moitié du diamètre (et 1/8 du volume) de Ryugu, avec des périodes de rotation environ moitié moins longues.

En d'autres termes, ces corps célestes sont petits et tournent rapidement par rapport à Ryugu. D'autre part, Bennu est un astéroïde de type B, qui est très similaire aux astéroïdes de type C tels que 2008 EV5 et Ryugu. Par conséquent, il devrait également y avoir des propriétés communes dues au type d'astéroïde. Donc, nous avons à la fois des différences et des similitudes qui se sont combinées pour produire des formes très similaires ... pourquoi ? Je pense que c'est très intéressant.

Jusqu'à présent, les astéroïdes que nous avons explorés étaient de forme différente, donc Ryugu et Bennu pourraient être la première fois que deux astéroïdes de forme similaire seront examinés. Il sera intéressant de clarifier exactement ce que cette similitude signifie scientifiquement.

Si l'axe de rotation de Ryugu est proche de la direction verticale sur cette image, il y a un gros avantage car il sera possible de connaître presque toute l'apparence du Ryugu à un stade précoce après son arrivée. Cela facilite la planification du projet. Cependant, il est également possible que les sites de débarquement potentiels soient limités à l'équateur du Ryugu. J'espère que nous pourrons trouver un endroit approprié pour poser l'atterrisseur et les rovers.

http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180619je/index_e.html
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 21 June 2018, 14:46:05
L'ONC-T embarqué (caméra de navigation optique - télescopique) a photographié Ryugu du 18 juin au 20 juin . A midi le 18 juin, la distance entre le vaisseau spatial et l'astéroïde était d'environ 220 km, et celle-ci est tombée à environ 100 km le 20 juin, 19h00 JST.

L'image suivante est la photographie originale sans aucun lissage de pixel. L'ordre des images est l'ordre chronologique dans lequel elles ont été capturées. La taille de l'astéroïde reste proportionnelle à la distance (pas de correction de taille, l'astéroïde semble plus petit quand il est plus éloigné).

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180621je/img/fig20180621-1.png)

Dans la figure suivante, l'image a été lissée et la luminosité ajustée pour mettre en évidence les régions claires et sombres.

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180621je/img/fig20180621-2.png)

Commentaire de l'enquêteur principal, Seiji Sugita

À mesure que nous nous approchons de Ryugu et que nous pouvons distinguer les caractéristiques individuelles de la topologie de l'astéroïde, il devient clair que Ryugu posséde une surface riche en variété. De nombreux amas de roches roulent à la surface. Parmi ceux-ci, une grande masse rocheuse (environ 150 m de diamètre) se détache sur la partie supérieure de Ryugu en raison de sa couleur plus vive (plus grande réflectivité). L'anneau en forme de ceinture de pics qui entourent l'équateur sont également légèrement plus lumineux que leur environnement. Cette différence de couleur peut refléter une différence dans la composition du matériau et la taille des particules qui forment la roche. Nous pouvons également voir de nombreuses régions englouties qui ressemblent à des cratères. Ces dépressions peuvent avoir été faites par des collisions avec d'autres corps célestes. Une structure qui ressemble à un bosquet est également visible.

L'existence de ces topographies variées est une indication que Ryugu a subi une histoire évolutive complexe. On pense généralement que de petits astéroïdes de moins de 1 km, tels que Ryugu, ont été créés assez récemment dans l'histoire du système solaire (il y a plusieurs centaines de millions d'années) au cours de la fragmentation d'un plus grand corps. Le terrain de Ryugu nous parlera de la division du corps parent et de l'évolution subséquente de l'astéroïde.

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180621je/img/fig20180621-2-16.png)

http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180621je/index_e.html (http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180621je/index_e.html)
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: jacquesmomo on 21 June 2018, 21:17:56
:hot: passionnant !!!
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Djowin on 22 June 2018, 15:53:15
Merci pour les news SCEtoAUX !  :wor:

Il fait envie ce petit apericube  :badsmile:
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 23 June 2018, 18:17:12
wAouuuuuu  :trucdeouf:

il est prévu pour quand l'aRyugunissage ??
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 25 June 2018, 13:43:09
Hayabusa2 est proche d'arriver à l'astéroïde Ryugu. Après un voyage de près de 3,2 milliards de km depuis son lancement, notre destination est enfin proche. Deux petits objets se rencontreront bientôt dans l'espace extra-atmosphérique, à 280 millions de km de la Terre.
L'image montre Ryugu photographié par l'ONC-W1 (caméra de navigation optique - grand angle) le 24 juin, vers 15h00 JST. Nous pouvons voir Ryugu flottant dans le noir de l'espace.

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180625je/img/fig20180625-1.jpg)

Ryugu photographié avec l'ONC-T (caméra de navigation optique - télescopique) le 24 juin, vers 00h01 JST. L'apparence de la surface est maintenant devenue beaucoup plus claire. La distance entre le vaisseau spatial et l'astéroïde lorsque cette photo a été prise était d'environ 40 km.

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180625je/img/fig20180625-2_L.jpg)

Commentaire du chef de projet, Yuichi Tsuda

La forme de Ryugu est maintenant révélée. De loin, Ryugu apparut d'abord ronde, puis s'est progressivement transformé en carré avant de devenir une belle forme semblable à la fluorite [connue sous le nom de «pierre de lucioles» en japonais]. Maintenant, les cratères sont visibles, les roches sont visibles et les caractéristiques géographiques varient d'un endroit à l'autre. Cette forme de Ryugu est scientifiquement surprenante et pose aussi quelques défis d'ingénierie.

Tout d'abord, l'axe de rotation de l'astéroïde est perpendiculaire à l'orbite. Ce fait augmente les degrés de liberté d'atterrissage et les opérations de descente du rover. D'autre part, il y a un pic au voisinage de l'équateur et un certain nombre de grands cratères, ce qui rend la sélection des points d'atterrissage à la fois intéressante et difficile.

Globalement, l'astéroïde a également une forme comme la fluorine (ou peut-être une perle abacus?). Cela signifie que nous nous attendons à ce que la direction de la force gravitationnelle sur les larges zones de la surface de l'astéroïde ne pointe pas directement vers le bas. Nous avons donc besoin d'une étude détaillée de ces propriétés pour formuler nos futurs plans d'exploitation.

L'équipe du projet est fascinée par l'apparition du Ryugu et le moral monte à la perspective de ce défi. Avec vous tous, nous sommes devenus les premiers témoins de l'astéroïde Ryugu. Je ressens cet incroyable honneur alors que nous procédons aux opérations de la mission.
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 25 June 2018, 13:44:55
wAouuuuuu  :trucdeouf:

il est prévu pour quand l'aRyugunissage ??

Pas avant le mois de septembre.

Ryugu arrival   27 Jun 2018   20   
Medium altitude observations #1   end July 2018   5   
Descent to measure gravity   August 2018   1   
Touchdown operation & rover deployment #1   Sep-Oct 2018       
Solar conjunction   Nov-Dec 2018       
Medium altitude observations #2   January 2019   5   
Touchdown operation #2   February 2019       
Impactor & crater generation   Mar-Apr 2019       
Touchdown operation #3   Apr-May 2019       
Rover deployment #2   July 2019       
Remain near asteroid   Aug-Nov 2019       
Depart asteroid   Nov-Dec 2019       
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 27 June 2018, 15:06:13
Altitude 22km

(https://pbs.twimg.com/media/Dgqq76hW0AAIEWv.jpg)
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 27 June 2018, 18:36:12
Ah et bien ... avec la vue depuis cette altitude  :wonder:

cela me rappel quelque chose  :badfinger:

(https://zupimages.net/up/18/26/it6h.png) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/26/it6h.png)

Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 28 June 2018, 14:19:23
 :lol:
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Djowin on 28 June 2018, 14:47:59
 :badsmile:

Carrément ! C'est plus assez lisse pour être un Apericube !
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: jacquesmomo on 28 June 2018, 19:06:13
S'il y avait des cratères comme ceci, on pourrait jouer au 421....   :badsmile: :badsmile: :badsmile:

(https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQBw7sJqQ6SSxstxvTIqR4pd3k41tGDjo7wjFIS3aCd086AbdGZ)
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 29 June 2018, 13:17:07
Les images de Ryugu partagées jusqu'ici ont montré une surface avec une couleur blanchâtre. Mais quelle est la couleur réelle? L'ONC-T peut prendre des images avec la lumière dans une bande de longueur d'onde spécifique en utilisant sept filtres différents. En combinant soigneusement ces données, une image couleur naturelle peut être créée. L'image suivante montre des photographies en couleurs de la Terre et de Ryugu créées de la même manière.

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180629je/img/fig4e.jpg)

La Terre et Ryugu photographiés par l'ONC-T. L'image de la Terre a été prise immédiatement après le passage de la Terre (4 décembre 2015). L'image en couleur naturelle de Ryugu a été créée à partir de l'image multibande prise le 21 juin 2018 en utilisant les filtres b, v et w (longueur d'onde 0,48, 0,55, 0,70 microns).

Ryugu est un objet très sombre. Depuis les observations au sol de l'astéroïde, l'albédo (réflectivité de la lumière) de Ryugu a été estimé à seulement 0,05, suggérant que c'était un objet sombre ce que les images de l'engin spatial confirment maintenant.
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 30 June 2018, 14:49:06
Comparaison de la taille des différents astéroïdes visités de près par une sonde.

(cliquable)
(http://planetary.s3.amazonaws.com/assets/images/comparisons/20180627_asteroids_comets_sc_0-000-020_2018_color_with_future_f840.png) (http://planetary.s3.amazonaws.com/assets/images/comparisons/20180627_asteroids_comets_sc_0-000-020_2018_color_with_future.png)

Quote
Un montage de 17 des 18 astéroïdes et comètes qui ont été photographiés jusqu'en juin 2018, lorsque Hayabusa2 est arrivé à Ryugu. Cette version est en couleur mais ne montre pas les corps à leur albédo ou à leur luminosité respective. Vesta et Ceres ne sont pas inclus, qui sont beaucoup plus grands que Lutetia. Ceci est une version provisoire pour 2018. Bennu est actuellement représenté par un point gris; plus tard dans l'année, ce point sera remplacé par une nouvelle image OSIRIS-REx, et cette image sera mise à jour.
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 25 July 2018, 20:52:32

Hayabusa2 est arrivé à l'astéroïde Ryugu le 27 juin. Depuis ce temps, l'engin spatial maintenait une altitude stationnaire de 20 km au-dessus de la surface de l'astéroïde. Au cours de la semaine du 16 juillet, des opérations ont été entreprises pour abaisser cette altitude stationnaire, ce qui a amené le vaisseau spatial à moins de 6 km de la surface de l'astéroïde. Voici une des images prises à ce moment-là.

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180725je/img/fig1.jpg)

La résolution est d'environ 3,4 fois plus élevée que les images prises à partir de la position d'origine jusqu'à présent. 1 pixel correspond à environ 60cm. Le plus grand cratère sur la surface de Ryugu est situé près du centre de l'image. Vous pouvez également voir que la surface de Ryugu est couverte d'un grand nombre de rochers. Cette image fournira des informations importantes lorsque nous choisirons le site d'atterrissage.

L'activité à cette altitude abaissée est appelée "opération BOX-C". Dans le projet Hayabusa2, nous définissons trois régions pour les opérations spatiales au-dessus de Ryugu; BOX-A, BOX-B et BOX-C. Un diagramme de ces régions d'opération est représenté ici

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180725je/img/fig2_en.png)

BOX-A correspond à la position d'origine, avec une altitude d'environ 20 km. La BOX-B est à la même altitude que BOX-A, mais le vaisseau spatial peut se déplacer de ± 10 km en avant, en arrière, à gauche et à droite. BOX-C a les mêmes dimensions à BOX-A d'avant en arrière et de gauche à droite, mais cette région contient une altitude allant jusqu'à environ 5 km de la surface de l'astéroïde.

Lors de cette dernière semaine, nous avons opéré dans BOX-C, descendant lentement vers l'astéroïde. Hayabusa2 a plané à l'altitude la plus basse pendant une journée à partir du 20 juillet. Après avoir observé Ryugu durant cette période, Hayabusa2 a recommencé à monter et est retourné à BOX-A le 25 juillet.
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 25 July 2018, 21:10:12
QUE C'EST BEAU  :wor:  :love:  :eek:
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: antoo on 25 July 2018, 21:56:49
Cela laisse rêveur...
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 17 September 2018, 19:28:48
Des nouvelles de la sonde Hayabusa2 ??
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 19 September 2018, 15:50:21
Bien sûr.

La semaine passé, la première répétition d'opération pour le premier "touchdown"  a commencé le 10 septembre. Le 11 septembre, le vaisseau spatial est descendu vers Ryugu. Le lendemain, le vaisseau spatial approchait de l'altitude la plus basse prévue dans la descente lorsque l'engin spatial s'est arrêté de manière autonome en descendant à environ 600 m avant de recommencé à monter.

La cause était que l'altimètre laser (LIDAR) devenait incapable de mesurer la distance entre l'engin spatial et la surface de l'astéroïde. LIDAR mesure la distance en réfléchissant un laser de la surface de l'astéroïde. Une raison probable pour laquelle cette mesure devient impossible est la faible réflectance de la surface de Ryugu.

L'état de l'engin spatial est normal et est revenu à sa position d'origine (à environ 20 km du centre de l'astéroïdes). L'équipe à prévu de réviser la procédure de descente, y compris une révision des paramètres LIDAR.

Bien que le TD1-R1 ait été interrompu, l'équipe a pu voir la réponse de Hayabusa2 à basse altitude et obtenir une image précieuse de la zone candidate à l'atterrissage à haute résolution.

(https://pbs.twimg.com/media/Dm8CgUiUUAASo1q.jpg)

Cette semaine, les rovers Minerva seront déployés. Le 19 septembre sera l'opération préparatoire avant la descente et le jeudi 20 septembre, le vaisseau spatial commencera sa descente vers Ryugu. La séparation de Minerva-I1 est prévue pour le 21.

Il y a quatre caméras sur Rover-1A et trois sur Rover-1B. Il est prévue d'utiliser les caméras sur chaque mobile pour créer une image stéréo de la surface de Ryugu. Certaines des projections du bord du rover qui ressemblent à des épines sont des capteurs de température pour mesurer la température de surface de Ryugu. Les instruments supplémentaires sur les rovers comprennent des capteurs optiques, un accéléromètre et un gyroscope.

(http://www.hayabusa2.jaxa.jp/en/topics/20180919e/img/fig2.jpg)

Les rovers communiquent avec Hayabusa2 en utilisant un émetteur (OME-E) installé sur le vaisseau spatial principal. La vitesse de communication maximale est de 32 kbps. Les données reçues par Hayabusa sont ensuite transférées sur Terre. L'OME-E sera également utilisé pour la communication avec l'atterrisseur allemand / français, MASCOT, dont le déploiement est prévu en octobre.

La principale caractéristique de MINERVA-II1 est la capacité à se déplacer sur la surface de Ryugu en utilisant un mécanisme de saut. À l'intérieur du mobile, il y a un moteur qui tourne et qui fait «sauter» le véhicule pendant le rebond. Cela permettra aux rovers de se déplacer sur la surface de l'astéroïde et d'explorer plusieurs zones. Sur Ryugu, MINERVA-II1 se déplacera de manière autonome, déterminant ce qui doit être fait par elle-même pour l'exploration.
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: jacquesmomo on 19 September 2018, 16:44:20
Merci pour cette mise au point !  :eek:
Passionnant !! :hot:
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 19 September 2018, 20:40:15
Je dirais même plus
EXTRAORDINAIREMENT PASSIONNANT  :wor:  :trucdeouf:  :wor:

Merci "SCEtoAUX"  :eek:
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Djowin on 03 October 2018, 14:34:45
Je pense qu'on va bientôt avoir des infos de SCEtoAUX suite à l'atterrissage de MASCOT ! ;)
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: SCEtoAUX on 18 October 2018, 13:28:20
Pas trop le temps ces temps-ci pour faire un bon résumé. Je passe volontiers le flambeau à Pappy2 s'il en a envie.  :beer:
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 16:21:20
Pas trop le temps ces temps-ci pour faire un bon résumé. Je passe volontiers le flambeau à Pappy2 s'il en a envie.  :beer:

VOUUUUU LA LA Z'AVAIS ZAPE
l'Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2



Merci à "SECtoAUX" pour la première partie de ce reportage, je vais essayer de rester à la hauteur de son article  :badfinger:

NOTE:
Je n'y connait rien en langue Japonaise, mais il me semble que la 1er personne est employée constamment et lorsque je traduit les textes le "JE" remplace souvent le 'IL".  :wonder:
Donc comme j'utilise des fois des copier/coller de légende lorsque dans le texte vous avez un "JE" et bien en fait je ne parle pas de moi... mais de lui...l'autre quoi... le vaisseau spatial  :eek:

Alors voilà ce qui c'est passé:
http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180831/index.html

Du 20 au 21 juillet, je suis descendu à environ 6 km d'altitude en tant qu'opération Box-C.
et j'ai pris des photos des sites potentiels pour le "Ryugurrissage"

(https://zupimages.net/up/18/47/xj27.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/xj27.jpg)

Position du point candidat à l'atterrissage indiqué sur la photographie de la surface du Ryugu. La zone indiquée comme L 08 est candidate au toucher, tandis que L 07 et M 04 sont des sites candidats sélectionnés en tant que sauvegarde. MA-9 est la zone d'atterrissage prévue de MASCOT, N6 est la zone d'atterrissage prévue de MINERVA-II-1.
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 16:28:26
LE 31 AOUT 2018

Il s'est avéré qu'il y avait plus de masses rocheuses à la surface de l'astéroïde Ryugu que prévu. Il y avait aussi beaucoup de masses rocheuses dans l'astéroïde Itokawa, mais Ryugu pourrait être plus nombreux, même par région. Les figures 1 et 2 montrent les masses rocheuses apparaissant apparemment de 8 m à 10 m ou plus avec des marques vertes sur la base des images prises depuis la position d'origine (à environ 20 km de Ryugu) le 30 juin 2018.
http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180831b/

(https://zupimages.net/up/18/47/hlvy.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/hlvy.jpg)
Crédit d'image *: Université Kinki / JAXA / Université de Tokyo / Université de Kochi / Université Rikkyo / Université de Nagoya / Institut de technologie de Chiba / Université de Meiji / Université d'Aizu / AIST

(https://zupimages.net/up/18/47/3pqw.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/3pqw.jpg)
Crédit d'image *: Université Kinki / JAXA / Université de Tokyo / Université de Kochi / Université Rikkyo / Université de Nagoya / Institut de technologie de Chiba / Université de Meiji / Université d'Aizu / AIST

La Fig. 1 est un endroit où la masse rocheuse est considérée comme relativement petite, la Fig. 2 est un endroit où l'on pense qu'il existe de nombreuses masses rocheuses (bien qu'il soit possible que cela change avec une analyse détaillée à l'avenir). Les deux ont des centaines ou plus. Si vous regardez la position de ces masses rocheuses, vous pouvez voir qu'il y a des variations considérables dans beaucoup d'endroits et peu d'endroits. En général, les masses rocheuses sont des preuves précieuses du type de collision subi par un astéroïde. Dorénavant, le nombre, la forme et la variation de ces masses rocheuses seront examinés en détail et, par comparaison avec les résultats d'autres données d'observation, la formation de l'astéroïde ryugu sera révélée
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 16:35:35
LE 5 SEPTEMBRE 2018

Dans "Hayabusa 2", une caméra de moniteur compacte (également appelée CAM-H, petite tête de caméra de moniteur) est produite et montée grâce aux dons reçus de nombreuses personnes.

(https://zupimages.net/up/18/47/x8rj.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/x8rj.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/kw3e.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/kw3e.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/7lc3.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/7lc3.jpg)
Test du cornet de l’échantillonneur photographié par une petite caméra de surveillance (CAM-H) le 16 avril 2018. La partie brillante du cercle rouge est la plaque cible du cornet de l’échantillonneur irradié avec le laser de LRF-S2. (Crédit image: JAXA)

À l’aide de cet appareil photo, j’ai pris une photo du cornet de l’échantillonneur le 14 août

Sur cette photo, il est confirmé que le cornet de l'échantillonneur est en bon état même après que "Hayabusa 2" soit arrivé à Ryugu avec une inspection visuelle.

Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 16:42:40
LE 12 SEPTEMBRE 2018

REPETITION DES OPERATIONS D'ATTERRISSAGE

Nous avons effectué la première répétition des opérations pour le premier touché du 10 au 12 septembre. En fonctionnement réel, l'engin spatial à environ une altitude d'environ 600 m , je dois augmenter , mais le public une image qui avait été prise de vue dans les fins de navigation en temps réel au grand angle de la caméra de navigation optique lors de la descente (ONC-W1) veulent J'ai fait. La dernière image prise est montrée à la figure 1. Cela a été pris vers 12h40 (heure du Japon) le 12 septembre à environ 635 m de la surface de Ryuguu.

(https://zupimages.net/up/18/47/cu91.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/cu91.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/7qy5.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/7qy5.jpg)

Fig. 1 Ryuguu photographié par ONC - W 1 vers 12h40 (heure du Japon) le 12 septembre 2018. La distance de la surface de Ryugu est d'environ 635 m. Dans cette image, le sommet est le pôle sud de Ryuguu et il tourne dans le sens opposé à celui de la Terre. (b) La partie entourée par le cercle rouge est l'effet éclaircissant. Le point noir indiqué par une flèche est l'ombre de "Hayabusa 2".
(Crédit image: JAXA)

Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 16:59:01
Minerva II: Atterrissage à Ryugu

(https://zupimages.net/up/18/47/m2pr.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/m2pr.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/9ovb.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/9ovb.jpg)

La gravité de la surface du ryugu étant très faible, la petite sonde flotte et des roues ou des chenilles normales ne vont pas adhérer dès qu’il commencera à bouger.

Par conséquent, une méthode de déplacement avec un mécanisme de saut a été adoptée.
Vous pouvez rester jusqu'à 15 minutes dans les airs à partir du moment où vous avez sauté et avec un seul bond vous pouvez vous déplacer jusqu'à 15 mètres horizontalement.

(https://zupimages.net/up/18/47/8wvx.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/8wvx.jpg)
MINERVA - 1 Schéma de principe de la séquence d'opérations de séparation (© JAXA)


LE 21 SEPTEMBRE 2018

Le 21 septembre, nous avons séparé le petit Rover MINERVA - II (Minerva - Two - One) du vaisseau spatial "Hayabusa 2" (le temps de séparation est de 13h06 au Japon). Bien que MINERVA - II se compose de deux avions, Rover - 1A et Rover - 1 B, nous avons confirmé que les deux avions s’étaient posés à la surface de l’astéroïde ryugu. Les deux rovers sont en bon état, ils envoient des photos et diverses données prises. L'analyse de la photo, etc. a confirmé que le mobile se déplaçait à la surface du ryugu.

MINERVA-Ⅱ1 est descendu à la surface d'astéroïdes du premier mobile du monde (robots mobiles d'exploration). C'était aussi la première fois au monde à se déplacer de manière autonome sur la surface d'un astéroïde et à prendre une photo. En d'autres termes, MINERVA-Ⅱ1 est maintenant le « premier objet fabriqué par l'homme du monde qui a été l'exploration en mouvement dans la surface d'astéroïdes ». De plus, le fait que deux machines fonctionnent en même temps est devenu un grand exploit.

Ce qui suit est une image envoyée par MINERVA - II.

(https://zupimages.net/up/18/47/hak8.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/hak8.jpg)
Figure 1 21 Septembre 2018, 13h08 (heure du Japon) Rover-1A prend le temps. Image en couleur. Immédiatement après la séparation de la sonde, nous avons tiré la sonde "Hayabusa 2" (en haut) et la surface de Ryuguu (en bas). L'image est floue car le tournage prend avec le mobile en rotation.
(Crédit image: JAXA)

(https://zupimages.net/up/18/47/orer.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/orer.jpg)
Figure 2 Rover-1 B tourné vers le 21 septembre 2018, 13 h 07 (heure du Japon). Image en couleur. Il a été pris immédiatement après la séparation de la sonde. La surface du ryugu se reflète dans le coin inférieur droit. La partie mince et boueuse en haut à gauche est due au reflet de la lumière du soleil au moment de la prise de vue.
(Crédit image: JAXA)

(https://zupimages.net/up/18/47/j24g.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/j24g.jpg)
Figure 3 Rover-1A photographié vers le 22 septembre 2018, 11h44 (heure du Japon). Image en couleur. Il a été pris en se déplaçant (en sautillant) à la surface de Ryuguu. La moitié gauche est la surface du Ryugu. La partie blanche à droite est due au soleil.
(Crédit image: JAXA)


2ème RAPPORT

À propos de MINERVA - Ⅱ 1 qui s’est séparé le 21 septembre, à la suite du rapport préliminaire 1 , c’est le deuxième rapport d’une nouvelle image.

(https://zupimages.net/up/18/47/aojk.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/aojk.jpg) (https://zupimages.net/up/18/47/vp1w.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/vp1w.jpg) (https://zupimages.net/up/18/47/c40s.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/c40s.jpg)

Fig. 1 Photo prise par Rover - 1B. J'ai confirmé que Rover - 1 B a sauté le 23 septembre 2018.
Heure de tournage (heure du Japon): (à gauche) 2018/09/23 09h50 (au centre) 2018/09/23 09h55 (à droite) 2018/09/23 10:00

(Crédit image: JAXA)

Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 17:29:27
(https://zupimages.net/up/18/47/gs53.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/gs53.jpg)

Fig. 2 Image juste avant le bond de la Rover-1B
(crédit: JAXA)
le 23 septembre 2018 à 09h46 (heure du Japon)

(https://zupimages.net/up/18/47/vwj7.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/vwj7.jpg)

Figure 3 Image de surface
(crédit image: JAXA)
du Rover-1B arrivé de nouveau à 23h10 (heure du Japon) le 23 septembre 2018

(https://zupimages.net/up/18/47/73j9.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/73j9.jpg)

Fig. 4 Image de surface
(crédit de l'image: JAXA)
photographiée par la Rover-1A le 23 septembre 2018 à 09h43 (heure du Japon)

(https://zupimages.net/up/18/47/dizb.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/dizb.jpg)

Figure 5 Image de surface prise par la Rover-1A le 23 septembre 2018 à 09h48 (heure du Japon). Minerva 2 a réussi à tirer sur sa propre antenne et son ombre à broches.
(Crédit image: JAXA)
Les épingles ont trois rôles.
1. Pour augmenter la friction lors des sauts
2. Protection de la cellule solaire lors du ré-atterrissage
3. Certaines des broches ont un capteur de température et mesurent directement la température de surface.

Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 17:38:28
LE 27 SEPTEMBRE 2018

Image de la surface de la Terre Ryuugu de la plus haute résolution jusqu'à présent !

Lorsque Hayabusa 2 est descendu en séparant l’opération MINERVA-II 1, la caméra téléobjectif ONC-T a obtenu une image de la résolution la plus élevée possible, avec l’image de la surface du Ryuugu. Je vais présenter cette image.

(https://zupimages.net/up/18/47/124b.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/124b.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/kxtq.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/kxtq.jpg)

Image de Ryugu photographiée par ONC-T à une altitude d'environ 64 m. Photographié vers 13h04 (heure du Japon) le 21 septembre 2018. La résolution la plus élevée est obtenue avec la photographie de la surface du Ryuugu. En bas à gauche de l'écran se trouve une grosse masse de roche.
(Crédit image: JAXA, Université de Tokyo, Université de Kochi, Université de Rikkyo, Université de Nagoya, Institut de technologie de Chiba, Université de Meiji, Université de Aizu, AIST)
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 17:53:29
LE 2 OCTOBRE 2018

Calendrier des opérations de séparation MASCOT

L'opération de séparation de MASCOT se déroulera du 30 septembre au 4 octobre. Le 30 septembre et le 1 er octobre, les préparatifs sont en cours pour la descente de l'engin spatial. Le 2 octobre, il commence réellement à descendre. La séparation MASCOT est prévue pour le 3 octobre.

L’horaire approximatif prévu pour le moment est indiqué dans le tableau sur le lien ci-dessous. Nous opérerons en priorité sur la sécurité du vaisseau spatial, l’horaire peut donc changer en fonction de la situation.
http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20181002_MSC_schedule/

(https://zupimages.net/up/18/47/rgmh.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/rgmh.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/cfks.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/cfks.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/bb7l.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/bb7l.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/i7op.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/i7op.jpg)

L'atterrisseur MASCOT (Mobile Asteroid Surface SCOuT), développé par l'agence spatiale allemande DLR avec une participation de l'agence spatiale française du CNES, dérive en partie des travaux réalisés sur l'atterrisseur Philae de la sonde européenne Rosetta et des études menées dans le cadre de la proposition de mission MarcoPolo-R. Il doit mener des études scientifiques in situ à la surface de l'astéroïde.

L'atterrisseur comprend 3 kg de charge utile constituée:

(https://zupimages.net/up/18/47/yr51.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/yr51.jpg)
- Spectomètre MicrOmega

(https://zupimages.net/up/18/47/03oy.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/03oy.jpg)
- Microscope infrarouge hyperspectral MicrOmega fourni par le CNES ;

(https://zupimages.net/up/18/47/r6ab.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/r6ab.jpg)
- Caméra multispectrale à champ large CAM développée par l'agence spatiale allemande DLR ;

(https://zupimages.net/up/18/47/1hro.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/1hro.jpg)
- Magnétomètre 3 axes MAG fourni par l'université technique de Brunswick ;

(https://zupimages.net/up/18/47/zoi7.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/zoi7.jpg)
- Radiomètre MARA destiné à mesurer la température de la surface et l'inertie thermique de l'astéroïde et développé par la DLR.

(https://zupimages.net/up/18/47/1ezl.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/1ezl.jpg)
- Bras oscillant… pour pouvoir bouger !
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hayabusa_2


Schéma de la séquence d'opération de séparation MASCOT
http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20181002_MSC_schedule/

(https://zupimages.net/up/18/47/78xb.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/78xb.jpg)

Explication des mots dans la figure
GCP-NAV: navigation au point de contrôle au sol, outil de navigation guidée par image pendant la descente
ONC-T: Caméra de navigation optique télescopique (installée sur la partie inférieure de la sonde)
ONC - W 1: Caméra de navigation optique grand angle (installée sur la partie inférieure de la sonde)
ONC - W 2: Caméra de navigation optique grand angle (installée sur le côté de la sonde)
Balayage de posture: modifiez la pose de la sonde pour capturer MASCOT.

Schéma de principe de l'opération MASCOT sur Ryugu

(https://zupimages.net/up/18/47/ukgw.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/ukgw.jpg)

Vidéo animation de l'Asteroidlander MASCOT à bord de Hayabusa2Hayabusa2
https://www.youtube.com/watch?list=PLEDWnfmz-B8FXtdK3hovKHuuMJDF3PU4P&time_continue=227&v=8H4aZX_8hMA
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 18:25:45
LE 3 OCTOBRE 2018

Nous avons pu livrer en toute sécurité MASCOT sur un petit train d'atterrissage repéré par l'Allemagne et la France, à la surface de Ryuguu.
http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20181005_MSC_ONC/

Après cela, MASCOT a acquis les données scientifiques à la surface du Ryuugu, et ces données sont transmises à l'équipe MASCOT via la sonde. Je pense que cette analyse scientifique sera faite par l'équipe de MASCOT à l'avenir.

(https://zupimages.net/up/18/47/hjdp.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/hjdp.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/io2b.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/io2b.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/zuvi.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/zuvi.jpg)

La figure 1 montre MASCOT pris par ONC-W2 immédiatement après la séparation.
MASCOT a été pris sur 3 des images prises en continu, donc c'est un film animé.
Le 3 octobre (heure du Japon), l'heure de la prise de vue est 10h57-54: 10h58: 14h, mais comme l'heure de la séparation est 10h57-20, elle a été prise immédiatement après la séparation. ONC - W 2 tire en diagonale vers le bas depuis la machine de prospection avec la caméra fixée sur le côté de la machine de prospection. Pour cette raison, vous pouvez voir que MASCOT descend avec la surface de Ryugu comme arrière-plan.
Surtout MASCOT a été prise clairement sur la 3ème image.

(https://zupimages.net/up/18/47/3xf5.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/3xf5.jpg)

Fig. 2 Image prise à 10h59: 40 (heure du Japon) le 3 octobre 2018 par la caméra de navigation optique grand angle (ONC - W1). Lorsque vous agrandissez l'image, vous pouvez voir des points blancs et noirs. Correspondant au corps de la MASCOT et à son ombre lors de la descente. La grande ombre en bas à droite de l'image MASCOT est l'ombre du corps d'Hayabusa 2.
(Crédit image * 1: JAXA, Université de Tokyo, Université de Kochi, Université de Rikkyo, Université de Nagoya, Institut de technologie de Chiba, Université de Meiji, Université d'Aizu, AIST)


(https://zupimages.net/up/18/47/7qxg.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/7qxg.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/sm2l.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/sm2l.jpg)

L'altitude de MASCOT présentée dans l'image de la figure 2 est estimée à environ 35 m (* 2). Après cela, MASCOT est descendu à la surface de Ryuguu, il a fonctionné pendant environ 17 heures et a envoyé des données au vaisseau spatial. De plus, l'emplacement où le MASCOT a atterri est également estimé, comme indiqué à la Fig.
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 18:30:42
COMMUNIQUE DE PRESSE

http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20181012_MSC/

Un monde sans innombrables mégalithes et de nombreuses pierres, sable:
"Mascot", passe au zigzag sur l'astéroïde Ryugu


"...Chute libre pendant 6 minutes, légère collision avec la surface de l’astéroïde, liaison continue pendant 11 minutes sans arrêt. C’était le début du voyage de la mascotte (MASCOT) dans le monde plein de surprises, de mystères et de défis de l’astéroïde Ryuguu tôt le matin du 3 octobre 2018 (heure d’été de l’Europe centrale). Après cette première étape, l’exploration scientifique sur un astéroïde d’environ 900 m de diamètre a duré environ 17 heures..."

"..."Mascot" a sauté à l'extrême et s'est déplacé à la fin. À la dernière place, nous avons fait d’autres observations avant le début de la troisième nuit sur l’astéroïde et poursuivi la communication jusqu’à ce que "Hayabusa 2" disparaisse de la vue "mascotte". Le dernier signal de 'Mascot' atteint 'Hayabusa 2' était 21h04 (CEST: heure d'été d'Europe centrale).

Avec cela, la mission est terminée. Tra-Mi Ho du responsable du projet "Mascot" de l'Institut des systèmes spatiaux du DLR a déclaré: "Je ne pense pas que la batterie durera plus de 16 heures lorsque le côté nocturne se refroidira " Après tout, j'ai finalement réussi à faire fonctionner une mascotte jusqu'à ce que les ondes radio soient bloquées pendant plus d'une heure, après tout", a-t-il déclaré. "C'est un énorme succès." Quand je faisais une mission, j'ai nommé le point d'atterrissage (MA-9) de "Mascot" avec l'équipe "Alice's Wonderland" après le travail de Lewis Carroll (1832-1898)..."

Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 18:36:47
Images de l'atterrissage de MASCOT
http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20181012_MSC/

(https://zupimages.net/up/18/47/v90q.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/v90q.jpg)

Fig. 1 Approche et parcours MASCOT ROUGUU
Image: (※) JAXA, Université de Tokyo, Université de Kochi, Université de Rikkyo, Université de Nagoya, Institut de technologie de Chiba, Université de Meiji, Université de Meiji, Aizu Univ. Institut de recherche

(https://zupimages.net/up/18/47/la9c.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/la9c.jpg)

Figure 2 Image prise par MASCOT dès sa séparation du pôle Sud en Antarctique.
Crédit: (gauche) JAXA, Université de Tokyo, Université de Kochi, Université Rikkyo, Université de Nagoya, Institut de technologie de Chiba, Institut de technologie de Chiba, Université de Meiji Univ. , Aizu Univ, AIST (à droite) MASCOTTE / DLR /

(https://zupimages.net/up/18/47/cvro.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/cvro.jpg)

Fig. 3 Image prise dans la direction est pendant que MASCOT descend à Ryugu
Crédit: (gauche *) JAXA, Université de Tokyo, Université de Kochi, Université de Rikkyo, Université de Nagoya, Institut de technologie de Chiba, Institut de technologie de Chiba, Université de Meiji. , Aizu Univ, AIST (à droite) MASCOTTE / DL

(https://zupimages.net/up/18/47/vy57.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/vy57.jpg)

Fig. 4 Image de la quatrième image pendant la descente de MASCOT  (Correction 2018.10.13: champ de vision corrigé et numéro d’
image ) Crédit image: (gauche *) JAXA, Université de Kochi, Univ., Rikky Université de Nagoya, Institut de technologie de Chiba, Université de Meiji, Université d'Aizu, AIST (à droite) MASCOT / DLR / JAXA

(https://zupimages.net/up/18/47/akr9.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/akr9.jpg)

Fig. 5 Vue de surface prise juste avant de commencer:
Crédit d'image environnementale sur le site d'atterrissage : (à gauche *) JAXA, Université de Tokyo, Université de Kochi, Université Rikkyo, Université de Nagoya, Institut de technologie de Chiba, Meiji AIST, AIST (à droite) MASCOTTE / DLR / JAXA
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 18:46:37
LE 4 OCTOBRE 2018

(https://zupimages.net/up/18/47/cfr7.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/cfr7.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/dmuy.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/dmuy.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/shvf.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/shvf.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/qznz.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/qznz.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/6jxx.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/6jxx.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/fhxc.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/fhxc.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/yy0o.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/yy0o.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/plqa.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/plqa.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/nmht.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/nmht.jpg)
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 18:52:34
Trois sauts en trois jours d'astéroïdes -
MASCOT achève avec succès l'exploration de la surface de l'astéroïde Ryugu.


https://www.dlr.de/dlr/en/desktopdefault.aspx/tabid-10975/1755_read-30138/#/gallery/32253

(https://zupimages.net/up/18/47/dvlf.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/dvlf.jpg)
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 19:13:31
LE 14 OCTOBRE 2018

HAYABUSA2 Modification de la planification du touché.
http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20181014_TD/

La vidéo explicative du Touché pour la récupération des échantillons
https://www.youtube.com/watch?list=PLEDWnfmz-B8FXtdK3hovKHuuMJDF3PU4P&time_continue=227&v=8H4aZX_8hMA

(https://zupimages.net/up/18/47/hr0y.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/hr0y.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/twgx.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/twgx.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/nbi5.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/nbi5.jpg)

Sur la base des résultats des recherches de l’engin spatial situé à proximité de la couronne de l’astéroïde, nous avons décidé de différer le toucher de la trompe prévu pour la fin octobre de cette année (2018), après janvier de l’année prochaine.

Les principales opérations à venir en 2018 seront les suivantes.
· 14 au 15 octobre: ​​TD1-R1-A (correspondant à la deuxième répétition de TD)
· 24 au 25 octobre: ​​TD1-R3 (correspondant à la troisième répétition de TD)
· Fin novembre ~ 12 Mois: accord d'exploitation
En ce qui concerne le moment du premier touché, nous prévoyons de l’examiner au cours de la période d’opération sur la base des résultats susmentionnés du TD 1 - R 3.

Il y a deux raisons principales à cette décision. L'une est que l'état de surface de Ryugu est bien compris par l'opération jusqu'à présent et l'autre consiste à connaître la précision du guidage de navigation de l'engin spatial.

Tout d’abord, bien qu’il s’agisse de la surface de Ryuguu, elle est recouverte de nombreux rochers (masse rocheuse), comme nous le savions depuis le début de son arrivée, il n’y a pas de grande surface plane. Par conséquent, en tant qu’endroit relativement sûr pour le toucher du sol, les emplacements candidats à l’atterrissage de L08, L07, M04 ont été sélectionnés. Un examen plus approfondi de ces sites candidats a révélé que, parmi les données obtenues à ce jour, une partie de la zone L08 semble être la meilleure. Dans l’équipe du projet, il s’agit de la zone nommée L08-B (Figure 1).

(https://zupimages.net/up/18/47/qqf3.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/qqf3.jpg)
Figure 1 Points candidats de Touchdown L08, L07, M04 (à gauche). Le cercle rouge est la zone nommée L08-B. La photo a été prise par ONC-T (caméra de navigation optique téléobjectif) à une altitude d'environ 3 km le 12 septembre 2018 lors de la répétition du Touchdown 1 1 (TD 1 - R 1).
(Crédit image: JAXA, Université de Tokyo, Université de Kochi, Université de Rikkyo, Université de Nagoya, Institut de technologie de Chiba, Université de Meiji, Université de Aizu, AIST)

Pour atterrir, il est dangereux d’avoir un rocher d’une hauteur supérieure à 50 cm environ. Étant donné que la corne de l'échantillonneur est d'environ 1 m de long, compte tenu du fait que la sonde est légèrement inclinée au toucher, il est possible que, si le rocher atteint une hauteur d'environ 50 cm ou plus, le corps principal de l'engin spatial et la pale solaire touchent C'est parce que c'est. De ce point de vue, il n'y a pas de rocher de plus de 50 cm dans la zone L08-B (Figure 2). L 08 - B est la partie la plus large de la région sans rocher supérieur à 50 cm.

(https://zupimages.net/up/18/47/0pt2.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/0pt2.jpg) (https://zupimages.net/up/18/47/nnf7.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/nnf7.jpg)
L08-B (zone délimitée par un cercle rouge) prise à une altitude inférieure à celle de la figure 2 et de sa zone périphérique. Il a été pris à ONC-T (caméra de navigation optique téléobjectif) à environ 1,9 km d'altitude pendant l'opération de séparation MASCOT. La date et l'heure de prise de vue sont le 3 octobre 2018 à 05h41 (heure du Japon).
(Crédit image: JAXA, Université de Tokyo, Université de Kochi, Université de Rikkyo, Université de Nagoya, Institut de technologie de Chiba, Université de Meiji, Université de Aizu, AIST)

Le problème est que la surface de L08-B n’a qu’un diamètre d’environ 20 m. A l'origine, il était supposé que vous pouviez atterrir en toute sécurité dans une zone plane d'un rayon de 50 mètres (100 mètres de diamètre), mais cela est devenu un rayon de 10 mètres. C'est une contrainte assez sévère. D’autre part, en descendant à une altitude d’environ 50 m avec les opérations de séparation MINERVA-II 1 et MASCOT, nous avons pu confirmer que la sonde pouvait être guidée avec une précision de positionnement d’environ 10 m si la hauteur se situait à environ 50 m de la surface de la rade (Fig. 3). C'est un matériau brillant pour le toucher

(https://zupimages.net/up/18/47/ceu8.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/ceu8.jpg)
Figure 3 Effectuez 3 opérations de descente en orbite. Le TD1-R1 est tombé à l'équateur, l'opération MINERA-II1 dans l'hémisphère nord et l'opération MASCOT aux latitudes moyennes de l'hémisphère sud. Il a été confirmé que sur toute la zone de latitude ± 30 ° qui correspond à la portée de défense de Hayabusa 2, il peut être induit avec une précision d'environ 10 m jusqu'à une altitude d'environ 50 m. (Crédit image: JAXA)

Bien qu'il soit possible de contrôler la sonde avec une erreur de position de 10 m à une altitude de 50 m, il s'agit de savoir à quelle distance vous pouvez conserver la précision jusqu'à ce que vous sortiez de la surface. Vous devez confirmer ceci par touché. Par conséquent, le touché lui-même est reporté à l’année prochaine et, au cours de l’année, nous avons décidé de procéder à deux répétitions de touché des TD1 - R1 - A et TD1 - R3 ci - dessus.

Ce qu’il faut vérifier est la précision du guidage de la navigation à une altitude inférieure à 50 m. Pour cette confirmation, il est nécessaire d’abord de saisir les caractéristiques du LRF (télémètre laser: mesure de l’altitude à courte distance). À l'origine, j'avais prévu de confirmer LRF lors de la première répétition du touché (TD 1 - R 1: 10 au 12 septembre 2018). Cependant, à ce moment-là, il y avait un événement au cours duquel LIDAR (altimètre laser) n'était pas passé en mode de mesure de distance courte et que la fonction LRF ne pouvait pas être confirmée. En ce qui concerne le LIDAR, il a été confirmé qu’il n’y avait pas de problème d’opération ultérieure. Il est donc nécessaire de confirmer la LRF. Ceci est fait avec TD1 - R1 - A.

Dans TD 1 - R 3, le point de confirmation change en fonction du résultat de TD 1 - R 1 - A, mais si TD 1 - R 1 - A confirme que les caractéristiques de LRF sont telles que supposées à l’origine, TD 1 - R 3 mesure LRF. Nous prévoyons d’intégrer les résultats au contrôle et, si possible, de séparer le marqueur de cible (TM) et de confirmer que l’engin spatial peut suivre correctement le TM.

Nous étudierons les résultats de ces enquêtes en détail et planifierons le premier touché. De plus, les données de la surface du Ryuugu provenant du petit rover MINERVA-II 1 et du petit train d'atterrissage MASCOT ont également été obtenues une par une. Il s'agit d'une information importante pour le toucher du sol. Bien que le calendrier du premier touché ait changé, le calendrier général dispose d'une marge suffisante. En tant que projet, nous visons à évaluer de manière exhaustive les diverses informations obtenues jusqu'à présent et à rechercher un fonctionnement plus fiable et plus sûr.
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 19:36:17
Planification des opérations TD1-R1-A

La première répétition du touché (TD 1 - R 1) s’est déroulée du 10 au 12 septembre 2018.
À ce moment-là, lorsque l’altitude avait chuté à environ 600 m, la mesure du LIDAR (altimètre laser) posait problème, de sorte que la sonde s’élevait de manière autonome. En ce qui concerne la mesure effectuée par l’altimètre laser, la valeur de réglage a été ajustée et il a été confirmé que l’opération de séparation ultérieure de MINERVA-II 1 et de MASCOT ne posait aucun problème. Dans ce TD1 - R1, nous ne pouvions descendre qu’à 600 m d’altitude, nous ne pouvions donc pas vérifier les caractéristiques de la LRF. Nous avons donc décidé de vérifier avec la répétition cette fois.

Nous effectuerons la deuxième retouche / répétition du 14 au 16 octobre. Le but de cette répétition est de confirmer les caractéristiques du LRF (télémètre laser) qui mesure l’altitude à courte distance. Par conséquent, il descendra à environ 25 m d'altitude. Ce sera l'altitude la plus basse jamais obtenue.

NOTE:
Bien que ce temps soit la deuxième fois de la répétition, il est nommé TD 1 - R 1 - A en raison du nouveau challenge de TD 1 - R 1.

(https://zupimages.net/up/18/47/3kit.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/3kit.jpg)
Schéma de principe de l'opération TD 1 - R 1 - A
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 19:41:59
LE 15 OCTOBRE 2018

Opération TD1-R1-A
https://twitter.com/haya2e_jaxa

(https://zupimages.net/up/18/47/owqd.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/owqd.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/e17u.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/e17u.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/ya63.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/ya63.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/q1mr.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/q1mr.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/5rhw.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/5rhw.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/qm5o.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/qm5o.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/uiuu.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/uiuu.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/nn3t.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/nn3t.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/0e7f.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/0e7f.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/250p.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/250p.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/l5qs.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/l5qs.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/bvah.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/bvah.jpg)
Surface prise avec ONC - W 1 à une altitude de 49 m environ. Le tournage est prévu pour le 15 octobre 2018 à 22 h 39 (heure du Japon). Les carrés jaunes indiquent la zone de tir de la Fig.
(Crédit image: JAXA, Université de Tokyo, Université de Kochi, Université de Rikkyo, Université de Nagoya, Institut de technologie de Chiba, Université de Meiji, Université de Aizu, AIST)

(https://zupimages.net/up/18/47/cdi6.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/cdi6.jpg)
Etat de la surface de Ryuugu photographié à 22h40 (heure du Japon) le 15 octobre 2018 par une caméra de navigation optique à téléobjectif (ONC - T). Il est pris à une altitude d'environ 42 m.
(Crédit image: JAXA, Université de Tokyo, Université de Kochi, Université de Rikkyo, Université de Nagoya, Institut de technologie de Chiba, Université de Meiji, Université de Aizu, AIST)

Résolution maximale de Ryugu

Nous avons effectué la deuxième répétition de toucher des roues (TD1 - R1 - A) du 14 au 16 octobre, mais juste avant 22h44 le 15 octobre à 22h44 (heure du Japon), qui a atteint la plus basse altitude de 22,3 m. Réussi à photographier la surface de Ryuugu avec une caméra de navigation optique à téléobjectif (Fig. 1). Ce sera l'image la plus haute résolution jamais.
http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20181026_TD1R1A_ONCT/
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 19:53:57
TD1 - Calendrier des opérations R3

http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20181024_TD1-R3_Schedule/

Nous effectuerons la troisième prise de contact / répétition du 23 au 25 octobre.
La répétition a pour but de faire remonter la valeur mesurée par LRF (télémètre laser) qui effectue une mesure d'altitude à courte distance jusqu'au contrôle de l'engin spatial.
Ensuite, si la condition est remplie, il effectue également la séparation du marqueur cible (TM) et tente également de tracer le TM détaché. En agissant de la sorte, nous confirmons la précision du contrôle de la navigation par guidage à basse altitude d’environ 20 m.

(https://zupimages.net/up/18/47/csp0.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/csp0.jpg)
Figure 1 Schéma de principe du fonctionnement du TD1-R3

(https://zupimages.net/up/18/47/t3j2.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/t3j2.jpg)
Figure 2 Séquence de fonctionnement en basse altitude du TD1-R3

(https://zupimages.net/up/18/47/yt54.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/yt54.jpg)
Figure 3 Référence: À propos du marqueur de cible (TM)

Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 20:44:44
LE 25 OCTOBRE 2018

(https://zupimages.net/up/18/47/rhuq.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/rhuq.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/gosf.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/gosf.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/1ioo.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/1ioo.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/8k8q.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/8k8q.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/kth3.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/kth3.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/8zb0.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/8zb0.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/0g56.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/0g56.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/8bzi.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/8bzi.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/jz12.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/jz12.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/pdr2.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/pdr2.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/2qbo.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/2qbo.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/il6w.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/il6w.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/jbsr.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/jbsr.jpg)

(https://zupimages.net/up/18/47/bje3.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/bje3.jpg)


(https://zupimages.net/up/18/47/dazm.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/dazm.jpg)

Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 21:07:19
LE 30 OCTOBRE 2018

Point de situation mission  Hayabusa2

Pour voir les images animées:
http://www.hayabusa2.jaxa.jp/en/news/status/

En exploitant au maximum les données obtenues au cours du TD1-R1-A, l’opération TD1-R3 s’est déroulée du 23 au 25 octobre. C’était une répétition qui couvrait la séquence des opérations jusqu’au point juste avant le touché. L’engin spatial est descendu dans la même région au niveau du TD1-R1-A à l’aide du LRF (télémètre laser); un capteur laser à courte portée avec quatre faisceaux qui mesure la distance à la surface de l'astéroïde.

En utilisant cette mesure, le vaisseau spatial a automatiquement maintenu l’altitude constante et plané au-dessus de Ryugu, puis a largué un TM (marqueur de cible). L'engin spatial a pu reconnaître l'image du TM lorsqu'il était éclairé par la lumière stroboscopique FLA (lampe FLAsh), se déplaçant juste au-dessus de la position du TM et continuant de planer. Finalement, le vaisseau spatial est monté.

Ce résultat a été un énorme succès !
Tout le monde se sent soulagé à l'approche de l'année prochaine.

Touchdown 1 Rehearsal 3 (TD 1-R 3 )
http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20181030_TD1R3_CAMH/

J'ai tenté de filmer avec CAM-H (caméra à moniteur compact) lorsque la sonde s'est approchée de la surface de la couronne . Le CAM-H a été fabriqué et chargé grâce aux dons reçus de tous. Il est fixé près du bord inférieur de la machine de prospection. Vous pouvez photographier la pointe du cornet de l'échantillonneur, mais vous pouvez également photographier son arrière-plan. La figure 1 montre l'image prise avec CAM-H dans TD 1-R 3.

(https://zupimages.net/up/18/47/o10m.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/o10m.jpg)
Image prise avec une petite caméra moniteur (cam-h) en touché 1, répétition 3 (TD1-R3). La photographie a été prise à une altitude d'environ 21 m, qui a commencé à s'élever le 25 octobre 2018 (JST) toutes les secondes.
La vitesse de montée est d'environ 52cm / s. (Crédit image: JAXA)

Sur la figure 1, la caméra a capturé le cornet de l'échantillonneur, la surface de Ryugu se retirant à l'arrière-plan, d'où l'on peut clairement voir l'ombre de la sonde. CAM-H est prêt pour le touché!
Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 21:29:58
LE 5 NOVEMBRE 2018

Hayabusa2 entre maintenant dans la période de repos en raison de l'opposition du soleil qui limite la communication (novembre-décembre)

LE 13 NOVEMBRE 2018

Statut de l'opération Hayabusa2
http://www.hayabusa2.jaxa.jp/en/news/status/

Après avoir terminé des opérations importantes telles que TD1-R3 et BOX-C2 , le vaisseau spatial est revenu à la position de base à une altitude de 20 km. Cette semaine, nous avons effectué un bilan de santé des caméras de navigation optiques (ONC), de l’imageur infrarouge thermique (TIR) ​​et du spectromètre proche infrarouge (NIRS3).
Bien que nous utilisions normalement l'image de Ryugu pour ces tests, nous avons modifié l'attitude de l'engin spatial pour supprimer intentionnellement l'astéroïde du champ de vision et créer une image de l'espace lointain (une «observation sombre»). L’observation de l’espace sombre et profond nous permet d’étudier le niveau de bruit dans l’équipement d’observation. Ce sera la troisième observation sombre après son arrivée à Ryugu.

Nous avons également effectué des observations scientifiques avec les réseaux ONC, TIR et NIRS3, téléchargé les données acquises et vérifié l'état de l'équipement de bus de l'engin spatial. En particulier, le RCS (système de propulsion chimique), le TCS (système de contrôle de la température) et le AOCS (système de contrôle de l'altitude)

LE 20 NOVEMBRE 2018

Statut Hayabusa2
http://www.hayabusa2.jaxa.jp/en/news/status/

Cette semaine, Hayabusa2 a effectué les mesures de distance et les ajustements nécessaires afin de maintenir une altitude de 20 km de l'astéroïde tout en se préparant à l'opération de rapprochement solaire à l'approche de la semaine prochaine. Nous avons également effectué des observations scientifiques avec les réseaux ONC, TIR et NIRS3, téléchargé les données acquises et vérifié l'état de l'équipement de bus de l'engin spatial. En particulier, les systèmes RCS (système de propulsion chimique), TCS (système de contrôle de la température) et AOCS (système de contrôle de l'altitude) ont été contrôlés pour utilisation au cours de la phase de préparation de l'opération la semaine prochaine.

Étant donné que le satellite prendra des observations pendant la période où la communication avec la station terrestre Usuda du Japon n'est pas possible, le téléchargement des données sera effectué par les stations au sol d'outre-mer à minuit. Comme le vaisseau spatial est maintenant dans la même direction que le Soleil, Hayabusa2 sera suivi du pays situé sur la planète. Cela ressemble au poème de Shuntaro Tanikawa intitulé «Morning Relay»:
«Nous relayons le matin, de longitude en longitude, en protégeant l’engin spatial à tour de rôle».

Title: Re: Exploration de l'astréroïde Ryugu par Hayabusa2
Post by: Pappy2 on 24 November 2018, 21:30:52
(https://zupimages.net/up/18/47/ks7r.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/ks7r.jpg)
https://twitter.com/haya2e_jaxa

Le site ici:
http://haya2now.jp/en.html

(https://zupimages.net/up/18/47/elaa.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/elaa.jpg)

Et ici un simulateur avec les données de la mission:
https://programmi.000webhostapp.com/hayabusa2/simulator/simulator3.html

(https://zupimages.net/up/18/47/d321.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/47/d321.jpg)
Credits: JAXA
Design: Luca Cassioli 2018
https://forum.nasaspaceflight.com/index.php?topic=45811.300